Les défaites ne doivent pas nous abattre !

Rassemblement-Les-Patriotes-30-janvier-non-a-la-museliere-non-au-passeport-vaccinal-oui-a-la-liberte-scaled.jpg

Sale temps pour la Résistance aux psychopathes néonazis de Davos.
Le chancelier autrichien parle de nous enfermer dans des camps isolés, la votation suisse signe la mort de la démocratie dans ce pays avec 62 % en faveur du « oui » aux mesures liberticides et génocidaires voulues par les assassins financés par Pfizer & co.

Quant à la France métropolitaine, elle semble proche du coma fatal face aux nouvelles monstruosités que nous impose l’Exterminateur des personnes âgées, Emmanuel Macron, et ses cliques corrompues de cerbères pfizerisées qui veulent injecter leurs mortels poisons les enfants de 5 à 11 ans (pour commencer).

Nous devons rester déterminés !

Dans toute l’histoire de l’Humanité, seuls les peuples qui ont su rester combatifs et déterminés face à des défaites successives ont fini par l’emporter.
Seuls les combattants qui ne baissent pas les bras face à l’adversaire temporairement plus fort arrivent à transformer des défaites successives en victoires.

Dans le combat que nous menons pour nos droits d’êtres humains et nos libertés fondamentales, ce n’est pas le nombre qui compte, ce ne sont pas les défaites judiciaires, électorales et autres qui sont importantes, ce qui fera la différence, ce qui nous mènera à la victoire face à nos ennemis qui se montrent pour l’instant plus nombreux et plus forts que nous, c’est notre détermination !

Les défaites ne doivent pas nous décourager !

Pourquoi les défaites ne doivent-elles pas nous décourager ? Nous y voyons 3 bonnes raisons à Libre Consentement Éclairé :

1. Nous sommes minoritaires, nous subissons des défaites, mais ils ont scientifiquement tort !
Aucune des mesures liberticides qu’ils prennent ne concerne un problème sanitaire qui menacerait les populations et aucune de ces mesures n’est « scientifiquement » fondée.
Que ce soit le port du masque, la « distanciation » sociale, les tests de « dépistage » ou les mortelles injections d’ARNm au graphène et à l’Hydra vulgaris, rien de tout cela n’est bon pour notre santé et celles et ceux qui se soumettent finiront par le payer très cher, n’en doutez pas un seul instant. Et à ce moment-là, des centaines de milliers de victimes survivantes nous rejoindront dans le camp de la Résistance active (il faut du moins l’espérer).
Le temps travaille pour nous. Pour l’instant, il s’avérerait que seules 5 % des injections Pfizer (et sans doute également pour les autres) ont été des injections de leurs mortelles substances, les 95 % étant du liquide physiologique.
Cela signifierait que les 30 000 morts dus aux injections et déclarés par les soignants dans l’UE, ne concernent réellement que 5 % des lots Pfizer. Imaginez ce que cela donnera lorsque 100 % des lots seront composés d’ARNm au graphène et à l’Hydra vulgaris…
C’est simple, vous ajoutez un 0 au nombre de morts. Et vous pouvez en ajouter un deuxième, car les déclarations des effets indésirables graves faites par les soignants ne représenteraient qu’entre 1 et 10 % des cas réels.
Que se passera-t-il lorsqu’ils ne pourront plus cacher les morts ? Croyez-vous qu’ils resteront majoritaires ?

2. Nous sommes minoritaires, nous subissons des défaites, mais ils ont juridiquement tort !
Dans le livre que nous terminons, nous énumérons le nombre invraisemblable de clauses de traités internationaux qu’ils violent, il en est de même avec le nombre invraisemblable d’articles du Code civil et du Code pénal qu’ils violent également.
Même les tyrans sanguinaires qui nous gouvernent et qui ont tous les pouvoirs, ne peuvent pas s’asseoir indéfiniment sur près de 2000 ans d’élaboration juridique des démocraties occidentales, il y aura nécessairement un sursaut salutaire, les endormis d’aujourd’hui sont les réveillés de demain, et ils se réveilleront lorsque tout commencera à s’écrouler définitivement autour deux, c’est-à-dire dans pas longtemps.

