Les cadeaux complices de Macron aux syndicats

Publié le 2 avril 2018 - par - 74 commentaires - 2 039 vues
Share

Tolérer que la France soit paralysée à l’appel des nantis à la tête des syndicats, alors qu’elle est en guerre et la cible des guerriers de l’islam, dépasse l’entendement. Claironner que le gouvernement Philippe restera implacable sur la réforme du statut de la SNCF, et renoncer en même temps aux ordonnances, relève du consensus qui plombe le pays depuis 1945. On observera tout particulièrement que les ordonnances pour imposer la « Loi Travail » dans le privé n’ont guère suscité d’émotion chez les replets du secteur public si bien protégés par leurs statuts.

Comme il fallait s’y attendre, la CGT en appelle à la grève des pilotes d’avions et à toutes ses ramifications dans la fonction publique. Du déjà vu. Sauf que dans la France en guerre de 2018 et prête à céder en partitions son sol national, l’affaire est particulièrement mal venue. Et d’autant plus mal venue que, tant à la SNCF, qu’à Air France, les privilèges sont pour le moins confortables.

On notera que la résistance pour défendre notre patrie n’est absolument la priorité des personnels suiveurs de leur syndicats en la circonstance, pour ne pas dire en l’aubaine. Leur priorité absolue est de continuer à se gaver sur le dos des contribuables qu’ils entendent prendre une nouvelle fois en otage. Une de trop et je l’espère la dernière, tant leurs grèves annoncées (et payées) sont impopulaires.

Commençons par Air France.

Le magazine Capital s’est procuré les énormes salaires des pilotes

« … l’intersyndicale de la compagnie aérienne appelle à la grève les 3 et 7 avril prochains. La raison ? Les syndicats réclament une augmentation générale de 6% de tous les salariés, ce qu’ils justifient par un rattrapage de l’inflation depuis le blocage des salaires en 2011.

La direction d’Air France leur rétorque que l’opération “coûterait 240 millions d’euros”, précise Le Monde, qui “viendraient s’ajouter aux 200 millions d’euros déjà accordés (…) sous forme de hausse des rémunérations ( + 1 %), d’augmentations individuelles et d’intéressement”, et ponctionnerait “une trop grosse part des 590 millions d’euros de bénéfices réalisés par Air France en 2017”. Les deux premières journées de grève n’ont pas permis, pour le moment, d’aboutir à un accord sur les rémunérations »

Et Capital de publier l’ensemble de la grille salariale d’Air France. Tenez-vous bien ! : http://www.capital.fr/votre-carriere/remunerations-chez-air-france-on-sest-procure-les-grilles-de-salaires-1280163

« sans grande surprise, les mieux lotis restent les pilotes. Ainsi, en 2016, un pilote instructeur de sexe masculin gagnait en moyenne 19.831 euros bruts mensuels, un chiffre en baisse de 2,3 % si l’on compare l’année 2016 à 2015. En revanche, toujours chez les pilotes, ce sont les cadres de sexe féminin qui ont connu la plus forte hausse de leur salaire en 2016, avec 14.220 euros bruts mensuels, soit +5,3 % entre 2015 et 2016… À l’inverse, les plus bas salaires sont à chercher du côté du personnel au sol »

Le très avantageux statut de la SNCF et la capacité de nuisance de la CGT

L’entreprise d’exploitation ferroviaire, honnie des voyageurs et sous la coupe des syndicats, a depuis longtemps déraillé en grande partie à cause des privilèges de son statut, aux frais des contribuables. Qu’importe pour la centrale archi subventionnée de Philippe Martinez qui entend une fois encore obérer le portefeuille de tous en compliquant les déplacements professionnels, comme ceux de convenances personnelles. Une atteinte insupportable au droit d’aller et de venir et une aberration dans la FRANCE EN GUERRE.

Brochure syndicale de Sud Rail « Guide pratique indemnités, allocations, gratifications » : http://www.sudraillyon.org/wp-content/uploads/2017/03/brochure_indemnites_2017.pdf

Le service rendu par la SNCF aux voyageurs est déplorable

Malgré des injections continues d’argent public (10,5 Md€ par an), la SNCF est perpétuellement en déficit de 3 Md€.

