Les antifas, nervis de Macron et du maire, ont attaqué notre rassemblement

Même si le temps n’était pas avec nous, la mobilisation fut épatante. Près de 1000 personnes, dont de nombreux Callacois, se sont massés devant la mairie de Callac à l’appel de l’Association « les Amis ce Callac » et le Comité d’Organisation contre le projet Horizon.

Le maire de Callac a refusé de recevoir une délégation de 5 personnes qui souhaitaient dialoguer avec lui concernant le projet Horizon, voulu par le maire, et le refus d’une majorité de la population de ce plan d’arrivée de plusieurs centaines d’immigrés dans ce bourg de 2200 habitants, qui va considérablement perturber la vie de ce bourg.

Ce maire, qui se réclame de la démocratie « et des valeurs de la République » , a préféré aller se réfugier au milieu de la manifestation des antifas, avec plusieurs membres de son conseil municipal, ceints de leur écharpe tricolore. Contre-manifestation et « fest-deiz » dont il a financé une bonne partie des dépenses, sinon la totalité.

L’installation de migrants à Callac (22) provoque des tensions : les opposants manifestent, la gauche contre-manifeste avec comme slogan raciste : “réfugiés, ne nous laissez pas seuls avec les Français” (MàJ)

Plus fort encore, ces antifas, nervis du maire et de Macron, n’ont rien trouvé de mieux que de tenter d’attaquer la manifestation des patriotes réunie devant la mairie.

Grâce à l’action des forces de l’ordre, ces nervis ont été repoussés et n’ont pas pu exercer les violences qu’ils souhaitaient commettre contre les patriotes réunis devant la mairie.

Encore une belle leçon pour tous ceux qui se permettent de dire que ceux qui réclament un référendum pour que le peuple décide sont des « fascistes » tandis que ceux qui refusent de s’en remettre à la décision du peuple sont des « démocrates ».

Une chose est sûre… les Callacois ne vont rien lâcher.

Le combat continue, mais les Callacois savent maintenant que le maire, non seulement se moque comme de sa première chemise de la démocratie, mais en plus fait appel et finance les hordes antifas qui, par la violence, veulent faire taire tous ceux qui sont attachés à la démocratie.

Ce maire piétine toutes les bases de la démocratie et démontre à ses concitoyens qu’il défend des intérêts qui sont à l’opposé des leurs.

Honte à lui ! Pour notre part le combat continue et nous ne lâcherons rien jusqu’à la victoire.

Bernard Germain

image_pdfimage_print
24

18 Commentaires

  1. Le Général de Gaulle avait bien dit en son temps : « la gauche est animée d’une passion anti-française »…

    Cette passion s’est muée en haine, en intolérance, en mépris de leur propre pays ! C’est de la folie furieuse…

  2. La France va mal, elle est atteinte d’un cancer qui provoque des métastases et se propagent dans toutes les institutions. Partout l’odeur nauséabonde de l’islam se diffuse avec son esprit borné et intolérant. Il est nécessaire et urgent de réagir et de stopper le mal à la racine. Ce mal est le flux migratoire incontrôlé que nos élus veulent nous imposer et intégrer dans notre civilisation. Sauf que pour ces barbares, il n’est pas question de nous respecter et d’accepter notre culture. Au contraire, ils exigent que l’on s’adapte à leurs traditions ancestrales, d’une débilité profonde. Si ce diagnostic n’est pas compris par nos concitoyens, alors nous allons droit à la catastrophe et nous n’aurons plus que les yeux pour pleurer.

  3. Qui est l’imbécile qui a écrit « réfugiés ne nous laissez pas seuls avec les Français » c’est honteux !
    Vraiment
    Il faut être complétement con ? pour écrire ca !

  4. Ces bretons qui ne veulent pas se retrouver avec des français vont vite se retrouver avec des fronçais et vont vite comprendre leur douleur. Finalement on aurait dû laisser la Normandie et la Bretagne aux anglais!

  5. Les Brecons ont voté (Macrounet) qu’ils se démerdent avec leurs migrants ce n’est que le fruit de leur connerie

  6. « Ne nous laissez pas seuls avec les français »  »

    Auraient – ils peur , ces blattes gauchiottes, de se retrouver face aux vrais Français
    qui leur règleraient leur compte ?
    Saleté de gauchos lâches, qui « brunissent » leur benard : on attend avec ipatience le moment de vous liquider et on y prendra grand plaisir .

  7. honte aux collabos, fossoyeurs de la france, avec des slogans racistes anti-français inqualifiables qui devraient être condamnés : nous ne laisserons pas le pays défendu du sang de nos anciens « morts pour la france » aux mains de cette engeance destructrice – les patriotes résistants combattront jusqu’au bout comme leurs prédécesseurs en 40 : nous sommes dans le même contexte en pire – ces collabos devraient se méfier de la prochaine « épuration »

  8. Je suis scandalisé de lire cette « banderole » :  » Ne nous laissez pas seuls avec les français  » . Comment des gens qui se disent Français peuvent-ils écrire de telles choses ? Je leurs dirais à ces crétins congénitaux , qu’ils se trompent de combat . Qu’ils se battent d’abord pour TOUTE la misère qu’il y a en France avant de s’occuper des « Africains » dont les Français n’en ont cure . Ces gens là pensent-ils aux enfants et aux petits enfants ? Albert Eintein a dit :  » le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal , mais par ceux qui regardent sans rien faire  » . « Le mal progresse
    à cause de la faiblesse des gens  » disait-il également .

  9.  » Ne nous laissez pas seuls avec les français  » . Ce slogan est plus que raciste, et à l’assemblée un RN se fait lapider parce qu’il a osé dire aux bateaux de migrants de  » « retourner » chez eux ? Et ces gauchos fachos ne peuvent pas nous dire, à nous, Français patriotes de « retourner » chez nous, on y est déjà, et pour de bon!!! Et c’est ça qui les fait le plus râler !

  10. Ah ah ah🤣🤣😂 plus cons tu meurs , »ne nous laissez pas seuls avec les Francais « ah bon ils ne sonts pas Francais c’est nouveau ca vient de sortir la Bretagne c’est la France non ? A moins que ça aie changé et on ne nous aurait rien dit mdr.

  11. JT 20h sur point2 : la prévision aurait fondu de 70 à 7 familles. Et pas un mot sur la cohen et son projet national dont Callac n’est que le point de départ. La propagande bat son plein puisque le projet cohen est totalement raccord avec le projet macron et accessoirement dupont-momo.

  12. D’après cette banderole , donc, les bretons ne sont pas des Français ?! Eux qui sont pour l’indépendance de la Bretagne veulent que les Africains les envahissent ? Nantes est en Bretagne, pas loin, et ils ne savent pas que l’insécurité y règne grâce à l’immigration ? .. c’est à n’y rien comprendre ! La Bretagne si belle région, naturelle, où l’on se sent bien, sera gâchée par les bretons eux-mêmes !!?

  13. « Réfugiés
    Ne nous laissez pas seuls avec les français », sans « F » majuscule !
    Et derrière, un panneau si scandaleux à tous les points de vue, pas moins de sept individus ceints d’une écharpe tricolore !!
    Quelle honte !!!

    • Ces bretons sont vraiment bas de plafond ! Cette banderole est un vrai scandale par tout ce qu’elle sous entend !!

  14. La gauche est en difficulté, ses adherents ne font pas un travail de fond…ce n’est pas avec des cris comme à l’AN qu’ils vont réussir.

Les commentaires sont fermés.