Les Berbères savent-ils que leurs ancêtres ont donné trois papes à Rome ?

Publié le 16 mars 2018 - par - 101 commentaires - 2 983 vues
Share

Un jour, l’âme de Tamazgha, (l’Afrique du Nord) renaîtra-t-elle de ses cendres ? Car depuis la fin du VIIe siècle, elle est dans un profond coma, engloutie dans le gouffre de l’arabo-islamique. Cannibalisée par la pensée magique de la Mecque, mais aussi répudiée et vouée à la mécréance par ses propres enfants qui cherchent leurs pères venus de la lointaine Arabie, elle est devenue étrangère sur ses propres terres.
Un jour, peut-être, les enfants de Tamazgha, auront-ils la lucidité de retrouver leurs racines enfouies dans les décombres de l’histoire saccagée et oubliée de leurs ancêtres ?

Atteints de cécité, ils sont des acculturés, des chercheurs d’eau dans le désert arabique. Transformés en de vrais colonisés mentaux, ils ont rejeté en gros et en détail l’histoire de leurs ancêtres qui fut jadis grandiose.
Antonio Gramsci, un philosophe italien antifasciste, mort dans les geôles de Mussolini, n’avait-il pas écrit : « s’en prendre à la culture, c’est aussi vouloir détruire les peuples pour mieux les dominer ».

Tamazgha, cette terre des Berbères, n’a-t-elle pas enfanté des hommes et des femmes de la trempe de Massinissa, Jugurtha, Juba 1er et Juba 2, Septime de Sévère empereur de Rome, Apulée de Madaure (Afulay en berbère) un philosophe et écrivain qui a marqué son époque, Saint Victor pape de Roi, Sainte Félicité et Sainte Perpétue premières martyres de l’Eglise d’Afrique, Sainte Monique, Saint Augustin, Koceila, La Kehina (Dihya) la reine berbère de confession juive, une des premières femme féministe de l’histoire humaine ? D’autres encore figures des Amazighs dont les descendants n’ont pas à en rougir aujourd’hui et demain, ont marqué l’histoire de la Méditerranée.
Les Amazighs conscients de leur passé glorieux, doivent en tirer une immense fierté.

Mais au nom d’Allah et de son Apôtre, énormément d’entre eux, sinon la majorité, l’ont répudié avec armes et bagages en acceptant avec sollicitude, bienveillance et considération la culture magique de ceux qui ont colonisé leurs cerveaux depuis le septième siècle.
Triste sort.

De nos jours, les amazighs ne sont-ils pas obligés de courber l’échine devant les Koraïchites, leurs seigneurs, pour une éventuelle reconnaissance du droit d’espérer afin atteindre le paradis qui les fait fantasmer ?
Par la grâce d’Allah, ces Amazighs-là se considèrent plus arabes et musulmans que les Arabes eux-mêmes. Quelle est cette malédiction qui les a frappés au point de devenir amnésiques ? Au point de se renier et de ne plus se souvenir de leurs ancêtres. Ni de leurs racines…

Savent-ils au moins que ces ancêtres qu’ils considèrent comme des mécréants sur lesquels ils vomissent leur haine islamique, ont donné trois papes à Rome, la ville éternelle et plusieurs empereurs à l’empire romain ?
Savent-ils aussi qu’aucun des leurs n’a jamais été Calife depuis qu’ils sont musulmans ? Mais cette vérité n’est pas bonne à entendre car elle écorche les tympans et dérange les morts et les vivants.
Allah exige le silence.

Ils sont devenus leurs propres colonisateurs, en acceptant d’être les larbins des bédouins d’Arabie, ces élus d’Allah.
Sans mémoire, ils sont les oubliés de l’histoire.
En ouvrant les manuels de cette histoire tant de fois reniée, ils seront certainement étonnés d’apprendre que leurs ancêtres ont été des acteurs politiques et religieux incontournables à Rome durant des siècles. Ainsi peut-être, un jour, ils finiront par découvrir leur vraie histoire qu’on continue de leur cacher au nom de l’arabisme, cette doctrine mortifère qui a fait d’eux les porte-drapeau d’une cause qui leur est étrangère.

En ouvrant le grand livre de la marche du temps, ils finiront par se questionner sur la place qu’ont occupé leurs ancêtres à Rome et ailleurs.
Ils finiront par découvrir qu’ils ont été floués, dominés et utilisés par des gens venus d’Arabie leur inculquer le grand mensonge de l’islam, cette belle religion de paix et d’amour par l’épée.