« L’endettement s’élève à près de 50 milliards d’euros fin 2017. Le statut des cheminots est l’un des problèmes qui fragilisent les comptes de la SNCF. Tous leurs avantages ont un coût. Le rapport Spinetta pointe du doigt ce statut qui génère du sureffectif et des frais de formations importants. La masse salariale de la SNCF représente environ 8 Md€ »

Et si encore la SNCF remplissait sa mission. Or la règle n’est plus aux trains à l’heure et à la desserte de tout le territoire, mais aux retards, suppressions, grèves, insécurité, gares fantômes, prix du billet prohibitif, et trop souvent aux accidents.

Le régime des retraites des cheminots est déficitaire mais le cochon de payant contribuable verse chaque année près de 3,5 Md€ pour l’équilibrer

« le service statistiques du ministère des Affaires sociales (DREES) révèle une pension moyenne brute de 2100 euros environ pour un cheminot, contre 1376 euros pour les salariés du régime général. Le régime des retraites des cheminots étant déficitaire, le contribuable verse chaque année près de 3,5 Md€ pour l’équilibrer. » Source : https://www.contrepoints.org/2018/02/28/310698-statut-cheminots-faut-supprimer

https://ripostelaique.com/sncf-limiter-limpact-financier-pour-les-grevistes-pas-pour-la-population.html

Question : pourquoi Macron, homme de gauche caméléon sous Hollande, est-il si prudent avec les dirigeants syndicalistes gauchistes ?

Réponse : parce qu’ils sont les plus alliés les plus sûrs de sa politique migratoire et de permissivité face à l’islamisation de la France.

La droite aussi s’est couchée, et pour les mêmes raisons :  « La plupart des régimes spéciaux – EDF, GDF, SNCF, RATP, etc. ont été épargnés par les lois Balladur (1993), Fillon et Woerth, et sont de plus en plus financés par un siphonnage savamment orchestré des caisses de retraite du privé » : https://www.sauvegarde-retraites.org/qui-est-sauvegarde-retraite.php

Grève des cheminots, grève des enseignants, grève des fonctionnaires, grève du métro : les usagers contribuables crient leur ras le bol.

« Avec Contribuables Associés, AGISSEZ pour stopper la grève. Nous devons dire aux grévistes que nous ne résignerons pas face à leur chantage. Non, nous ne serons pas leurs otages ! Participez à la contre-manifestation en ligne « Ras-le-bol des grèves » : http://www.contribuables.org/2018/03/non-a-la-hausse-de-csg-mobilisation-2/

Jacques CHASSAING

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Nemesis

La France des privilèges et des avantages acquis ! Le statut de la SNCF, de l’Etat, des fonctionnaires est une insulte permanente à ceux qui travaillent dans le privé. Le calcul de la retraite, les cotisations, impôts, vacances, avantages et leur nombre sont absolument aberrants. Il n’y a qu’une France et les règles doivent être identiques pour tous les français. Les syndicats, associations et ligues, la Presse sont subventionnés d’une façon honteuse.

Yves ESSYLU

au fait, modérateur, les syndicats:
-sont ils subventionnés ou non
-sont ils ou non favorables à l’immigration du bled
-leurs adhérents ont ils tendance à partir et être remplacés par des immigrants ou non

CHASSAING

Sur les étendards des syndicalistes gavés de subventions publiques avez-vous déjà lu HONNEUR et PATRIE, DEVOIR et DISCIPLINE? Non!
REGULARISATION DES SANS-PAPIERS? BIENVENUE AUX MIGRANTS? Oui!

Lucie

Chassaing,
Et alors? !!! Personnellement je me contrefous de la CGT! Mais ce n’est pas parce qu’on critique les syndicats qu’on ne peut pas soutenir les cheminots et nos services publics.
CELA N’A RIEN A VOIR.

le Franc

désolé mais ceux qui claquent leur billet de train sont des CLIENTS . et les « usagers » ceux qui voyagent gratis et les 50 miliard de dettes c’est pour les actionnaires (pan dans les dents) que constituent la société civile, laquelle est prise en otage pour obligation de raquer même si elle n’en a pas envie

CHASSAING

Pour les 36 jours de grèves prévus jusqu’au 28 juin, la facture pourrait s’avérer très salée pour la SNCF, avec une fourchette comprise entre 360 et 720 millions d’euros.

