1

Les Césars : Ah, la grosse vache, ah, le boudin !

Bonjour tout le monde, c’est Marcel!

Eh bien elle est belle la France! Mon copain Antoine m’a sorti ce matin à l’apéro de 9 heures: « T’as vu Marcel? Moi franchement une grosse vache pareille, je la mets même pas à l’étable, elle ferait peur aux autres! »

J’ai pas compris et ce brave Antoine m’a donc montré une photo de grosse vache ensanglantée, pas beau à voir! En plus c’était lors d’un spectacle, un truc de remise de prix pour récompenser les films les plus nuls. Je vous mets la photo ici mais vous la connaissez déjà! Eh bien les amis, j’en suis resté sur le cul! Je savais déjà que la population est majoritairement composée d’abrutis, et donc j’en ai la confirmation: Montrer une telle horreur à la TV… Un boudin, comme dit ma douce et tendre! Des seins flasques qui tombent, des bourrelets de graisse partout! Franchement je m’amusais mieux quand je voyais les FEMEN se pavaner à poil, au moins quelques unes étaient plus jolies à regarder!

Je comprends mieux maintenant le féminisme! Un tel boudin ne peut être en effet que gouinasse car franchement quel homme digne de ce nom se mettrait avec ce truc? Bien sûr elle doit haïr les hommes, ces mâles prétentieux qui ne veulent pas d’elle! Mais en fait le pire n’est pas qu’un thon de ce genre s’exhibe, c’est surtout que les spectateurs, ceux de la ville bien entendu car les bouseux comme moi on va pas dans ces claques, ceux de la ville s’amusent et applaudissent à ce spectacle! J’ai un pote qui a dit la même chose que moi, mais lui, c’est sur un plateau de télé !

Vous savez déjà ce que je pense de la grippette-covid, mais c’est finalement bien dommage que 99.9% des malades s’en sortent sans problème! Il faudrait un vrai virus, un truc de style Ebola qui décime vraiment la populace! Car comme me dit Antoine « avec 90% d’abrutis, les dommages collatéraux sont souhaitables »! C’est pas du Audiard, non non c’est ce brave Antoine!

Sur ces bonnes paroles je vais voir mes vaches, elles sont à poil elles aussi mais franchement, plus belles à regarder que cette traînée en photo!

Marcel Berrichon