Les attentats musulmans sont facilités par le laxisme des autorités françaises

Publié le 22 septembre 2017 - par - 21 commentaires - 2 638 vues
Share

Depuis des années nous subissons les attaques de musulmans qui vivent en France. Depuis quelques mois, elles se sont multipliées et nous sommes effarés de constater l’absence de volonté de l’Etat à prendre les mesures fermes et définitives pour faire cesser ces actes de terrorisme alors qu’il en a largement les moyens pour protéger les citoyens.

Le plus grave étant que tous les partis politiques, complices, se taisent.

Nous savons, pourtant, depuis 60 ans, que la politique qu’ils mènent est néfaste à la survie de la France. Parce que la situation actuelle dans notre pays est, en tout point, semblable à celle que la France a vécue dès les années 50 du siècle dernier.

Aujourd’hui, ils vous disent que ce sont les organisations terroristes extérieures à la France du genre EI, Al Qaïda ou Al Nosra qui leur demandent de tuer des infidèles et que ces pauvres musulmans, certainement déséquilibrés, passent à l’action en hurlant allah akbar.

Hier, c’était le terrorisme algérien FLN, composé de Français musulmans, pour la plus grande part, qui tuait du roumi, de l’européen, de l’infidèle, partout sur ce territoire grand comme 4 fois la France, en hurlant au ‟djihad !‟.

En France métropolitaine, aussi, ils tuaient mais vous ne vous en souvenez pas. Parce que la structure terroriste fln métropolitaine, implantée sur le territoire bénéficiait du soutien inconditionnel, financier et logistique de toute la gauche française.

Aujourd’hui, il entre dans le discours politique français généralisé que vous devez vous accoutumer à ces attentats. Qu’ils soient meurtriers ou blessant une personne par ci par là, en tuant des centaines en une seule fois, dans la rue, dans un train, dans un magasin, à un spectacle, à la terrasse d’un café, ces politiques vous disent que les attentats islamiques deviendront votre lot journalier.

Parce que, répètent-ils, ‟cette sorte‟ de musulmans (comme s’il y en avait plusieurs sortes !) a déclaré la guerre aux Français.

Hier, les attentats étaient identiques à ceux d’aujourd’hui. Ils frappaient n’importe où n’importe quand. Jamais personne n’était sûr de ne pas être victime d’un terroriste musulman, dans la rue, dans un autocar, dans un magasin, dans un cinéma, dans un bar ou dans un restaurant et, même trop souvent, à l’intérieur de nos maisons. Mais ils appelaient ça, djihad. La fameuse guerre sainte des musulmans. Ce qui revient au même.

Aujourd’hui, ces politiques, toujours, vous demandent de continuer de vivre normalement et de ne pas avoir la crainte des arabes musulmans que vous croiserez dans la rue (et Dieu sait qu’ils sont nombreux !). Alors même qu’ils savent que vous ne pouvez plus entrer dans certains quartiers arabes ou certaines cités devenues des zones de non-droit. Ces territoires, par eux, usurpés où même leur police ne peut pas pénétrer.

Hier, on essayait de vivre normalement malgré les nombreux attentats des arabes musulmans. Mais nous savions qu’il y avait des quartiers entiers dans lesquels nous ne pouvions pas pénétrer sous peine de n’en jamais ressortir vivants.

Aujourd’hui, ils s’égosillent après chaque attentat : ‟ne faites pas d’amalgame !‟. Et certains d’entre vous reprennent en chœur.

Hier, nous savions très bien à qui nous avions affaire et le mot amalgame était superflu sachant que derrière chaque arabe musulman se cachait un ennemi. Ils étaient tous, potentiellement terroristes et nous ne devions notre survie qu’à cet amalgame qu’on vous interdit, maintenant.

Aujourd’hui, environ 30% des Français – dont les chefs de partis politiques sont les plus virulents – exigent de vous que vous acceptiez l’islam comme une énième religion autorisée. Non, l’islam est une religion qui impose sa loi et qui devient de facto LA politique des musulmans. Si les 55% de Français restants, non-musulmans ou apostats, ne se battent pas pour que cette religion ne soit jamais reconnue comme un « parti politique légal », vous devrez vous plier à la réécriture de la Constitution française dans peu de temps car c’est exactement ce qu’exigent les musulmans pour vivre en conformité avec les préceptes de leur religion.

