Les cowboys, les clusters, les digressions et la Covide !

On admirera le terme cluster qui nous vient de l’informatique. Ça semble logique au moment où l’informaticien mégalomane et néanmoins psychopathe Gates devient le proprio de l’OMS – et du monde si on ne le retient pas – et se mêle de santé plus que jamais. Il voudrait nous défragmenter que ça m’étonnerait pas. En attendant, faudrait peut-être qu’on lui dise que Windows Defender, ça marche pas contre la Covide (ben oui, j’ai ajouté un e, la bestiole a semble-t-il changé de sexe ces derniers temps, donc j’adapte !)

Bon, mais je m’aperçois qu’en matière d’intro à ma prose, j’ai plutôt digressé au lieu d’aborder le sujet directement, désolé. J’y viens.

Je me suis souvent demandé… Rassurez vous, les plus de cinquante ans, les autres ne peuvent pas connaître : je ne vais pas vous chanter du Richard Anthony. Il fait beau et ce serait bien qu’on ait un petit rab d’été, vu qu’on nous a confisqué notre printemps.

Non, je me suis souvent demandé comment on identifiait un « cluster ». En raisonnant un peu, on se dit que ça implique un recoupement des données, donc un sacré coup de canif dans le secret médical. Et ça semble être le cas. De cas, il sera d’ailleurs beaucoup question ici.

Et j’ai réfléchi à un truc en prenant pour exemple mon cas personnel. Figurez- vous que j’adore la line dance. Je sais, personne n’est parfait et pour certains il s’agit là d’un loisir de bouseux bien ringard. Mais je m’en fous. Campagnard d’origine et fier de l’être ! Bon, je suis un digresseur incorrigible mais je reviens au sujet.

Donc je pratique dans deux clubs et je suis dirigeant d’un troisième. Dans les deux clubs où je ne suis que pratiquant, outre la responsabilité qu’on leur donne de faire respecter le port de la muselière, les gestes rideau de fer et la distanciation antisociale, les responsables du club ont l’obligation à chaque séance de noter les noms, prénoms, adresses et numéros de téléphone des personnes présentes et de les communiquer à la mairie qui, elle-même, doit balancer à l’étage au-dessus I presume.

Imaginons que je choppe cette grippe que cette année ils ont appelée Covid. Je ferai remarquer au passage que le laboratoire Roche, un des grands labos de Big Pharma, a mis au point un test pour différencier le Covid de la grippe, test approuvé par la Food and Drugs administration aux États-Unis. Vous en concluez ce que vous voulez. Donc je m’attrape un rhume carabiné et je vais chez mon médecin qui l’attribue à ce truc qui, de genre masculin a changé entre-temps et est devenue « la » Covid. C’est follement à la mode, clin d’œil à Thierry Ferjeux MichaudNérard . Donc, voilà : le toubib cafte auprès des zautorités de santé, et me voilà fiché C (comme « CAS »). Admettons qu’un ou une autre de mes compagnes ou compagnons de guinche soit testé ou testée « positif » ou « positive » dans la même semaine (comptez pas sur moi pour causer l’inclusif, même si c’est moins long à écrire. Bon je digresse.) Si je suis malade, je ne viens pas aux cours. Mais séance ou pas, je suis de toute évidence devenu un « cas » répertorié.

Et voilà-t-il pas que nous nous trouvons dès lors en présence d’un magnifique « cluster » : vite, il faut arrêter les activités du club. Finis les applejacks, les rolling vines et les kick ball change !!! On ferme !

Mais là où ça se corse et ou ça devient comique, c’est que je fais partie d’un autre club à une quarantaine de kilomètres, et dans un autre département. On peut donc imaginer que comme je suis adhérent là-bas aussi et qu’ils ont les mêmes obligations de faire l’appel comme à l’école (Dieu merci, faut pas de mot des parents en cas d’absence… Bon je digresse), je serai répertorié là-bas aussi comme cas. Chouette : j’ai fabriqué deux clusters à moi tout seul !!! Et si ça se trouve je serai considéré à l’origine du deuxième cluster, même je n’avais pas pu aller aux séances du deuxième club depuis quinze jours pour raison d’heures supp’ au boulot ou autre.

