1

Les assassins islamiques ont leurs complices actifs, au pouvoir depuis 40 ans


Le parquet antiterroriste s’est saisi des crimes commis par le musulman assassin de Villejuif (1) dont on apprend qu’il était un converti à l’islam depuis 2017 (dans quelle mosquée et avec quel imam ?), un fanatique de la parole salafiste, un criminel qui avait longuement programmé ses forfaits, forfaits accomplis sous l’onction « d’Allah » conformément à maintes sourates coraniques, qu’il était assez lucide pour épargner un passant musulman et assez sanguinaire et lâche pour s’attaquer à des femmes qui se promenaient (eh, le gros popotin chargé du  ministère « de la femme », t’es où devant ces « féminicides » ? En train d’avaler ?)
Un musulman psychologiquement détraqué, dit-on…Verbiage : il était « détraqué » et est devenu musulman avec l’appui d’imams complices ou il est devenu détraqué après être devenu musulman… ça, c’est un pléonasme qui semble de plus en plus vérifié… car en France, depuis 2012, 300 Français sont morts sous les coups de musulmans parfaitement fidèles à la loi coranique (sans parler des centaines de blessés et traumatisés…) !
D’ailleurs, lecteur attentif, as-tu entendu les condamnations de ces crimes abjects (commis par un fidèle de l’islam) par Boubakeur, Messaoui, Kbibech, Abdallah Zékri, Kamel Kabtane, Amar Lasfar ou un quelconque des représentants en France de ce  pseudo-culte mortifère qu’est l’islam ?
As-tu entendu, contre ces criminels islamiques, les dénonciations venant du CFCM, de l’UOIF, des Frères musulmans et autres officines musulmanes, salafistes ou non,  qui imprègnent nos villes et dirigent la population immigrée venue du Maghreb comme de l’Afrique subsaharienne ?
As-tu entendu tous les porte-parole de cette pseudo-religion mortifère, séparatiste, sexiste, anti-laïque, qui ont crié comme des imbéciles qu’on égorgerait (ils savent si bien le faire…) devant l’agression bénigne de la mosquée de Bayonne, condamner le crime horrible de leur représentant « en religion » ?
Ben, non… Ils sont restés, tous, silencieux… et leur silence porte le sceau infamant de la complicité… Que des mécréants soient tués par le couteau d’un musulman quel qu’il soit, c’est rendre réelles les sourates 2, 8,  9, 14,… (et bien d’autres !) du livre rendu sacré par leurs cerveaux congelés depuis 14 siècles !
Et pourquoi s’indigneraient-ils, d’ailleurs, ces importés superflus dont l’Arabie saoudite et le Qatar activent les menées et financent les actions ?
Il s’est indigné, le Mélenchon ? Il s’est révolté, le Martinez ? Et le Jadot, il a dit quoi ? Et le Brossart, ectoplasme puant d’un parti en voie de disparition ? Et le Besancenot ? C’est que, comme immigrationnistes et islamophiles patentés, ils comptent vivre de la mort de la France et des Français et de l’émergence de la pourriture communautariste islamique… et s’appliquent à détourner leur regard (et à faire détourner le regard du peuple de France) du vrai danger qui nous gagne en faisant mine de s’intéresser à l’accessoire du moment…
Pire : qu’ont dit les « merdias » publics et privés, gavés de l’argent de nos impôts, où s’entassent en valetaille soumise les journaleux lécheurs et les journaleuses suceuses ?
Ah, il y en a eu, des circonvolutions du langage, des périphrases douteuses, des manipulations du vocabulaire, des précautions oratoires, pour éviter de parler de l’assassin musulman taraudé par  le « Coran » jusqu’au plus profond de son animalité active !
Ah, il y en a eu des prétendus spécialistes, des pseudo-intellectuels, des ignares largement patentés pour tenter de nous convaincre qu’il s’agissait d’un fou, « qu’ils ne sont pas tous pareils », que l’islam respire la paix, la tolérance, l’amour du prochain malgré les 35 000 attentats sur la planète depuis 2001, les 14 siècles de guerres intestines, les génocides et massacres qui ont marqué sa conquête des pays d’Orient et d’Occident, les lois antidémocratiques et anti-humaines des 52 pays musulmans existant aujourd’hui…
Et que dire du Nunez qui vient sur les lieux du crime pour se faire mousser, noyer le « poisson » et oublier les victimes !  (mais enfin, il n’y aura aucun membre de ces familles pour cracher à la face de ces responsables ?), du Castaner qui botte en touche, du freluquet élyséen qui fait le service minimum… et de la caste politicienne prébendière, dont les représentants les plus pestilentiels sont aussi bien la difforme Sibeth Ndiaye que le néantisé Taché, qui était monté au créneau au moment de l’affaire de Bayonne (ah, le « tweet « de la Méluche, alors), qui regarde ailleurs… vers les subsides des émirats du Golfe, peut-être !
Il faut que ce soit clair pour chaque citoyenne et citoyen de France : Macron, Mélenchon, Jadot, Martinez, Besancenot, Brossard, Baroin, Bayrou et tous ceux qui ont gouverné la France depuis 40 ans sont, en tant qu’immigrationnistes et islamophiles, responsables  de l’insécurité perpétrée dans notre pays par l’islam sous toutes ses formes et à travers toutes ses manifestations, et complices d’un terrorisme destructeur qui n’existe que parce qu’il s’abreuve à la source « coranique » mère et s’enracine dans les quartiers de population immigrée.
En fait, concernant l’épisode récent de Villejuif, le seul aspect positif à en tirer est que les forces de l’ordre ont abattu le musulman assassin !
Jean des Entamures
1 – https://www.lefigaro.fr/actualite-france/attaque-a-villejuif-l-assaillant-a-crie-allah-akbar-plusieurs-fois-20200104