Les antifas de Macron avouent saboter les manifs contre le pass sanitaire

Le gouvernement est déjà à la manœuvre pour pourrir le mouvement populaire de refus de l’obligation vaccinale. En témoigne ce message (anonyme) qui circule chez les islamo-gauchistes et les antifas. (voir la photo ci-dessous)

Clairement il est expliqué que les activistes d’extrême gauche doivent se mobiliser pour casser le mouvement de protestation, dès son début, et non pas avec du retard, comme dans l’épisode des Gilets jaunes.

La consigne est d’une part de noyer la revendication simple et claire des manifestants, sur le refus de l’obligation vaccinale, par d’autres thèmes : les retraites, la réforme du chômage… et d’autre part de chasser des cortèges les patriotes.

Il coule de source que c’est exactement l’inverse que nous devons faire : accepter tous les manifestants, et refuser toute pancarte, tout slogan qui ne concerne pas le refus de la dictature sanitaire et la revendication de « liberté » pour tous, vacciné ou pas.

François Jay

image_pdfimage_print

21 Commentaires

  1. Ne vous y trompez pas ….les antifas sont une police parallele !!! mais il viendra un jour ou la majorité des mécontents va etre tellement importante que les antifas n’auront plus aucun pouvoir de nuisance . D’habitude a Marseille ils cassent quand les manifs sont minimes ,mais aujourd’hui il y avait foule et un bic a failli se faire lyncher en avançant avec sa caisse pourrie sur le vieux port devant l’enseigne pernod

  2. C’est bien qu’ils nous entraînent un peu, on finira par avoir l’habitude et savoir comment les réduire au silence avec fermeté.

  3. Antifas : groupuscules terroristes très favorablement connus des services de l’état.

  4. Merci François JAY, conseiller municipal et métropolitain du SIEL. Au risque d’un mélange des genres total : gros propriétaire immobilier, l’élu est sous le coup d’une obligation de travaux votée par la Ville pour l’un de ses bâtiments, habité par 40 locataires, principalement des étudiants d’origine chinoise, jugé surpeuplé et comportant des logements non déclarés. L’immigration cela rapporte.

  5. faut bien rêver !!!!.
    pour avoir fait un an de manif GJ, je peux vous assurez que cette merde gauchiste est partout,prête à toutes les saloperies pour saccager une manif (sauf celle des Traoré,bien entendu) et si vous voulez exclure l’armée de l’ombre macronienne, il vous faudra arrêter de manifester….si vous voulez les inclure, il vous faudra une armée pour les surveiller…..arrêtez les pancartes, et prenez à la place des battes de base ball ou autre, manche de pioche,club de golf, et tapez fort, très fort……

    • d’accord avec jojo, j’irai pour ma part même un peu plus loin.
      Un n° peut être 06 05 56 07 62 12 celui du meilleur dératiseur de France.

    • L’époque des bisousnours étant révolu ,il est grand temps d’être réaliste et de comprendre : que ce n’est pas avec des bons sentiments ; que nous parviendrons à imposer nos justes revendications .S’il faut utiliser les méthodes que cette racaille n’hésite pas à utiliser , il faudra en venir là

    • Comme lors de la manif contre Ridgway en 52. « Accrochez vos pancartes à un solide gourdin ».

  6. c’est certain qu’ils vont etre présents et déterminés à discréditer le mouvement.
    Là on en vient à souhaiter une bavure grave pour tomber les masques, voir qui est qui dans ces débordements.

    • Que la police ne sache pas qui sont ces gens, qu’elle n’ait pas réussi à les infiltrer me parait difficile à croire !

      • Il y a des flics avec eux, remarquez comme certains individus se replient derrière les forces de l’ordre quand ça chauffe !

  7. Quant aux antifas, il faut les exterminer tous. Ils marcheront moins vite avec les jambes cassées

  8. sauf que là ça va pas être le même topo ils vont trouver les vrais patriotes en face et vont se faire latter la gueule et des le début .black blocks et cie à la poubelle ..ne pas se laisser avoir par ces collabos larbins du nouvel ordre mondial ..c.’edr eux ou nous le pouvoir est désormais dans la rue …les élections ..la démocratie tout cela n’existe plus ou qu’en apparence..

  9. Il faut simplement répondre à ces ordures avec la même manière qu’ils emploient pour déstabiliser la manifestation .Quand ils en auront pris pleins la tronche ,ils pourront aller ensuite pleurer sur l’épaule de MACRO ,l’inutile .

    • C’est sûr que si on en fichait 2 ou 3 dans la Seine avec un parpaing autour du cou pour voir comment il nage, ils seraient moins enclins à ramener leur gueules de cons.
      Dans les manifs où ils œuvraient, je les ai vu passer les cordons de flics en toute impunité, quand ce ne sont pas des flics eux-mêmes car parfois, on voit des brassards sortir.
      Macron aurait tort de nous les renvoyer, perso, pas certain que je sois aussi gentil qu’un GJ si j’en isole un pour, on va dire discuter entre hommes !
      On peut aussi les suivre pour les loger et trouver le nid de frelons pour le « traiter » !

  10. Les antifas et les black-blocs sont du même tonneau. Ce sont les mêmes qui ont saboté les manifs des Gilets Jaunes et même celles de la CGT mais pas celles contre l’islamophobie et celles pour les Traoré… Les antifas et les black-blocs seraient-ils sujets à certaines phobies qui les empêcheraient d’agir dans certaines situations?

  11. On notera dans le document les tic verbaux comme « celles z’est ceux » et l’écriture inclusive qui signent le courant des islamo-gauchistes, indigéniste, et autres Insoumis.
    Vous imaginez ce type de discours dans les grands mouvements d’avant guerre, les grandes luttes sociales. Vous imaginez les Georges Marchais, les Séguy, les Krasucki et consort avoir ce type de discours efféminés, de transgenres, ces lutteurs aux ongles manucurés, que d’aucuns hier appelaient « tarlouzes ». Plus con tu meurs.

  12. Il est impératif d’isoler quelques uns de ces salopards au service des pouvoirs, façon barbouze, Si ce sont des flics il faudra les faire parler et là pas mieux que la gégène, facile a faire et utiliser ! On apprendra tout ! Mais cela demande de l’organisation ! Les flics et les gendarmes ont des familles eux aussi à protéger et certains commence à comprendre que d’être du coté de celui qui tient la barre n’est peut-être pas le bon coté. Ca commence à travailler chez les pandores ! Ce coté ils commencent à comprendre que c’est le coté du bâton rempli de merde !

Les commentaires sont fermés.