Les cogneurs antifas manifestent contre le fascisme : défense de rire !

Publié le 1 juin 2021 - par - 25 commentaires - 881 vues
Traduire la page en :

Quel pays de cocagne que la France, où l’on assassine un peu plus chaque jour son Histoire et ses enfants charnels !

Le 28 mai dernier – jour du cent-cinquantenaire de la fin de la Commune de Paris de 1871 et de ce qu’on appela la Semaine sanglante –, je me trouvai devant le mur des Fédérés, au Père-Lachaise, parmi un rassemblement bigarré où se côtoyaient tout à la fois des catholiques et des athées, des gens de gauche ou pas, des jeunes et des moins jeunes. Tout ce petit monde échangeait ses vues sur la Commune et l’Histoire en général. Pas un seul coup porté pour divergence de vue, pas plus d’injures. Ce petit monde, en présence de quelques élus parisiens venus pour l’occasion, a même fini en chantant « Le temps des cerises », fameuse et mélancolique chanson de Jean-Baptiste Clément, enterré juste à côté.

Le lendemain, une bande de SA antifas –dignes enfants de Röhm ! – attaquait, avec toute la lâcheté requise, une procession catholique pacifique commémorant les victimes de ladite Commune. Car victimes il y eut, n’en déplaise à ceux qui picorent dans l’Histoire comme dans un plat d’amuse-gueules. Pour reprendre un bon mot de Clemenceau à propos de la Révolution, avec l’Histoire de France je prends tout, sans en rien retrancher pour mes commodités idéologiques. Ainsi, je ne suis pas un anti-républicain acharné, mais je ne cesserai de dire que la répression révolutionnaire en Vendée fut un génocide. De là à rejeter la République, non, évidemment…

Mais demander à des hordes – La Horde est d’ailleurs le nom d’un de leurs sites préférés de désinformation – sanguinaires d’étudier sérieusement l’Histoire c’est un peu comme demander à une hyène de devenir végétarienne. Ces hordes, donc, entendent tout bonnement brûler notre passé et ceux qui le défendent, je vous prie ! Alors, lyncher des mères de famille avec leurs enfants, des vieillards, brûler des librairies et, pourquoi pas, demain exécuter des juifs – puisqu’ils s’acoquinent volontiers avec l’islam le plus littéral –, cela ne pose aucun problème de conscience à ces tyrans rouge et noir. Et cela ne pose pas non plus de problème de conscience au pouvoir en place, sauf une timide remarque du ministre de l’Intérieur. Il est vrai que le Christ n’est pas halal !

Ces mêmes antifas – outrés que la Justice puisse être enfin rendue avec… justice pour Esteban Morillo et Samuel Dufour, victimes de l’idéologie d’ultra-gauche – organisent une manifestation dite « antifasciste » ce samedi 5 juin à Paris. Manifestation pour l’heure autorisée, malgré les inévitables « débordements » qui sont à craindre. Comprenez : ce sera le chaos et des slogans comme « Magnanville partout » fleuriront dans la capitale printanière. Imaginez, pour donner le change, un slogan « Clément Méric partout »… Ce serait des cris de vierges effarouchées un peu partout dans les médias collabos !

Il est vrai que ces mercenaires objectifs du pouvoir ont des droits auxquels Génération Identitaire ne saurait prétendre, et la dissolution de ce groupuscule extrémiste n’est sans doute pas à l’ordre du jour…

Dans un communiqué larmoyant et copieusement mensonger, voici ce que ces amants de la haine écrivent : « Il y a 8 ans, Clément Méric, militant antifasciste et syndical, était assassiné par des militants néonazis (sic), en plein Paris. […]
Car 8 ans après sa mort, les forces fascistes contre lesquelles luttait Clément ne cessent de progresser. En plus de l’essor électoral du Rassemblement national, on a pu observer non seulement la persistance des violences perpétrées par des groupes d’extrême droite (re sic !), mais aussi la circulation de leurs idées, des plateaux télés jusqu’au plus haut sommet de l’État. Depuis 8 ans, on a vu la chasse aux migrant-e-s s’intensifier, le racisme institutionnel et en particulier l’islamophobie gagner en légitimité et en intensité dans toutes les sphères de la société. On a vu le complotisme se développer et les actes antisémites augmenter. On a vu les violences policières s’étendre, tandis que des politiques néolibérales frappent de plein fouet les plus démuni-e-s. Les mouvements sociaux de ces dernières années ont été largement réprimés, cette répression s’étendant à celles et ceux qui luttent contre les idées réactionnaires, qu’elles soient antifascistes, syndicalistes ou militant-e-s LGBTQIA+. » Vous aurez noté au passage la schizophrénie ces gens-là, qui prétendent défendre en même temps l’islam et les LGBT…!