Ils finiront par admettre que Saint Victor, Saint Miltiade, Saint Gélase, Septime Sévère, Geta, Caracalla, Macrin, Elagabal et Sévère Alexandre sont les dignes représentants des Amazighs qui ont marqué de leurs empreintes l’histoire de Rome.
Mais qui sont-ils ces illustres personnages que les arabo-berbères depuis quatorze siècles refusent de reconnaître comme étant leurs ancêtres ?

Eh bien, il s’agit de :
Saint Victor le 13eme successeur de Pierre (pape de 189 à199)
Saint Miltiade ou Melchiade pape de 311 à 314.
Saint Gélase 1er pape de 492 à 496.
Septime de Sévère empereur de Rome de 193 à 211.
Caracalla et Geta empereurs de Rome (ils gouvernèrent ensemble) de 211 à 217.
Macrin empereur de Rome de 217 à 218.
Elagabal empereur de Rome de 219 à 222.
Sévère Alexandre empereur de Rome de 222 à 235.

Alors pourquoi refuse-t-on de parler de civilisation berbéro-romaine ? Y-a-t-il un secret bien gardé qu’on tente de leur faire oublier ? Et dans quel but ?

La messe est dite depuis quatorze siècles, alors à quoi bon de ressasser ce passé qui est mort et enterré, pour l’immense majorité des arabo-berbères. Il fait partie du temps de la mécréance comme le sera bientôt l’histoire de la France si rien n’est fait pour stopper son islamisation à marche forcée et lui éviter ainsi qu’elle ne devienne la soumise de l’islam.
Alors avis à ceux qui ont la mémoire défaillante.

Hamdane Ammar

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
franc

La est le drame. Vous avez ete envahis colonises islamises et en plus vous avez participe a la conquete de l espagne,,,, vous avez ete repousse en France. Et vous avez ete rejette a la mer a partir de Covadonga,.?? Seule Granada est restee musulmane 780 ans. .. arretez de raconter des conneries sur l espag ne nous etions a alger en 1450. et nous sommes toulours en afriqjue du nord…aMelilla et a Ceuta….vous avezete les skuppletifsdesarabes meme en 1954-62….

Gérard Couvert

Bien sur on peu imaginer que les Amazighs retournent au christianisme, mais ceux qui le font passent souvent d’une secte à l’autre en allant chez des fondamentalistes protestants.
Quelques précisions : Il y avait bine peu de geôles dans l’Italie du primo-fascisme et Gramsci, de santé fragile, est mort dans son lit, après une période de captivité qui lui à permis de rédiger ces « carnets ».
Les grands personnages que vous citez sont presque tous des « métis », ce qui montre à quel point l’Afrique du nord était une terre incluse dans les grands mouvements intellectuels et économiques de l’antiquité (c’est le thème d’une conférence que je donne sur demande … la prochaine à Nice).
Selon Ibn Kaldhoun les « berbères » ont changé 70 fois de religion en 150 ans.

Barettapiana

Bon article.
Mais on aurait pu écrire la même chose avec l’invasion de la Gaule par les Francs à cette époque après la bataille de Tolbiac
Les Francs comme les Arabes ont imposé leur nouvelle religion monothéiste, christianisme ou islam, et le tour fut joué.
Aujourd’hui Allah ou Dieu gouvernent France ou Algérie et un article similaire doit être sur le net avec une orientation parallèle mais islamiste et non christianiste tel l’article de riposte laïque.
L’histoire est écrite par les vainqueurs !

Garde Suisse

Excusez moi, mais c’est l’inverse. Les gallos-romains étalent déjà fortement christiannises lorsque les Francs ont gagné la bataille de Tolbiac, et ce sont les conquérants qui ont adopté la religion des conquis !

Pyrrhon

Sauf que vos connaissances historiques sont à revoir : d’une part, avec Clovis (vainqueur de la bataille de Tolbiac) les Francs se sont convertis au christianisme qui était la religion des gallo-romains et non l’inverse ; d’autre part, les Turcs envahisseurs de l’empire arabe se sont convertis à l’islam qui était la religion des vaincus et non l’inverse.
Dans les deux cas, la motivation était moins religieuse que politique.

Effectivement. Ce ne sont pas les Francs qui ont amené le catholicisme mais l’inverse.

Gérard Couvert

Erreur, ce sont les gallo-romains -qui eux s’appelaient Romains- qui ont imposé le christianisme ordinaire aux Francs

dufaitrez

Fort peu compétent en ce domaine, je crois savoir que les Berbères se distinguent des arabes par leur couleur de peau et leur Culture.
Je crois même qu’un certain Zemmour en est issu ! C’est dire !

