Les attentats terroristes ont servi à faire élire Macron

Publié le 31 août 2018 - par - 51 commentaires - 1 505 vues
Share

 

C’est la deuxième rentrée de l’actuel président français, Macron. Le présent article a pour but de faire réfléchir les Français psychiquement équilibrés – car il en reste encore quelques dizaines de milliers – quant à la mise à la tête de la Ve République de ce Gauleiter mondialiste suite à la tempête d’attentats terroristes perpétrés exclusivement par ceux que les apôtres du cosmopolitisme ont déportés depuis l’Afrique et l’Asie vers la France pour des raisons prétendument humanitaires.

En effet, quelques semaines à peine après le passage de pouvoir de Hollande à Macron – événement qui a été marqué par l’attentat des Champs-Élysées comme un point final à une tendance terroriste qui a porté ses fruits –, j’avais prédit la fin de cette vague de tueries de Français : « Désormais, telle est ma supposition, tout attentat en France devrait cesser car inutile : les services spéciaux n’auront qu’à remettre leur muselière à ceux qu’ils avaient volontairement laissé agir contre la population française. Si je me trompe dans cette prévision, rien ne pourra empêcher, dans les mois à venir, une nouvelle attaque terroriste en France. Si j’ai raison, tant que l’oligarchie cosmopolite détiendra un pouvoir stable via sa marionnette Macron, plus aucun terroriste n’y commettra de « massacre de masse » au nom d’Allah. Excepté si la despotie de Macron se met à chanceler : là, tout de suite, la bête allogène sera remise en guerre. »[1]. Or, ma prédiction s’est avérée.

Cela signifie donc que l’horreur est absolue : des centaines de Français ont été sacrifiés uniquement pour que soit mise en place une équipe de démagogues qui achèvera le génocide des Français comme peuple. L’avenir réserve à la France un désastre plus important encore : bientôt, ces gouvernants globalistes ne pourront plus profiter des retombées circulaires financières, la misère s’abattra inéluctablement sur la Ve République ruinée et cette course effrénée vers une fin certaine sera en outre dopée par des eurosceptiques de plus en plus puissants au Sud et à l’Est du continent. Les meurtriers de masse qui gouvernent la France devront ressortir le knout du « terrorisme islamiste » qui a soudain cessé d’être cette « chance pour la France qui paiera les retraites des soixante-huitards ». Car, pour se maintenir en place, ces ethnocidaires psychopathes qui prennent des nations saines pour des « lépreux »[2] se contenteront de recourir à cet outil qui les avait déjà servis avec tant de succès.

En guise de conclusion à cette prévision nouvelle, qui n’est en fait que la reprise de l’ancienne prophétie accomplie, je puis proposer, en ma qualité de professeur universitaire qui sait que la pédagogie, c’est la répétition, le remplacement total des cadres académiques français, tous sélectionnés depuis 1945 – soit depuis l’instauration du Conseil national des Universités CNU – selon le mode idéologique et donc responsables du crétinisme de ces « élites » dressées à l’image de ces professeurs, autrement dit : des frénétiques irresponsables vivant dans l’instantané et quasi dépourvus de toute existence psychique.

Or, si l’on aspire à ce que la nouvelle génération de politiciens français soit psychiquement adéquate et sorte l’Occident d’un marasme systémique, il faut commencer par doter l’Université française de nouveaux professeurs, non pas une plèbe collectiviste des fonctionnaires bornés, mais une aristocratie de l’esprit jusque-là exterminée par la racaille trotskisante omnipuissante tant dans les ESPE qu’à l’Institut de France. Mon rôle de docteur de l’Université française (thèse soutenue avec P. Quillier à Nice – Sophia Antipolis : http://anatoly-livry.e-monsite.com/medias/files/doctorat012.pdf), chassé par elle jusqu’en Suisse alémanique, est de témoigner, depuis Bâle jusqu’à Vladivostok et Tokyo, de la perversité réellement dangereuse de ces « notables français » – ou tout au moins se présentent-ils comme tels – accueillis en grande pompe à l’étranger afin de rafler les investissements de ce montage financier frauduleux communément appelé « France, pilier de la Communauté dite européenne ».