Entre-temps, avant d’aller voir le toubib pour cause de goutte au nez et courbatures fébriles, peut-être bien que j’aurai eu le temps de passer au magasin de bricolage pour des lames de scie à métaux et un pot d’enduit de rebouchage, et au supermarché pour deux kilos de patates et une bouteille de Cahors. Mais bon, ni chez Brico ni à Carrouf tu n’as à pointer pour l’instant. Ce sont donc les clubs de danse de cowboy qui paieront, même si des centaines de positifs – la téloche préfère désormais parler de « contaminés » pour que la frousse ne perde pas la main ; bon, je digresse – même si des centaines de positifs qui n’ont même pas le bon goût d’être malades ou contagieux soupèsent chaque jour le melon, tâtonnent la miche au levain, taquinent le brugnon ou caressent les salades du supermarché.

Je crois bien que je caricature à peine.

Alors je vais vous dire un truc : je vous ai expliqué au début que je m’occupais d’un troisième club de porteurs de santiags et Stetsons : eh bien on a décidé de ne pas faire la rentrée, du moins pas pour l’instant. Chez nous, on n’a pas la vocation de shériff, on préfère pouvoir se taper sur l’épaule au saloon, se serrer virilement la main, embrasser les joues douces comme du velours de pêche des dames, danser Texas Waltz avec Jessy Jane et admirer son sourire, voire obtenir d’elle un baiser si elle n’a rien contre.

Et dans notre univers, les outlaws, ce sont ceux qui se camouflent le bas du visage, pas les autres.

Jean-Paul BOURDIN

 

image_pdfimage_print

43 Commentaires

  1. D’autant que la contamination se fait par les mains et non par les postillons ! C’est ce qu’explique, très bien, le Professeur RAOULT.

  2. Stupide, votre « e » à la fin de Covid au prétexte qu’on l’aurait féminisée ! Pas besoin d’aller bien loin pour apprendre qu’il s’agit d’un acronyme (Coronavirus Disease 2019), en anglais qui plus est, et que donc, on peut aussi bien dire LE que LA. Ajouterez-vous un e au sigle SNCF au prétexte que l’on dit LA ? Et pourquoi ne pas appeler le Sida « Sido » ? Quoique en provençal le O soit du féminin… Bref, vous avez fait l’hommelette en plaçant votre E… 😛

  3. quelqu’un pourrait m’expliquer pourquoi LE covid est devenu LA covid ?
    virus étant masculin en français, c’est un véritable sexisme que de l’avoir féminisé
    et les associations féministes sont aussi passives que lorsqu’il s’agit de viols commis par des musulmans

    • Pour moi ce sera toujours le COVIS et j’emmerde les biens pensants de mes deux

    • Coronavirus disease 19 en anglais. Disease c’est-à-dire maladie est neutre en anglais donc aucune raison de mettre ce mot au féminin ou bien alors le nommer coviM 19.

  4. Rappelons que ce L. A représentant du mouvement transhumaniste en France, chroniqueur dans Le Monde et L’Express, avait déjà tweeté en mars 2019 pour se réjouir que la France sera demain café au lait et majoritairement musulmane.

    tweet du FOU furieux LAURENT ALEXANDRE avec un regard
    (très inquiètant) je le soupçonne de prendre des choses pas très licite)

    Oui StanMendy à raison. Les gens qui fantasment sur une FRANCE blanche délirent . La France demain sera café au lait
    et majoritairement musulmane. Cela ne me gêne pas du tout :
    c’est LE CHOIX QUE NOUS AVONS FAIT EN ACCEPTANT UNE IMMIGRATION DE MASSE. La démographie est REINE.

    voir la preuve de son tweet par l’image ICI :
    https://www.medias-presse.info/wp-content/uploads/2020/08/laurent-alexandre-france-cafe-au-lait-musulmane.jpg

  5. Nouvelle censure de Facebook : Depuis plusieurs années Facebook se bat pour endiguer les groupes anti-vaccination.
    Désormais son algorithme va bloquer les groupes santé ( info site Siècle Digital ce jour 21 septembre).