Gérard Couvert

Les Amazighs sont les autochtones, mélangés plus ou moins selon les régions, aux phéniciens (Tunisie), Grecs (Libye), romains (de tout l’empire y compris de Gaule), Juifs (Titus), Vandales (peu), Siciliens, juifs ibériques, et enfin arabes (Arabie, Yemen au sud de Constantine notamment)

Maurice

Ce que vous oubliez de dire aussi la France à largement contribué à l’isolement des berbères en les forçant à s’arabiser c. Au final on revient toujours au point de départ nous avons foutu la zizanie et on assume toujours pas.

Ce ne sont pas les Français qui ont arabisé les Berbères. Ah, quand on peut trouver un bouc émissaire! Ça dispense de réfléchir.

Gérard Couvert

C’est vrai que les Français de Paris n’ont pas compris ce que leur disaient les officiers du bureau arabe,de jouer les uns contre les autres, mais le phénomène d’arabisation était déjà très fort.

said

et ce que l’article ne dit pas aussi, c’est que la civilisation egyptienne est l’oeuvre des berbères. Cette civilisation à qui le monde doit aujourd’hui les sciences, les mathématiques, la technologie, est berbère.

L’ennui est que nombreux se revendiquent de l’Egypte à qui le monde doit de merveilleux vestiges grâce aux Européens qui les ont préservés et mis dans des musées que tout le monde peut visiter au lieu d’être laissés aux pillards, et en particulier au Français Champollion. Sinon, il ne resterait plus grand chose de l’Egypte aujourd’hui.
L’Egypte avait des esclaves qui lui ont permis des constructions imposantes; aucune technologie particulière sinon pousser des blocs sur des cordes. En calcul, 3 opérations : addition, soustraction, multiplication. Les sciences? l’observation des astres, un calendrier. Autrement dit ce qui existait partout: chine, Celtes, Aztèques etc…
Gardons-nous du chauvinisme ridicule qui ne peut que discréditer les propos de qui les tient.

Paskal

Pour construire les pyramides, il fallait quand même des connaissances en architecture, en géométrie. La plupart des historiens pensent qu’en Égypte, il y avait des paysans astreints à des corvées mais pas d’esclaves sans aucun droit comme par exemple en Assyrie.

On peut construire de manière empirique. En tirer des lois en géométrie vient après, ou pas. C’est autre chose. Les Européens pré-celtiques dont on ne sait pas grand chose érigeaient des cercles de mégalithe. On ne sait pas s’ils connaissaient le nombre pi.
Je retiens votre distinguo entre paysan corvéable et esclave. Je voulais, en fait, mettre l’accent sur le fait que les Egyptiens, comme tous les autres, utilisaient l’énergie musculaire, qu’elle soit animale ou humaine. Il faudra attendre d’autres sources d’énergie comme la vapeur ou l’électricité, pour soulager l’homme et l’animal.

Thoutmôsis

Il suffit de faire une analyse linguistique structurale comparée du copte et de l’égyptien à côté des langues berbères, pour comprendre que l’Afrique du Nord dans son ensemble avait une continuité et rien d’arabe.
HAMITIQUE
N’en déplaise aussi aux africains sub-sahariens, qui en revendiquent une part, l’Egypte est cousine du monde berbère, même si elle eut des pharaons, berbères, hykhsôs , nubiens (et donc noirs également), perses et grecs(Cléopatre), elle est resté homogène dans sa langue avant le déferlement arabe et islamique.

claude

ce qui gêne quand même, c’est que le sphinx ait ce caractère négroïde, son visage, ses oreilles, ses lèvres et probablement son nez détruit (comme l’a d’ailleurs décrit le Comte Volney). C’est aussi gênant le visage négroïde de la plupart des monuments egyptiens (statue de ramses, de narmer, de toutankhamon). Ensuite j’ai lu un ouvrage d’Hérodote qui décrit les egyptiens comme noirs aux cheveux crépus. Aristote les décrit comme des noirs également. Leur façon de s’habiller ne ressemble pas du tout à celle des berbères (alors qu’elle est très similaire à celle des des africains du sud du sahara), sans oublier leurs tresses…Les coptes ont également des traits négroïdes. Moi mon opinion est que les afro-centristes, bien que racistes, ont raison quelque part sur la négritude des egyptiens

Hérodote ne dit pas que les Egyptiens qu’il voit sont noirs. il dit qu’il y a des Noirs en amont d’Elephantine, c’est-à-dire vers le Soudan. Les coptes n’ont pas de traits négroïdes. ils sont comme les autres Egyptiens. Simplement ils sont restés chrétiens.

