Les dirigeants du monde vont-ils laisser les Turcs massacrer les Kurdes?

Publié le 11 octobre 2019 - par - 33 commentaires - 1 497 vues
Share
.
Oui, abandonner les Kurdes qui ont combattu du côté occidental contre Daech, au prix exorbitant de 11 000 tués, est une trahison ignoble qui ne grandit pas Donald Trump.
.
Son double discours habituel, maniant le chaud et le froid, n’a fait qu’encourager Erdogan à passer à l’offensive.
.
Mais cela dit, les Européens feraient mieux de balayer devant leur porte avant de faire porter le chapeau au seul président américain.
.
Voilà trois ans que toute l’Europe ne cesse de le diaboliser et de l’accabler pour ses choix politiques, Cop 21, dossier nucléaire iranien, mur du Mexique, protectionnisme.
.
Et dès qu’il décide de retirer les maigres troupes américaines de Syrie, 2000 hommes, tous ces braillards de l’UE sont désemparés et ne savent que pleurnicher à l’Onu pour ramener Erdogan à la raison.
.
La vérité est que l’UE, totalement désunie, ne pèse rien au plan militaire et n’a pas les moyens de protéger les Kurdes contre l’agression turque, faute de respecter les normes Otan imposant un effort de défense équivalent à 2% du PIB.
.
Sans armée digne de ce nom, incapables de projeter 50 000 hommes sur un théâtre lointain, les armées européennes ne sont plus un atout politique sur la scène internationale. On n’est plus aux XIXe siècle !
.
Quand l’Europe braille sur l’échiquier international, c’est toujours en se retranchant derrière l’Oncle Sam. Même l’intervention franco-britannique en Libye, avait nécessité un déluge de missiles Tomahawks américains pour anéantir au préalable les défenses anti-aériennes libyennes.
.
Trump veut porter le budget défense à 750 milliards de dollars en 2020, soit 4% du PIB, pendant que les pays d’Europe en dépensent le tiers, avec des matériels disparates et sans la moindre politique de défense harmonisée.
.
INFOGRAPHIE - Dépenses militaires : l’Europe ne pèse pas lourd
.
Par ailleurs, et ce n’est pas le moindre obstacle, les Européens sont devenus les otages d’Erdogan, qui menace de lâcher sur l’Europe les 3,5 millions de réfugiés syriens entassés dans des camps en Turquie, si celle-ci s’oppose à son coup de force.
.
On imagine l’ampleur du désastre si un nouveau tsunami déferle sur l’Europe, encore plus puissant qu’en 2015…
.
Difficile dans ces conditions de taper sur la table et de menacer de représailles le sultan qui veut sa petite guerre pour museler l’opposition interne. Le bouclier américain était bien commode…
.
Quand on n’a aucun atout en mains on n’aboie pas, tel un roquet, après la première puissance mondiale du matin au soir comme l’a fait Macron.
.
Cela dit, le pire n’est jamais certain.
.
Après s’en être lavé les mains, et face au tollé de son propre camp, Trump a changé de discours, menaçant la Turquie de “détruire et d’effacer totalement son économie”, si Erdogan  ose  “l’inacceptable”.
.
Que veut le nouveau sultan ?
.
Créer un corridor de sécurité de 30 km de profondeur le long de la frontière syrienne, pour éviter une jonction entre les Kurdes de Syrie et les Kurdes de Turquie, les ennemis jurés d’Ankara.
.
Les 30 millions de Kurdes, qui vivent sur un territoire de 400 à 500 000 km2, n’ont pas d’Etat et sont éclatés  entre quatre pays, Turquie, Irak, Iran et Syrie.
.
La naissance d’un Kurdistan indépendant est le cauchemar d’Erdogan, qui veut étouffer dans l’oeuf tout risque de rapprochement entre les différentes composantes kurdes.
.
Quant aux Russes, alliés d’Ankara et de Téhéran dans le dossier syrien, ils voient d’un très mauvais œil cette expédition intempestive d’Erdogan, qui risque de compromettre le règlement du conflit en Syrie.
.
Poutine vient de recommander à Erdogan de “bien réfléchir”…
.
Car la crainte des Russes, comme des Européens, est de voir les milliers de jihadistes emprisonnés dans les camps kurdes, profiter de la guerre pour sévader et reconstituer les forces de l’EI.
.
Pas question pour Poutine de laisser filer des milliers de combattants de Daech, issus du Caucase et des républiques d’Asie centrale de l’ex-URSS.
.
Que peuvent faire les Kurdes de Syrie si Trump  persiste à se retirer et si Erdogan continue son offensive ?
.
Armées par les Occidentaux durant la guerre contre l’EI, les forces de l’YPG  ont la maitrise de la guérilla urbaine face aux Turcs. Mais contre les blindés et les avions ennemis, ainsi que face aux rebelles syriens enrôlés par Ankara, le conflit est inégal.
.
Par conséquent, la vraie question est de savoir si les Kurdes vont demander l’aide de l’armée syrienne et se rapprocher de Damas, en abandonnant une partie de leur autonomie.
.
Après le coup de poignard que Trump vient de planter dans le dos des Kurdes, il semblerait donc que ce soit encore Poutine qui garde tous les atouts en mains pour aider les Kurdes.
.
Faisant le lien entre Ankara et Damas, et jouant les négociateurs entre les Kurdes et Assad, Poutine fait une fois de plus la démonstration magistrale de son bon sens politique.
.
Le rusé tsar de Russie va donc jouer les médiateurs, là où les Occidentaux sont aux abonnés absents. A suivre…
.
Jacques Guillemain
Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
kgool

