Les Assises de l’Enracinement : notre vision civilisationnelle contre le nomadisme

Publié le 23 octobre 2017 - par - 8 commentaires - 808 vues

Dans quelques jours, le dimanche 29 octobre, se tiendront, à La Grande Motte, les Assises de l’Enracinement. Raison de plus pour en demander davantage à Richard Roudier, président de la Ligue du Midi et organisateur de l’événement…

Riposte Laïque : Avant d’évoquer les assises de l’Enracinement, parlons un peu de vous, et de votre état de santé, suite à l’agression policière que vous avez subie, dans les locaux du tribunal de Montpellier. Comment les choses évoluent-elles ?

Richard Roudier : Ma plus grosse blessure est avant tout intellectuelle. J’ai perdu le peu de confiance que j’avais dans la justice de mon pays. Vous  rentrez au commissariat le lundi matin à 9h30 pour une audition libre (je suis convoqué par téléphone, on me demande d’amener mon fils que la police n’a pas trouvé), puis le parquet donne ordre de me placer en garde à vue, ensuite on m’annonce que je passerai la nuit en cellule alors qu’aucun élément ne le justifie, et le lendemain matin on me transfère au dépôt, en fourgon cellulaire comme un malfrat ; là le chef du dépôt me traite comme un chien, m’empêche de me rendre aux toilettes, puis referme la porte en acier sur mes doigts et refuse d’appeler les secours… Tout ça sous main de justice !!! Si ce n’est pas une succession de mesures vexatoires pour me faire plier, je ne m’appelle plus Roudier. Au bout du compte, deux fractures ouvertes, une heure d’opération, trois broches que j’ai gardées deux mois, 21 jours d’ITT et vraisemblablement six mois de rééducation et une invalidité permanente… Je précise que je ne peux toujours pas me servir de ma main gauche.

Riposte Laïque : Et sinon, entre votre plainte contre le policier et le procès qui vous attend, suite à votre action dans les locaux d’une association immigrationniste, quoi de neuf ?

Richard Roudier : Le plus singulier, c’est que dans le même temps, où le procureur, après avoir supprimé la moitié des griefs qu’il me reprochait, me cite à comparaître le 5 décembre au Tribunal correctionnel devant un juge unique (réservé aux voleurs de poules), l’affaire des violences policières semble au point mort… Le policier qui m’a agressé et empêché d’uriner n’a pas été inquiété et je n’ai même pas droit de consulter le dossier puisque je n’ai aucune nouvelle ni de la plainte que j’ai déposée au commissariat, ni de celle que mon avocat a remise entre les mains du procureur de la République.

Je donne donc rendez-vous à nos sympathisants et amis pour m’accompagner ce jour-là au Palais de justice  en précisant que nous organiserons en supplément une journée d’action comprenant un rassemblement et un concert le samedi 9 décembre.

Riposte Laïque : Il est impossible de ne pas vous poser la question qui fâche. Vous êtes français et occitan. Quel est votre regard sur les événements de Catalogne, et vous sentez-vous concerné par le débat espagnol ?

Richard Roudier : En tout cas, ce n’est pas moi que cette question fâche c’est surtout les partisans du « tout-état central », que l’on retrouve à Madrid ou à Paris. Je constate que depuis la guerre d’Algérie il n’y a jamais eu un tel remue-ménage dans les sphères politico-médiatiques de notre pays sur la question nationale. Ce qui me renforce dans ma position c’est de voir, à quelques exceptions près, que la quasi-totalité de nos ennemis en Europe  a fait son choix en faveur du pouvoir central madrilène. J’ai un repère absolu dans mon combat politique c’est le funeste Bernard-Henri Lévy, jamais en retard d’une vilenie. Je me suis toujours situé  à l’opposé de ses positions, et je me réjouis que cela s’avère également pour la question catalane. Je citerai également pour la bonne bouche les supporteurs des jacobins espagnols : Manuel Valls (soi-disant catalan), Anne Hidalgo (soi-disant espagnole), Jean-Claude Junker, Nicolas Sarkozy, Macron, Alain Minc, Cohn-Bendit, etc. Je rajouterai la très gauchiste « pisseuse » maire de Barcelone, Ada Colau.

Je tiens à souligner l’hypocrisie de certains qui, comme Mélenchon ou la maire de Barcelone, jouent sur les deux tableaux en se prononçant pour le référendum mais en se déclarant anti catalanistes. Une autre manipulation, c’est la propagation de rumeurs qui voudraient faire croire que les musulmans soutiendraient l’indépendance. Nos amis présents lors des manifestations du 1er octobre à Gérone et à Barcelone ont pu compter les arabo-musulmans sur les doigts d’une main au milieu de centaines de milliers d’indépendantistes.