Dr Anatoly Livry, Bâle (Suisse)

[1]                       Dr Anatoly Livry, « Le terrorisme islamique a été indispensable pour installer Macron », Riposte laïque, Paris, le 8 juin 2017 : https://ripostelaique.com/le-terrorisme-islamique-a-ete-indispensable-pour-installer-macron.html

[2]                       « Macron dénonce la « lèpre » nationaliste qui monte en Europe », Discours de Quimper, le 21 juin 2018 : http://video.lefigaro.fr/figaro/video/macron-denonce-la-lepre-nationaliste-qui-monte-en-europe/5800619363001/

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Roger

https://www.youtube.com/watch?v=aH675QH2JEc
certaines informations y compris parmi les partisans de JL Mélenchon ont confirmé que le voyage opportun avant le 1er Tour ;en Algérie de E Macron avait pu détourner environ 3% de suffrages de leur candidat vers ce dernier ;après » l’opération » qui avait réduit Fillon récupérant les « Jupéistes » (dont l’actuel toute choses qui ont conduit Mélenchon à tomber en dessous des 20% derriére Marine LP et E Macron passé à 24% avec victoire assurée

Clamp

La démonstration est statistique mais il manque une causalité à la corrélation : pourquoi les attentats terroristes auraient-ils fait élire Macron. C’était peut-être éventuellement expliqué dans le premier article mais un rappel aurait été utile même dans ce cas, je n’ai pas le temps de le relire.

Maurice

Mélenchon avait une chance d’être au second tour …MAIS IN FINE 3% DE MOINS POUR MELENCHON 3% EN PLUS POUR MACRON après L’ ALGERIE = 6% D’ECART QUI L’ONT PROPULSE AU 2 EM TOUR 24.01% à Emmanuel Macron, 19.58% à Jean-Luc Mélenchon, 21.3% à Marine Le Pen, FN sans espoir d’avoir ces voix AU 2EM TOUR RECORD D’ABSTENTION 26 % SE SOUVENIR ET A SUIVRE Bouteflika A félicité Macron; en tant que Président Reconnaitra-t-il les crimes du colonialisme en Algérie
VOILA L EXPLICATION

Maurice

Macron à Alger seul candidat à y aller ! AVANT LE 1ER TOUR
Grande réussite des officines de communication mondialistes; après étude de la sociologie française le candidat Macron en audience faible dans les « quartiers » ( Ministre sortant ;financier de la banque Rohtschild;position ambigue sur la Palestine, sans idéologie « anti colonialiste »affirmée ) la mise maxi semble etre pour l »anti colonialiste populiste Mélenchon f

Maurice

Les Naifs sont ceux qui ont sous estimé Macron et ses manips diaboliques
C’est une réalité objective sa déclaration sur la colonisation française en Algérie, . Pas seulement un coup de « com », mais Macron aurait fait un petit calcul électoral de banquier. Ses déclarations à propos des crimes commis par la France, « est tout sauf un cri humaniste antiraciste ou pro-algérien ». Macron Guidé par ses « conseils »s’en fut seul candidat à se propulser en Algérie pour faire « soumission » et SVP dans

Maurice

VOUS AVEZ TOUT FAUX
LES ALGERIENS SAVENT QUE C’EST GRACE A UN GLISSEMENT DE QUELQUES % DE VOIX au 1er tour QUE MACRON S’EST TROUVE ELU AU 2em TOUR ! El Watan,(journal Algérien) Ecrivait ; Le jeune candidata en effet réussi à capter l’intérêt des Algériens depuis qu’il a prononcé la fameuse phrase qui a sans doute constitué un tournant important dans la campagne électorale ». En visite à Alger en février, M. Macroavait déclaré lors d’un entretien à la télévision ETC…….

cirrus

Cet article confus paraît complotiste… La peur des attentats devrait logiquement conduire les Français à exiger plus de sécurité publique, plus de restrictions aux libertés individuelles au nom de l’ordre public, des peines comme la mort ou l’emprisonnement perpétuel. Tout l’opposé du programme de Macron.

