Les Antilles nous montrent l’exemple de la rébellion : bravo !

Que se passe-t-il aux Antilles et à la Réunion ?

Si je me souviens des dernières infos, c’était la cata, ils doivent être tous plus ou moins mourants maintenant. Si, si, rappelez-vous, on a envoyé des renforts, des infirmiers, des pompiers, l’armée et le capitaine Haddock.

Alors, tel un charognard, je suis allé aux infos espérant me délecter de quelques milliers de morts, d’images d’agonisants et d’orphelins dénutris. Franchement, j’étais déçu, pas une ligne dans les médias, rien de spécial : les ferrys reprennent leurs tournées entre les îles, la transat Jacques-Vabre, le nouveau cyclone Alex.

En panique, je transpire et fonce sur la courbe des décès, queue de chique, nada, nothing, que dalle à se mettre sous la dent.

Inquiet, j’essaie de me rassurer en me disant qu’éclairés par la sagesse Elyséenne, ils se sont tous fait piquer par la sainte aiguille. Pourtant d’après mes souvenirs c’était pas gagné, ils résistaient drôlement ces bougres. Dare-dare, je file sur le pourcentage des picousés.

Guadeloupe : 30 %

Martinique : 32 %

Réunion : 56 %

Guyane :20 %

Mayotte : 22 %

C’est minable. Les courbes sont aussi plates que mon moral. Pas de vaccination, pas de décès Covid, je me pince. Moi qui me suis fait trouer la peau 3 X, qui ai fait vacciner ma femme, mes enfants, mes vieux et mon chat. Qui ne parle plus à mes voisins récalcitrants, qui ai posé un portrait de Macron sur ma table de nuit et écoute tous les jours sur France Inter, Véran et ses apôtres. Qui enfile scrupuleusement le masque bien rabattu sur le nez. Je ne comprends pas. Mes certitudes vacillent et si je m’étais trompé, non ce n’est pas possible, tous ces anges en blouses blanches ne peuvent pas raconter n’importe quoi. Pour cuver mon désarroi, je m’enfile quelques verres de ce délicieux rhum arrangé que m’a refilé un ami. Je me console en me disant que ces abrutis de non-vaccinés ne peuvent pas aller au restau ni à l’hôpital et que au moins les infirmiers et les pompiers ont perdu leur job. Merde alors, j’apprends que le passe n’est plus obligatoire pour les soignants en Martinique.

Tout tourne autour de moi, Véran, Macron, Castex, la sainte Trinité, apparaissent à l’écran et me regardent avec un air de reproche : « Douterais-tu de nous ? Ta foi défaillerait-elle au premier obstacle ?

Va mon enfant et annonce aux hommes que le salut leur parviendra par le saint vaccin, les récalcitrants, eux, seront exclus de la société, condamnés à jamais à errer de restaus fermés en restaus fermés..

Subjugué par leurs voix télévisuelles, je m’effondre en leur demandant pardon et pour leur prouver ma bonne foi, je relève ma manche pour une quatrième.

Christophe Sévérac

 

 

image_pdfimage_print
22

19 Commentaires

  1. normal, on touche pas aux colorés sous peine que l’état se voie traité de raciste, du coup l’état se paye le camp des Blancs.

      • combien d’énucléés en martinique guadeloupe, sans oublier que la fameuse christiane taubira a exécuté un excellent verbal, officiel et télévisé soutien à tous ceux qui refusaient le vaccin, car elle estimait qu’elle n’avait pas à décider pour « son » peuple.

    • la seule difference,en guadeloupe les syndicats soutiennent les nons vaccines,bloquent les routes et font greve dans les hopitaux pour soutenir les nons vaccines,eux loin de la metropole ont le cerveau moins lave par les mediats,eux ne sont pas un peuple de moutons qu’on amene a l’abattoir hallal,eux ont gagner et macron recule et les patrons des hopitaux,reprennent les soignants non vaccines,rev eillez vous la metropole,ils font de vous un peuple de moutons

      • ben oui, pourquoi qu’en métropole ils font pas pareil ? la « trouille » n’explique rien et n’est pas un argument quantifiable pour définir une situation politique donnée.

  2. Christophe, mort de rires, enfin pour le moment, ahahah !!!

    Au fait, ton nom d’auteur, c’est un pseudo, ou tu serais un parent de la défunte Claire du même nom ?
    Claire, dont j’ai lu le livre  » La guerre secrète contre les peuples « , paru en 2015…

  3. Ah voilà un véritable Humour à l’ancienne comme je l’aime, merci encore

  4. EXTRA ! j’espère que tout les fantoches ,responsables « scientifiques » et les godillots du gouvernement liront cet « article » .

  5. les assistés anti blancs se réveillent et pour une fois c’est positif

  6. Quelqu’un sait-il comment ils ont fait pour maîtriser la situation ? Aux Antilles comme en métropole, l’hydroxychloroquine est interdite et l’ivermectine fortement déconseillée (avec menace de radiation à l’appui).
    Il ne leur restait que le zinc et la vitamine D, à moins qu’ils aient réussi à trouver d’autres produits, sans doute locaux, avec une bonne efficacité antivirale.

  7. campagne de vaxxination contre la grippe à la télé !
    grippe disparue depuis deux ans mais qui revient cette année !

    7 décès officiel de la grippe en 2020 contre 12 à 17 000 les autres années !!!

    rappel : depuis 2019 les vaccins contre la grippe sont devenus des vaxxins contenant aussi du graphène en quantité !

    se faire vaxxiner contre la grippe c’est à peu près comme rajouter une dose pfizer !

    et pour moi une OFFRE spéciale de la sécurité sociale : me faire vaxxiner en même temps contre le covid et la grippe avec deux cachets de doliprane gratuits qui affaibliront un peu plus mes défenses immunitaires (fait baisser le taux de glutathion) !

    ils sont vraiment résolus à nous tuer !

  8. un bémol, aux antilles la révolte est expliquée par la méfiance de l’état colonial qui a autorisé le chloredécone ! ils oublient de rappeler que ce produit avait été interdit puis autorisé quelques années sur la demande expresse des producteurs de banane et des politiciens locaux,

  9. Honte pour la métropole avec ses 10% seulement
    de non soumis , des petites iles jugés nonchalante
    ont été plus percutante que le reste de la France ;
    plus réactif, 70 % vivent sans QRcode ,sans BFMTV
    les caraibes c est le grain de sable de la plage
    st Anne qui bloque l engrenage macronide 19 .
    Bon le froid arrive je vais me prendre un
    test PCR caraïbe :
    P punch
    C citron
    R rhum

Les commentaires sont fermés.