Les agressions sexuelles augmentent : bizarre, bizarre…

Le ministère de l’Intérieur, via le SSMSI (Services statistiques ministériels de la sécurité intérieure), a communiqué, jeudi dernier, le bilan catastrophique des agressions sexuelles (+20 %) et des viols (+17 %) en 2018.

Cependant nous sommes surpris que le ministère de l’Intérieur précise que cette progression importante et inquiétante serait le résultat du récent mouvement « MeToo », mais également de la contestation sociale des Gilets jaunes.

On comprend, à la lecture attentive de ce rapport, qu’en ce qui concerne les manifestations des Gilets jaunes, il s’agit surtout de l’augmentation des dégradations et destructions des biens publics, mais l’amalgame est possible, et peut-être souhaité, car il est évident que les Gilets jaunes n’ont aucune implication dans cette statistique concernant agressions sexuelles et viols.

Toujours selon le SSMSI, seulement une victime de violences sexuelles sur 8 dépose plainte dans un commissariat ou une gendarmerie (moyenne établie sur la période 2011/2017).

Pour l’organisme statistique du gouvernement, cette hausse significative des plaintes s’explique par « le contexte de libération de la parole et la prise de conscience collective des violences faites aux femmes née au lendemain de l’affaire Weinstein, qui a éclaté en octobre 2017, et du mouvement MeToo qui s’est ensuivi. »

Ainsi le nombre de victimes d’homicides est de 845 en 2018, contre 825 en 2017 et 892 en 2016, et le nombre d’agressions volontaires a dépassé les 240 000, en sensible progression sur les années précédentes.

Je veux bien croire à la progression de + 237 % des incendies volontaires de biens publics, de + de 87 % des dégradations et destructions de biens publics, de + de 28 % de destructions de véhicules privés et, bien entendu, de + 183 % de violences sur personnes dépositaires de l’ordre public, toutes ces augmentations spectaculaires ont pour responsables les « casseurs », la « racaille », qui profitent de toutes les manifestations pour voler, détruire et incendier.

J’aurais aimé cependant connaître l’augmentation, très certainement aussi spectaculaire, sinon plus, des agressions sur manifestants « jaunes », puisque les « rouges » ont été épargnés ?

Paris concentre la majorité de ces infractions, devant des villes comme Toulouse, Rennes, Bordeaux, Nantes mais également de moindre importance comme Quimper, Charleville-Mézières, Villefranche-sur-Saône ou Calais.

Alors que Lyon, Strasbourg ou Lille sont relativement épargnées.

Au cours du dernier semestre 2018, les vols avec violences ont augmenté de 151 %, les coups et blessures volontaires de + 86 %, les vols avec violences + 177 % et les viols + 104 %.

Cela prouve la hausse importante de la criminalité en France.

À la lecture de ces statistiques, nous pouvons tout de même être interpellés car, contrairement à d’autres pays européens comme l’Espagne, l’Italie, l’Allemagne, la Belgique, l’Angleterre, les Pays-Bas, la Suède, et j’en passe, il n’est jamais question de l’impact de l’immigration sur ces progressions…

Dans tous les pays que je viens de citer, on n’occulte pas la responsabilité des migrants clandestins et des soi-disant mineurs isolés en situation illégale dans la progression de la délinquance, qu’elle soit sexuelle ou non.

Est-ce que la France serait la seule épargnée ?

Est-ce que les migrants clandestins et les mineurs isolés stationnant illégalement dans notre pays auraient moins de « pulsions sexuelles » que ceux stationnant dans les autres pays européens ?

Est-ce que les « mineurs isolés » qui mettent à sac les arrondissements du Nord-Est parisien et d’autres quartiers, ont été comptabilisés ?

Avons-nous cette chance inespérée de ne recevoir que des « migrants » exemplaires ?

Ce n’est pourtant pas ce que nous pouvons lire quotidiennement dans les journaux, surtout numériques, probablement moins aux ordres que les journaux « papier », et que nous suivons dans notre rubrique « On ne vous dit pas tout » !

Manuel Gomez

image_pdfimage_print

17 Commentaires

  1. Il y a longtemps que l’on ne nous dit pas tout …..Pourtant une lueur d’espoir apparait dans ce monde du mensonge et du profit pour une petite minorité ,c’est l’info dans l’instant sans intermédiaire . Des liens se créés entre la masse laborieuse et spoliées face a des dominants dont le controle leur échappent . Les journalopes corrompus sont malmenés ,les députés félons sont tagués et menacés .Il n’y a plus que les flics encore aux ordres qui mettent un semblant d’ordre mais qui seront dépassés quand la marmitte explosera sur l’ensemble du territoir . Les agitateurs essayent de briser le mouvement a Paris pour sauver le luxe ….mais Paris n’est pas la France

    • Bonjour Dupond,
      Votre commentaire résume très bien la situation que nous vivons en France ! Ça finira par exploser, j’en suis certaine… On ne peut pas accueillir toute la misère du monde avec des RIPOUX qui nous gouvernent.
      Au passage, je tiens à remercier Manuel Gomez pour les excellents articles qu’il nous écrit !!!!
      Bon dimanche à tous.