Hier, nous n’étions même pas un tout petit million à nous battre contre 9 millions de musulmans et si nous n’avions pas eu, contre nous, tous ceux qui les soutenaient, c’est-à-dire la quasi-totalité des Français métropolitains de gauche plus les communistes d’Algérie, notamment les Espagnols qui avaient fui le régime franquiste, nous aurions, aujourd’hui, une autre France semblable à celle des années 40 et antérieures.

Car, jusqu’en 1958, nous avons mené un combat duquel l’armée française est sortie victorieuse contre l’islam et le terrorisme islamique.
Et personne au monde n’a le droit de contester cette vérité.

Mais, avec De Gaulle, la politique arabe de la France a changé. Avec lui, la destinée de la France a basculé.

Il n’est plus le seul responsable bien qu’il ait initié cette politique meurtrière. Parce que tous les chefs politiques qui lui ont succédé ont fait vibrer votre fibre patriotique en rappelant son appel du 18 juin à chaque fois qu’ils avaient besoin de vous tromper, de vous leurrer, de faire de vous les complices de cette Françarabïa qu’elle est devenue.

A partir de 1958, en effet, la France est devenue un havre de paix pour les terroristes musulmans du monde entier. Elle a collaboré directement avec le FLN algérien et, plus ou moins directement, avec le Fatah de Palestine, avec les Ayatollahs d’Iran, avec l’Arabie Séoudite, avec le Qatar et d’autres encore dont elle recevait et reçoit, toujours, les chefs terroristes qui continuent leur guerre islamique et l’ont transportée, aujourd’hui, dans l’hexagone pour mieux faire plier nos gouvernants.

Voilà la raison pour laquelle, aujourd’hui, la justice, les préfets, les chefs de police, les associations islamiques et pro islamiques qui se nourrissent de notre fric et ont pignon sur rue, vous combattent, vous condamnent, vous emprisonnent ou vous font fuir.

Comme hier, l’Etat français et son chef d’Etat, sa police, son armée, ses renseignements généraux, pourchassaient ceux qui étaient entrés en résistance pour sauvegarder la République Française et sa Constitution.

Ils ne nous faisaient aucun cadeau.

Les mêmes, ont-ils hésité, aujourd’hui, à lancer des fatwas (ça leur va comme un gant !) contre les résistants à l’islam, poussant les plus ciblés à s’expatrier pour lutter, contre leur politique d’islamisation de notre pays ? Sébastien Jallamion, Boris Le Lay, Christine Tasin, Pierre Cassen et tant d’autres encore, traqués, harcelés, poursuivis, sont autant d’exemples de la volonté des pro islamiques à nous faire disparaître.

Ils ne vous feront aucun cadeau.

Parce que l’Etat soutient l’islam. Il le protège, l’encourage, lui fait une place toujours plus grande dans notre pays et, bientôt, parce que c’est la volonté des musulmans et la raison de leur combat et de leurs attentats journaliers, l’Etat leur fera une place dans notre bonne vieille et démocratique Constitution.

Et voilà où réside le danger. Ce danger qui annihilera la France, c’est l’intégration de l’islam dans notre Constitution.

Ne perdez jamais de vue que, le jour où la France aura intégré ne fut-ce que de petites fractions de la loi islamique dans notre Constitution, nous aurons perdu notre pays comme, jadis, nous avons perdu près de trois millions de km2 du territoire français pour l’offrir à l’islam.

Ce sera, encore une fois, la reddition de la France devant le barbarisme islamique.

Avec la complicité active des gouvernants français.