claude

les propos d’Hérodote disant que les egyptiens étaient noirs aux cheveux crépus se trouvent dans son ouvrage « Histoire », Livre II page 104. Pouvez-vous m’indiquer où se trouvent les propos qu’aurait tenus Hérodote disant qu’il y’a des « noirs en Elephantine »? Indiquez-moi s’il vous plait l’ouvrage et la page (ou au moins le livre). Parce que si les egyptiens avaient été réellement des berbères, alors les berbères étaient noirs à mon avis, vu les statues egyptiennes et vu surtout le témoignage des anciens grecs qui, contrairement à nous, les ont vu, eux. Cela dit, je ne suis pas d’accord que la civilisation ait quelque chose à devoir à l’egypte antique

Hérodote parles des habitants en amont d’Elephantine où les gens sont noirs et il ajoute  » comme c’est le cas dans les pays chauds ».
Quant au passage où il parle de cheveux crépus, il ajoute « mais ils ne sont pas les seuls »(à avoir les cheveux crépus).
Vu la géographie de la Basse Egypte, il y a eu de nombreux peuples des alentours à l’Est et à l’Ouest qui se sont mélangés.En revanche, il y a une séparation géographique nette entre la Basse et la Haute Egypte.
Je cite de mémoire, je ne saurais vous dire là, à la minute, le numéro de la page. Mais si mes souvenirs sont bons, c’est près du passage où il donne les explications aux crues du Nil.
Vous devez être enseignant d’Egyptologie pour pouvoir, au débotté , donner le chapitre et la page. Vous m’excuserez, je ne suis qu’un passionnée d’Histoire.

claude

Hérodote dite dans Histoire ‘livre II » dans le chapitre où il parle d’Elephantine que « au dessous d’Elephantine, habitent des Egyptiens ». Il précise encore « au dessus d’Elephantine, habitent des Ethiopiens ». Il n’a donc jamais utilisé le qualificatif « noir » pour désigner ce qui habitent au dessus ou dessus d’Elephantine. Il n’a usé de ce qualificatif (noir) que pour caractériser les egyptiens et, ce, sans distinction, vous l’aurez remarqué!il dit: « les colches sont une colonie des egyptiens car, comme eux, il sont noirs et ont les cheveux crépus ». ll parle ici de tous les egyptiens! Il ajoute que les egyptiens ne sont pas les seuls à avoir cette caractéristique (noirs aux cheveux crépus), ce qui est vair car les nubiens, les éthiopiens l’avaient aussi!

Il me semble bien pourtant qu’il le dit. Je relirai Hérodote.

Vous avez sans doute vu les portraits de Fayoum, on y voit toutes sortes de coloration de peau et des cheveux très frisés.
Donc, où sont passés tous ces gens?

claude

les portraits de Fayoum ont été faits pendant l’Egypte romaine, deux ou trois siècles après JC, lorsque l’Egypte, après l’occupation hyksos et grecque, est devenue romaine. Les personnages qui y sont peints sont donc certainement les occupant eux-mêmes (romains). Où sont partis tous ces gens ? Peut-être plus au sud, en afrique subsaharienne, via l’ethiopie et la nubie, d’autres étant restés comme les coptes. D’autres réduits en esclavage ou exterminés. Ils ne devraient pas être si nombreux que ça également. Dans quelques siècle, il n’y aura plus traces des amérindiens, physiquement et les monuments des mayas sembleront être faits par des fantômes.

Pour les portraits, j’ai trouvé 1° siècle. Je ne sais pas si les portraits sont ceux de romains (de citoyens romains forcément) mais les types humains sont très variés. Pour les plus foncés et les plus frisés, ils font plus Arabes que noirs mais je ne suis pas anthropologue.
Pour le départ vers le sud, c’est possible, mais pour la disparition des genes, c’est impossible. En Amérique, on voit très bien qui est Indien ou pas. Les genes ne peuvent pas se perdre. Si?

claude

les gènes ne sont pas perdus. Le gène n’est pas forcément visible et déjà, l’analyse génétique de la momie du pharaon Ramses III a montré qu’il appartient au type humain de l’afrique subsaharienne ((voir Ramses III sur wikipédia). Je ne sais pas s’il y’a d’autres analyses de ce genre sur d’autres momies de pharaons anciens. Ce sont les momies de pharaons anciens qui peuvent mieux renseigner que des momies prises sur le tas (car l’egypte a par la suite été occupée par d’autres types humains). Concernant les portraits, je vous rappelle que les anciens grecs connaissaient les arabes (hérodote les a mentionné dans son livre). Ils ne leur ont, pour autant, jamais attribué la civilisation egyptienne.