Le montant de ce nouveau mouvement social devrait aussi avoir un coût certain pour le contribuable.
Une grève, ce sont aussi des salariés qui arrivent en retard au travail, qui sont obligés de s’adapter pour continuer à travailler (télétravail, etc), ou pire, ne peuvent pas du tout travailler. Ce qui a forcément un coût : http://www.capital.fr/economie-politique/sncf-le-cout-exorbitant-que-pourrait-atteindre-la-greve-1281006

le Franc

ah les espagnols, comme à l’époque ils ont été les premiers à avoir aidé les musulmans à envahir l’Europe ; -aujourd’hui ils nous remettent le couvert sous faux drapo bolchévique.

France Plus que Tout

Tous ces privilégiés, ouvriers, caissières, cheminots, femmes de ménage, postiers, éboueurs et autres agents de nettoyage causent la ruine de la FRANCE et étalent leurs richesses indécentes aux yeux du peuple qui se lève dur et travaille tôt. Il est temps d’abolir les PRIVILEGE de tous ces ARISTOCRATES qui ont le PRIVILEGE d’avoir un EMPLOI.

jimmy

et coco, la caissiere ,le femme de menage, l’ouvrier , travaillent 10 ans de plus que le cheminot!

Oeil de Lynx

Ah ça, c’est très intelligent!

Lucie

Je pense que c’est ironique.

Jevek Kraké

La » grève perlée » était interdite de mon temps!!!!Mais soit disant, le monde a changé.C’est vrai : on égorge à tour de bras , on nous impose un système politico religieux totalitaire, pour nous baillonner, on est pour la libération de la femme , mais pour le port du voile.Bref le monde a changé : la France est devenue un hôpital psychiatrique de jour où les soignants sont plus malades que leurs patients !!!!!

CHASSAING

Thomas Joly, Secrétaire général du Parti de la France, réagit à la perturbation du fonctionnement de la SNCF par des syndicalistes bolchéviques complètement irresponsables : http://www.thomasjoly.fr/2018/04/chienlit-a-la-sncf-a-cause-de-syndicalistes-communistes-minoritaires-qui-se-foutent-des-contraintes-des-travailleurs-francais-et-du

France Plus que Tout

Tous derrière notre PRESIDENT contre les PRIVILEGES des fainéants qui ont un emploi.

Lucie

Qu’il y ait « des communistes minoritaires » parmi les grévistes n’est pas le problème, même si on ne les apprécie pas, cela n’a rien à voir. Que les mécontents s’en prennent plutôt au gouvernement qui veut démanteler tous nos services publics. En ce moment, c’est la sncf, mais le reste suivra. Ils s’attaqueront à la sécu, à l’enseignement, aux hôpitaux etc jusqu’à ce que tout soit « libéralisé » et « ouvert à la concurrence ». A l’américaine.
Je trouve franchement crétin cette fixation sur les cheminots. Oui les grèves c’est embêtant, euh… c’est le but, non?

CHASSAING

« Chienlit à la SNCF à cause de syndicalistes communistes minoritaires qui se foutent des contraintes des travailleurs français et du déficit abyssal de leur entreprise »

dufaitrez

Grève échelonnée pour se repasser le flambeau et préserver les salaires. Déjà dit.
Grève « pour préserver le Service Public » ? Grève contre eux mêmes ? On se demande!
Grève corporative, sur laquelle on commence à lâcher (ordonnances, statut, retraies).
Violences à attendre… pour revenir à la case départ… (à l’heure ?).

