Les Antifas allemands font la loi en Alsace

Ce samedi  9 novembre, le syndicat mixte d’aménagement qui gère le château du Hohlandsbourg (département du Haut-Rhin) avait été prévenu par le groupe « Antifa » de Fribourg (ville moyenne allemande proche de l’Alsace) que des corporations étudiantes nationalistes et d’extrême droite venant d’Allemagne et d’Autriche avaient réservé une salle. Une centaine de personnes issues de l’AFD et du FPÖ devaient visiter le château pour ensuite se restaurer sur place. Quand la directrice du syndicat mixte découvrit, avec toute l’horreur qu’on peut imaginer, les origines politiques  du groupe, elle faillit tomber de sa chaise, c’est du moins ce que rapporte la presse régionale.

De concert avec le maire de Wettolsheim, elle a donc immédiatement annulé la visite du château et la réservation de la salle pour ne pas faire du Hohlandsbourg une plate-forme de l’extrême droite.

Le groupe avait également prévu la visite et dégustation de vin et de tarte flambée dans cave vinicole de Husseren-les-Châteaux.

Visite annulée sous la pression de la gendarmerie locale qui craignait des troubles à l’ordre public.

Une troisième réservation d’une salle pour le jour suivant a également été annulée par le maire d’Obermorschwihr, pour les mêmes raisons.

Que faut-il en retenir ?

Des maires et des organisateurs se laissent dicter leur conduite sans réfléchir, sans se poser la moindre question, par une organisation dont le comportement fasciste envers ceux qui ne pensent et n’agissent pas selon leurs codes n’est plus à démonter. La soumission aux Antifas, à plus forte raison allemands, qui voudraient faire la loi en France n’est-elle pas une preuve de lâcheté et de crétinisme ?

Rappelons aussi que l’AFD et le FPÖ ne sont pas des partis clandestins, mais parfaitement légaux, dont leurs élus siègent de plus en plus nombreux aux Parlements nationaux ou régionaux de ces deux pays.

Quant au prétexte de troubles à l’ordre public, je ne vois pas en quoi un repas, des prises de paroles dans une salle close puissent représenter un trouble à l’ordre public. Autant annuler toutes les conférences, les séminaires et autres réunions corporatives ou d’entreprise. Idem pour la visite d’une cave vinicole où l’on pourrait alors arbitrairement exclure les bossus, les myopes et les transgènes.

Et surtout, nos organisateurs et maires vertueux ne semblent guère gênés par les prosélytes d’une religion qui leurs jettent leur croyance en pleine figure à tous les coins de rue et qui revendiquent 263 morts par assassinats et plus de 1 000 blessés en France, ces dernières années.

Alors, les maires d’Alsace ou d’ailleurs, il serait temps que vous retiriez vos œillère estampillées « bien-pensance » et cesser d’agir en collabos bien disciplinés.

Jean-Louis Burtscher

image_pdf
0
0

15 Commentaires

  1. Les élus sont le reflet des électeurs, la France est un pays à large majorité de ….larves !!!!!

    • STOP!!! le CRIF a été assez puissant pour nous imposer des millions de Musulmans….meme chose pour d’autres assoss du meme tonneau.

      • D’accord angora. La solidarité et le respect de la France doit rayonner pour tout le monde dans un pays qui se respecte. Ceux qui sont pour l’envahissement et l’ensauvagement de la France sont des traitres et cela fait penser à une déclaration de guerre de leur part et ont rejoint nos ennemis.

  2. Que ces braves patriotes les attaquent en justice même si l’on sait que celle ci est aussi gangrénée………

  3. Nous savons très bien que le trouble a l’ordre public dans ce cas émane systématiquement des « antifas », également les autorités compétentes locales, tout ça n’est que déballonnage et trouillomètre à zéro.
    Nous sommes en droit de supposer que les maires des communes concernées aient subis des pressions et des menaces, justement, de graves troubles a l’ordre public. J’espère que ces crasseux s’étouffer ont avec leur sang sous les coups de lisse lame bien affûtée.

  4. les alsaciens ont l’habitude de subir les invasions, ces derniers temps, des musulmans et particulièrement des turcs qui ne trouvent plus l’allemagne assez généreuse, alors des antifas ….
    comme le disait zemmour, quand on accepte la colonisation, on la mérite

    • ça c’est bien vrai; le hic c’est que quand il était temps de réagir, dans les années 80, personne ne voyait rien venir(sauf les 20% maximum d’électeurs FN).
      aujourd’hui, tout est verrouillé.et meme seuls dans l’isoloir, les gens ont peur.

  5. Il va falloir aussi décommander les chasseurs et particulièrement les chasseurs à courre, les chasseurs à la palombe, les mangeurs de viande, les pêcheurs, les fumeurs, les amateurs de gros 4X4, les français de souche, les mécréants et autres athées, etc. Bref, il ne vous restera que les imams et les 25 communistes, les 12 socialistes et les antifas. Ça va pas être facile, votre commerce….

  6. ANTIFAS résidus du Betar israélien dans les territoires occupés aryens d’Europe occidentale ,, LA TERREUR CONTINUE contre les patriotes

    • Le TROLL arrêter de polluer cette page et ce site, retournez sur  » OUMMERDE.COM « , c’est votre place, et l’alias ce site crasseux, c’est  » NAZIS.COM « 

      • @Booby merde 94 : pourquoi vous insultez Paulette qui n’a dit que la vérité .. pour preuve la TV française a diffusé hier un reportage sur les commandos du Betar contre la jeunesse nationaliste de Loeuvre francaise à cup de barres de fer en 70 ET 80 . OSEZ -VOUS LE NIER ; les chefs Betars eux- mêmes déclaraient que leurs descentes ultra viplentes se faisaient avec la complicite des commissariats du PS et de Badinter ministre de la justice de la Komandanture .. si tu es un homme , on enverra une copie de ce reportage à Riposte laïque pour le visionner et on se rencontre pour que je vous pisse sur la gueule de sale lâche qui s’en prend aux gauloises … vous et vos sales cousins arabes et musulmans racaille ORIENTALE

        • Charles Martel
          La TV française n’est qu’une officine de désinformation « la pravda islamogauchiste »!!!!

  7. Ne soyez pas naïf, si les réservations n’avaient pas été annulées ce sont ces chers antifademesfesses qui seraient venus foutre la merde, avec qques racailles pour faire bonne mesure. C’est une menace sous couvert « d’avertissement » délatoire. Et puis songez aux municipales, c’est POLITIQUEMENT INOPPORTUN d’être « assimilé » ou « sympathisant » de l' »extrement drouate ».
    Ah les cons! La gamelle électorale prend une drôle de tournure et eux ont un plat de retard, croyez moi!

    • Un jour ou l’autre il faudra bien que les 2 opposés se rencontrent, c’est inévitable, il y aura de la baston, depuis le temps que ça couve…

Les commentaires sont fermés.