Les déguisements de Trudeau, la déchéance de l’Occident

Publié le 26 février 2018 - par - 30 commentaires - 2 366 vues
Share

A chaque pays ses Premiers ministres. En tournée en Inde, le Canadien Justin Trudeau a défié tous les principes et repères politiques. Il s’est adonné, femme et enfants compris, à un véritable bal déguisé multipliant les tenues indiennes traditionnelles, y compris celle réservée aux mariages, se faisant ainsi la risée du monde entier. Justin Trudeau, incarnation de l’Homme nouveau, honteux de ses origines, qui croît que s’affubler de vêtements typiques du pays qu’il visite lui donnera l’âme de ce pays.

 Ah, Justin Trudeau ! Ce n’est pas à lui que l’on risquerait de reprocher la fermeté de ses actions, son écoute à l’égard des Canadiens qui aimeraient garder leurs mœurs et leurs us et coutumes. Aucun risque, non plus, de le blâmer pour son caractère bien trempé qui ne cède pas au chant des sirènes de la mondialisation. Si doux, si tendre comme un caramel mou oublié sur la table en plein soleil, d’une sensiblerie de féministe gauchiste (je sais, un quasi pléonasme) à s’émouvoir à torrents de larmes à chaque commémoration d’événements de l’Histoire.

 Pour l’attentat du Québec, il pleure. Aux jeux Invictus des anciens combattants, il pleure. A Auschwitz, il pleure. Quand il écoute parler un réfugié syrien, il pleure. Et, le summum, Justinounet éclate en sanglot, quand, au Parlement, il exprime toute sa douleur à propos des homosexuels en parlant de  « purge qui a duré des décennies [qui] restera à jamais un acte de discrimination tragique de la part du gouvernement envers ses propres citoyens (…), ils ont perdu leur dignité, leurs carrières et ont vu leurs rêves et leur vies brisée ».

Trudeau, Premier ministre d’un riche, immense et magnifique pays, l’aboutissement le plus complet de l’Homme Nouveau aux sanglots des violons de l’Occident, qui blessent son cœur d’une langueur délicieusement masochiste et si agréablement monotone.

 Trudeau, le regard bleu à la fois illuminé et désincarné, qui n’a rien à transmettre de sa filiation à ses enfants ni de l’Histoire de son pays au peuple qu’il est censé représenter. Et rien à faire découvrir, non plus, de son Histoire canadienne à l’Autre, Indien, auquel il croit s’identifier alors qu’il ne fait que le singer.

 Ici, Indien, là Russe, plus loin Japonais ou Zoulou, le cerveau de Trudeau n’est plus qu’une immonde soupe dans laquelle on aurait mélangé des carottes avec des framboises, du poisson avec du mouton, une cuisine du monde dans laquelle on ne se régale plus d’aucune diversité.

Trudeau, tout Premier ministre est-il, nous fait penser « à ces marginaux parasites que l’Europe a sécrétés par centaines de milliers et qui forment déjà en son sein, comme un cancer, une sorte de tiers-monde volontaire ». Le Camp des Saints, Jean Raspail, publié en 1972.

Trudeau, il est comme le type débarquant chez ce vieux professeur et qui l’agonit d’injures : « Pourri, je vous hais »  parce que [vous] représentez « trois siècles de certitude héréditaire. Ecœurant ». C’est cet athée qui voit pourtant dans le millier de bateaux remplis de migrants « un million de Christ » qui « couvriront de caca votre terrasse et s’essuieront les mains aux livres de votre bibliothèque ». Trudeau, à l’instar du personnage du Camp des Saints, « a appris à haïr » son pays, jouissant de voir sa civilisation disparaître, croyant à sa propre rédemption. Mais rédemption de quoi, lui qui n’a ni connu ni jamais fait la guerre nulle part ?

A quand un Trudeau, verge à la main se lacérant le dos, déclamant, la figure transfigurée, le Confiteor ? Cela ne devrait sans doute plus tarder. 

 Evidemment que le monde entier se gausse de ce guignol, rempli de lui-même, se pâmant de contrition et de soumission, mûr à souhait pour se laisser remplacer entraînant son peuple dans son macabre sillage…

 Ministres ou non, des Trudeau à la cervelle de colibri sous emprise idéologique, cet Occident décadent, pour notre plus grand malheur, en a fabriqués à la pelle.

 « Vous réfléchissez encore », dit le jeune con au vieux professeur du Camp des Saints. Qui entend profiter pleinement de son dernier repas dans sa belle et ancestrale maison : bon jambon, bon fromage, bon vin, le tout joliment présenté et ce, avant que les hordes de migrants ne déferlent sauvagement et, peut-être, le tuent.

« Vous réfléchissez encore. Il n’y a plus à réfléchir, cela aussi, c’est fini », assène encore l’idiot crasseux.