Je crois qu’en ce qui concerne la question catalane, comme d’ailleurs  pour les autres « nationalités » en Europe, il y a deux principes à prendre en compte : le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes et le refus des « micro-nationalismes » qui peuvent se transformer en cheval de Troie pour les ennemis de l’Europe – suivez mon regard.

En tant qu’Occitan, j’ai de la sympathie pour nos cousins catalans d’outre-Pyrénées, et je considère que l’Espagne ne pourra se sauver que dans le cadre d’une « fédération  très décentralisée des Espagne », paraphrasant ainsi  le mot de Charles Maurras qui déclarait que la France devait devenir une fédération de provinces.

Riposte Laïque : Parlons à présent des Assises de l’Enracinement, que vous organisez le dimanche 29 octobre, à La Grande-Motte. Pourquoi ce nom, l’Enracinement ?

Richard Roudier : Aujourd’hui,  face à l’offensive néolibérale d’Emmanuel Macron, il nous faut opposer une nouvelle vision du monde. Macron représente un monde réservé à une hyper classe nomade ultra minoritaire pour qui il est plus rapide d’aller à Berlin ou à Londres que pour des ouvriers creusois de La Souterraine d’aller, en voiture, embaucher aux Fonderies d’Ussel. Le monde nomade de Macron est un monde conceptuel, a-historique, déraciné. Ses mandants, les sur-diplômés, jonglent avec adresse et une haute intelligence formelle mais avec un dénuement de conscience réflexive… Comme disait la philosophe Simone Weil  (la philosophe, celle avec un W), le mot « enracinement » montre quel est ce secret qui peut redresser la France, c’est un retour à la tradition.

 Riposte Laïque : Quels sont les objectifs de ces Assises ?

 Richard Roudier : C’est un très gros projet pour la Ligue du Midi puisque nous y travaillons depuis près de six mois. Sur le fond, nous avons choisi le sujet central dans le cadre de la défense de notre civilisation. Nous voyons aujourd’hui que le peuple se sent en déshérence et en perte de repères. Il se sent attaqué de toute part sans savoir comment réagir (submersion migratoire, déclassement social, islamisation, « rognage » des libertés, menace sur la propriété immobilière, changement du mode de vie). Nous sommes très peu à avoir anticipé cette menace. Nous sommes encore moins nombreux à proposer des solutions, le ré-enracinement en est une et centrale.

Sur la forme, nous voulions démontrer qu’une initiative dans le domaine intellectuel pouvait émerger du Pays réel en région.  N’oublions pas qu’entre mer et étangs, La Grande-Motte prend ses racines en Petite Camargue. Et en plus je nous promets un soleil magnifique (j’ai consulté la météo à 15 jours).

Marre enfin de Paris et de sa configuration  tentaculaire… en un trimestre je me serai déplacé pour trois meetings à Paris alors que cette métropole ne nous aime pas…

Riposte Laïque : Comment les choses vont-elles se dérouler et quels sont vos invités ?

Richard Roudier :  Nous comptons sur 300 participants et, au moment où je vous parle, nous en sommes à 250 inscrits, ce qui me paraît prometteur étant donné que les gens ont tendance de plus en plus (paupérisation oblige) à retarder le moment de l’inscription. Nous aurons une vingtaine d’orateurs et intervenants. La journée sera scindée en deux, le matin sera consacré à « nos valeurs » et l’après-midi aux « pistes d’avenir ». Nous aurons 8 orateurs principaux qui viennent des quatre coins de la France :

François Bousquet (rédacteur en chef de la revue Éléments)  sur le thème de l’esthétisme,

Pierre Cassen (Riposte Laïque) sur le thème « la laïcité spécificité française »,

Alain De Peretti (Dr vétérinaire) sur le thème « des racines dans notre assiette »,

Gérard Dussouy (professeur émérite de l’Université Bordeaux) sur le thème « Localisme-mondialisme »,

Jean-Louis Harouel (sociologue-écrivain) sur le thème « droits de l’homme contre libertés publiques »,

Jean-Pierre Joseph (avocat à Grenoble) sur le thème : « transhumanisme, vaccins : danger »,

Christian Piquemal sur le thème : « l’héroïsme civilisateur »,

Julien Rochedy (écrivain-entrepreneur) sur le thème « l’enracinement force de projection vers l’avenir ».

