Les délits commis par les étrangers explosent, mais le ministre veille…

À l’attention de Messieurs les ministres de la Justice – garde des Sceaux et de l’Intérieur, quelques « faits divers », pour attaquer le mois de juillet, dans notre « Douce France » où, selon eux, l’insécurité ne serait qu’un sentiment ! « Oui, Dupond-Moretti, la France est devenue un véritable coupe-gorge : les attentats terroristes islamistes sont plus spectaculaires et médiatisés mais font bien moins de morts que les coups de couteau quotidiens ! » 

Selon un sondage de l’institut CSA, 72 % des Français exigent « que les étrangers condamnés et récidivistes soient expulsés et emprisonnés dans leur pays ». (86 % des électeurs de droite et 58 % ceux de gauche).

Italie : Ministère de l’Intérieur : délits commis par des étrangers en 2020 : alors qu’ils ne représentent que 8,5 % de la population vivant sur le territoire (5 213 015), les étrangers commettent 30 % des délits (246 670 délits). Le plus grand nombre de ces délits concerne les Marocains, Tunisiens, Égyptiens, Roumains, Albanais, Pakistanais, Nigérians, Sénégalais et Gambiens.

Semaine 28 – du 14 au 20 juillet. 

14/07 – Chenôve (21) : La mairie attaquée aux tirs de mortiers. Un bâtiment entièrement détruit. Une cinquantaine de collaborateurs se retrouvent sans lieu de travail. Le maire, Thierry Falconnet, parle d’attentat, selon le Code pénal. De nombreuses autres violences urbaines se sont produites à Dijon et Talant. Selon la tradition du 14 juillet, plus de quarante voitures ont été incendiées dans le département du Rhône, notamment dans le 8e arrondissement de Lyon. C’est un peu moins que l’an passé où 51 véhicules avaient été la proie des flammes dans la nuit du 13 au 14 juillet. Une quarantaine de poubelles auraient également été incendiées.

La racaille s’est manifestée sur presque tout le territoire national et plus particulièrement en Île-de-France : plus de dix policiers blessés, des dizaines de poubelles incendiées, en ce qui concerne les voitures nous connaîtrons le nombre très bientôt, mais plusieurs centaines. Un immeuble incendié dans le 19e arrondissement de Paris (60 personnes évacuées), des bâtiments incendiés également à Nanterre et Bagneux. Les policiers, pompiers et secouristes attaqués dans les Yvelines, à Meaux, Champs-sur-Marne, Vigneux, Chatou, Bougival, Saint-Brice, Franconville, Évreux, Villeurbanne, Maurepas, Les Mureaux, Trappes, Tourcoing, Montbéliard, Levallois, Garges-les-Gonesses, Sucy-en-Brie, Saint-Mandé, etc. Tirs de mortiers et même des cocktails Molotov. Un policier gravement blessé à Villejuif, touché par un jet de pavé.

Stains (93) : Cela a failli tourner au drame, suite à des tirs de mortiers un appartement s’est retrouvé en flammes et une femme enceinte n’a pu être sauvée que grâce à un policier qui a grimpé sur le balcon, au risque de sa vie, et réussi à la sauver. Les pompiers ont été empêchés d’intervenir sous les attaques des racailles.

Toulouse (Haute-Garonne) : Dans le quartier de Bellefontaine, chemin du Tintoret, un jeune homme de 16 ans a été poignardé dans le dos « pendant qu’il marchait tranquillement », sans aucun motif.

Villeneuve-Saint-Georges (94) : Place Pierre Semard, un homme a été attaqué à la hache. Blessé à la tête, aux jambes et aux bras, il a dû être hospitalisé. L’agresseur est en fuite.

Rouen (Seine-Maritime) : un migrant gambien a commis cinq agressions sexuelles sur une femme de 49 ans. Il a été condamné à quitter le territoire français pour une durée de cinq ans. De qui se moque-t-on ? Pourquoi pourrait-il revenir dans notre pays ? Est-ce une chance pour la France ?

Haïti – Port-au-Prince : Depuis plus d’une semaine des affrontements opposent des gangs dans la capitale. Des rafales d’armes automatiques crépitent à longueur de journée dans « Cité Soleil » et les familles se terrent chez elles. Déjà près d’une centaine de morts. En manque d’hommes et d’équipements, les forces de l’ordre ne peuvent intervenir.

