Les catholiques doivent faire de la politique

L’abbé Xavier Beauvais est l’un des écclesiastiques qui n’acceptent pas le déclin de la chrétienté en France et de son apport dans la société.

Ses prises de position sont sans ambiguïté sur les causes de la faillite de la foi catholique et la coupable responsabilité du pape François.

Comme l’abbé Gabriel Billecoq, https://ripostelaique.com/pie-x-avait-raison-lennemi-ne-vous-epargnera-pas-pour-votre-bonte.html#wc-comment-header il en a analysé les causes profondes, notamment celles issues de la représentation politicienne abandonnée depuis 40 ans aux tenants de la destruction des valeurs de la France.

Pour l’abbé Beauvais, l’organisation de la cité en vue du salut des âmes ne doit pas chercher à briguer un poste ou la place du chef de l’État. Il s’agit de mettre les hommes dans les meilleures conditions matérielles, sociales et civiles.

Pour ce faire, les catholiques doivent s’investir en politique : « Personne ne peut dire que la politique ne le regarde pas, chacun y est confronté tous les jours. »

Au-delà de l’aspect spirituel, le bien commun temporel et le bonheur de la vie quotidienne tiennent une importante place à ses yeux.

Abbé Beauvais : « Foi catholique et engagement politique »

https://youtu.be/zz33LwZeLqI

lien de secours https://youtu.be/zz33LwZeLqI

Abbé Beauvais. Étude sur le modernisme pratique

Origine et caractère général du modernisme moral, juridique et social condamné par Pie XI dans « UBI ARCANO DEI »

https://youtu.be/Ifi-DikS_BA

lien de secours https://youtu.be/Ifi-DikS_BA

Rerum novarum : le remède au socialisme

Doctrine sociale et politique de l’Église. Étude de l’encyclique Rerum novarum sur la condition des ouvriers, Léon XIII, 15 mai 1891

https://youtu.be/r3dKuRwVkWs

lien de secours https://youtu.be/r3dKuRwVkWs

Au Cercle de l’Aréopage, il sera aussi question de politique

Dîner-débat :

► 8 juillet – Philippe Lauria :

Le devoir des catholiques au politique

► 15 juillet – Frère Thierry :

L’idéologie mondialiste

cercleareopage@aol.com

https://rarctc.wixsite.com/provisoire

Jacques CHASSAING

 

image_pdf
0
0

42 Commentaires

  1. On ne demande pas aux catholiques de faire de la politique catholique, on leur demande simplement d’avoir du bon sens, MERDE !!! Il semble plus urgent d’adopter une ligne drastique contre l’immigration , qu’une campagne anti-capote, non ?

  2. Mais qu’est ce que vous croyez que font les Papes ? Depuis tout temps ils ont fait de la politique !

  3. qu’est ce que les rois, les princes, prélats et autres titres, sinon les élus temporels de la représentation divine ; dire la Parole de Dieu, c’est effectuer la transformation naturelle de l’information sacrée par un formatage directement lié au Temps traversé, donc un temps politique ; dire une messe est un acte politique puisqu’elle consiste à délivrer LE message ésotérique de manière à ce qu’il soit compréhensible pour tous ; -dans la Bhagavad-Gita, Krishna a ordonné à Arjuna, son disciple, -qui n’y voyait pourtant aucun intérêt,- de combattre dans la bataille de Kuruksetra, parce que Nécessité fait Loi.

  4. Un force politique qui veut s’ignorer, à force d’être banale car ancienne.
    Ah ! Le Trocadero !
    Elle a tort. Menée par un islamiste romain, qu’elle utilise les mêmes armes que ses ennemis. Eux savent faire !
    Le futur Pape,Sarah saura faire !

  5. Comprends plus rien à ce site. Nous sommes contre les Culs Benis, que vient faire cette article dans la laicité,

    • à Christophe
      Posez-vous la question de savoir pourquoi une partie de la jeunesse française de souche est convertie à l’islam et si c’est parce que, entre autres, que le terrain a été laissé libre.

  6. Ben… quand les catholiques font de la « politique catholique » ça donne des FILLON, des LE MAIRE, des WAUQUIEZ…. et parfois quand ils haussent le ton ça donne des ESCADA…
    Où même des « MACRON » lol … (on l’a vu tout récemment !)