  2. « Dans tous les pays que je viens de citer, on n’occulte pas la responsabilité des migrants clandestins et des soi-disant mineurs isolés en situation illégale dans la progression de la délinquance, qu’elle soit sexuelle ou non. » ..FAUX en Belgique la nationalité des délinquants musulmans surreprésenté dans nos prisons est occultés par les médias .. tous les médias ..j habite en Belgique a liège

    • Je confirme car j’aîtravaillé quinze années dans votre pays. Rien qu’à Mouscron le vendredi il y a de quoi degueuler tellement c’est répugnant. Et je vous passe les détails des barbus au cul blanc, vous avez raison !

  3. Les médias sont le principal instrument de l’oligarchie gauchiste immigrationniste pour exercer le contrôle des moutons….qui boivent les infos du 20 h ou de BFM sans se poser de questions…
    C’est pas aux préfectures qu’il faut s’attaquer , c’est aux salles de rédaction des médias ´´ mainstream ´´…..

  4. avant d’analyser ces chiffres, il faut les faire auditer par un organisme plus crédible et surtout indépendant du pouvoir, parce que si c’est du même tonneau que les augmentation des agressions anti-ce-que-vous-savez, c’est que c’est de la propagande pure et simple, et on va continuer à accuser les FDS pour renforcer le génocide en cours

  5. Il faudra bien qu’un jour, ce sujet soit pris à bras le corps. Il ne faut pas se voiler la face. Les migrants qui viennent de l’Afrique et du maghreb sont un cancer contre la sécurité, et financièrement ça nous coute extrêmement cher.
    Mais ce qui le plus scandaleux, ce sont les traitres, les pro-migrants, les humanistes à deux balles qui ouvrent les portes à ces sangsues économiques. Ce n’est pas plus compliqué que cela. Et je souhaite que ces gens la soient les premières victimes de la horde.

  6. Que chaque coupable d’un viol soit éxécuté, la baisse va être spectaculaire ! Au lieu de ça la justice les excusent ou donne de petites peines, donc il ne faut pas s’étonner.

  7. Toutes les chances testostéronees qui nous arrivent, il faut bien qu’elles s’expriment… à leur
    manière.

  8. Pourquoi n’inventent ils pas un panneau de limitation d’agressions et de vols ? Des Radars anti-viol ? Ils pourraient avoir de bons résultats ! Pour leurs statistiques !

  9. toute l’europe de l’ouest est contaminée!
    la palme d’or revient à un tribunal de la Manche l’année dernière où un violeur a été relaxé, non par manque de preuves mais parce qu’il n’avait pas connaissances des codes français!
    quant aux anglais ils ont embastillé Tommy Robinson pour avoir révélé des affaires de viols collectifs par des mafias pakistanaises.
    etc

  10. Faut pas etre étonné avec cette immigration qui nous arrive et la complicité de nos gouvernants et du super connard macron.

  11. Il faut se lever de bonne heure pour entendre parler de méfaits commis par des migrants sur les médias mainstream, oui, bien entendu la parade étant le nombre de viols déclarés, pas le nombre de viols perpétrés, il n’y a plus aucun chiffre publié qui soit crédible dans ce pays.Strictement aucun. Mais si on lit FdS, revue de presse, étonnamment on en voit beaucoup de viols perpétrés par des migrants, l’un de ces violeurs n’ayant pas été condamné car n’étant pas en possession des codes de conduite en France. C’est bien de pouvoir violer et ne pas connaitre la loi, celle là même que nous autres ne sommes pas censés ignorer. Flics violeurs condamnés, 7 ans, normalement ça en vaut 15 ? Et ils font appel, ils ont le droit.

  12. Les merdiats couvrent le massacre de notre sécurité en France, lamentable
    pour nos LRM, pas la peine de parler de ces choses là

  13. Non ! L’accueil des migrants est insatisfaisant !
    On leur donne tout, à ces pauvres hommes de moins de 30 ans !
    Allocs, Soins, logements, etc… Sauf les Femmes ! Qu’attend-on ?
    Des Bordels aux frais du Con tribuable ?
    (Attention ! Second degré, suite à les insultes d’hier…). Premier degré s’abstenir !

Les commentaires sont fermés.