Il semble bien que pour Justin Trudeau, l’islamophile béat, l’immigrationniste fou, l’amoureux des LGBTQIAPK (la liste s’allonge de façon délirante !) il y a belle lurette, si cela a jamais été le cas, que réfléchir, c’est depuis longtemps fini.

 Caroline Artus

http://www.journaldemontreal.com/2017/11/24/justin-trudeau-des-larmes-polarisantes-pour-lopinion-publique

Print Friendly, PDF & Email
Share

30 réponses à “Les déguisements de Trudeau, la déchéance de l’Occident”

  1. eva Argeles dit :

    oui bien sûr mais quand et QUI ??????

  2. Dominique Martin dit :

    Trudeau est un ex- professeur de théâtre donc il joue à être premier ministre . Avec lui,l’habit fait le moine .

    Pour de la vraie ré-info sur le Canada , voir le site YT Alexis Cossette-Trudel.

  3. Sitting bull dit :

    grâce a ce con le canada subi lui aussi un fameux changement de peuple comme l Europe celui ci disparaît peu a peu

  4. Carole dit :

    Le Canada a pour emblème la feuille d’érable. Pour rester dans le même concept ‘forestier », un saule pleureur pourrait s’avérer un blason tout à fait adapté à M. Trudeau.

  5. Lotus bleu dit :

    Aujourd’hui, beaucoup de Canadiens savent qu’ils ont élu un clown, mais ils se la ferment, pourquoi? Parce qu’ils ont compris qu’ils se sont fait manipuler par leurs journalistes et leurs syndicalistes, ils ont honte d’eux, ils se cachent la tête dans un sac à poubelle ou feignent de ne rien voir. Nous, en France, on se tape Macron, eux, ils se tapent Trudeau. Et oui, ses déguisements sont complètement débiles, il fait rire de lui et le plus drôle, il ne s’en rend pas compte ou il est convaincu de bien se conduire. Je ne serais pas surpris qu’il pense qu’il a raison et ses détracteurs ont tort.

  6. Lotus bleu dit :

    Normalement, Trudeau n’aurait jamais dû être Premier ministre du Canada, il est arrivé là parce que les Canadiens ne voulaient plus de Harper, le conservateur (très à droite, plutôt bien, mais n’a pas été très chaleureux envers les journalistes ni les syndicalistes, il se les est mis à dos) et pourquoi ne voulaient-ils plus de Harper? Parce que les journalistes et tous les syndicalistes ne voulaient plus de lui, ils ont diabolisé Harper au maximum et le petit peuple (petit à cause de son petit coco) a tout gobé. Et une fois bien manipulé, avec un bon lavage de cerveau, il n’eut d’autre choix que d’élire l’idiot de Trudeau, le piège à cons. Le troupeau de moutons bêlant et rigolant fonça dans le précipice.

  7. Pivoine dit :

    « bal déguisé multipliant les tenues indiennes »
    Et pourquoi pas ? Il n’y a rien de mal à ça !
    Porter les vêtements typiques d’un pays que l’on visite est une forme de respect. Quand des extra-Européens s’habillent à l’occidentale, vous trouvez ça normal, mais quand c’est l’inverse, c’est signe de lâcheté…
    « des Canadiens qui aimeraient garder leurs mœurs et leurs us et coutumes »
    Faudrait savoir lesquels. Jusqu’à preuve du contraire, les vrais Canadiens sont les Amérindiens, qui ont été dépossédés de leurs terres par les envahisseurs européens… Mais cela doit être normal, après tout…

    • Florence Labbé dit :

      Les Amérindiens n’ont absolument pas été dépossédés de leurs terres; ils sont propriétaires du sol et perçoivent une rente pour cela. Ils disposent de plus d’un visa interne (en plus de l’externe) pour circuler sur leurs territoires même si celui-ci traverse la frontière.

      • Dominique Martin dit :

        De plus ,ils ne paient aucune taxe, profitent des systèmes de santé et d’éducation . Ils n’ont jamais possédé aucune terre ne faisant que passer sur elle. Enfin , l’histoire de l’humanité n’est que ça : des peuples qui perdent leurs terres au profit d’autres peuples . Voir l’Histoire de l’Humanité en 5 minutes sur YT.

        • celine dit :

          Dominique Martin: Merci de remettre les pendules a l’heure. Pivoine ne sait pas trop de quoi elle parle. Si elle est Francaise, ses ancetres auraient pu venir au Canada et elle aurait ete une « fausse » Canadienne elle aussi…

  8. martelentete dit :

    J’imagine assez bien le grotesque islamo-gaucho trudeauryphore déguisé en travesti algérien le soir au bois de Boulogne à l’occasion d’une visite à Paris-bel-Abbesses, ville archi cradingue dont la mairesse est l’ibère-mauresque hidalgo(ldorak)

  9. dufaitrez dit :

    Pour ceux qui connaissent le Canada, Pays immense, plein de richesses, mais dramatiquement sous peuplé ! Les Jaunes sont venus en nombre (calmes comme en France) les « Autres » arrivent ! Mais Trudeau reste lui-même ! Accueil et Tolérance…
    Le Réveil sera pénible !