Danièle Lopez

 

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Dunois

Ca me fait marrer. Quand j’ai dit que le gouvernement était le commanditeur des attentats, tout le monde a crié au scandale !

dufaitrez

Cette rhétorique redondante sur l’Algérie n’est plus de mise !
Al Qaïda n’existait pas à l’époque.
Laissez de Gaulle tranquille, mais parlez du présent !

daniele L.

sans de gaulle le présent n’existerait pas. C’est bien ça que vous refusez de comprendre. Vous êtes aveuglés !

dufaitrez

Avec l’Algérie Française (comme le 9-3), la France serait encore plus envahie !

martelentete

Il n’y a pas de laxisme de la part des autorités françaises, mais complicité avec les violeurs-tueurs mahométans.. Ce qui veut dire qu’en france et en allemagne, à travers la grosse bertha merdekel et macrouille, l’islam est au pouvoir. Et pourquoi ce duo, en plus de l’islamo-bolchévico-alcoolo juncker, font-ils venir des prédateurs mahométans par millions ? Les attentats commis ne sont pour l’instant que des amuses-gueule. Un prélude en quelque sorte. Toutefois, on peut considérer qu’à 80%, toutes les victimes de ces attentats sont des socialos.

AlbertGam

Tous ces politiciens sont coupables d’assassinat, de meurtre en bande organisée, de génocide envers le peuple européen et de destruction forcenée de la civilisation européenne et de toutes les nations qui constituent sa diversité.

Tous ces politiciens sont par ailleurs coupable de mise en danger de l’humanité toute entière, par la suppression forcenée des différences ethniques et culturelles en voulant métisser toute l’espèce humaine en une infâme soupe homogène qu’ils appellent « muticulturalisme » mais qui dans les faits mène à une disparitions de TOUTES les cultures, donc aussi de toutes les ethnies, donc à terme de toute la diversité de l’espèce humaine. Or la survie de l’espèce humaine et des cultures passe impérativement par la préservation de l’intégrité de tous les peuples.

Jacques Barrio

Comme vous avez raison Daniele Lopez! Nous sommes trahis depuis longtemps par ceux qui nous gouvernent. Hélas, la grande majorité des Français ne l’a pas encore compris. Quelle tristesse et quel chagrin d’assister en direct à l’agonie de notre pays et de notre belle civilisation.

DanielD

ASSASSINAT DE MANON BERERD LE 12/09/16
(jour de l’Aïd-al-Adha) – assassinat prémédité depuis l’été (aveux de l’assassin mineur le soir même)
Manon, lycéenne de 1ère S à 15 ans, a été poignardée mortellement de plusieurs coups de couteau de cuisine par un garçon du même âge de sa classe, et ceci dans l’enceinte même de son lycée L. Armand de Gleizé/Villefranche-sur-Saône, à la sortie des cours vers 16h45, le tout filmé par l’une des caméras de vidéo surveillance.
Neuf mois après le drame (24.06.17), une contre-expertise, demandée par la famille du meurtrier « présumé » vient de conclure à un discernement aboli de l’adolescent meurtrier, ce qui conduit à une irresponsabilité totale sur le plan pénal.
Manon a été inhumée au cimetière de Quincieux il y a tout juste 1 AN AUJOURD’HUI…

DanielD

INCOMPEHENSION !
Hier 23 septembre 2017, je me suis rendu au cimetière de Quincieux tout spécialement UN AN après l’inhumation de Manon. J’y ai passé une bonne partie de l’après-midi sans voir quiqonque. Je me rends chaque mois à Quincieux pour me recueillir sur la tombe de cette jeune fille, et je peux vous dire que ma dernière rencontre avec une personne venue s’y recueillir date du samedi 10 décembre 2016 !
La tombe est bien entretenue par la famille – les parents et les 3 soeurs – mais depuis des mois, il n’y a plus de nouveaux petits objets décoratifs (anges, animaux, etc.) !
Je pose la question politiquement incorrecte :  » COMMENT SE FAIT-IL QU’ON PUISSE OUBLIER AUSSI RAPIDEMENT LES VICTIMES D’ATTENTATS ? « , et pourquoi les familles restent seules et démunies face à leur désarroi.

patphil

les attentats , mais aussi les cambriolages, les violences physiques dans la rue, !
le laxisme des juges vaut bien celui des zotorités de l’état

u\'a l\'horizon, des maraichers de champs d\'arbres d

100% d’accord avec vous Daniele L, avez vous une idée pour nous en sortir ?, Les forces de l’ordre ne representent plus rien et ils ne veulent plus bouger et attendent leur retraite,, je le sais par experience vecue, allez porter plainte contre un muz,ils vont vous rire au nez,ils sont completement ecoeurés de ne pouvoir rien faire que de laisser l’ANARCHIE gagner du terrain en France .