Lucie

Bof

Paskal

Si on supprimait le droit de grève, nul doute que l’islam ne s’en relèverait pas ! Les cheminots même les mieux payés ne font quand même pas partie de la classe dirigeante !

cb38110
CHASSAING

à cb38110 :

Aussi!

popo

Certainement pas ! au contraire elle n’en aurait que plus de poids !

cb38110

Les routiers vont bientôt faire grève. Une taxe va être adressée pour payer les travaux du reseau routier. Ce gouvernement est pourri

Carole

Les syndicats se conduisent en terroristes, leur rôle principal semblant être de tourmenter au maximum les Français. Quelle sale engeance !

Droite CATHOLIQUE

Le code du travail, la sécurité sociale, les congés payés et autres reliques communistes ont été un drame pour les Français de souche. Quelle sale engeance anti-patronale et anti-catholique.

Carole

ça, c’était avant …

JILL

Le problème des régimes spéciaux aurait du être réglé depuis longtemps;quitte à engager une épreuve de force …Et pourquoi pas consulter les Français si les syndicats se drapent dans leurs jeux habituels .Ce n’est pas aux syndicats de faire les lois,ni même de les discuter ;ils interviennent quant aux modalités d’application avec leurs directions,pas avec le gouvernement .Il y a un décalage de compétences .

Lucie

J’ai signé récemment une pétition … une majorité soutenait les cheminots.

CHASSAING

à Irae
Votre argument serait recevable sauf que la résistance pour défendre notre patrie n’est absolument la priorité des personnels SNCF et AIR France suiveurs de leur syndicats en la circonstance, pour ne pas dire en l’aubaine. Leur priorité absolue est de continuer à se gaver sur le dos des contribuables.

Macron, comme Hollande, a au contraire besoin des gauchistes contre les patriotes. Regardez ce qui se passe actuellement dans les universités.

Pourquoi Macron est-il si prudent avec les dirigeants syndicalistes et étudiants gauchistes ?

Réponse : parce qu’ils sont les plus alliés les plus sûrs de sa politique migratoire et de permissivité face à l’islamisation de la France.

Nemesis

Effectivement. C’est là où l’on constate la connerie de certains …

CHASSAING

Les syndicats veulent le beurre et l’argent du beurre : bénéficier d’un marché du transport ferroviaire considérable en faisant supporter les risques à la collectivité nationale toute entière sous le prétexte fallacieux de la défense du service public : https://www.contrepoints.org/2018/04/03/313245-greves-sncf-une-greve-avant-tout-politique

L’emploi à vie, le salaire au-dessus de la moyenne nationale comme de l’ensemble de la fonction publique, les avantages en nature et surtout un régime spécial de retraite, structurellement déficitaire et donc refinancé par le contribuable à hauteur de 3, 5 Md€ par an : https://www.contrepoints.org/2018/04/02/312433-sncf-56-des-francais-trouvent-le-mouvement-de-greve-des-cheminots-injustifie

CHASSAING

à cb38110 :
Les aristocrates des syndicats de journalistes n’ont jamais défendu les pigistes. Et pour cause 80% de pigistes, collaborateurs de presse, correspondants de presse, maillent le terrain au quotidien, payés au lance-pierre, pour 20% de journalistes encartés, nantis et bourrés d’avantages qui tiennent le devant du parterre aux ordres du pouvoir.

Quand à votre invective « Pauvre imbécile », je vous vois à court d’arguments. Il est vrai que mon précédent article vous a quelque peu laissé sur le carreau. Au fait, vu le temps que passez sur RL, vous bossez quand à la SNCF? Ecrivez-nous donc un bel article sur les cossards du service public. Votre expertise sera très utile à nos lecteurs.

cb38110

Avez vous lu les tags de fdesouche? Confrontés à la violence quotidienne pensée vous que les cheminots soient des privilégiés comme les gendarmes et policiers. Pensez vous que Arnaud Beltrame était un privilégié. Arretez avec les syndicats ça maintes fois que je vous dis que je ne suis pas à la cgt

CHASSAING

cb38110 :
Ce qui ne vous empêche pas de soutenir leurs grèves. J’ai connu ça avec la maîtrise de chez Renault qui, à chaque conflit, se pourlèchait des acquis standard à défendre et de ceux de son rang. A tous les coups, elle décrochait la timbale. Quelle belle unité syndicale!

