Les complotistes prêts à tout pour priver Zemmour de la victoire

Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire. A. Einstein

Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire. A. Einstein

L’autre jour, sur plainte scandaleuse de l’UEJF, la Cour d’appel du Parquet de Paris a requis, une amende de 10.000 euros contre Eric Zemmour. Cette Cour l’accuse, ben voyons, de contestation de crime contre l’humanité pour sa déclaration sur CNews en octobre dernier (sic) : « Que Pétain (le gouvernement de Vichy en réalité) avait sauvé des Juifs français » et non les Juifs français, en réalité oui, cela a pu se faire seulement durant un an (de Déc. 41- à Janv. 42) avant la conférence de Wannsee. Cette précision des Juifs français, est importante pour la suite.

Qui n’a pas vu, la horde de journalistes, se jetant sur Zemmour, telle la misère sur le Monde, pour lui faire implicitement comprendre que cette condamnation faisait tache avec sa candidature à l’Élysée, et qu’il devrait revoir son modèle de vertu à la française, lui le polémiste d’extrême droite, comme ils disent.  Ben voyons ! Nous voici donc revenus au temps de Richelieu, qui pouvait faire condamner n’importe quel homme juste avec trois mots, sortis de leur contexte, et qu’il aurait écrit ou prononcés. Des journalistes hargneux et aux ordres, faisaient comprendre à Zemmour que désormais, le concernant, il n’y aura plus de présomption d’innocence, la justice à deux vitesses étant « indépendante » du pouvoir, y compris le Parquet sous l’influence du Pouvoir du Yéti. Vous l’aurez compris !

De cette condamnation, Zemmour devra-t-il s’exclure moralement de cette élection présidentielle ?

Relaxé en 2021 en première instance, la Cour d’appel prononcera sa décision finale après les présidentielles de 2022, pour ses propos sur les Juifs et Pétain. Il n’échappera à personne, que la justice de notre pays est instrumentalisée par plusieurs strates ou instances politiques appelées les 3P : le Pouvoir, le Parquet, les Partis associatifs (politiques et idéologiques). En continuité avec l’affaire François Fillion, après sa primaire victorieuse chez les LR, les 3P sont donc toujours à l’œuvre à 83 jours du 1er tour de ces élections capitales. Les 3P en concomitance idéologique, ont décidé aussi de voler l’élection présidentielle à Eric Zemmour ! Elle qui avait si bien commencée, en lui accrochant des casseroles bruyantes, méprisantes et infondées. On l’aura compris, cette stratégie du pouvoir et ses médias, veulent par tous les moyens, même parfois les plus vils, faire réélire Macron, par un duel bis-repetita, tous les cinq ans, avec au second tour cette fois : soit Le RN de Marine Le Pen qui redoublerait sa classe, soit les LR de Pécresse la traitresse d’Éric Ciotti qui préférera JC Lagarde de l’UDI au pauvre Ciotti trahi. Le hic, c’est que Macron ne s’est pas encore officiellement déclaré candidat, et profite de faire financer sa campagne et ses déplacements par l’État, donc les contribuables, n’ayant pas encore mis au grand jour ses comptes personnels de campagne. Or, les sondages qui le portent en tête à 26 % sont frauduleux, car soudoyés par son propre système d’opinions. Curieusement le score de 26 % s’appuie sur le nombre total de votants Macron, au second tour en Mai 2017. Cinq ans plus tard, faut-il  considérer ce score, comme fixe et immuable ?… Mystère mais où est donc passé, dans ces sondages truqués, le vote des 72 % d’abstentionnistes du second tour en 2017 ?

Les échanges sur les réseaux sociaux laissent penser que guère sont ceux qui veulent plébisciter, ni en France ni à la présidence de l’UE, ce jeune mondialiste, prétentieux, autodestructeur des valeurs de notre nation, qui se masque outrageusement derrière la pandémie du Covid pour mieux endormir et manipuler électoralement les Français.

  •  Jordan Bardella fustige le bilan d’Emmanuel Macron à la présidence française de l’UE.

https://www.dailymotion.com/video/x87705x

  • Il y a aussi sur Tik Tok, l’œil de la honte où Macron reçoit des griefs de plusieurs députés européens, l’accusant de meurtre par vaccins interposés. Le lien de cette vidéo a été supprimée. Mais, on peut la trouver sur les réseaux sociaux.

