Les CPF à la conquête de la France, Coran et kalachnikov à la main…

Les souverainistes sont attachés à la terre des pères, leurs frontières. Ce qui anime ces nationalistes c’est le sentiment d’appartenance à une communauté, régi par une langue, une culture commune , la volonté d’une politique nationale exsangue de toutes influences extérieures.

Nous avons pu constater que l’Union Européenne, son parlement, les parlements nationaux, n’ont fait que travailler contre les peuples, sur beaucoup de points, pour preuves, une invasion de millions de migrants, où est l’Europe qui devait nous protéger ? Où est-elle, quand celle-ci devait nous apporter paix, fraternité, prospérité ?

La crise que nous traversons via cette immigration invasion parachève une politique d’immigration massive organisée par tous les pouvoirs successifs .

Mais nous constatons que la machine à intégrer a remplacé celle à assimiler, et que celle-ci laissant la religion, les coutumes des arrivants s’exprimer entièrement, sans entrave, nous laisse une cohabitation intenable à terme, tant par leur démographie que dans l’expression de leur caractère belliqueux.

Force est de constater que ces populations extra-européennes n’ont aucune envie de s’assimiler ni même de s’intégrer, oui car être intégré c’est aussi d’avoir le sentiment de faire partie de la communauté nationale donc de respecter ses règles, ses valeurs, sa démocratie.

Nous ne pouvons que faire le constat dramatique que les « chances » pour la France, si assimilées, si intégrées partent à la conquête du territoire, coran et kalachnikov à la main, faire le djihad aux infidèles que nous sommes, à l’exemple de leurs coreligionnaires, partis faire la guerre sainte en terre d’Islam, à l’appel d’un calife.

Nous les nommons terroristes parfois, mais déséquilibrés au quotidien. Nous ne pouvons qu’affirmer que de tels actes barbares ne peuvent être commis que par des individus porteur d’une pathologie lourde.

Nous convenons aisément qu’une partie de ces terroristes, sont des demeurés, mais pourquoi faisons-nous l’impasse sur les individus, intellectuellement structurés, qui appuient leurs actes sur une idéologie politico-religieuse totalement assumée.

Pourquoi, en fait, tout est fait pour ne pas nommer l’ennemi contre lequel nous sommes en guerre, l’islam, idéologie qui amène des individus à se radicaliser et à commettre des assassinats.

A la lecture du Coran ou de la sunna, comment ne pas comprendre que ces écrits sont homicides, qu’ils sont la doctrine assumée des musulmans djihadistes.

L’état n’a pas combattu cette idéologie, alors que ces écrits qui incitent à l’assassinat auraient dû être interdits, ils sont l’origine du terrorisme islamique, l’Europe actuelle a-t-elle fait de même ?

Force est de constater que toute la politique menée par la génération 68, convaincue des idées mondialistes libérales, nous amène nous autochtones à disparaître dans le magma cosmopolite, ainsi la balkanisation progressive des peuples Européens augure une fin à la Yougoslave.

Nous apprenons que l’histoire de mouhamad un chef de guerre bédouin, assassin, pilleur, violeur, polygame, pédophile (sources Coran et Sunna) est considéré comme un prophète par les musulmans, il est enseigné dans nos livres d’histoire scolaire, ainsi que des ateliers d’assimilation à l’islam sont organisés par l’éducation nationale pour que les petits autochtones de moins en moins majoritaires, s’intègrent voir s’assimilent à cette culture invasive et meurtrière.

Si nous accueillons des dizaines de millions de nazis, devons nous enseigner Mein Kampf à l’école et promouvoir Hitler et sa clique comme des pacifistes ?

Force est de constater que ces étrangers représentent une tranche importante de la population vivant en France, qu’ils ont des velléités, par leur non intégration visible, revendications communautaires, mosquées, prières de rue, appels à la guerre sainte, halal, vêtements, langue, polygamie, endogamie, violences multiples, attentats, de prendre le pouvoir par les armes et les urnes.

D’ailleurs, en 1400 ans de conquêtes islamiques, connaissons nous un pays musulman démocratique ayant préservé et considéré les autres religions après les avoir envahies et réduites à l’esclavage ?

Force est de constater que les peuples européens ont été trahis de l’intérieur et de l’extérieur.

