1

Les Algériennes se battent pour le bikini, les musulmanes nous imposent leur burkini

Alors que sur de nombreuses plages de la Côte d’Azur on aperçoit, vers la soirée en général, quelques femmes musulmanes se baigner en « burkini », les femmes algériennes se mobilisent, à travers les réseaux sociaux, pour avoir le droit de se baigner en maillot deux pièces sans pour cela être molestées par quelques attardés du progrès et de la liberté.

Un mouvement citoyen et spontané a pris naissance depuis plusieurs mois en Algérie.

A son début, quelques Algériennes se regroupaient sur une plage, prenant rendez-vous sur Facebook, afin de pouvoir se baigner en « bikini » sans être insultées.

Ce mouvement s’est développé cette année et les rassemblements se déroulent sur de nombreuses plages de l’est à l’ouest du pays sous le slogan : « Révolte du bikini ».

Regroupées, ces femmes évitent ainsi les quolibets, voire les insultes et les menaces, d’une large minorité de nostalgiques de l’islamisme qui dénoncent les femmes qui osent se présenter en public en « bikini ».

Comme la loi algérienne l’autorise, puisqu’elle protège « la liberté de s’habiller », ces milliers de femmes (le principal groupe rassemble plus de 5500 femmes) estiment avoir le droit de se vêtir en public comme elles le souhaitent, aussi bien en ville que sur les plages.

Elles dénoncent ainsi un islamisme ambiant depuis la guerre civile algérienne qui a opposé le gouvernement aux islamistes dans les années 90 et a laissé tant de séquelles.

« A cette époque les islamistes n’ont pas pu accéder au pouvoir, fort heureusement, mais le pays s’islamise un peu plus depuis quelques années. Les hommes ne disent rien quand nous sommes nombreuses à nous baigner en bikini, quelquefois des groupes de 150. On a l’impression que les sociétés du Maghreb régressent alors qu’en général elle progresse. » Affirme une responsable !

Il est important que la place des femmes progresse également grâce à des initiatives courageuses comme celle-là !

Jusqu’en 1962, en Algérie, personnellement je n’ai jamais vu une femme algérienne se baigner en « burkini », ni par la suite, en Tunisie, à l’époque de Bourguiba.

Femmes musulmanes qui avez la chance de vivre dans des pays occidentaux ne vous laissez pas manipuler par des hommes, des maris, qui vous obligent à vous « camoufler » alors qu’eux-mêmes passent leur temps « à zieuter » sur les plages les femmes qui se promènent et se baignent en bikini et vous négligent ainsi totalement !

Réveillez-vous, révoltez-vous et ne nous privez plus de votre beauté !

Manuel Gomez