Lucie

Chassaing, si les gens veulent faire grève (et ils n’ont pas d’autres moyens de pression) ils se retrouvent forcément cornaqués par les syndicats. On peut détester les syndicats et soutenir les grévistes … ou bien est-ce trop subtil?

cb38110

Pourquoi en tant que pigiste vous n’avez jamais fait de grèves pour défendre vos droits? Pourquoi les millions de chômeurs ne font pas grève alors qu’ils se trouvent cite dans la misère? Quel modèle de société voilée vous donner à nos enfants? Vous n’avez pas d’arguments car une personne vous a posé la question. La balle est dans votre quand Mao Chassaing. Le modèle chinois à l’air de vous inspirer dites moi. Tous a 20€/mois à 55h/semaine?????

angora

arretez de diviser les Français avec les avantages des uns et des autres.
le progrés c’est de donner le plus possible d’avantages à tous; pas d’enlever les avantages à ceux qui en ont pour mettre tout le monde à égalité.
EGALITE EN TIRANT VERS LE HAUT PAS VERS LE BAS.
sinon on va tous se retrouver par terre.

Parlervrai

Ok, alors disons que dès demain on accorde à chaque français les même privilèges qu’à nos députés : vous ne croyez pas qu’on y finirait vite, par terre ?!

Lucie

Justement, il faut commencer par le haut et pas par les cheminots!

CHASSAING

à angora :
« EGALITE EN TIRANT VERS LE HAUT PAS VERS LE BAS »
C’est pourtant la devise des progressistes que d’oeuvrer à la médiocrité : Le ministère de l’Éducation nationale a publié les résultats définitifs du baccalauréat 2017. Avec 87,9% d’admis, le taux de réussite global de la session de 2017 est en légère baisse par rapport à celui de la session de 2016 (88,5%).

cb38110

enfin des vrais patriotes qui parlent merci de votre soutien. Tous les cheminots ne sont pas des cgtistes islamo gauchistes. Je fais grève certe en même temps que les syndicats mais pas pour les mêmes motifs. Vous savez nous aussi sommes confrontés à l’islamisation de la SNCF. Lisez les tags de Fdesouche et vous verrez que les cheminots sont loin d’être des privilégiés: http://www.fdesouche.com/tag/sncf

CHASSAING

à cb38110 :
« nous aussi sommes confrontés à l’islamisation de la SNCF »
Et bien faites comme Ghislaine Dumesnil, montez au caténaire! Y aura des étincelles, mais elle, elle a eu le courage : ZOOM : GHISLAINE DUMESNIL – L’ ISLAMISATION DE LA RATP https://youtu.be/vO1a-gk4oOA

Lucie

Cb38110,
Je vous soutiens entièrement mais bon sang que c’est dur! Pas étonnant qu’on se retrouve avec un Macron. Aucune réflexion.

Irae

% en accord avec cet article.

Néanmoins, je me dis que ces grèves sont peut être un mal pour un bien.
Ainsi, si nous avons la chance que multiples revendications s’agrègent à celles des cheminots, et que le pays se bloque, nous pourrions avoir la chance de voir Jupiter se casser la figure en tombant de son Olympe, et ses demi-dieux qui lui cirent les pompes tomber avec lui.

Aussi, avec nombre de mes connaissances, nous espérons que cette grève n’est qu’un début et nous soutenons les cheminots, non pas dans leurs revendications à préserver leurs privilèges, mais dans leur désir de mettre le bazar
permettant, nous l’espérons, un renouveau politique (nous ne voyons hélas pas qui pourrait se lever pour en prendre la tête, tous les politiques actuels étant des pourris)

Lucie

Le gouvernement se délecte de toute cette jalousie hargneuse vis à vis des « privilèges » des cheminots. S’il y a économies à faire, on pourrait commencer par en haut, avec cette classe politique aussi pléthorique que coûteuse et néfaste. On pourrait aussi cesser cette immigration massive qui nous ruine, et payer des retraites à nos paysans au lieu des « migrants ».
L’article mentionne les retards etc. Utilisez donc les trains en Allemagne, en Angleterre.
Nous n’avons aucun intérêt à liquider nos services publics, or c’est le but poursuivi par Bruxelles. S’exciter sur les « privilèges » des cheminots est contre nos intérêts.
Une fois la sncf liquidée, on pourra diriger la hargne sur les profs. Pensez donc, des fainéants qui ne travaillent que 18h/ semaine (Ségolène Royal). C’est sans fin.

angora

exactement! on pourra meme faire surveiller son boulanger, au cas ou il se servirait une baguette sans la payer.