Pourtant sur le plan strictement historique, Zemmour a raison de dire que (le gouvernement de) Pétain a sauvé de la déportation des juifs français, sacrifiant les juifs étrangers venus d’Europe centrale, pour se réfugier en France, pensant être à l’abri des envahisseurs barbares du régime nazi. Par malchance ils se sont retrouvés pris, désignés prioritaires, dans la lessiveuse nazie.

Deux argumentations de poids donnent raison à E. Zemmour, qui est tout sauf pétainiste comme chacun le sait :

            

Alain Michel Rabbin du mouvement Massorti, et docteur en Histoire, auteur du livre Vichy et la Shoah dénonce le procès en sorcellerie, en ignorance, et en cupidité intenté par l’UEJF, à Zemmour, qui affirmait fin octobre sur CNews que le maréchal Pétain avait sauvé des Juifs français. L’UEJF adopte une attitude liberticide qui tout en détournant perfidement une loi anti-négationniste dite loi Gayssot. Or la réalité de cette loi, c’est ballot, est qu’elle vise, dans les faits, à interdire tout débat et à imposer une fausse vérité historique, concernant l’attitude de Vichy vis-à-vis des Juifs. Le confusionnisme de l’UEJF, atteint le summum de la perfidie des débats. En utilisant la loi dite Gayssot, contre le négationnisme, ils bâillonnent le débat historique sous toutes ses formes.  L’UEJF s’était offusquée de cette distinction historique, entre des Juifs français et les Juifs étrangers qui étaient en France, mais c’était la décision du régime de Vichy en 1940 et pas celle des commentateurs et historiens de 2020, ni celle de Robert Paxton. Voir plus loin.

Dans son livre sur 2 pages, Zemmour résume la thèse du Rabbin docteur en Histoire Alain Michel : Vichy et la Shoah. Cet historien incontestable, qui œuvre pour le Yad Vachem depuis 1987 et pour La Marche des Vivants depuis 1990 est une référence historique universitaire de cette époque.

Si  : dire que le gouvernement de Vichy, (plus précisément que Pétain seul) a protégé des Juifs citoyens français, en en sauvant un grand nombre est une affirmation négationniste, alors : dit Alain Michel, l’UEJF doivent me trainer devant les tribunaux ainsi que d’autres historiens français actuels comme les Professeurs Antoine Proust, et Jean-Jacques Berlière. L’historien Léon Poliakov affirmait la même chose dans son ouvrage : le Bréviaire de la haine paru en 1951. Faut-il brûler ce livre ? Il y avait aussi les ouvrages de l’historien américain Raul Hilberg, auteur de la destruction des Juifs d’Europe, qui disaient également la même chose au début des années soixante.

Dans cette plainte de l’UEJF instruite par le parquet, cette association vengeresse et idéologique, a agi avec perfidie à l’instar du modèle des tribunaux de l’inquisition de l’Espagne en 1492, ignorant certains détails précis de l’histoire des Juifs sous Vichy. Or, les magistrats sont-ils vraiment formés pour cela, ont-ils la compétence pour juger un journaliste historien, très documenté, appuyé par un Rabbin docteur en Histoire ayant pignon sur rue au Yad Vachem, j’en doute ! La condamnation de Zemmour en 1ère instance, émanant du Parquet est donc purement idéologique et politique. Il fallait se faire un polémiste d’extrême droite, de surcroît le faire passer pour un sombre révisionniste, et détruire son image vertueuse de battant, et de rassembleur des Droites pouvant dangereusement gagner les présidentielles de mai 2022, j’ajoute dès le 1er Tour. Ce qu’ils craignent le plus c’est en soulevant les tapis de l’Élysée d’y trouver toute la politique altermondialiste et autre, cachée par l’Élysée aux français depuis 5 ans.