15/07 – Amiens (Somme) : En plein centre-ville, un jeune homme d’une vingtaine d’années est mort, poignardé à plusieurs reprises par un migrant libyen, âgé de 26 ans, qui a été maîtrisé par des personnes qui se trouvaient sur place et livré aux forces de l’ordre.

Metz – C’est également un jeune homme de 22 ans qui est mort, poignardé à l’angle de la rue des Clercs, alors qu’il se promenait avec des amis, par deux individus qui ont pris la fuite et sont activement recherchés.

Belgique – Wachtebeke : Dans une piscine du domaine provincial Puyenbroeck, plusieurs jeunes filles ont été agressées sexuellement par deux individus, paraît-il, de nationalité française, qui ont refusé de quitter le domaine malgré l’intervention de la police.

Suède – Sur une aire de jeux de Skelleftea une fillette de neuf ans a été violée et laissée pour morte par un mineur migrant éthiopien qui venait d’obtenir un visa permanent. La victime est toujours dans le coma. Un mineur, âgé de 13 ans, est soupçonné de ce crime. Selon le procureur chargé de l’enquête, Andréas Nyberg, « ce mineur serait bien plus âgé qu’il ne le prétend. Il serait même possible qu’il soit majeur ». Il serait arrivé avec sa famille au cours de l’été 2017 et a été déjà accusé d’avoir abusé de plusieurs jeunes filles.

16/07 – Loriol-sur-Drôme (26) : Il se promenait avec sa conjointe avenue du général de Gaulle lorsque cet homme de 37 ans a été poignardé. Touché à plusieurs reprises au niveau du thorax, il est décédé. Un individu a été appréhendé un peu plus tard et l’enquête révélera les raisons de ce meurtre.

Le 23 avril 2019, à Nantes, dans un bar à chicha, le « Moonlight », un serveur avait été abattu par un groupe armé de plusieurs fusils. Les suspects vont être remis en liberté car « la justice n’a pas été en mesure de statuer dans les temps » sur l’appel formé contre le renvoi aux assises. Déjà en février dernier un suspect avait profité d’une erreur procédurale pour retrouver la liberté.

Vienne (38) : Déjà sous le coup d’une obligation de quitter le territoire Français et pourtant livreur « Uber Eats », Samir, un Algérien d’une trentaine d’années, vient d’être condamné à 10 mois de prison pour des agressions sexuelles sur plusieurs de ses clients. Il a affirmé, devant les magistrats, « Qu’en Algérie il n’avait jamais eu de problèmes sexuels ». On veut bien le croire car la condamnation n’aurait pas été si clémente !

Besançon (25) : Un bébé de quatre mois a été grièvement brûlé par l’explosion d’un mortier d’artifice dans le cosy, à l’arrière de la voiture qui circulait rue de l’Amitié. Sa sœur, âgée de 4 ans, assise à ses côtés, a été également brûlée aux mains en jetant vers l’extérieur le mortier embrasé. Réflexe courageux qui a, peut-être, sauvé son petit frère !

Angers (Maine-et-Loire) : Il s’agit pourtant de la ville préférée des Français pour y vivre en toute sérénité ? Trois jeunes, dont un adolescent, ont été tués à coups de couteau alors qu’ils écoutaient de la musique, vers une heure du matin, sur l’esplanade Cœur de Maine. Ils avaient 16, 18 et 20 ans et trois autres victimes de ce fou furieux ont été légèrement blessées. Le suspect, un individu de 32 ans, a été arrêté et placé en garde à vue.

17/07 – Angers : Nous en savons davantage sur le terrible drame qui s’est produit hier à Angers. Il s’agissait bien d’un migrant soudanais, soi-disant « réfugié politique », qui importunait deux jeunes filles. Elles avaient alerté la police mais cet individu, Khawad, 32 ans, est revenu s’en prendre de nouveau aux deux jeunes filles. Des jeunes gens, qui passaient également la soirée sur l’esplanade, décident d’intervenir. Ils obligent Khawad à quitter les lieux mais il revient, armé d’un couteau à longue lame et frappe aveuglément : Manolito et Atama, deux jeunes rugbymen du club d’Angers, et Ismaël, la plus jeune des victimes, s’effondrent. Durement touchés par la lame de Khawad, les trois jeunes hommes décèdent sur place malgré l’intervention rapide des pompiers.

Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme) : Déjà condamné à 3 mois, avec sursis, pour avoir agressé une jeune fille il y a un an, Mamadou Sow, 20 ans, originaire de Guinée, vient d’être condamné une seconde fois, pour avoir de nouveau agressé sexuellement une autre jeune fille de 16 ans, à un an de prison ferme, par ce même tribunal.

Issy-les-Moulineaux (92) : Didier tente de chasser une bande d’individus qui converse bruyamment en bas de chez lui, rue Aristide-Briand. Cet homme de 55 ans est abattu de deux balles et poignardé, comme si les balles n’étaient pas suffisantes. Trois individus, âgés de 24, 29 et 32 ans ont été interpellés et placés en garde à vue. Nous ignorons leurs identités et leurs origines !

18/07 – Pessac (33) : Dans le quartier de Compostelle, cette femme attendait le bus quand elle a été insultée par un individu sans aucune raison. Elle n’a pas répondu et c’est alors qu’il lui a porté un coup de marteau et de couteau avant de s’enfuir. La victime a été transportée aux urgences dans un état jugé grave. Un suspect, correspondant au signalement « un homme brun et barbu » a été interpellé quelques heures plus tard.

Chanteloup-les-Vignes (78) : Une patrouille de police, attirée dans un guet-apens dans la rue d’Alentours, a dû se réfugier chez un particulier afin d’échapper à une trentaine d’individus. C’est la deuxième fois que cela se produit en 15 jours.

Nice (06) : Gare de Nice, après avoir braqué des voyageurs et tenu des propos faisant l’apologie du terrorisme, deux individus, armés d’armes de poing et dangereux, selon les forces de l’ordre, ont été appréhendés.

Pays-Bas – à Leyde, en plein jour, sur la Stadhouderslaan, une jeune femme de 27 ans a été poussée au sol puis violée. La police a appréhendé un suspect, mineur, dont l’identité et l’origine n’ont pas été révélées.

« Les attaques à l’arme blanche se multiplient partout en France, plus de cent attaques quotidiennes ». C’est le constat affirmé par Thibault de Montbrial, président du centre de réflexion de la sécurité intérieure : Amiens, Metz et Montpellier font la « Une » de l’actualité, mais tous les services de police sont inquiets de cette forme de violence.

19/07 – Paris (11e arrondissement) : Deux individus descendent de voiture, armés d’une kalachnikov et d’un pistolet 9 mm et tirent sur deux hommes attablés à la terrasse de ce bar à chicha. Bilan : 1 mort et 4 blessés. Certainement un règlement de comptes selon les enquêteurs.

Péage-de-Roussillon (38) : Dans le quartier des Avencins de nombreuses violences se sont produites ce week-end : voitures, conteneurs et poubelles incendiés, guet-apens contre les gendarmes, pompiers empêchés d’intervenir, se faisant caillasser. « C’est comme ça à chaque fois », déclarent les riverains excédés !

Rennes – Deux jeunes individus âgés de 16 et 17 ans, tous deux nés en Guyane, ont lardé de coups de couteau un homme de 71 ans « pour son homosexualité mais également pour lui voler sa Mercédès » et c’est dans ce véhicule volé qu’ils ont été appréhendés pour tentative de meurtre.

Besançon (Doubs) : Un migrant tunisien âgé de 19 ans a frappé, à coups de bouteille de vodka, deux jeunes femmes à la Gare d’eau de Besançon. Légèrement blessées, le migrant, en France depuis quatre années, a été interpellé.

Allemagne – Le corps d’une lycéenne de 17 ans, disparue depuis une semaine, a été retrouvé dans une zone boisée près du château d’eau de Markgröningen à Leudelsbachtal, à quelques mètres de son domicile familial. Un migrant syrien âgé de 35 ans a été arrêté pour ce meurtre.

Suisse – Les entrées irrégulières de migrants sont en hausse constante depuis le débute de l’année 2022. En majorité des ressortissants afghans et d’origine nord-africaine. Le nombre d’individus interpellés a fortement augmenté : 3468 au mois de juin 2022, soit trois fois plus qu’au même mois en 2021.

20/07 – Saint-Malo (35) : Cinq individus, dont quatre mineurs, ont été appréhendés en gare de Saint-Malo, à l’arrêt Dol de Bretagne, après avoir agressé des fonctionnaires de police. Tous étaient porteurs de couteaux. Deux policiers ont été blessés.

Montpellier (34) : Cours Gambetta, à hauteur de la rue Daru, en plein après-midi, une rixe à coups de machettes et de bâtons entre plusieurs individus. Les chaises des terrasses ont volé en éclat et le tram à dû être bloqué.

