Les débats équilibrés version Taddéi sur la sécurité : Xavier Raufer seul contre cinq bobos gauchos !

Publié le 22 novembre 2010 - par
Share

Emission de Taddeï sur F3 le 17 novembre : http://ce-soir-ou-jamais.france3.fr/index-fr.php?page=emission&date=2010-11-17

Si vous n’avez pas le temps de regarder toute l’émission, je vous conseille ces deux courts extraits sur fdesouche.com, dont celui-ci : http://www.youtube.com/watch?v=UkkX72g_J3c

Xavier Raufer, bien que seul contre cinq, a été excellent, argumentant sur chaque truc qu’il disait. Mais en face, TOUS les autres invités n’arrêtaient pas de l’interrompre et de balancer des poncifs gauchistes ou bobos. Un lynchage en règle !

Faut dire que ces invités étaient gratinés :

– Marylise Lebranchu (PS), ancienne ministre de la Justice. Pas trop aggressive dans l’émissio, mais elle a quand même laissé un souvenir d’une personne particulièrement laxiste.

– Sihem Souid, une flic qui a écrit un bouquin pour dénoncer le racisme et la discrimination dans la police. C’est une série de faits divers poignants et scandaleux, mais à partir de là, elle tire la conclusion d’une énorme sur-représentation du racisme dans la police sans aucune base statistique. Elle avait porté plainte auprès de la Halde pour discrimination… et la Halde l’a déboutée, ce qu’elle se garde bien de dire… Elle prétend au contraire que la Halde a reconnu la discrimination et l’a fait réintégrer dans la police, alors qu’il ne s’agit que d’un simple courrier personnel de Schweitzer au ministre de l’Intérieur pour demander le réexamen de son cas. Hier chez FOG, elle a bavé sur Amara et surtout Bougrab. Elisabeth Lévy a révélé la délibération de la Halde déboutant Sihem Souid, et celle-ci a répondu « vous me l’apprenez, je n’étais pas au courant »…

– Thierry Lévy, avocat. Ancien président de l’Observatoire International des Prisons, un truc monté par la LDH, le Mrap, le Syndicat de la Magistrature, etc. et donc pas du tout objectif.

– Jean-Pierre Mignard, avocat et membre du PS (tendance chrétien de gauche). Il sait choisir ses clients : Mrap, racailles de Clichy et de Villiers, Ségolène Royal, islamistes, Edwy Plenel. C’est lui qui relance systématiquement les procédures contre les politicers et gendarmes.

– Serge Portelli, magistrat. Le pire de tous dans le débat. Evidemment membre du Syndicat de la Magistrature. Anti-sécuritaire, anti-police, anti-sanctions pénales, etc. Il trouve même que le PS est trop « sécuritaire » et qu’il se lepénise.

Il ne manquait plus qu’Houria Bouteldja, et sa dix-septième invitation chez Taddéi !

Lucette Jeanpierre

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.