Merci de votre réponse.

claude

Merci de votre objectivité.

claude

(suite)Oui, il y’a la haute et la basse egypte. Mais il faut savoir que la civilisation egyptienne est née…en haute egypte (au sud) d’où est parti Narmer pour conquérir la basse (plus au nord). Aristote aussi assimile egyptiens et ethiopiens qu’il trouve « agan melanes » (excessivement noirs) (Aristote « Physionomie »). Ces grecs connaissaient bien les berbères et n’en ont pas parlé comme étant les anciens egyptiens… Reconnaître la négritude des anciens egyptiens ne nous nuit à rien il me semble. C’est mon avis en tout cas…Peut -être aussi que les berbères avaient la peau sombre et ne ressemblaient pas du tout à ceux qu’on voit aujourd’hui.

claude

Non! les coptes sont bien négroïdes. Le Comte Volney n’avait pas des hallucinations en les décrivant ainsi! recherche sur google des photos de coptes et, plus ces phots sont anciennes, plus les personnages qui y sont représentés sont négroïdes. L’image même de Saint Maurice (figure chrétienne copte célébrée les 22 septembre) est celle d’un nègre. Elle est aussi disponible sur le net. Cela porte à croire qu’au fil des ans, les coptes ont subi un grand métissage jusqu’à perdre, pour beaucoup, leur caractère négroïde.

Honnêtement , ça ne saute pas aux yeux. Mais alors, cela veut dire que les autres Egyptiens convertis à l’Islam, ont du même coup perdu leurs caractères négroïdes. Car le comte volney a dû voir des coptes et des musulmans. Les coptes ne sont pas un peuple différent des musulmans. Simplement ces derniers se sont convertis.

claude

Les egyptiens musulmans sont en écrasante majorité des descendants d’arabes. Les coptes étaient chrétiens bien avant la naissance de l’islam et ils le sont restés. D’ailleurs beaucoup d’Egyptiens, même musulmans, ont les cheveux frisés (proches du crépus) et quelque traits négroïdes (lèvres proéminent). Les egyptiens sont les seuls à avoir ces caractères de toute l’afrique du nord. C’est mon constat.

Vous êtes sûrs que les musulmans sont majoritairement descendants d’Egyptiens? Ils seraient arrivés en si grand nombre pour quasiment effacer les autochtones?

claude

Ils sont arrivés en grand nombre effectivement! il faut comparer avec la colonisation européenne de l’amérique. Les amérindiens sont une minorité au USA et dans beaucoup de pays d’amérique et disparaîtront bientôt par le métissage. C’est ce qui est arrivé aux egyptiens (plus d’un millénaire d’occupation blanche) qui ne subsistent plus qu’à travers les coptes et quelques musulmans aux traits manifestement négroïdes, bien que blancs.

Hé bien merci de vos réponses. Vous comprendrez donc pourquoi le site lutte contre le métissage ethnique et culturel.

claude

parfaitement! il y’a bien un risque de disparition de peuple.

claude

(suite) A moins que les berbères aient été noirs à l’origine avant de devenir blancs par le métissage avec les arabes et les romains (simple hypothèse). Mais il y’a trop de liens physiologiques et même culturels entre les anciens egyptiens et l’afrique sub-saharienne qu’on ne peut pas nier

Ceutron

plein de gens qui se répondent
chacun met un peu plus de blanc ou de noir !
Nous sommes en 2018

aucun ne se fonde sur des bases scientifiques biologiques

sur l’ensemble des commentaires pas UNE seule fois le mot
haplogroupe !

les cartes génétiques sont maintenant assez bien établies
les berbères por l’ADN Y masculin sont surtout des E
aussi présent sur la rive nord de méditérrannée
les arabes surtout de l’Haplogroupe J
( sémite )


une étude génétique récente montre que les égyptiens
actuels , de même que les berbères , les marocains
actuels sont plus négroides qu’il y a deux mille ans
et non pas l’inverse

(apport surtout maternel par les femmes esclaves
amenées vers le nord par la traite négrière arabe dans les harems

Claude

Vous dites bien il y a deux mille ans …période, cependant, ou il n’y avait pas de traité négrière arabe ( qui a débuté après la naissance de l’islam ). La traite négrière tout court n’existait pas du tout à cette période . Donc les gènes negroides des égyptiens marocains d’il y a deux milles ans ne peuvent que confirmer que des noirs étaient les autochtones de ces contrées .

