Les casseurs de la nuit ont rappelé la France du foot à la réalité…

L'équipe de France est championne du monde !!

Le triomphe, la gloire, c’est beau, c’est merveilleux. Le sacre des Bleus est total.
Merci à Didier Deschamps et à son équipe de gladiateurs, qui ont parfaitement fait le job jusqu’à la victoire finale.

Rien à dire. La Coupe du Monde, ils sont allés la chercher avec leurs tripes.

C’est l’euphorie, la liesse générale qui voudrait illustrer la cohésion de tout un peuple derrière son équipe de foot et derrière son drapeau.

Mais tout cela n’est qu’une illusion fugitive, la réalité étant aux antipodes d’une société multiraciale paradisiaque. Alors, restons sur terre.

Tel un mirage dans le désert, la magie du moment va vite s’estomper.

Car ce patriotisme en forme de ballon rond, n’a rien à voir avec l’amour de la France, qu’on est en droit d’attendre de toute une jeunesse issue de la diversité.

Le jeu collectif, c’est essentiel sur un terrain de foot, pour mener à la victoire, mais ce serait encore mieux dans une France soudée, fière de ses valeurs, de son patrimoine culturel et de son histoire, qui seraient partagés avec enthousiasme par les minorités venues de tous les continents, pour s’assimiler pleinement et aimer la France.

Si les jeunes de banlieue ne se sentent Français que le temps d’un match de foot, nous sommes très mal partis.

Par conséquent, la fête de ce Mondial ne doit pas être l’occasion de tromper le peuple français en surexploitant à outrance la victoire des Bleus, comme étant la preuve indéniable que le multiculturalisme est une réussite et une richesse pour la France.

La France est championne du monde, certes, mais n’oublions pas que la grande majorité des terroristes musulmans qui ont ensanglanté le pays, faisant 250 morts et 1000 blessés, étaient nés en France.

Pour le ministre de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, les Bleus sont une preuve parmi d’autres que l’intégration des personnes d’origine étrangère fonctionne « plutôt bien » en France.

Blanquer est un bon ministre qui tente de redresser la barre après des décennies de renoncement de l’école républicaine. Mais ne rêvons pas, le foot n’a jamais été le creuset républicain qui forme les citoyens français de demain.

Les Bleus ont beau s’éclater sur le “Toit du monde” et faire vibrer toute une nation après leur sacre au Mondial de Russie, le foot n’est qu’un sport parmi d’autres et une Coupe du monde remportée au mérite ne saurait réduire durablement la crise identitaire que connaît le pays.

Et si Jean-Michel Blanquer n’en est pas convaincu, je l’invite à revoir le match « amical » France-Algérie de 2001, parfaite illustration de l’échec du “vivre ensemble”.

Le match dut être interrompu à la 76e minute.

Où est l’intégration quand de jeunes Français d’origine algérienne brandissent le drapeau algérien, sifflent la Marseillaise et souhaitent la défaite de leur pays ?

Toute une jeunesse franco-algérienne ne se sent pas française, alors qu’elle n’a jamais mis les pieds dans le pays de ses parents ou grands-parents.

C’est un échec dramatique de la politique d’intégration. En cédant à toutes les revendications communautaristes, au nom de la tolérance à sens unique, nos élus ont cassé définitivement le moule assimilationniste, garant de la cohésion nationale.

http://www.leparisien.fr/sports/france-algerie-pourquoi-le-match-a-degenere-08-10-2001-2002494338.php

Et depuis 2001, tout a empiré, des pans entiers de la République ayant cédé aux sirènes de l’islamisme, avec 50% des jeunes musulmans qui souhaitent que la charia prenne le pas sur la loi républicaine. (sondage de l’Institut Montaigne)

D’ailleurs, l’impétueuse Houria Bouteldja, a parfaitement résumé hier soir la réalité de cette société française à l’agonie, qui refuse de reconnaître le cancer qui la ronge :

« Non à l’intégration ! Ni par le jambon, ni par le foot ! »

Un discours raciste qui mènerait tout patriote à l’échafaud du tribunal de la bien- pensance, s’il était prononcé par un “souchien”.