DUFAITREZ

La pulsion terroriste reste la même, les moyens changent…
De « l’industriel » à l’artisanal… Le Bataclan a traumatisé Paris, les couteaux se répandent !
Nul n’est plus protégé, la Peur se diffuse… Stratégie habile ! Peu coûteuse ni repérable.
Métastases d’un Cancer identifié, guérissable par une Chirurgie impitoyable ! Qui osera ?

wika

 » il faut commencer par doter l’Université française de nouveaux professeurs » C’est la raison pour laquelle j’ai participé au parrainage de l’ISSEP, nouvelle école de Marion

pierre estrelka

Bravo, Anatoly Vladimirovitch. Rentrez-leur dans le lard !

Lionel

Etrange un « philosophe » qui a tant besoin de dire tout ce qu’il fait de signaler ses publications et ses titres…
Complexe de supériorité? Besoin de prouver des choses? Angoisse de l’humiliation?

Une précision quant à la « prédiction ». Je ne comprends pas trop: vous dites avoir prédit la fin des tueries avec l’élection de Macron et que cette prédiction « s’est avérée » . Avéree vraie ou fausse?

Car sur RL on ne cesse de lister attaques terroristes, attentats et insécurité.

Pascal Olivier

Le dernier attentat, celui des Champs-Élysées (quelques jours avant le premier tour de la présidentielle) n’avait peut-être pas les mêmes buts de guerre que les précédents. Marine était en troisième, voire en quatrième position, on se dirigeait vers un duel Macron-Mélenchon dont le pouvoir pris à son propre piège ne voulait pas. Le soir de l’élection, même tard dans la nuit, Mélenchon ne reconnaissait pas sa défaite…

topinembourg

Possible mais cet attentat des Ch-Elys (« 1 seul » mort) n’a cependant pas eu l’effet escompté (même si MLP a quand même été qualifiée (de justesse) pour le 2nd tour (ce que souhaitait le Système) En effet ,paradoxalement, à la suite de cet attentat, les intentions de vote en faveur de MLP ont baissé, sans doute par réflexe émotionnel des électeurs (« encore une minute, Mr le bourreau ») , attitude irrationnelle qui relevait de la supplication adressée aux islamistes

Pascal Olivier

L’islam, le glaive réorganisateur de la mondialisation libérale écrivait très justement un ex auteur de RL.

Pierre

Trés bien analysé. Et c’est pourquoi les attentats vont continuer, certains organisés par le pouvoir lui même comme cela a déjà eu lieu, permettant au locataire de l’Elysee, qui s’en croit â tort le propriétair, de renforcer son pouvoir par des mesures d’exception et de brider la parole des patriotes. Une seule solution : la révolution populaire.

Dupond

Pierre
Un de mes vieux amis etait ingénieur agronome en 1954 et a fait de nombreuses études et stages en exyougoslavie , peu de temps apres la révolution roumaine et la disparition du tyran il me dira  » en roumanie il n’y a pas eu beaucoup de sang,mais quand la yougoslavie va rompre ses chaines il coulera a flot ) peu de temps apres on l’a constaté (nous serons la yougo…..)

La Mécréante !

@l’auteur,
la majorité des électeurs du freluquet-déniaisé du château émargent à oumma.com, il est même allé leur lécher le Q en algérie en insultant la France-criminelle-de-l’humanité !

et il n’y a pas eu un seul gaulois pour lui baffer la gueule à tour de bras à sa descente d’avion du retour de chez les égorgeurs…

La Mécréante !