En France, depuis quelques années, l’offre politique fleurit des termes patriotes, souverainistes, qui au bout pour les partis traditionnels sont d’extrême droite et éparpillés toutes tendances confondues.

Élections après élections les pseudo socialistes ou républicains se chamaillent le trône, s’y installent et font toujours le contraire de ce qu’ils ont annoncé, surtout en matière d’immigration.

Mais que constatons nous, pourquoi n’y a-t-il pas une frontière bien délimitée entre la grande famille des souverainistes qu’ils soient de gauche ou de droite et la nébuleuse mondialiste qui gouverne depuis 73 notre nation ?

Le jeu est là endormir le Français à coups de concepts, de vivre ensemble, d’intégration, de faux souverainisme, alors que ces partis nous ont vendus aux transfrontaliers de l’argent.

Et de l’autre, force est de constater que les souverainistes sont dans la stricte conséquence de leur incapacité à se rassembler à s’unir, les souverainistes de gauches vilipendent ceux de droites et vice-versa. Il est temps de bien dissocier les souverainistes, nationaux et européens, des mondialistes multiformes.

Toutes ces dissensions sont les seules causes de notre incapacité à nous unir pour combattre par tous les moyens ceux qui ne rêvent que de nous dissoudre dans un magma d’individualistes cosmopolites, transfrontaliers.

Que l’on soit un souverainiste de droite de gauche, on n’en demeure pas moins un patriote.

Et l’union des souverainistes, qu’ils soient royalistes, nationalistes, patriotes de gauche, de droite, est la seule chose qui pourra amener la France a rester une nation libre indépendante, fière de son histoire, de ses valeurs judéo-chrétiennes dans une Europe des nations.

 Sigismond Odon
image_pdf
0
0

10 Commentaires

  1. Que reste-t-il de nos Amours ? Et de ce texte ?
    L’Amour de la France, c’est tout !

  2. Je complète ce triste panorama en insistant sur l’action de Merkel : Pour faire oublier le totalitarisme nazi des années 40, elle nous sert le totalitarisme musulman. Pour faire oublier le racisme aryen des années 40, elle nous livre au racisme anti-blanc de nos envahisseurs. L’Europe de l’Est résiste, bien heureusement.

    • Ne pas oublier que la famille Kasner (dont la fille est connue aujourd’hui sous le patronyme de Merkel) s’est volontairement installée en Allemagne de l’Est en 1954 …..
      Sa famille ayant littéralement fui la démocratie pour s’installer à l’EST (!) où le père était un « collabo » du régime assassin d’Honecker (celui, jamais jugé (évidemment), qui a assassiné moultes citoyens désireux de fuir le « paradis » de l’époque : le socialisme) ….

      En bonne gauchiste(camouflée en démocrate), Merkel-Kasner défend aujourd’hui un autre « paradis » ….. Tout un programme !

  3. Nantes : Le département socialiste organise une exposition promouvant le voile islamique

    une exposition faisant la part belle au monde islamique. Tapageusement mise en avant, une femme voilée.
    La normalisation de la charia est désormais à l’ordre du jour dans le Bro Naoned (Pays Nantais) et c’est naturellement la gauche hexagonale qui se trouve à l’avant-garde de ce mouvement.

    • Si j’ ai bien compris , les indépendantistes bretons n’ ont guère évolué ( en matière de QI ) depuis Hitler , lequel leur avait promis l’ indépendance de la Bretagne en cas de victoire sur la France .
      On connaît la suite .
      Transposées au goût du jour , il est possible que les fines analyses politiques des  » Bro Naoned  » les aient poussés à faire des risettes aux égorgeurs islamistes . Car , qui sait , une fois au pouvoir en France , ces derniers donneront peut-être son indépendance à la Bretagne ?

  4. la seule voie du salut , face à l’islam, selon moi est une réponse patriotique guerrière
    Il n’y a plus de solution politique , ni social. Tous les grand parti sont islampohiles, défendent les musulmans.
    Ils sont pasdamalgam. Avec eux, c ‘est une France musul à coup sur !

    • Oui Jean Le Connaissant
      Une réponse patriotique guerrière…..Mais il n’y a personne pour la faire cette réponse.
      Même les corps militaires ne bougeront pas !

      • Oui, vous avez raison !
        Mais l’important pour moi, actuellement , et de propager cette idée, et qu’ elle prenne corps. Le reste suivra…

Les commentaires sont fermés.