Mais reconnaissons à Houria Bouteldja le mérite de ne pas se vautrer dans l’hypocrisie, contrairement à nos dirigeants. En trois mots, elle résume l’ampleur du désastre et assume son discours.

Car elle n’est pas la seule a avoir la haine de la France, loin s’en faut.

Une grande partie des immigrés refuse de s’intégrer, et ce n’est pas un Trophée de Coupe du monde qui nous évitera des lendemains tragiques, si nos dirigeants persistent à masquer le danger en clamant que tout va bien.

La France a d’ailleurs fêté la victoire dans une ambiance quasi-insurrectionnelle, en mobilisant plus de 100 000 policiers, gendarmes, pompiers, pour limiter la casse.

Sans succès puisque les forces de l’ordre n’ont aucun droit.

Qu’attend Macron pour supprimer les droits sociaux aux familles de casseurs ?

Tout empire et il reste les bras ballants.

Pour en revenir à l’école républicaine facteur d’intégration, Blanquer avoue que 30 signalements sont comptabilisés chaque jour, concernant des atteintes à la laïcité. 11 000 par an !

Et quand on sait que tout a empiré depuis le rapport Obin de 2004, qui tirait la sonnette d’alarme sur la dramatique islamisation de l’école républicaine, on mesure à sa juste valeur combien l’intégration par la magie du foot atteint ses limites !! Ne rêvons pas.

En dehors de l’équipe de France, c’est Emmanuel Macron qui va tirer le plus grand bénéfice de cette victoire. Il le sait et ça se voit !!

Jusqu’en 2022 ? A suivre…

Jacques Guillemain

image_pdf
0
0

27 Commentaires

  1. Le foot c’est comme une médaille dorée avec d’un côté toutes les choses sympas, édulcorées et « télévisables » et de l’autre côté, tout noir, toute la merde des racailles, de la casse, de la violence, des viols et de la destruction qui se passent non loin, pendant et après les matches.

  2. C’est pas beau cela
    Ils vont tous être décorés de la légion d’honneur.
    Elle est pas belle la France !!!

  3. Sans faire de racisme, on peut avoir avoir une très bonne équipe avec uniquement des  » blancs « . La preuve a été donnée par la performance Croate.Mais Deschamps a pris les meilleurs, physiquement et moralement.
    Cantona, Ribery et dans une moindre mesure Zidane doivent être déprimés.

    • A-t-il eu le choix ? Quand on constate l’implication de notre roitelet , on est vraiment en droit de se poser des questions ..

  4. Le Sport, le Foooot, remède à l’intégration, à l’assimilation ? Bcp d’appelés, peu d’élus !
    Portés en triomphe à qq uns, combien dans la rébellion ?
    Fric d’un côté, deal de l’autre…
    73 % de Footeux en France ! Le Foot est dévastateur !

    • Si mon compte est bon, il ne reste que 27% d’intellos qui n’utilisent pas leurs pieds pour
      se faire valoir ? Le combat est inégal et rude !

  5. Cette équipe victorieuse, internationale comme le foot professionnel, montre une immigration du travail (beaucoup de travail a rappelé D. Deschamps) et de l’intégration (la cohésion de l’équipe autorise l’efficacité). Une immigration choisie et réussie, vécue aussi dans nombre d’entreprises. Hors travail, de quoi vit l’immigré ? S’il est assisté, il ne faut pas parler d’immigration, mais de colonisation ! Quant aux émeutiers pillards, le clientélisme du pouvoir (vote musulman) les absous !