Claude

Et herodote a constaté, 4 siecles avant Jc, que les égyptiens étaient noirs. Donc il faut admettre au moins que les ancêtres des berberes fussent noirs. Sinon comment expliquer les mots d’Herodote et d’Aristote ( qui ont vu les égyptiens) .

MAURICE

J’ai parlé avec un copain kabyle activiste berbériste pour savoir et comprendre le fond de leur mouvement et ses objectifs .. il m ‘a expliqué que leur objectif c’est de faire une rupture historique avec la conquête arabe et islamique en revenant à leurs origines identitaires et à leurs sources nationales berbères …

Garde Suisse

Comparons succinctement l’islam à la Chrétienté aujourd’hui. L’islam étend son emprise par la violence, la cruauté et le mensonge, c’est un culte guerrier.Il promet une vie eternelle dans un paradis qui ressemble à un lupanar. Le Christiannisme demande une introspection, une recherche personnelle, refuse toute violence et ne promet qu’une vie éternelle d’adoration de Dieu dans un paradis sans sexualité, ni libation ou excès de toute sorte, et il y en a encore qui se demande pourquoi les têtes vides se convertissent à l’islam !

Lili

+++++++++++++++ D’accord avec vous …..

Maurice

Garde suisse vous remplacez islam par « les 3 religions du livre  » ce serait pareil. Votre commentaire s’adresse plus à d’autres fanatiques qui manquent d’objectivité. Je vous conseille de réviser l’histoire avant de venir nous pondre ce genre de commentaire.

Garde Suisse

Momo, il n’y a pas 3 religions révélée, il n’y en a que 2. L’islam n’est qu’une fumisterie créée par un bédouin pervers pour assouvir ses bas instincts.
Tout dans l’islam doit repugner aux honnêtes gens, le paradis de Allah alias Sheitan, n’est qu’un bordel où des martyrs barbus forniquent avec des « vierges ». Belle vision de la spiritualité musulmane !

jeanne

Quelles sont d’apres vous les trois religions du Livre ?
Si vois mettez l islam dedans , vous répétez comme un perroquet et vous avez tout faux !

P.Hillout

D’accord avec vous, Maurice. Et on peut maintenant rajouter le Bouddhisme…
Je pense pour ma part que toutes les religions ont été, sont ou seront nocives.
✝️ ✡️ ☪ et j’en passe!

Tabalo

Acculturés définitivement « idiots » parce qu’ils ont choisis de l’être en s’imaginant être supérieurs ils n’admettront jamais qu’une civilisation avancée a vécu avant eux.

Ceutron

lire « universitaires « 

Ceutron

l’islamisation de l’Ifriqya , c’est un syndrome de Stockholm

– sur une durée de plus de mille ans
– et à la puissance un million
le résultat d’anéantissement est un chef-d’oeuvre

mais le résultat est époustouflant
parmi tous les  » maghrébins » que j’ai connus
dont des bons amis
tous sont vraiment ravagés de ravagé , bornés , même en étant diplômes
d’études universittaire ; abrutis à la puissance mille


Déjà essayé de leur causer d’Augustin , des Sévère
mais le cerveau dans 99% des cas est vraiment obtus et obturé
jamais vu çà dans d’autres peuples

Paskal

Avant l’islam, les Berbères avaient deja subi l’empreinte des Sémites avant d’être dominés par les Romains. Il va leur falloir faire une « révolution culturelle » mais certains s’y attelent.

monrose

Le dialecte berbère de l’Aurès nommé tacawit en berbère, chaouia en arabe et en français, est le deuxième dialecte berbère d’Algérie après le kabyle par le nombre de ses locuteurs.
Le chaouia est parlé dans l’Est algérien : dans les Aurès et les régions avoisinantes (le massif du Boutaleb, le Bellezma, les Hautes plaines constantinoises et les monts des Nemencha) ce qui sur la base du découpage administratif actuel correspond totalement ou partiellement aux wilaya(s)* de Sétif, Batna, Biskra, Oum-el-Bouaghi, Khenchela, Tébessa, Souk-Ahras et Guelma.( 3 millions )
Les Kabyles de la côte méprisent les paysans des Aurés ( berbères comme eux) qu’ils accusent d’être à l’origine de la pollution de la splendide corniche…

Brouillon

J’ai remarqué que certains articles de Wikipédia avaient disparu, et ont été remplacés par d’autres inspirés par des musulmans. L’Histoire devient la grande oubliée des révisionnistes de tous bords.

viognier

C’est bien loin tout ça , et des siècles d’occupation arabo-musulmane ont détruit à jamais cette culture , hélas .