3. Nous sommes minoritaires, nous subissons des défaites, ce n’est pas une raison pour se laisser faire !
Nous subissons des défaites ? Et alors ? Qui pouvait penser que cette lutte pour nos droits d’êtres humains et nos libertés fondamentales serait facile et victorieuse dès les premières manifestations ?
À part les Bisounours, aucune personne sensée ne pouvait penser cela.
À Libre Consentement Éclairé nous ne cessons de le dire depuis plus d’un an : notre victoire n’interviendra que lorsque nous serons en mesure de bloquer le système, de bloquer le pays, comme ils semblent réussir à le faire en Guadeloupe

Notre détermination doit l’emporter sur le doute insufflé par quelques défaites prévisibles.

Si notre détermination l’emporte sur le doute et le découragement que provoquent ces défaites qui étaient par ailleurs prévisibles, tout comme il est certain que nous en subirons d’autres, alors nous irons jusqu’à la victoire et nous réussirons à récupérer nos droits d’êtres humains et nos libertés fondamentales.

Le temps de la Résistance active et déterminée n’est-il pas venu ?

Pierre Lefèvre

image_pdfimage_print

6 Commentaires

  1. Nous pouvons faire défiler toutes les banderoles possibles, rien n’arrêtera cette folie.
    Il fallait se bouger dès le début, lorsqu’on a vu des citoyens se faire quasi lyncher pour un simple masque de travers, voir les policiers entrer dans vos foyers pour contrôler si vous n’étiez pas plus de 6, les amendes pour non présentations d’attestations, les amendes pour couvre-feu, confinement,le non essentiel, le passe santaire. Tout est allé trop loin sans que personne ne bouge le petit doigt et petit à petit, ils nous ont rognés toutes nos libertés. Il est bien trop tard maintenant et nous ne sommes pa assez nombreux pour y mettre un terme. C’est beaucoup trop tard.

    • Marie-France,  » It ain’t over till its over « ( Ce n’est pas fini tant que ce n’est pas fini ) avait dit le grand joueur de base ball Babe Ruth, alors que son équipe était à deux doigts de perdre. Finalement elle a gagné! Sa phrase est devenue un dicton que tout le monde connait aux USA.

      Il faut continuer à ce battre!

  2. Et peu importe qu’on nous traite de complostiste. Il est une certitude absolue, que les antennes 5 G ont été déployées la nuit et pendant la pandémie. Pour le moment elles sont à 3 ou 5 Mhz. Attendez qu’ils les montent à 60 et verifiez ce que cela peut entrainer. Nous ne maitrisons plus rien. Telle la grenouille plongée dans l’eau tiède et où on monte la température, il arrive un moment où elle apercoit qu’elle est en danger, mais elle ne peut plus bouger. C’est là que nous en sommes. Je ne désire pas être un oiseau de mauvais augure, mais sans vouloir me jeter des fleurs, je ne me suis pas trompée d’un Iota sur le cours des événements depuis le début. Pour vaincre il fallait être unis.

    • Faite attention: ils travaillent sur les autouroutes la nuit, parfois ils ferment des tunnels, ils creusent des trous. On va se réveiller un jour et on sera tous emmuré 🙁

  3. Si la grande majorité a reçu du sérum physiologique – ce qui explique pourquoi certains « vaccinés » n’ont aucun effet secondaire, au fur et à mesure des rappels, davantage de gens recevront leur dose à 100 % !

  4. je vois que pas beaucoup de messages sont passés sur cet « article », peut être vous devriez en tirer les conclusions concernant cet « auteur »? Au moins, vous ne risquez pas de procès dans ce cas là, c’est vrai. Juste perdre toute crédibilité

Les commentaires sont fermés.