Nemesis

En 1940 certains ont été partie prenante du nazisme alors que d’autres sont entrés en résistance. Aujourd’hui le même combat cette fois contre la mainmise de l’islam sur notre pays qui se fait avec la participation active des socialistes et autres décérébrés. Il est urgent qu’un homme fort se dégage et reprenne les rennes de notre pays

citoyen radical;

les rennes?:écrivez donc une lettre au PERE NOËL pour voir..

vallet

pas mauvais!!

ADLER

Bon dieu mais n y a y il pas un leader pour créer un parti, un mouvement , un groupe pour contrer les politicards et le gouvernement de top gun jupiter afin de rabaisser le caquet des musulmans et fe les remettre à leur place en France c est à dire dans les oubliettes.

Joël

Ben si il agit, le gouvernement. Enfin comme d’hab, à propos de la gendarmerie de Grenoble : Collomb «J’appelle au calme et j’attends que les groupes de la mouvance anarcho-libertaire condamnent cette violence extrême et montrent ainsi qu’il s’agit là d’actes isolés».
Encore mieux : Paris a annoncé son intention de rendre gratuit le visa entre l’île française et les Comores voisines. Cette feuille de route prévoit la délivrance par la France de visas gratuits aux ressortissants des Comores afin de lutter contre le trafic d’êtres humains et de tarir les passages illégaux. Les passages deviennent donc légaux mais ne diminueront pas pour autant, au contraire. cet assouplissement du visa « ferait du 101e département français une ‘jungle de Calais’ puissance 10 » d’après le député de Mayotte.

Martin (du Gard!)

ENFIN ! ENFIN UNE INTERVENANTE DE POIDS chez nous, à RL, qui expose la réalité et qui ne ressasse pas éternellement, comme tant d’ autres, que nos gouvernants n’ auraient rien compris à la dangerosité de l’ islam . Je l’ ai dit et redit, moi aussi, un nombre incalculable de fois, qu ‘il ne s’ agit pas d’ aveuglement de la part de nos décideurs politiques ou technocrates mais d’ une volonté farouche associée à celle des musulmans que de tordre définitivement le cou à la civilisation chrétienne en Europe et aux libertés que cette dernière a apportées aux peuples. Ils veulent faire de nous des esclaves, de purs consommateurs. L ‘économie est leur seul souci ! LE VEAU D’ OR ! Pas la civilisation, pas la culture, pas l’ identité : Tous les biens matériels pour eux, rien pour le peuple !

necas

Tous des vendus , Collomb , Hollande , Valls ou Sarko , etc …….Tous des pourris qui se sont jurés à eux mêmes , de dézinguer la France , en vertu du Vivre Ensemble , alors , que l’ont voit de jour en jours , que ce vivre ensemble n’est qu’une fumisterie , de fausseté et bien plus !!!!

Laurent P.

> reddition de la France devant le barbarisme islamique.
Coquille :
reddition de la France devant LA BARBARIE islamique.
Un « barbarisme » c’est une faute grammaticale, plus exactement :
Faute contre le langage soit dans la forme, soit dans le sens du mot (mot créé ou altéré, dévié de son sens, impropre).
Source : http://www.cnrtl.fr/definition/barbarisme
Ne donnons pas à nos ennemis l’occasion de dire que nous ne savons même pas parler français…

daniele L.

Merci Laurent d’avoir corrigé. Il ne s’agit pas du tout de barbarisme mais bel et bien de barbarie. J’ai dû me faire des noeuds avec islamisme et barbaries.

Nemesis

Cela s’appelle « couper les cheveux en quatre »…