Pour conclure. L’UEJF, en refusant aveuglément l’ouverture d’un débat sur l’histoire et la mémoire, choisissant à dessein, de changer ce débat en un procès judiciaire, le jetant en pâture devant des tribunaux incompétents mais idéologiques, n’en ressortira pas grandie. Ces agissements se retourneront contre elle en Appel. Craignent -il de disparaitre si Zemmour est élu Président ?  L’UEJF prétendait défendre une valeur de gauche : sa liberté d’expression, en dit long sur l’ouverture d’esprit voltairienne et la culture historique de cette association.

2 – Dans son livre : La rafle des notables, paru chez Grasset, Anne Sinclair, s’interroge sur la manière dont son grand-père paternel Léonce Schwartz a échappé à la déportation malgré la persécution des notables sous l’Occupation. En 1941, dans la nuit du 12 décembre, la sale guerre commence et les Allemands arrêtent 743 notables Juifs français (chefs d’entreprises, avocats, écrivains, magistrats et 300 juifs étrangers déjà prisonniers à Drancy. Dans cette rafle, les Allemands étaient à la manœuvre et la police française, sous l’autorité du préfet Jean Leguay et le sinistre René Bousquet, jouaient le rôle d’appoint des forces de l’ordre. Tous les notables raflés sont enfermés au camp de Compiègne-Royallieu d’une superficie de 16 hectares et situé à moins de 100 km de Paris. Ce camp expérimental, activé environ un an avant la conférence de Wannsee, jetait les prémisses de la déportation et la solution finale des juifs d’Europe. Il était sous la surveillance des feldgendarmes, de la police allemande et du service de sécurité de la SS. Tout ce petit monde, était sous les ordres de l’adjoint de Himmler Reinhard Heydrich, chargé de la question juive en Europe.

Une thèse avancée par Vichy à la Libération, et reprise par nombre d’historien, affirmait que le gouvernement de Pétain, aurait servi de bouclier aux Juifs français, sans préciser la durée de cette protection d’où les polémiques inévitables autour de cette thèse historique. Cette thèse est effectivement vraie car le bouclier aura tenu juste un an de décembre 41 jusqu’en Janvier 42, date de la Conférence de Wannsee, qui sous les ordres d’Hitler, mettra en œuvre la solution finale, à l’échelle industrielle, de destruction des Juifs d’Europe, sans distinction aucune cette fois.  Or, cette thèse semble contredite par la rafle des notables du 12 décembre 41 pour laquelle la distinction des Allemands entre les Juifs français et les autres n’avait aucune valeur. L’antisémitisme hitlérien reposait sur une conception raciale du judaïsme et la volonté de prouver qu’être citoyen de la République française ne protégeait aucun Juif en théorie. D’ailleurs à cette époque, la propagande nazie en vigueur tentait, par de nombreuses affiches à caractères antisémites sur les murs, de présenter les Juifs comme les ennemis de la France.

Donc, arrêter des notables influents permettait d’alimenter cette propagande tout en pointant du doigt le rôle de juifs puissants et fortunés, responsables de tous les malheurs des français, de par leurs activités anti-allemandes. Les travaux des historiens Michaël Marrus et Robert Paxton, et Laurent Joly portent sur la politique anti-juive de Pétain- Laval- Darlan, et sur l’aide déterminante apportée par les autorités françaises aux occupants Allemands, notamment sur le statut des juifs, et la politique antijuive de collaboration de Vichy. Pour ces historiens, cette rafle était une grave erreur psychologique puisqu’elle sapait les efforts de Vichy en préparant un climat favorable au développement de l’antisémitisme dans la France occupée. L’histoire n’est donc pas si simple ni binaire et pourtant la condamnation d’Éric Zemmour, par la Cour d’appel trop doctement orientée, pour être éthique et juridique.

François Mauriac, décrivait ce camp C : sans travaux forcés, sans tortures, sans extermination mais où le bourreau demeurait invisible, en laissant les gens mourir de faim et de maladies dans des conditions inhumaines.  Or, ces personnes influentes arrêtées puis déportées avaient des familles et des relations. Selon l’historien Laurent Joly, le gouvernement de Vichy, qui voulait protéger les anciens combattants de 14-18 et ne voulait pas embêter les vieux juifs français, comme les appelait l’amiral Darlan, ce dernier craignant que l’opinion publique s’indigne de ces arrestations de nationaux de longue date, décorés pour leur bravoure au combat pour la France.