Paskal

La langue berbère est toujours parlée, elle a même regagné un peu de terrain (elle est maintenant tolérée en attendant mieux).

Maurice

Faut vignerons le coup de grâce à été porté par le colon français avec l’aide des arabes qui n’arrivait pas à pacifier se peuple qui malgré l’adoption de l’islam a su garder sa culture originelle. Quand on connaît pas on se renseigne ou se tait.

jeanne

Vous le premier , vous feriez bien de vous taire !

Gérard Couvert

Inexact.

viognier

Tu n’es pas le premier mohamed a se camoufler en Maurice , mais avec moi ça fait flop ; ayant résidé dans deux pays d’A. du Nord , je persiste et signe : par sa dilution la culture berbère est morte . D’ailleurs l’arabisation de ben ali a été très efficace , quant au maroc la culture berbère ne s’épanouit guère .

patphil

hamdane, pourriez vous écrire un article sur les femmes? demandez à vos amies et connaissances pourquoi elle se disent musulmanes, après avoir lu les versets misogynes du coran bien sur!

Yohann le debattant

L’arabisation et l’islamisation de l’Afrique du Nord au dépend de ses légitimes propriétaires kabyles, c’est cela comme partout ailleurs le colonialisme et l’imperialisme Musulman. Les européens seront les futurs kabyles si rien n’est fait.

Yves ESSYLU

Les kabyles n’étaient pas les deniers a tirer sur des appelés français et maintenant à regretter la France comme c’est le cas partout en Afrique francophone

Francois Desvignes

(SUITE)

la République avait ses raisons qu’elle a d’ailleurs gardées :

– Si vous dites (discours de Saint Augustin) que l’homme a été créé homme pour devenir dieu avec Dieu,

– Qu’en conséquence, tous les hommes sont égaux en dignité dans la Dignité la plus haute, celle de Fils de Dieu (Canon de l’Eglise canonique, « Vérité première de la Foi).

– Que ce discours unique est invariable tenu à tous,de toutes conditions,en tout temps, pour l’Eternité,

– Alors la République est une menteuse deux fois :

quand elle dit que vous êtes citoyen car vous êtes beaucoup plus ;
et quand elle dit que les colons sont un peu plus égaux que les indigènes, ce qui est en Dignité impossible, ou Adam et Eve étaient plus que deux.

Francois Desvignes

J’en rajoute un, Père et Docteur de l’Eglise, l’un des 12 piliers de l’Eglise apostolique romaine : Saint Augustin, carthaginois.

Mais en fait, tous les Pères de l’Eglise sont issus du bassin méditerrannéen, parce que la méditerrannée africaine et d’Asie Mineure était terre chrétienne avant de devenir terre musulmane.

Ca a été la colossale erreur de la colonisation non française mais républicaine d’Afrique du Nord (après 1870) d’avoir refuse aux pères missionnaires blancs, « l’hôpital et l’Ecole » : avec ces deux outils en deux générations, sans rien renier de vos pères, vous auriez secoué le joug de Mahomet et seriez revenus à la Foi (et la gloire) de vos aieux.

Dont nous sommes les gardiens et héritiers….

pauledesbaux

SAINT AUGUSTIN est né à TAGASTH en Algérie, cependant il a fait ses études à CARTHAGE…….PUIS à MILAN

Dominique Martin

C’est tout à fait exact . Merci de le rappeler .L’Afrique du Nord est un des premier foyers de peuplement de la planète, avec l’Égypte et l’Asie du sud, des millénaires avant l’islam . Les Berbères se sont fait voler leur âme par les émules sanginaires du Prophète de la religion de paix . Puissent -ils retrouver cette âme !

PR1

Des millénaires avant le christianisme aussi

Brouillon

Un millénaire c’est 1000 ans PR1+8. des millénaires peuvent être 3000 ans, soit 1000 ans avant le christianisme. Ca te va comme ça ?

PR1

??

Brouillon

???

Stratediplo

C’est exact, des Carthaginois ont fini par régner sur Rome. Au fait, en Kabylie fatiguée de l’arabisation forcenée il y a actuellement une renaissance de la conscience kabyle, et avec elle un recul relatif de la honte d’être chrétien par tradition quasiment tribale.

Gérard Couvert

« Carthaginois ont fini par régner sur Rome » n’importe quoi ! Les « Sévère » étaient des empereurs romains et leur origine ne comptait pour rien.

pluton

@hamdane hamar . et savez vous que la plus part des 3alims algériens actuellement sont kabyles ?

