1

Les amalgames à géométrie variable

À chaque nouvelle attaque commise par un homme se réclamant de l’islam, toute personne qui tente de faire un lien entre l’idéologie d’origine de l’assaillant et son acte se voit répondre un « pas d’amalgame car la plupart des musulmans sont paisibles ». Nous pourrions à la rigueur entendre cette rhétorique si cela fonctionnait pour toutes les idéologies.

Or dans la position inverse, le lien est immédiatement établi. La responsabilité des attentats anti- musulmans, pourtant peu nombreux, est attribuée aux opposants à l’immigration. Certains ont voulu rendre Marine Le Pen et Renaud Camus responsables voire complices de l’attentat de Christchurch en 2019, attentat commis pourtant aux antipodes.

De même pour l’attentat contre la mosquée de Bayonne commis par un ancien membre du FN. Or l’auteur de l’attaque qui n’a pas fait de morts, Claude Sinké, avait bénéficié d’une expertise psychiatrique concluant à « une altération partielle de son discernement et/ou du contrôle de ses actes ». Par ailleurs il n’était plus membre du RN. Mais quand cela vise un ex-membre du Front national, cela ne compte plus, cela devient évidemment une ruse.

Pire, lors de la fusillade contre le journal Libération, la piste des néo-nazis a été privilégiée, alors que sur la vidéo de surveillance on voyait Abdelhakim Dekhar. On le voit, on est allé jusqu’à fournir un faux portait robot dans le but de générer un discours anti-extrême droite. De même pour les premiers meurtres de Mohamed Merah. Alors que la piste du terrain désignait Merah, des politiques ont privilégié la piste néo-nazie. Cela a hélas laissé le temps à Merah de tuer des enfants juifs d’une école.

On le voit, l’amalgame est de fait la méthode privilégiée du camp adverse. Quand il reproche à Riposte Laïque ou à un organisme proche, ses amalgames, il regrette surtout que l’on emploie même partiellement les mêmes méthodes qu’eux.

Mais la grosse différence réside dans le fait que nous avons lu le Coran et que nous savons bien que le jihad meurtrier y est présent et que le lien est incontestable pour toute personne sérieuse. Alors que l’attaque des mosquées n’est absolument pas dans le programme du RN.

Platon du Vercors