Les Américains doivent choisir entre la Suède, la Finlande et la Turquie

Bidenarrete.jpg

Les soucis se rapprochent de la Suède et Finlande. J’ai l’information depuis hier matin. Je l’ai tenue sous le coude, n’ayant pas de confirmation. La confirmation est arrivée ce matin par la voix de Xavier Moreau par son bulletin 88.

La Lituanie a décidé de stopper le transport de marchandises de la Russie vers Kaliningrad, enclave russe sur la Baltique.

Les transports se font par la Biélorussie puisque c’est le chemin le plus court de Russie à l’enclave.

Au départ l’information émane de Andrej Klimov, membre de la commission des relations avec l´UE au Parlement russe.

Il accuse l’OTAN d’agression directe contre la Russie en Lituanie. Celle-ci  justifie cette décision par les sanctions prises contre la Russie par les pays occidentaux et dont ces marchandises feraient partie.

C’est pourquoi poursuit Klimov : ”nous devons prendre des mesures conservatoires fortes”. La Lituanie rompt un accord signé par la Russie et l’UE il y a 20 ans et qui est toujours en vigueur.

Les transports de marchandises vers Kaliningrad ont été confirmés et garantis par les partenaires lors de l’entrée de la Lituanie dans l’OTAN en 2004.

Klimov : ”si l’UE ne force pas la Lituanie à respecter l’accord, la Russie aura les mains libres pour résoudre le problème à sa convenance avec tous les moyens à sa disposition”. C’est l’auteur de ces lignes qui ajoute : ”à bon entendeur, salut”.

La  problématique otanienne pour la Suède et la Finlande se rapproche. À mon humble avis, ces mesure idiotes sont un contre-feu au problème ukrainien et seront vite résolus. Qui vraiment cherche la bagarre dans ce coin de l’Europe ?

Tout cela pour dire à la Finlande et la Suède :  » vous avez raison de vouloir adhérer à l’Otan ! »

La Finlande et la Suède ne seront jamais admis au sein de l’Otan par ce que le grand Turc s’y oppose fermement.

Il a même produit hier des preuves (armes fournies au PKK) pour enfoncer le clou un peu plus.

Si les Américains doivent choisir entre la Suède la, Finlande et la Turquie,  qui va gagner ? Les paris sont ouverts.

Jean-Claude Jourdan

image_pdfimage_print

7 Commentaires

  1. La photo, on pourrait la légender : putain, j’ai niqué mon vélo, j’me suis fait mal, vite donnez moi du Célafotapoutine !

  2. « Les transports se font par la Biélorussie » : ce n’est pas possible, pas de frontière commune entre l’enclave de Kaliningrad et la Biélorussie. Mais les liaisons de Kaliningrad avec le reste de la Russie, peuvent se faire par voie maritime, la Baltique baignant ces deux parties de la Russie. Ceci observé, il y a lieu de préciser que vos articles sur la Suède, toujours sérieux et bien documentés, sont vraiment très intéressants et particulièrement instructifs. Merci.

    • La route et chemin de fer au plus court vont de Smolensk (RUS) à Minsk (BY) à
      Vilnius (LT) et rentre en Russie (enclave) au niveau de Kybartai. Si on veut voir du
      pays on peut passer par Kaunas toujours en Lituanie. Je peux vous donner les numéros des routes. J´ai fait le tour de la Baltique en voiture, c´est magnifique. Maintenant
      à cause des positions foireuses de l´OTAN et l´UE ce n´est plus possible.

  3. Tant que Erdogan est dans l’Otan nous n’avons rien à y faire. Tant que nous sommes dans l’Otan Erdogan n’a rien à y faire… Ce dictateur répugnant est en lutte ouverte contre nous, est membre d’une secte dont le livre fondateur dit qu’il faut nous égorger, ça n’a rien d’un partenaire ça !

    • Au début de la 1ère guerre froide, les US avaient fait entrer la turquie dans le NATO, pour disposer de bases militaires aux portes de l’URSS. L’Atlantique nord était déjà loin d’Ankara, comme il l’est aujourd’hui de la Lituanie ou de l’Ukraine!
      Les US s’arrogent le droit d’intervenir militairement et politiquement PARTOUT dans le monde, avec le roi dollar et ses complices européens du NATO, qui sont leur légion étrangère.
      Le blocage du couloir entre Kaliningrad et la Russie fait partie de ce « droit d’ingérence » auto proclamé par les US.
      Biden a entamé la 2nde guerre froide pour détourner l’attention de ses électeurs, mais la Russie et la Chine ne laisseront pas détruire leurs cultures et leurs traditions. Macron a choisi le mauvais bourricot!

      • Au moment de la crise des missiles à CUBA les USA avaient eux mèmes positionné des missiles en TURQUIE à proximité de la frontière USSO TURQUE , ils les ont démantelé , sans que l’occident ne fasse trop de pub sur le sujet, en mème temps que les russes !

Les commentaires sont fermés.