Lesfinx

En 1664,Louis XIV envoyait la flotte en Kabylie,commandé par le Duc de Beaufort,il s’empara du petit port de Kabyle de Gigeri (jijel) le duc de Beaufort a essayé de faire des accords avec les Kabyles malheureusement ils se sont adressés aux Turcs,S’ils avaient fait des accords avec la France le peuples kabyles évolueraient avec le temps et ne seraient jamais L’esclave des Turcs (Bernard Bachelot Louis XIV en Algérie)

Anssiv ossniv

C’est vrai que l histoire des amazigh d afrique du nord a été occultée par la caste dominante à consonance arabo-islamiste.Tout ce qu »on leur apprend à l’école de l’abrutisation arabo algérienne c’est qu’avant la venue de l’arabe islamique les amazighs vivaient dans des grottes et se nourrissaient d’animaux sauvages et faisaient des habits de leurs peaux!!!!Même quand on voit que l’Afrique du nord est indigente ils vous regardaient dans les yeux et vous affirmaient que l’islam y a amené la civilisation.Et même y en a qui croient ces sornettes tout en contemplant l’immense fange qu »est devenue l’Afrique du nord où le soleil s’est couché à jamais car l islam en a vraiment fait le maghreb(le crépuscule) d’une civilisation autrefois respectable.

Paskal

A l’école, on m’a appris que les Romains avaient sorti mes ancêtres de la plus sombre des barbaries.

C’était une grande erreur historique. Les Celtes en général, et les Gaulois en particulier, étaient aussi civilisés que les Romains.

Gérard Couvert

Et ils ont perdu contre 10 légions ?

Pas si facilement. La conquête des Gaules qui devait être rapide a duré bien plus que prévu au point que le Sénat rappelait César e lui demandant d’abandonner.

Gérard Couvert

Première décision politique de César : l’interdiction des sacrifices humains, seconde : supprimer le monopole des druides sur l’écriture.

PR1

Si la grandeur du dessein, la petitesse des moyens, l’immensité du résultat sont les trois mesures du génie de l’homme, qui osera comparer humainement un grand homme de l’histoire moderne à Mahomet ?

Pyrrhon

Certes ! Mais l’incomparabilité de ce grand homme est due au fait que la connerie est « humainement » la faculté la mieux partagée.

PR1

Vous avez raison. Sûrement les mêmes d’ailleurs qui considèrent que le fils d’une vierge et d’un charpentier a aussi changé l’Histoire.

Brouillon

Bien sûr, Jésus a changé l’histoire par la persuasion, le pacifisme et la compassion. Tout le contraire de Mahomet qui en a fait un prophète de l’islam pour lui paraître supérieur.

PR1

Et la marmotte met le papier autour du chocolat.

JILL

Le christ n’a pas changé l’histoire,il l’a influencée dans tous les domaines,
notamment artistiques .

Brouillon

Il est vrai que Mahomet a obtenu un grand succès. Par quels moyens ? Le mensonge, la crainte et la terreur déguisés en religion. Le coran en témoigne.

PR1

Un homme seul….

Brouillon

Le christ aussi était un homme seul… au départ.

PR1

Comme quoi. Encore un un point commun.

Brouillon

Tout le reste est à l’opposé.

PR1

Pas tant que çà

Brouillon

Putain, il doit n’y avoir que le « à » sur ton clavier.

PR1

Non

JILL

Comme si ce voleur,cet assassin,ce pédophile que fût Mahomet méritait une quelconque comparaison avec le plus humble des humains .Sa funeste entreprise s’est développée …Celles de Staline et d’Hitler marchèrent bien un temps aussi;celle de Mao marche toujours .

PR1

Ça fait longtemps que la Chine n’a plus rien de communiste.

JILL

Elle reste foncièrement communiste,tout en donnant dans le capitalisme.
Le projet d’instituer le président à vie,va bien dans ce sens .

PR1

Pinochet était sénateur à vie. Il était communiste ?

JILL

Nous aussi,nous avons des bénéficiaires à vie des lambris de la République,mais c’est dans un autre esprit .

PR1

Un esprit chaleureux et communiste

Brouillon

Tiens PR1+8, je vais te poser une colle facile . Tu te prétends érudit, voyons : voici une liste de grands initiés. Hermès Trismégiste, Platon,Moïse, Orphée, Mahomet, Krishna,; Rama, Pythagore, Jésus. Cherche l’intrus et dis pourquoi.
Tous les commentateurs sont invités à répondre.