En fin de matinée Jean Baptiste Santamaria (professeur de philosophie) animera une table ronde sur le thème de la « transmission », composée de 6 orateurs de la région Occitanie (Antoine Duvivier, Isabelle Collin, Richard D, Nicole Mina, Laurent Perrié, Patricia Margand).

Olivier Roudier (porte-parole de la Ligue du Midi) sera chargé de chauffer la salle et de fixer le cap, Erick Cavaglia assurera la présentation et les intermèdes, Philippe Milliau se chargera en fin de journée de présenter la synthèse des interventions et débats et  j’assurerai le discours de clôture.

La partie récréative  reviendra au groupe des Brigandes qui nous ont concocté un mini-concert.

Le service « Bar et collation » sera assurée par la Ligue du Midi.

La couverture de l’évènement reviendra à TV Libertés.

Riposte Laïque : Comment s’inscrit-on à cet événement ?

Richard Roudier : Allez sur le blog  www.liguedumidi.com puis cliquez en haut à droite sur Assises de l’Enracinement, le reste est indiqué.

Rendez-vous donc le dimanche 29 octobre de 9h30 à 17h00 en petite Camargue au soleil.

Propos recueillis par Pierre Cassen

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
PLATIPUS

Enracinemment, d’accord avec Dufaitrez, Duradupif ” le Sud a contribué à forger ce beau territoire …qui a fini par s’appeler la France.”
La victoire des régionalistes lors du Référendum Lombardie/Vénétie (censurée par les médias) !
Ces Bonnes Nouvelles vont-elles vous Encourager Pour l’Occitanie?
Un exemple de raison, de sagesse et de légitimité (sur l’immigration; demande absente officiellement en Catalogne .)

OCTAVE DE MEQUERVILLE

ENRACINEMENT ( GARDER L’EGLISE ) : dans le coin où je vis , on vote FN en toutes circonstances , depuis l’assassinat du père Hamel , avec les copains , on organise la garde des deux Eglises , une Garde Franque pour tout vous dire …On a tout fait pour le montrer publiquement et même que la police et l’officier de gendarmerie en était avertis fermement que si un arabe du coin approche de ces églises il sera un homme mort .. Même si les copains et les copines ne sont pas tellement chrétiens , ils aiment certes le Doux Jésus et la Croix mais ne croient pas beaucoup en sa religion , mais ils croient au devoir de garder l’Eglise .. Depuis , les musulmans qui sont dans les parages , évitent même de passer si près des deux églises . En attendant la prise de pouvoir à Paris , nous les

Boudry

Magnifique

DURADUPIF

On dirait le Sud qui a aussi participé à forger ce beau Territoire, tant convoité, qui a fini par s’appelle La France ??. Merci La Ligue de se liguer pour le préserver à tout prix.

dufaitrez

La Mondialisation est basée sur le “Déracinement” dans tous les domaines. (économique, sociétal, culturel:
La France devient “Hexagone, Territoires, quartiers…périphérie…”Les mots ont un sens !
Nations et Régions disparaissent avec leurs identités.

OCTAVE DE MEQUERVILLE

tant que les Patriotes français sont soumis à la sémantique de l’ennemi , du camp d’en face et à son influence idéologique , ils tourneront en rond toute leur vie et ne font qu’ embrouiller le peuple francais et bricoler le langage et truquer les cartes… C’est quoi le Nomadisme ? Pour ne pas dire l’invasion des étrangers arabes africains et musulmans ? c’est quoi l’enracinement ? pour ne pas dire l’identité française gauloise aryenne euro-chrétienne qui mange le porc ; C’st quoi le Droite ? pour ne pas dire les francais de souche le BLOC gaulois contre les Cosmopolites multiculturalistes ? C’est quoi le gauchisme ? pour ne pas dire les x qui détiennent le pouvoir totalitaire tribal et contrôlent l’Etat francais et ses appareils .LS PATRIOTES DOIVENT FAIRE SAUTER LES VERROUS

Yves ESSYLU

Difficile de connaître l’idéologie des indépendantistes catalans quant à l’immigration musulmane

La_Soupape

J’ai pas encore lu l’article qui doit sans doute être très bon, mais le titre me fait juste dire, pour rire bien sûr, que les assises de l’enracinement à la Grande Motte, fallait avoir envie de rire ou de jardiner pour oser hein ?!

Lire Aussi