Les dirigeants du monde sont des tafiole, rien dans le bénard ! Ils ne servent à rien !

BUTTERWORTH
BUTTERWORTH
le Franc

non mais sans déconner, il dirait quoi, erdogan, si macron engageait le nettoyage des quartiers par l’armée après les attentats musulmans des années précédentes, et qu’on ne me dise pas que c’est différent ; erdogan pratique le génocide parce qu’il sait pertinemment que personne n’osera attaquer la turquie en la bombardant.

André LÉO

Les médias-menteurs nous ont bassinés depuis 24h avec l’affaire dupont, afin de masquer l’essentiel du jour, le déclenchement du génocide des Kurdes mené par la turquie islamiste, en Syrie. Accessoirement, faire oublier la goulard, les vérités dérangeantes émises par E Zemmour et quelques autres informations macronophobes..
Eh bien, cette montagne- paravent derrière laquelle s’abritaient les menteurs était un mensonge encore plus gros. Le dupont arrêté n’est pas celui dont ils ont fait le panégyrique depuis 24 heures.
Le franchouillard supportera-t-il ça encore longtemps?

doido 5

Sacrés kurdes ! ils se prennent une trahison de 1ere classe !
Les usa sont tordus dans cette histoire !mais ils jouent tellement bien le double – jeu , qu’il n’y a plus rien d’étonnant !
Ne pas oublier que Da’esh est une pure invention des USA !!!!
Une honte flagrante !

doido 5

Les kurdes sont les dindons de la farce ! Impossible pour eux , de rêver d’un Kurdistan , car intérêts financiers en jeu , dûs aux ressources dans le sol kurde , que convoitent , Turquie , Israel , USA, Iran et Arabie Saoudite !
Chers kurdes , vous avez eu la malchance de naître dans cette région …..

clercophage

À priori , ils sont bien sympathiques ces kurdes , en particulier pour leur attitude vis à vis des femmes et aussi pour leurs qualités de combattants.
Malheureusement, ils sont en grande majorité musulmans eux aussi … Sunnites à 80% ; le reste chïtes et autres variantes .
Dommage.