Par une sorte d’identification sociale entre les sommités de Vichy et les élites raflées, Xavier Vallat, le Commissaire général aux questions juives, lequel sera remplacé en 1942 par Darquier de Pellepoix (dit toutou des Allemands), émit une protestation et demanda la libération des Juifs français, anciens combattants et des personnes plus âgées. Les autorités allemandes refusèrent malgré les tentatives de négociations de Fernand Brinon, délégué du gouvernement de Vichy en Zone occupée. Sinistre individu lui aussi. Pour Vallat et Darlan, raconte Anne Sinclair, il était contre-productif de s’en prendre aux Juifs français assimilés, alors qu’il y avait tant de Juifs étrangers notamment en zone libre.  Ce fut là, un tournant décisif qui incita ensuite l’État français à durcir sa politique contre les Juifs étrangers et à convaincre les Allemands de les en débarrasser en priorité afin de protéger temporairement durant un an, des Juifs français de la déportation.

A partir de l’été 42, et après la Conférence de Wannsee, les nazis n’auront plus aucun scrupule à déporter les nourrissons comme les vieillards dans un formalisme bureaucratique dantesque, infernal, impensable, inimaginable. Plus jamais ça!

Patrick Granville

Se souvenir: le 27 Janvier est la date de commémoration de la déportation et de la libération du premier camp de la mort d’Auschwitz  par les troupes Russes. Il aura fallu plus de 20 ans pour que la parole se libère de ce traumatisme inimaginable.

 

 

 

 

image_pdfimage_print
19

31 Commentaires

  1. Avec le soutien de Bolloré et tout le pognon déversé sur Zemmour, qui peut croire des foutaises pareilles ? Victimisation quand tu nous tiens.

    • H. EXACTEMENT, LUI la pauvre victime = MDR , après toutes les émissions avec E.Z faites avant qu’il ne se présente sur les chaines collabos afin de dénigrer constamment MLP et son équipe. E.Z n’est pas victime MAIS COMPLICE de la droite caviar afin de récupérer les votes du RN pour favoriser NON PAS son élection car il sait qu’il aura trop de monde CONTRE lui. Mais bien pour continuer à mettre en place LE CAPITALISME, peu importe la souffrance du peuple du moment qu’il y trouve SON avantage. Vous verrez qu’une fois les élections terminés, il va se voir proposer de très bonnes places de journaliste de salon TRES TRES bien payé pour services rendus !!! Je n’ai pas eu de réponse sur ma question  » combien coûtent ses costumes, lui qui a soutenu Fillon ???

    • Vous êtes une taupe de je ne sais quel parti gauchiste. Votre avis discriminatoire fe toute logique culturelle et historique fait de vous un contestataire zélé inintéressant à souhait. Revoyez vos classiques vous êtes bien un dernier de la classe enragé et déconstructeur de notre société. Passez votre chemin vous n’avez rien à faire sur ces colonnes.

      • Granville. Vous n’êtes pas obligé de me lire. Moi je ne vous ai pas lu. J’ai juste répondu au titre. Et oui :-)) Et non je ne suis militant d’aucun parti, ni une taupe. Perdu !

        • OK mais Heraclure parce que n’étant d’aucun parti
          croit ainsi pouvoir gerber son dégueulis sur Zemmour
          et ceci en toute impunité ..!
          mais le temps est venu justement de choisir son camp
          et de quel côté on se situe … les p’tits Suisses neutres
          et qui bouffent à tous les râteliers tout en trahissant tout le monde
          ce temps là est bel et bien révolu monsieur la raclure ..!

  2. Mais pas les complots Tistes bon sang de bonsoir ! ! !
    Les comploteurs car on est en train de commencer à inverser ces deux sens ce qui est un comble absolu ! ! ! !
    Je sais que dans les 10 secondes après avoir posté mon commentaire comme tous les précédents sera supprimé par mes chers anciens amis mais je le poste quand même car il est aussi vrai est aussi nécessaire que tous les autres!…….