@ l’auteur,
vous prêtez au freluquet-déniaisé du château une importance qu’il n’a pas. il est tout simplement un merdeux-caractériel-narcissique, qui ne sait pas faire un pas sans sa cougar sur échasses accrochée à lui comme une sangsue.

Après avoir été humilié par Valls et Hollande,lors de son passage à Bercy, il s’est juré de « revenir et les attaquer tous au pic à glace ». et en matière de démolition la Brigitte s’y entend…Ainsi fut fait.

liliane

très bien analysé

myrtille

Les attentats islamiques servent toujours à faire élire le candidat favorable à l’islam: Zapatero en 2004 après Atocha, Erdogan en 2015 après 2 gros attentats anti kurdes, Macron en 2017 après Nice et le Bataclan. L’intervention fut extrêmement longue au Bataclan: 2h30 pour déloger 2 islamistes alors qu’à Trappes, pourtant moins central que Paris, 30 mn ont suffi . Ce massacre était nécessaire pour imposer la peur de la guerre civile qui allait barrer la route au FN.

Favre bernard

Non , je ne crois pas a cette thèse L état est le garant de la sécurité des Français , tout actes terroristes ne peut que l affaiblir , je ne vois donc pas l intérêt de les organiser . La , ou plutôt , les raisons de l election de Macron se trouve ailleurs , elles sont dans le peuple lui même , ( mais il y a t il encore un peuple ? ) .Si demain il y aurait des élections présidentielles , je suis certain que les Français remettraient le même , en pire .Plutôt mourrir que de voter Marine .

Nadia

Plus niais que ce message, tu meurs. « tout actes terroristes ne peut que l affaiblir » c’est tellement bête, que malgré la douleur, un ne peut que s’esclaffer. « Plutôt mourrir que de voter Marine « … eh bien, crevez…. Mais ne nous entraînez pas avec vous, crevez tout seul.

Nadia

Erratum « ON (et non un) ne peut que s’esclaffer.

CUPIDONNET

Sur le dessin

Le gosse est celui mort sur une plage, pas à Nice.
C’était d’ailleurs celui d’un passeur…

Fifi

Ce dessin représente les deux car n’oublions pas que cet enfant, Aylan, mort sur la plage, a faire pleurer dans les chaumières pour faire accepter la vague de soi-disant « réfugiés » qui ont pour certains plus tard, fait des attentats (et au présent ça continue) (ou ont été les auteurs de meurtres dans les faits divers). Donc le dessin représente aussi un des enfant de 4 ans qui est mort à l’attentat de Nice par un Tunisien, mais dont on ne nous montrera jamais la photo comme pour Aylan…

Fifi

(suite)…parce qu’elle ne peut pas être utilisée pour la propagande immigrationniste.

Il est possible que ce dessin se base également sur une partie de ce qu’avait dit le père de ce garçon de 4 ans qui est mort dans l’attentat de Nice. Il avait dit : « (…) Quand je l’ai vu par terre, j’ai tout de suite compris… Il ressemblait à Aylan, le petit réfugié retrouvé noyé sur une plage en Turquie ».

Fifi

https://www.closermag.fr/vecu/temoignages/attentat-de-nice-le-temoignage-dechirant-de-mickael-qui-a-perdu-son-fils-de-4-ans-640223

Ce dessin représente donc plusieurs choses.

N’oublions pas aussi qu’après la photo de cet enfant Aylan, mort sur la plage, avec l’arrivée massive de clandestins dont les médias disaient que c’étaient des « réfugiés », il y a eu le 13/11/2015 qui ont été perpétrés par des djihadistes venus pour certains par cette « route des migrants » dont le cerveau des attentats.

Bayard

Une nouvelle théorie du complot ?