https://lanticapitaliste.org/evenement/paris-manifestation-antifasciste-1

Autrement dit, ce dont ces exterminateurs de la France sont coupables, ils l’imputent à l’extrême-droite, vieille antienne d’ultra-gauche. Et personne pour se lever vraiment et mettre un terme à cette mascarade. Lorsque je parle de se lever, je veux dire converger par milliers sur Paris afin d’empêcher cette odieuse manifestation. Car vient le temps où : « Il faut savoir ce que l’on veut. Quand on le sait, il faut avoir le courage de le dire ; quand on le dit, il faut avoir le courage de le faire » (Clemenceau).
Charles Demassieux



 

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Notifiez de
Prosper la vipère

Tôt ou tard, il faudra rendre à ces sous-merdes d’antifas, de black-blocks et autres gauchos décérébrés la monnaie de leur pièce. Le jour où leurs cibles seront aguerries aux arts martieux et autres divers sports de combats (boxe, karaté, judo, taekwondo…) et rendront coups pour coups, ils feront moins les fiers-à-bras.

Chtimi 59

Comme un relent de gauche et ultra gauche nauséabonde, au parfum du soudar-nain, mouss-à la crème d’assassin.

lionel malein

Les couleurs du drapeau nazi étaient blanc-rouge-noir, les anti-fas ont adopté exactement les mêmes couleurs et s’ils disaient que ce n’est qu’une simple coincidence, c’est sûr que là, beaucoup vont leur éclater de rire au nez.

Argo

C’est comme si Hitler avait manifesté contre le Nazisme! J’ai tellement ri de ces sinistres c… que j’en ai attrapé le hoquet!

yvank

Comme les antifas sortent certainement du fascisme, il ne peuvent pas avoir l’excuse la confusion, pour avoir agressé la kermesse du patronage Quand l’antifa se fait chier, il décide de déclarer fasciste ce qui n’a pas bonne presse collabo, et surtout qui ne présente aucun risque. C’est le genre tafiole qui a une étrange similitude avec le black bloc qui se prend pour une bête alors qu’il n’est qu’un pauvre con.

CHARLES LE FN

EVOLUTION DU FASCISME GOCHISTE ET IMMIGRE EN FRANCE : en matière de tabassage des nationalistes gaulois et des FN : spécialité judeo-socialiste , ces ANTIFAS ne sont qu’une milice de Gochistes au service du PS . Ils ont remplacé le Betar israélien qui a quitté la Rue , de peur d’affronter les hordes arabo-islamiques et noir-africaines plus nombreuses , plus redoutables et plus desperados que ses membres embourgeoisés et recyclés dans les affaires juteuses de la Nomenklatura socialiste . Les ANTIFAS , remplacent aussi les milices des banlieues arabo-africaines de SOS racisme que mobilisaient Harlem Desir et Julien Drai en 80 et dont les nouvelles générations sont passées aux frères musulmans et au trafic de drogue refusant de servir de sous-traitants pour les CRIF/PS

Corysanthe de Monségur

les antif d’aujourd’hui ne sont pas de droite mais de gauche !

Fabiola FERRANTE

Pascal PRAUD : “Dans ce pays on peut agresser et brutaliser les Catholiques sans que personne ne trouve rien à redire…” !
Aucun JT n’en a parlé sauf C NEWS. Aucune radio n’en a parlé.

SOLUTION : que les Catholiques manifestent en djellabas et se griment avec du charbon noir… peut-être que les médias trompés se décideront enfin à être outrés…!