  3. Correction :
    Mais pas les complotistes bon sang de bonsoir ! ! ! Les comploteurs car on est en train de commencer à inverser ces deux sens, ce qui est un comble absolu ! ! ! ! Je sais que dans les 10 secondes après l’ avoir posté mon commentaire comme tous les précédents sera supprimé par mes chers anciens amis mais je le poste quand même car il est aussi vrai et aussi nécessaire que tous les autres!…….

  4. Correction : Mais pas les complotistes bon sang de bonsoir ! ! ! Les comploteurs car on est en train de commencer à inverser ces deux sens, ce qui est un comble absolu ! ! ! ! Je sais que dans les 10 secondes après l’ avoir posté mon commentaire comme tous les précédents sera supprimé par mes chers anciens amis mais je le poste quand même car il est aussi vrai et aussi nécessaire que tous les autres!…….

  5. combien de juifs français ont échappé à la choah en france ? 75%
    combien en belgique et aux pays bas ? 35%
    combien en pologne, pays baltes, hongrie, grèce ? pratiquement moins de 5%

  6. Tout peut arriver,du scandale invente a l’accident provoque ou pire uu fou islamo teleguide.
    JE PENSE PAS QU’ILS OSERAIENT L’INEGIBILITE.

  7. Avec un peu de perspective, on peut dire aussi, que les Français Juifs étaient également en sursis, car la solution finale, on la connait, c’était l’éradication de toutes les races non aryennes.
    Donc, tôt ou tard, même les Français y serait passé et peu importe la religion, n’est pas bon aryen qui veut.
    C’est vrai que souvent, les gens croient qu’en collaborant, ils pourront sauver leurs peaux, alors qu’en réalité, ils n’obtiennent qu’un sursis, qu’ils ne sont même capable d’utiliser à profit.

    • Le sursis, comme vous dites a néanmoins sauvé 230 000 juifs ;soit les trois quarts vivant en France. Dans tous les autres pays occupés ils furent envoyés dans les camps en quasi totalité.

  8. Article bien documenté, c’est clair mais par pitié…tournons nous vers l’avenir!!
    Nos enfants et petits enfants doivent pouvoir vivre dans une France chrétienne, constructive,et bien d’autres choses…Priorité aux Français qui accueilleront bien volontiers les personnes en droit d’asile.

    • Il fallait déculpabiliser Eric Zemmour et démontrer par a+b qu’il était condamné injustement alors que tout le monde pense que la justice est est juste. Tout prouve le contraire.,

  9. l' »Histoire » tout comme « l’actu », a et est toujours (tout le monde peut le voir de ses yeux vus chaque jour) trafiquée de fond en comble à 100% au point où on en est, et à découvrir 80 ans plus tard «  » » qui «  » » a dénoncé anne frank ? la réponse est fournie par l’expresss…………… »Selon un livre fondé sur l’enquête d’un ancien agent du FBI, le suspect principal de la dénonciation d’Anne Frank et sa famille en 1944 aux nazis serait un notaire juif qui l’aurait fait pour sauver sa propre famille. »

    • Dans l’ignominie du régime de l’époque, ça me semble malgré tout assez humain. Qu’auriez vous fait vous ? Cette dénonciation a dû être un poids sur sa conscience tout au long de sa vie, avec la certitude d’avoir accompli ce qu’il fallait pour tenter de sauver sa famille. Y sera-t-il parvenu au-moins ? Mais je note que vos références sont l’Express, étonnant ou circonstanciel ?

  10. Concernant le rapport des juifs avec Vichy, Zemmour a parfaitement raison. C’est ainsi que les trois quarts des juifs vivant en France ont échappé à la déportation alors que dans tous les autres pays occupés ils furent éliminés en quasi totalité.

    • Jill
      Non non et non! C’est une ignominie de dire ça. Les juifs français y ont été c’est vrai épargnés sur une très courte durée mais le gouvernement collaborationiste de Pétain n’avait il est vrai pas son mot à dire. Quand on s’allie avec le diable on en assume les conséquences. Ce qui me fait le plus de peine pour Zemmour c’est son obsession à disculper un gouvernement antisémite d’il y a 80 ans alors que pour les jeunes générations c’est déjà de la préhistoire. C’est un peu comme ma génération lorsqu’on lui parlait de la guerre de 70 ou de 14/18. S’il voulait faire historien polémiste pourquoi n’a-t-il pas embrassé cette profession ? Parler du passé pour affronter le présent et l’avenir oui, mais sa vision dans le rétroviseur de l’histoire très orientée ne peut séduire que les nostalgiques de Vichy et autres bas du plafond.