POLYEUCTE

Les chiffres parlent !
Les USA ont-ils vocation à être la Mère Poule du Monde, chacun des autres se rangeant sous les ailes protectrices de l’OTAN ?
Les menaces de Trump sur son financement furent claires. Non entendues…
La Rupture qu’il engage est douloureuse, c’est vrai.
Puisse-t-elle faire réfléchir les « Poussins » !
La Géopolitique évolue à vue d’oeil. Un Réveil s’impose.

François BLANC

comme toujours les choses ne sont pas aussi simples:
https://www.dreuz.info/2019/10/11/non-trump-nabandonne-pas-les-kurdes/
Entre turcs musulmans et PKK islamo-marxiste, je ne vois que des ennemis

meulien

vous oubliez que les kurdes participerent au genocide des armeniens et qu’en 1945 ,ils attaquerent,encadres par les anglais, les troupes francaises en syrie

Kéops

Et pendant ce temps ce sont les chrétiens de cette région qui subissent de plein fouet les effets collatéraux de ce conflit meurtrier. Ci-joint cet article dans Valeurs Actuelles :

https://www.valeursactuelles.com/clubvaleurs/monde/affrontements-dans-le-nord-est-syrien-sos-pour-les-chretiens-de-la-region-111723

DAVID3000

Malheureusement Les Kurdes ,n’on pas la chance d’êtres palestiniens , donc personne s’en préoccupe .
Pathétique !

Amalgamostigmatiseur misislamique remigrateur

J’ oubliais , notre sympathie à leur égard ne devrait pas prédominer sous le prétexte fallacieux que ces gens combattent l’ EI / Daesch .
Ce sont des muzz , nom de Dieu !!!!!!!🤢

Marnie

Merci au fin analyste de cet édito pour son honnêteté concernant l’UE. Cette fausse union des pays d’une partie de l’Europe n’est pas en mesure de financer une vraie défense et le souhaite-t-elle ? En fait, actuellement, c’est une montagne qui a accouché d’une souris. C’est un mastodonte qui coûte cher pour peu de résultats.
Avec 6 milliards « donnés » au fil du temps à la Turquie, plus 2 ou 3 milliards promis par Bruxelles à cet ennemi juré de l’Occident nous nous trouvons de plus dépendre de ce pays musulman pour éviter une invasion islamique ? Ca fait drôle quand même autant de bêtises, de sottises, d’incompétences…
Pauvres Kurdes, qui va les sauver ?

André LÉO

INDIGNEZ-VOUS! INDIGNONS-NOUS!

Ami Jacques, vous êtes le SEUL à titrer sur ce second génocide commis par la turquie islamiste.
Après celui de 1916 commis contre les Arméniens chrétiens par les « jeunes turcs », alliés des allemands contre TOUTE l’Europe durant la Grande Guerre, voilà que les ottomans du fasciste erdogan réitèrent leur crime contre le Peuple Kurde, coupable d’être chez eux, dans leur Kurdistan éclaté entre trois pays.
Vous auriez pu titrer  » INDIGNEZ-VOUS! » comme ce vieillard délabré dont on a déjà oublié le nom et qui s’adressait aux islamo-gauchistes mondialistes de France.
Devant l’urgence absolue de mettre fin à cette monstrueuse ignominie commise par « l’alliée » islamiste trurque, Seul votre article devrait figurer sur RL aujourd’hui, avec un bandeau de deuil!

André LÉO

Les dupont -ducon!