  6. (suite)Malgré leurs protestations , ils s’entendaient répondre :  » vous êtes né en France , vous êtes Français  » . Mais Monsieur ou Madame , mon grand – père a combattu la France , le suis Algérien . Imaginez , vous êtes au Maghreb , vous avez un enfant à qui on supprime son passeport français et on lui en donne un Algérien , vous dites quoi : la nationalité algérienne ou autre n’est pas une honte en soi .Ce qui est honteux , c’est cette manière de détourner des nationaux de leur pays .Respect .

  7. Non à l’intégration ;je suis parfaitement d’accord …si on mélange 900 gr de confiture avec
    100 gr de merde,on obtient 1KG de merde .Alors chacun chez soi ;les Français en France et les Algériens en Algérie …alors Bouteldja et autres moukères,dehors !

  8.  » Frères qui partaient pour l’Europe , un grand danger vous guette  » , l’assimilation ( Radio Alger , Station de Tizi Ouzou ) . Pourquoi vouloir assimiler, ils ont leurs us et coutumes , ne demande qu’à travailler , apprendre . Au début , ils devaient repartir, mais ils ont été trahis , et ont été obligés de rester .
    Pourquoi vouloir obligatoirement en faire des Français . Au début , ils venaient demander une carte d’identité , et se retrouvaient avec une carte française …

  9. faut arreter de nous faire croire que la france n’ets pas deevenu un pays du tiers monde avec ses banlieusards et ses chances pour la france qui se comporte comme des animaux.

  10. ceux qui disent ouais: cest juste quelques abrutis.
    non cest un ensemble d’abrutis avec au milieu des dégénérés mentaux. meme constat pour le terrorisme en france: des tas de racailles avec des islamistes au milieu.

  11. Allons ne parlons pas d’intégration ou d’assimilation ils ne veulent pas de ça sous aucun prétexte ils veulent juste l’argent leurs droits comme ils disent mais surtout pas de devoirs le vivre ensemble avec ces gens là c’est de la pure foutaise il n’y a que les imbéciles ou les politiques véreux pour croire à cet uthopisme les francais sont des veaux je plains les très jeunes enfants mais pas les gens qui sont en âge de voter depuis dix ans ils ont et auront ce qu’ils méritent voile et charia

  12. mais c’est quoi cet article ( même remarque que pour celui de Girod )
    riposte laique est en pleine déliquescence , ou quoi ?!
    Une nouvelle fois , vous n’avez pas pu de vous empêcher de citer cette connerie de rapport de l’institut Montaigne !!
    j’avais espéré un moment ,mais je vois que vous êtres resté un pasdamalgam !!

  13. La Russie, la Hongrie et l’Autriche comme bien d’autres ne subissent pas ce genre de choses

  14. Une trentaine de casseurs sur des millions de gens à la cool, faut pas non plus noircir le tableau à outrance. J’estime qu’on a déjà eu de la chance qu’aucun terroriste ne se fasse sauter durant les grèves de train ou sur les champs.

  15. Le seul véritable modèle d’intégration parfaitement réussie, c’est la Légion étrangère !

  16. Bien joué Micron, ton staff COMM doit travailler la nuit pour savoir comment trouver le max de fruits pour ta politique e merde, mais franchement je te tire mon chapeau

  17. « des jeunes algériens qui souhaitent la défaite de leur pays »…Vous devriez avoir honte de reprocher cela à ces jeunes, monsieur guillemain, après avoir, vous même, souhaité plusieurs fois la défaite de la France, vous et ceux qui vous ressemblent!

    • La grande différence c’est que l’un ne supporte pas par haine de la france et l’autre par amour de la france
      toi comprendrE?

      • @ Pingg
        Lui pas comprendre !
        Lui pas comprendre que s’intégrer c’est accepter de changer de généalogie , lui pas comprendre que s’intégrer ce n’est pas vivre comme dans son pays d’origine si c’est cela qu’il reste dans son pays d’origine !!!!
        Lui rien comprendre mais il n’est pas tout seul ils sont 11millions !

Les commentaires sont fermés.