Maroc – Pour la première fois le tribunal de Nador a condamné 33 clandestins à 11 mois de prison ferme « pour avoir attaqué les forces de l’ordre en prenant d’assaut la clôture qui sépare les villes de Melilla et Nador ». Un deuxième groupe de 28 migrants en situation irrégulière passera en jugement prochainement pour les mêmes raisons.

Manuel Gomez

image_pdfimage_print
12

10 Commentaires

  1. On ne met pas en tt connaissance de cause un D. Mort à la tête de la justice en sachant qu’il défend les pires charognes terroristes et la racaille camée dealer lorsqu’on veut que leurs innocentes victimes obtiennent gains de cause par 1 ferme condamnation et n’ont qu’ils soient relaxés. Macron voulant tt le contraire, choisi D. Mort et Darmanin, toutou soumis qui va transmettre à la hiérarchie policier de donner l’ordre aux policiers de regarder ailleurs. Hier des pompiers ont été appelé pour un soi disant feu, sur place ils ont trouvés une bande de jeunes qui voulaient remplir leur piscine. Pas d’arrestaion, soi disant que la police ne peut pas trouver les coupables ? Eh pour cause c’est de la racaille musulmane / africaine ordre et de laisser faire, d’ouvrir gratuitement les piscines pour qu’ils n’ouvrent pas les bouches d’incendie avec des millions de m3 d’eau qui partent pendant que nous avons ordre de restriction. Eh qui va payer tt ça à votre avis ?

  2. Et si on parlait des incendies ? Avec des départs de feu dispersés..ce n’est pas la canicule qui est en cause…ils nous l’ont dit et redit…la maison va brûler, on vous tuera tous..il faut être analphabète pour ne pas connaître les ordres du Coran, et le formatage des petits musulmans dès le biberon..ce qui est incurable !

  3. je les soupconnent de le faire exprés pour qu’une guerre civile et chaos se déclenche en France entre racailles immigrés et francais de souche,c’est pas possible autrement,perso ca ne me dérange pas j’ai de quoi les « recevoir ».Quand je vois comment ce gouvernement laisse tomber l’école,la police,l’hopital etc…..ils ne font que de la gesticulation,j’attend en septembre la rentrée…!!

  4. Il est temps que les familles se fassent justice , toutes ces raclures , tous ces résidus de fond de capotes qui s’en prennent aux nôtres doivent subir la Loi du Talion ,nous devons les annihiler de la surface de notre Patrie , il est temps que nous redevenions des Gaulois portant leurs cojones , ici c’est chez nous ,c’est notre Pays ,notre Patrie , et ceux qui ne veulent pas s’intégrer , respecter nos lois ,notre peuple , soit ils dégagent volontairement ou bien ils partiront en bouffant les pissenlits par la racine !

    • Parce qu’elle aime le fric et la bedaine ! Les canadiennes sont des femmes très libérées sexuellement ! Ont-elles raison ? Elles ont le pouvoir sur les hommes par rapport à certaines cultures ! L’expression favorite quelles disent : » tap mè ben au fond pour ben me faire gicler « 

  5. Nous avons des fossoyeurs de la France au gouvernement, Macron est un usurpateur, un carriériste opportuniste, arrogant, narcissique, méprisant les français, qui se vit dans la névrose de toute puissance. Il s’entoure de gens qui lui sont soumis et redevables, ces derniers autant manipulateurs et carriéristes que leur chef.
    Ces gens n’ont en réalité rien à faire de ce qui se passe dans nos rues, et nous pauvres imbéciles d’électeurs buvant les beaux discours sommes les dindons de la farce.

  6. Ces politiciens sont tous des assassins mais ils ne seront pas protégés toute leur vie !!!! remember Tapi !!!!!

  7. Les migrations ont changé vu que ce sont des gens riches qui quittent leur pays pauvre ! Le passage a un coût pour certains et ça alimente une organisation qui peut être terroriste ? C’est une chance pour la France et une malchance pour les pays pauvres qui le seront de plus en plus ! L’immigration et les bonbons sur YouTube 😇

  8. On va droit vers d’inévitables et indispensables escadrons de la mort, que la situation actuelle, si elle perdure encore un peu et continue de s’aggraver, va générer comme seule alternative à une guerre civile. Tout va très bien, Madame La Marquise, tout va très bien chers bobos collabos & progressistes….

Les commentaires sont fermés.