  7. Les chretiens et tous leurs représentants ( prêtres, éveques, religieuses,) doivent destituer le Francois vendu à la pyramide.. Honte à cet homme que l’on appelle pape … NON ce n’est pas mon pape…

  8. LES CATHOLIQUES ACCEPTENT QUE JESUS SOIT UN PROPHETE DE CONFESSION MUSULMANE TEMOIGNANT A L APOCALYPSE QUE SEULE L ISLAM EST LA RELIGION REVELEE FIN DE L HISTOIRE BLABLA BLA BLA

  9. Les catholiques devraient prier avec plus de ferveur, pour que leur Dieu leur donne un cerveau tout neuf, en état de marche, qui leur permettrait d’éviter tout dogme enseigné par leur Pape marxiste.

  10. Tous les catholiques pratiquants (membres du clergé et laics) et protestants de mon entourage sont des sympathisants LREM/LR et tous anti-Rn, pro migrants, islamophiles, pro-eu. Le christianisme, idéologie cosmopolite et masochiste, dans la politique c’est non ! Seuls le nationalisme et le racialisme pourront redresser la France et l’Occident.

    • Eric, Jones, Nicolas, au lieu de rabâcher les lieux communs de la grosse presse, Il faut que vous alliez voir au-delà des modernistes issus de Vatican II et vous trouverez la Tradition très critique à l’égard de ce pape qui, comme disait Léon Bloy, se trompe infailliblement !
      Bravo à M. Chassaing, vous semblez enfin avoir rencontré la Grâce.

    • Nicolas.L Non pas « TOUS « , Dieu merci ! Mais TROP, c’est certain et à n’en pas douter, à déplorer…Les chrétiens doivent se battre sur plusieurs fronts armés « uniquement » de leur foi !

  11. Jacques,
    De la politique, les cathos en ont toujours fait! De Clovis à Napoléon III, ils ont toujours fonctionné en symbiose étroite avec les pouvoirs « de droit divin ».
    La Révolution de 1789 les a en partie privés de leurs richesses  » temporelles », mais le concordat et les régimes qui ont suivi leur ont redonné le pouvoir politique. La loi de 1905, édictée par des « francs-macs » ( cf votre article d’hier) a été la seule action visant à limiter leur pouvoir. Le MRP, les chanoine Kir, les papes, les « Boutin » et jusqu’à Bellamy il y a un mois, tous ces cathos en ont fait de la politique avec les résultats que l’on sait.

    La Laïcité restaurée permettra de nouveau que les cathos puissent pratiquer leurs rituels, tout en combattant, aux côtés des athées et antithéistes, nos ennemis communs.

    • La laïcité n’a pas a être restaurée, elle est la loi actuelle avec les résultats que l’on sait. Macron n’est ni croyant, ni pratiquant que je sache. Quant au pape actuel il est dans l’errance absolue ce qui ne condamne pas tous les catholiques et en particulier les traditionalistes dont il s’agit ici et qui sont très critique à son égard.

      • Macron a demandé a être baptisé à 12 ans de son propre chef et contre l’avis de sa famille.

      • « La Liberté de chacun s’arrête où commence celle de l’autre ». Les tenants de l’islam politique paraissent ignorer cette liberté fondamentale.
        Et la loi de 1905, qui précisait le code Napoléon sur la séparation de l’État et des structures cléricales, stipule sans ambigüité que les politiques qui nous gouvernent n’ont pas à favoriser tel ou tel obscurantisme, ni participer, es- qualité d’élus, à des manifestations religieuses. Voyez les procès pour blasphème intentés par des associations de défense de l’islam, voyez les princes qui nous gouvernent participer à des festivités de ramadan, du crif et autres communautarismes religieuses… et dites-nous si la Laïcité est « respectée ».

        • Je ne peux qu’approuver votre message André. Il faut rester intransigeant sur nos principes. Et dieu merci (sic), toutes les tentatives de procès pour blasphème ont échoué.

  12. et s’il s’occupait de son pape islamophile, mondialiste, communautariste, le bonhomme?

  13. Il n’existe pas de terrorisme islamique » affirme le Pape François devant des étudiants Italiens. « Il ne faut pas diaboliser l’islam » affirme Mgr Podvin, porte-parole des évêques de France. « Je ne diabolise pas l’UOIF » dit de son côté le père Christophe Roucou, directeur Service des Relations avec l’Islam.