Carole

Je suis bien d’accord avec vous, il y a des économies à faire en supprimant en priorité quantité d’inutiles et onéreux malfaisants parmi cette prétendue élite qui nous tond la laine sur le dos. !

cb38110

A tous ceux qui militent avec Macron pour casser du cheminot dans le but de les noyer dans le capitalisme ferroviaire, sachez que des craintes quotidiennes sont ressenties par les cheminots. Tout comme les convoyeurs de fonds les cheminots sont confrontés aux menaces de bombes et aux fusillades. Qui voudra le statut du cheminot après avoir lu l’article du Parisien ci dessous?
http://m.leparisien.fr/faits-divers/attentat-de-londres-mise-en-garde-contre-les-deraillements-de-train-en-france-16-09-2017-7264491.php

CATIMINIE

Regardez ce qu’il s’est passé en Angleterre avec la privatisation des chemins de fer anglais, une cata ! Les anglais réclament de nouveau l’etatisation. Un aller simple au prix d’un AR. Les horaires ? La débandade. Comme dit si bien un internaute commençons plutôt par supprimer CMU et autres joyeusetés distribuées si généreusement. Sans compter ce gvt et ses satellites qui sont farcis de privilèges intouchables. On évite d’en parler par contre. Qt à la FPublique quel que soit le secteur c’est une chienlit à bosser dedans !!

Je peux vous assurer que les chemins de fer anglais étaient une cata avant d’être nationalisés.

JILL

Oui,et c’est ce qui a justifié la privatisation …

En effet.

CATIMINIE

J’ai vécu la vente du capital et la privatisation de France Télécom en 95. J’ai fait partie des 1ers wagons de mutations extérieurs. J’ai assisté au démantèlement de la maison avec son lot de dépressions, collègues qui se suicident, AVC ou crise cardiaque au boulot pour certains… Ce que je vois c’est que la troupe de pieds nickelés veut zigouiller tout ce qui s’apparente à du service public. Ses prédécesseurs ont commencé à vendre les bijouxde famille, le minus va continuer en ce sens et il a été placé pour. Détruire tient en laisse le citoyen, genere du stress. Il ont besoin d’argent frais pour continuer le travail de notre remplacement. Ça a commencé avec FT, ils continuent avec les autres institutions. Venez bosser ds la fonction publique, c’est pas triste au niveau salaire, ambiance.

Suzanne Reder

Article honteux !!
Les cheminots ont le train gratuit mais vous croyez qu’ils le prennent 10 fois par jour !!! Ils n’ont que ça à faire n’est ce pas ? Et quand à leur caisse de prévoyance et retraite , elle est en passe d’être supprimer et de tomber dans le régime général !!
On rigolera lorsque la SNCF va être privatisée , vous verrez la sécurité , plus d’accident comme en Angleterre !!
On n’est pas sauvé avec de tels raisonnements !!

Joël

Il est vrai que la CGT-communiste s’y connaît bien en sabotage.

Lucie

Joël, on peut très bien défendre la sncf et le service public en général sans défendre la CGT. Perso je trouve la cgt contre-productive. Ils seraient de mèche avec Macron que ça ne m’étonnerait pas.

vikinglenormand

Lucie le moustachu responsable de la CGT est bien sur un soutien totale à Macron d’ailleur pourquoi à t’il demander à voter pour Macron au 1er et 2eme tour de la présidentiel,et il faut savoir que dans les grandes entreprises le responsable CGT sont ami ami avec le grand patron.

Droite CATHOLIQUE

Ces sabotages pendant la guerre étaient inacceptables. C’est à cause de ces sales rouges anti-catholiques que les Allemands sont partis.