    • Stratediplo dit :

      Bien plus que de Jaunes, ces dernières décennies le Canadesh s’est peuplé d’Hindoustanis : Indiens, Pakistanais, Bengalais, Ceylanais… et aussi beaucoup d’Indiens et de Pakistanais. Le jour où la vraie guerre éclatera entre l’Inde et le Pakistan (occidental), il y aura des morts au Canadesh.

  10. Carole dit :

    Trudeau, ministre ou pleureur ? (c’est bien une profession !) Moi je crois qu’il a la vocation ! : « Une pleureuse ou, plus rarement, un pleureur est une personne engagée pour feindre le chagrin lors de funérailles, afin de faire paraître plus important l’hommage rendu au défunt. L’existence de la profession est attestée depuis l’Égypte antique, et elle persiste dans certaines cultures au XXI e siècle. »

  11. montecristo dit :

    Depuis que Trudeau sévit au Canada, je vois tous les musulmans qui m’entourent rêver d’aller vivre au Canada ! Juste avant, c’était la Suède !
    Ça vous étonne ???

  12. paul dit :

    J’ai quitté la ville de Québec il y a 4 ans maintenant ; c’était devenu la zup de rillieux-la-pape où j’ai grandi dans les années 70, donc Trouduc n’est que l’aboutissement des phénomènes migratoires

  13. Stratediplo dit :

    Trudeau et son ministre de la défense ne sont que des symboles de ce qu’est le Canadesh aujourd’hui, accessoirement le seul pays hors d’Asie à avoir connu l’épidémie de SRAS. Ce n’est plus un pays européen ou américain.

  14. NOEL dit :

    Nous ne sommes pas en reste car nous aussi avons notre trudeau au château . C’est à croire qu’ils sont sortis du même moule .

  15. patphil dit :

    j’ai vu trudeau s’habiller en indien (sa femme et sa fille en sari) macron avec une chéchia à tunis…
    et ils croient que les autochtones sont ravis!

  16. Fleur de Lys dit :

    Pour Mathieu Bock-côté Justin Trudeau « pousse le multiculturalisme jusqu’à nier l’existence du peuple québécois (VIDEO)

    Les canadiens ont le premier ministre le plus taré de la terre.

    http://www.prechi-precha.fr/mathieu-bock-cote-justin-trudeau-pousse-multiculturalisme-jusqua-nier-lexistence-peuple-quebecois/

  17. fin de race à moins que.. dit :

    Quel artiste ! On a le même chez nous. Le notre est illusionniste. Avec les deux ou pourrait monter un spectacle. Préparez les œufs!

    • Dominique Martin dit :

      Attention , Trudeau sera à Paris la semaine prochaine . il a déjà une baguette sous le bras et un béret sur la tête.

  18. Dunois dit :

    Le Trudeau, il ne sait pas dans quoi il a mis les pieds. Nous, on le sait. C’est dans sa propre tombe qu’il met ses pieds. Le Québec n’a plus aucune chance de se sauver sauf si les Québecois se prennent en main.

  19. Yohann le debattant dit :

    Trudeau, un des plus grand islamo collabo au monde. Trudeau, celui qui a fait de la dhimmitude matinée de paternalisme une forme d’art. Allez voir du côté des fac de Montréal la propagande islamique la plus violente étalée au grand jour. Mais après tout, les canadiens qui avaient le choix entre le résistant Harper et le collabo Trudeau l’ont élu alors faut pas pleurer maintenant!

  20. de simple bon sens ! dit :

    J’ai vu les photos désopilantes de ce sinistre crétin en Inde ….

    Je suis très inquiet ….. comment s’habillera-t-il ….. si il « visite » la Nouvelle-Guinée ….. portera-t-il le « koteka » traditionnel ….

    • Dominique Martin dit :

      Sur le site américain, AIM , quelqu’un a fait un album photo de Trudeau et de ses déguisements . Super !

  21. kabout dit :

    le pauvre trudeau ne sait pas se qui l’attend avec ses bras grand ouvert a tout ces etrangers arrivant dans son pays,quand les « autres » commenceront a etre bien installer ca commencera a foutre le bordel comme ils le font ici chez nous,pareil,et en premier ce sera d’imposer l’islam.

  22. guillemain dit :

    Il a plus la touche d’un hippie de Katmandou que d’un premier ministre canadien.

    Churchill ou de Gaulle doivent se retourner dans leur tombe.

    Comment l’Occident a t-il pu tomber aussi bas en portant de tels charlots au pouvoir ?