J-J Tatie

D’accord avec Marlène, cons-plotons… con-ploteur, con-plotiste

gael

je suis tout a fait daccord

Beretvert

Monsieur vous êtes un malade mental atteint de paraphrenie fantastique vous connaissez sûrement puisque vous vous prétendez médecin.

Paul Blobel

Où voyez – vous qu’ il se prétend médecin ?
Il possède le titre universitaire de « docteur  » en philo et lettres .
Relisez donc sa courte biographie .
Son hypothétique paraphrénie est préférable à vos troubles visuels bien réels ceux – là !

topinembourg

@Beretvert
C’est l’heure de prendre vos pilules .

Nadia

Cher Monsieur Beretvert, « docteur » est de la famille de « docte »… on peut être docteur en littérature, en chimie ou en chinois… D’accord avec Paul boble et topinambourg…

marco

Les attentats sont notre 11 septembre?

Pr Sheldon Cooper

Je n’ai pas été sélectionné sur mes opinions politiques. Mais sur la qualité de mon travail. Comme tous mes collègues d’ailleurs.

ANONYME

Professeur de quoi ? Ah oui désinformation, troll.

Pr Sheldon Cooper

Professeur de physique

?? ANCIEN COMBATTANT AFN ??

Il est professeur de suçage de muz.

Marc

C’est pas de toi dont il est question professeur, mais de Macron. T’aurais pas un ego surdimensionné comme lui, pour te mettre toujours en avant ?

Pr Sheldon Cooper

Ce n’est pas mon égo qui est surdimensionné

Pr Sheldon Cooper

Ce n’est pas mon égo qui est surdimensionné

Victor

Ca y est, le faux prof s’est réveillé et veut polariser l’attention sur lui. Mais, mon vieux, on s’en fout, de vos qualités réelles ou imaginaires. Vous êtes comme ces tueurs en série qui ne cessent de vouloir faire parler d’eux pour exister. Vous êtes pathétique.

René

Ah oui ? Et où travaillés tu, qu’on vienne vérifier tes. « qualités » .?Vantard, va !

Pr Sheldon Cooper

Je peux aussi vous donner ma véritable identité tant qu’on y est.

Pr Sheldon Cooper

Oui. Je pourrai aussi vous donner ma véritable identité tant qu’on y est.

Pierre

Personne n’y crois, à votre métier de professeur de physique. On a pu constater dans des commentaires précédents que vous ne connaissez rien aux statistiques et aux mathématiques. Aucune idée igueur du raisonnement. Vous tentez de vous donner un peu plus de poids en mentionnant vos soit disant collégues, comme si vous étiez tout un groupe. Attention, vous perdez pied,  » professeur  » ( hahaha)

Pr Sheldon Cooper

Dans mon université je ne suis pas le seul. Vous pouviez entendre collègue au sens général. Les statistiques sont de mon coté. Je note d’ailleurs qu’en appliquant votre méthode Mr Salvini était à 17 %. Serait t’il moins légitime que Mr Macron ?

Victor

Sheldon, Vous qui vous donnez le titre de « professeur » et prétendez le porter légitimement, dans nombre de messages, vous commettez une usurpation de titre. Un professeur de lycée ou de collège n’a pas de titre, on l’appelle Monsieur ou Madame. « Professeur » est un titre universitaire, placé dans la hiérarchie au-dessus de celui de Docteur. Votre ignorance de ces principes prouve une fois de plus que vous n’êtes rien du tout. Un tout petit bonhomme.

Pr Sheldon Cooper

Victor, permettez moi de vous éclairer. Je suis professeur des universités. (PR1). Donc en ce qui concerne ma personne professeur est parfaitement admis. Docteur n’est pas un titre universitaire. A droit au titre de docteur toute personne titulaire d’un doctorat. Ce qui est mon également mon cas puisque c’est une condition sine qua non pour exercer cette profession.

Raymond Tesquieu

Proverbe Gaulois super-réfractaire:

« Tout est bon dans le cochon, tout est con dans le sheldon. »