  6. Propos ignobles de la part d’une personne ayant prêté le serment d’Hippocrate ! Nos anciens seraient donc à jeter, et que le plus résistant survive ! Ce type est à mettre sur liste noire !
    Quant à lui, qu’il commence à donner l’exemple ! À vomir, non, à ch… !

  7. Les propos d’Alexandre pourraient avoir été ôtés de la bouche du Dr Mengele, célèbre (!) médecin nazi.

    • En tout cas pas de la mouvance nazie, puisqu’il souhaite publiquement la disparition de la race blanche et une France majoritairement musulmane.

  8. Cette saloperie d’Alexandre veut faire des essais de sa saloperie de vaccin sur les anciens. Eh bien il ne touchera pas ni a ma mère 89 ans ni a moi, sinon je jure sur la tete de mon défunt père qu’il n’en réchappera pas

    • Ma mère aussi a 89 ans et je pense exactement la même chose, elle se porte bien et va encore se baigner à la plage tous les matins en été, et j’espère que ça va durer encore, en tous cas plus longtemps que cette prétendue pandémie et cette mascarade décervelante. Bonne continuation à vous et votre maman.

  9. Mais c’est quoi cet espèce de type ? D’où vient-il ? Un présentateur TV ? Un apprenti-sorcier ? Une grande gueule professionnelle ? Un « influencer » ? Un « médecin médiatique » ?
    C’est quoi cette mode où chaque crétin aurait le droit de l’ouvrir sous prétexte qu’il est « dans la norme  » ??

      • Je viens de l’entendre sur l’émission des porte-parole de l’oligarchie transnationale baptisée  » grandes gueules ».
        Ce type est une ordure totale, il a d’ailleurs la tête d’un membre du parti communiste des annees 1950. Il a tenté de faire croire que les mesures sanitaires actuelles trouvaient leur origine dans un meilleur respect de la vie humaine qui faisait passer le sanitaire avant l’économie, sinon il y aurait eu plus de 200 000 morts du Covid en France.
        Malheureusement ment aucun contradicteur présent sur le plateau. Par ailleurs il faisait la promotion de son livre.

  10. Vite, vite… que Trump soit réélu et qu’il passe toute la pourriture internationale à la chaise électrique.
    DE L’AIR !! DE L’AIR !!

  11. Si la country et la line dance sont un truc de bouseux ringards, alors je suis fière d’en être, et certainement beaucoup plus heureuse que les pisse-vinaigre !

  12. Espérance de vie résiduelle….On atteind des sommets..A quand une révolte des panthères grises ou blanches ????? plus aucun boulot pendant une semaine mesdames e t .messieurs. Laissez tout tomber!!!!Vos enfants rois se débrouilleront!!!!Tous en rando , dehors !!!!! montrons nous arrêtez de raser les murs!!!!!

  13. “Soutien de Macron,Laurent ALEXANDRE qui est chroniqueur des journaux: Le Monde,l’Express,Doctissimo démontre son mépris de classe en disant que les perdants (nous) sont des êtres inutiles, et que les élèves de grandes écoles sont des Dieux pour diriger le nouveau monde Transhumaniste Mondiale ! Ecoutez-le par vous mêmes :
    *https://twitter.com/GaumontRene/status/1266666647248650241*

    Ce type dit aussi:« Il faudra envisager la DÉCHÉANCE DE NATIONALITÉ pour les personnes qui refuseraient le vaccin »
    *https://blogs.mediapart.fr/gabas/blog/130920/covid-soylent-green-soleil-vert*

  14. Quel que soit le sujet que ce mec aborde ou commente, j’ai un malaise, je ne bande plus que d’une seule couilles (façon de parler), il me fout la trouille
    Ce type est un véritable danger pour la société.
    Il assène ses arguments d’autorité, sous couvert de ses diplômes en médecine, c’est un Lyssenko ou un Mengele en puissance.
    Il est peut être plus dangereux que les connards patentés du style de l’ineffable Askoducon, de Goupil le soixante-huitard attardé, du redoutable pignouf J.M. Ribes… et mille autres tocards confits dans le trotskiste lambertiste à la Plenel.

Les commentaires sont fermés.