Parce qu’une insulte d’Arabe à un Noir à Cergy : çà a fait la UNE de tous les JT !!
Parce qu’un tag sur une mosquée et tous les journaleux pleurent au micro !
Mais des Français Catholiques qui chantent dans une procession parisienne, qui se font agresser violemment, qui saignent, qui se demandent ce qui leur arrive : AUCUN MEDIA ne s’en intéresse !

Sommes-nous déjà dans le FRANCISTAN ???

Prosper la vipère

Concernant l’affaire de Cergy, il faut quand même préciser que si les merdias mainstream en ont parlé, ils ont soigneusement omis de préciser l’identité et l’origine ethnique de l’agresseur (et pour cause: il ne correspond pas au profil escompté par ces merdias pourris).

Jill

Ces gauchos – islamos – collabos devraient
casser leur glace tous les matins, car elle leur renvoie l’image du parfait facho.

jean dupont

mdr ca se dit antifacisme et ils sont habiller tout en noir, ps la guerre 39 45 est finie les boufons re mdr

patphil

manif (procession) de cathos à paris !!!
ça existe encore ?
un seul policier , une cinquantaine de fachos gauchistes
quel média public payé par nos impots en a parlé ?

Schtroumpf grognon

Pour que les massacres de Vendée fussent un génocide, il eut fallu que les Vendéens constituassent un peuple différent du peuple français ou tout-au-moins défini comme tel.
Je ne sache pas que la Convention eut jamais déclaré une telle chose.

kounnar

Employons donc le mots massacre à très grande échelle si vous préférez….
Je vous conseille de lire le compte rendu qu’en fit l’exterminateur en chef: tout les ingrédients d’une extermination systématique

Schtroumpf grognon

Ah mais personne ne conteste la réalité de ces massacres aveugles, bien entendu !
Ou alors des gens de très mauvaise foi.

Charles Demassieux

Dès lors que la Convention proposait une civilisation diamétralement opposée à celle défendue par les Vendens, alors oui, c’était un peuple différent. Mais je vous connais assez pour savoir qu’en plus d’étaler un vernis transparent de faux savoir, vous n’êtes qu’un frustré hargneux. Exit la discussion !

Schtroumpf grognon

La Convention ne proposait pas une civilisation mais un système politique.
Ce n’est pas l’invective que vous aurez raison et
ce n’est pas à vous à de décider quel est le sens d’un mot.
Un génocide est une entreprise d’extermination systématique d’un groupe humain. Pas plus les Vendéens royalistes que les Communards ne constituaient un groupe humain séparé du reste de la nation.
Il s’agit dans les deux cas de massacres d’opposants politiques.

anonyme

Les tronches pour illustrer les antifas sont Lenine, Trotski, Staline, Mao, Pol Pot et tant d’autres. Vous avez pourtant un sacré choix mais non, vous nous collez la tronche d’Hitler et nous parlez de Rohm.

Filouthai

C’est juste pour prouver que les gens qui utilisent le mot « antifasciste » sont en réalité aussi, voire plus, intolérants, dogmatiques et haineux que ceux contre qui ils prétendent lutter, et qu’en réalité, ils veulent imposer leurs idées de mer.e par tous moyens, et surtout la violence et le mensonge.
Pouvez comprendre cela ?

Charles Demassieux

Je ne sais pas d’où vous venez mais sans doute ne les avez-vous pas pratiqués de près. Moi si, et je peux vous dire qu’ils épousent fort justement les codes du nazisme. Regardez de plus près leur drapeau, entre autres….

Rock n rott

N’est-ce pas CHURCHILL qui disait :
“les fascistes d”aujourd’hui se déclareront eux-mêmes anti-fascistes demain”.

BERNARD

Probable apocryphe, mais le fond reste bon et l’histoire le montre.

lionel malein

Ça lui a été attribué par erreur… mais que dirait-il s’il revenait aujourd’hui?…

PIVERT

Ils ont plus que des vieux cathos à se mettre sous la dent . C’est des merdes ces antifas. C’est grotesque

Monique

J’ai cru un moment que c’était Erdogan .

Lire Aussi