      • Hé ..! le bouffon tu te prends pour Roger Moore à vouloir jouer au Saint
        Guignol va !..

  11. C’est l’existence de Vichy qui a protégé les juifs ;pas la bienveillance des uns ou des autres. Les déportations firent l’objet de discussions serrées entre l’occupant et le gouvernement du Maréchal. C’est ainsi que les trois quarts des juifs furent sauvés.
    Si laFrance avait Été sous la coupe d’un Gauleiter qu’en aurait il Été

    • C’est l’existence même de Vichy qui a précipité la France d’alors dans les ténèbres de l’horreur. Nul besoin de Pétain puisque nous étions vaincus, les nazis aurait quand même faits ce qu’ils voulaient et l’ont fait. Ce qui a protègé un temps les Juifs c’est l’existence de la zone libre un temps et le dévouement de certains Catholiques et gens de coeurs compris alors que les vichystes et autres Cathos intégristes dénonçaient à tours de lettres anonymes nauséabondes.

  12. La masturbation cérébrale ce confirme chez les Zemmouriens, Il ya des complotistes sournois qui veulent du mal à cette pauvre bete politique .Pauvres Zemmouriens qui ressassent toujours les mêmes rengaines sur l’Histoire qu’ils n’ont même pas vécue.

  13. Ne vous trompez pas d’adversaire car le langage de Z est FAUX et identique à celui de Marine; en effet, dans son meeting ici https://www.youtube.com/watch?v=m1Z4BcM-fZg, 1)alors qu’il FAUT INTERDIRE L’ISLAM EN FRANCE POUR SA SURVIE,il s’adresse à un musulman de l’islam en l’appelant « mon frère »! et 2)Étant piquousé lui-même: Il veut piquouser tous les pauvres vieux (pour les tuer plus vite sans doute?) ayant des comorbidités! MORALITÉ: C’est un MENTEUR et ce n’est pas lui qu’il faut à la France comme Président mais le candidat Antoine MARTINEZ!

  14. la maire dhimmie, islamophile, francophobe, pro-Palestine et anti-Israël de Lille
    Martine Aubry la socialo-islamiste a déclaré officiellement Persona Non Grata
    le Protecteur de l’identité des Français tout comme le sauveur de la France
    Eric ZEMMOUR
    et de facto lui interdisant officieusement la tenue de son meeting prévu
    le 02 Février 2022 à Lille
    et par là même la mairesse de Lille va jusqu’à appelé pour empêcher la tenue
    du meeting des patriotes et des supporteurs de leur président Eric Zemmour
    à tous ses islamo-racailles et à ses Nazislamistes pour qu’ils viennent très nombreux
    au jour et à l’heure de la venue de Zemmour pour lui pourrir autant sa venue sur Lille que pour gangrener et saloper son meeting ..!

    https://www.lavoixdunord.fr/11333839/article/2022-01-29/eric-zemmour-en

    • Bienvenue à Lille grace au Faire Bloc Face à Zemmour. Un parcours de santé pour les Zemmouriens qui commence à 13 heures Porte de Paris et également dans la salle car des petits malins en prenant des places créant des comptes mails factices et un numéro factice cela passe comme une lettre à la poste. et vont s’introduire pour certainement acclamer le vieux.Le Zemmour avec sa virilité va pouvoir s’entrainer.MdR

      • OK mais lui au moins s’agissant de Zemmour
        il porte ses couilles et à visage découvert
        pas comme tous ces eunuques gardiens du système
        et ces castrés, ces émasculés à tendance comme au penchant
        pédéraste du type et de l’acabit d’un Macron
        qui lui non seulement ne porte pas ses couilles
        puisque c’est Brigitte qui les porte étant donné
        qu’elle est plus virile que son ado prépubère de mari
        mais qui plus est (s’agissant de Macron)
        qui avance masqué comme un rat-taupe
        creusant ses galeries pour saper et miner le terrain pour Zemmour

Les commentaires sont fermés.