Depuis hier soir, toutes les télés et radios franchouillardes diffusent en la glorifiant l’épopée d’un tueur de 5 personnes. Plus un mot sur cet autre tueur islamiste qui a poignardé à mort 5 personnes dans l’hôtel de police de Paris, et silence total sur cet autre tueur GÉNOCIDAIRE qui est en train d’exterminer le Peuple Kurde.
Comme l’avaient fait ses « frères » muzz en 1916 contre le Peuple Arménien, le fasciste islamiste erdogan bombarde un pays étranger, la Syrie, avec l’appui bienveillant des US de Trump, de l’europe de Macron-Goulard et de la France des complices journaleux.
Immondes médias! Pauvres cons de franchouillards abstentionnistes couards et veules, qui acceptent « ÇA »!

jones

BHL EST CONTRE LES TURCS ,,pour quelle raison ? il est devenu amoureux des kurdes? QUEL EST SON INTERET?EST CE BON POUR ISRAEL,,COMME IL LE DECLARE A CHAQUE GUERRE ?APPAREMMENT CE NE DOIT PAS ETRE LE CAS,,!!

patphil

réponse à cette question : oui !
ils l’ont bien fait à chypre !

Joël

Ben oui, ce n’est pas politiquement correct d’aller taper sur un « allié » de l’OTAN.
D’ailleurs je n’ai pas entendu Trump dénoncer le contrat de vente de F 35 à la Turquie.

François Desvignes

Petit rappel :

– 1/ les Kurdes ne font pas partie du Saint Empire Franc romain germanique qui est un Empire exclusivement FRANCAIS, c’est-à- dire blanc , catholique et martial : l’Allemagne, l’Italie, la Belgique sont terres françaises

-2/ La France n’a pas d’autre politique étrangère depuis le malheureux traité de Verdun que de reconstituer l’Unité de son Empire.

-3/ Son ADN est la guerre : elle vit par pour et de ses guerres depuis Clovis ; quand elle ne la fait pas, c’est qu’elle s’en remet ou la prépare. Nous sommes le pays au monde à totaliser le plus grand nombre de victoires militaires.

-4/ Nous devrions donc porter notre budget militaire à 10% du PIB, chasser nos sarrasins, annexer la Belgique et envahir l’Allemagne.

Donc chasser la République.

dominique

vous avez pensé voir un bon psy ?

clercophage

Toujours aussi visionnaire ce François Desvignes du Seigneur.

Mousquetaire

Les Américains ont armé les Kurdes parce qu’ils combattaient Daesh. Ils ne leur ont jamais rien promis d’autre, ni les Européens d’ailleurs. Trump s’est engagé à détruire Daesh qu’Obama avait laissé prospérer, il a tenu promesse. Il asphyxie l’Iran , haut lieu du financement du terrorisme, comme il s’y est engagé. Il contient Erdogan avec la menace de sanctions économiques, comme il l’a fait pour obtenir la libération d’un pasteur américain. C’est marrant de voir que l’on peut, un jour, fustiger un supposé impérialisme américain et, le lendemain, réclamer à grands cris l’interventionnisme américain.

thibault

bien dit Trump a raison qu’il laisse se demerder ces gens entre eux

Christine B

Exact les Kurdes et autres Yézidis se sont battus contre Daesh parce que c’était une question de vie ou de mort pour eux, les USA leur ont fourni armement et techniques de combat. Cela faisait partie des promesses électorales de D Trump de désengager les troupes US de tous ces merdiers moyen-orientaux dès que possible et de ne plus foncer tête baisée dans les 1er conflit qui passe. Quand les USA interviennent tout le monde leur tombe dessus quand ils arrêtent c’est encore pire!

jones

je croyais que ce sont l’arabie seoudite et le qatar qui financaient ‘le terrorisme islamique,,,?!

.Dupond 1

Le malheur c’est que ce sont les syriens(éxilés en turquie) opposants a bachar et armés par les tucs qui bombardent les kurdes et veulent franchir la frontiere pour reconquérir leur territoire (et ses puits de pétrole)

le Franc

à mon humble avis, personne n’en a rien à foutre des kurdes, comme des français ou de tout autre peuple ; quand ils font des manières c’est parce qu’ils sont obligés par le protocole, mais une fois le vernis ôté, c’est chacun pour sa pomme.

Eden

Allez demader des explications à votre idole, l idiot utile Trump.