Kazo

Si l’on économisait les 70 milliards par an consacrés à l’immigration, les centaines de millions accordés aux associations fictives, aux quelques milliards consacrés à la corruption, à la construction de mosquées, à la sécurité, à la reconstruction des édifices brûlés, à la propagande, etc… On aurait tous de quoi vivre largement, dans une certaine sérénité, dans un certain confort pour nous et nos enfants, sans avoir à sombrer dans la mesquinerie et la zizanie voulues par les traîtres qui nous dirigent.

cb38110

Totalement d accord avec vous. Je pense qu’il y a d’autres priorités que de s’attaquer aux cheminots. Croyez moi dans les mois qui viennent il ne sera pas Bon d’être cheminot car des attaques terroristes sont à craindre. Daech a recommandé maintes fois de saboter les voies ferrées et les matériels roulants. Mais comme se dira M.Chassaing « super des cheminots en moins merci Daesh pour l’économie de mes impôts ». Comme dit le proverbe capitaliste: « du cheminot en moins des impôts en moins ».

Iniaka

Ils font grève non pas pour leur statut mais pour l’ouverture à la concurrence prônée par Bruxelle. Mais n’ont-ils pas appelé à voter Macron lors des présidentielles? J’y perd mon latin.

Oeil de Lynx

C’est bien la preuve que les Français sont des nazes. Elire un naze et dix mois après emmerder tout le monde avec leurs grèves de nazes! Alors que le naze n’avait rien caché de son programme de naze!

Joël

C’est surtout la preuve que les syndicats-mafias ne roulent que pour leurs intérêts personnels. Et qu’ils n’hésitent pas à changer de camp vers le plus-offrant. Ils ont voulu l’Europe ? Qu’ils crèvent avec.

Variane

Bravo et bien dit

Carole

Islamistes, cgtistes sont les ennemis du peuple, soutenus par les élus.

Paskal

Il faut arrêter le délire ! Le Bataclan, Nice, le génocide arménien, la CGT n’y est quand même pas pour grand chose ! Avec d’autant plus d’impartialité que je lui dois un blâme et deux plaintes sans suites.

France Plus que Tout

Vous prétendez défendre notre race et notre religion mais vous soutenez le cosmopolite Macron dans ses attaques contre les travailleurs français? Et si pour vous avoir un emploi et un salaire correct (les cheminots sont dans la moyenne nationale) est un « privilège » quel modèle de société proposez vous à nos enfants?

cb38110

De toute manière la France est foutue avec tous ces collabos. La guerre de Yougoslavie bis est proche. Les islamistes et les oligarques doivent être ravis de lire vos articles. Vous critiquez plus les Le Pen que Macron

cb38110

En fait pour quelqu’un qui se dit patriote. Vous ne mentionnez jamais les coûts de la CMU et des retours de djihadistes aux frais des contribuables. Et en plus ils viendront se faire sauter dans les trains. Vous vous direz chouette ils ont tué des cheminots ca me coûtera moins cher en impôt. PAUVRE COLLABO

Yves ESSYLU

Qui a pu croire que Macron formaté par l’ENA était de droite
Idéologie marxiste de merde toujours le même résultat:
https://www.marianne.net/monde/ils-fuient-le-venezuela-en-quete-d-une-vie-meilleure-notre-pays-se-meurt

Emilie

On peut rien faire contre les moustachus !

cb38110

En fait pour quelqu’un qui se dit patriote. Vous ne mentionnez jamais les coûts de la CMU et des retours de djihadistes aux frais des contribuables. Et en plus ils viendront de faire sauter dans les trains. Vous vous dites chouette ils ont tué des cheminots ca me coûtera moins cher en impôt. PAUVRE COLLABO

cb38110

Défendez plutôt la cause de votre métier de pigiste plutôt que cracher sur les cheMinots http://pigistes-cfdt.fr/
et pourquoi pas manifester pour que tous les cheminots soient payés comme les chinois 20€/mois pour 50h/semaine. ca coûterait miins cher aux contribuables. Au fait les cheminots ne paient pas d’impôts non plus? Pauvre imbécile.

Lucie

Cb38110, entièrement d’accord avec vous.