    « Il faut très attention à ne pas diaboliser tous les djihadistes », prévient Mgr Dagens, au sujet de l’entrée des djihadistes d’Al Nosra dans Maaloula (Syrie).

    « Le salafisme promu par l’Arabie Saoudite n’est pas violent » rassure le frère dominicain Adrien Candiard, Prix des libraires religieux 2017.

    et que dire de ces curés et évêques qui font psalmodier le coran dans leurs églises?

  14. Nous ne pouvons plus voter car plus aucun candidat ne reconnait la souveraineté de Dieu en politique pour lui avoir substitué la souveraineté populaire, fiction qui désigne en réalité l’empire de quelques uns sur la multitude.
    Tout catholique est abstentionniste et son abstention est un vote politique CONTRE la république aussi longtemps qu’il ne pourra donner son vote à un catholique soit une personne qui demande en politique l’application des trois premières demandes du Pater.
    Or cela n’arrivera jamais : la république a déclaré Dieu interdit de séjour en politique et tout candidat qui voudrait enfreindre ce principe et la loi de 1905 serait dans l’illégalité.
    Pour nous est revenu le temps des catacombes.

    • Mr François Desvignes (du seigneur). : Effectivement, vous semblez tout à fait mûr pour vous enfermer dans une catacombe . Une fois dedans, refermez bien la dalle et restez-y définitivement .

    • Comme quoi une « fiction » peut très bien en remplacer une autre,mdr…

    • @clercophage et mariannolatres.

      Avez-vous vaincu l’islam ?
      Qui peut vaincre l’islam au moins parce qu’il l’a déjà vaincu ?
      L’Eglise chrétienne d’occident qui a seule vaincu l’islam peut vaincre l’islam : le catholicisme peut tout pour vous, Marianne, plus grand chose (elle s’est vendue).
      Désarmés contre votre ennemi, vous tirez sur le seul qui pourrait le vaincre.
      Vous n’êtes pas rationnels.

  15. les cathos se répartissent entre gauche et droite, alors ceux qui sont à encourager à devenir activistes de leurs convictions sont ceux de la vraie droite car il y a saturation de formatés par le marxisme

    • Parce qu’un « vrai » catholique est forcement de droite? L’abbé Pierre est de droite pour vous? Le Pape, votre chef suprême, vous semble de droite?

        • Oups vous avez raison: j’avais compris « vrai » catholique au lieu de « vraie » droite. Mes excuses.

  16. Les catholiques ont le droit de vote, comme tout citoyen français. Il faut quoi de plus?

    • qu’ils réfléchissent un peu, ouvrent les yeux et les oreilles

  17. Civitas est un parti politique. Sans grand succès électoraux il faut bien le dire.

    • Le parti catholique patriote Civitas ne sera pas aux européennes
      Publié le 2 mai 2019 – par Jacques Chassaing Son président, Alain Escada, qui tient toujours un discours percutant, décomplexé, catholique, patriote, pro-famille, anti-système, et antimondialiste, annonce que faute de moyens financiers, le parti ne pourra pas être candidat mais sera présent aux municipales de 2020.

    • Il y a 2000 ans nous sommes partis à 12 illettrés.
      qui ont conquis le Monde.
      Ce n’est pas le parti Civitas qui est archaïque, c’est la république française.

        • Le prêtre ne doit pas s’enfermer dans la sacristie De nos jours le prêtre dans la rue est un citoyen lambda rien ne le distingue Je vais être rétrograde et revenir a mon curé qui vivait son rôle pastoral Juché sur sa moto bien de chez nous une Gnome et Rhône et par tous les temps sillonnait la région apportant du réconfort prenant des nouvelles conseillant aidant ,tout le monde l’appréciait .Hélas il s’en est allé d’autres l’on remplacé et petit a petit se sont fait oublier aucun n’a su reprendre le rôle de pasteur ils sont devenus des fonctionnaires
          Avec des horaires d’ouverture . Hélas

      •  » à 12 illettrés » alors c’est qui qui a écrit les évangiles ????

        • Ben c’est pas eux ,ils ont été écrits 70 ans après la mort du Christ

Les commentaires sont fermés.