Les djihadistes de Syrie disent qu’ils ne sont pas des animaux…

Publié le 20 février 2019 - par - 39 commentaires - 1 573 vues
Traduire la page en :

Je lis avec effarement ce titre du Parisien, relayé par Yahoo : « On n’est pas des animaux » : deux Françaises détenues en Syrie espèrent rentrer au pays.

L’article ajoute, plus bas : Chloé et Chaïma, deux Françaises, sont prêtes à rentrer au pays. Mais sans sacrifier leur islam rigoriste et pour y être jugées équitablement, pas comme « des animaux », disent-elles.

Ben voyons ! Car la France, qu’elles ont reniée, choisi de traiter comme ennemie en vue de la détruire, de l’islamiser par la force, de la dénaturer, d’en asservir tous les mécréants, c’est « au pays » ? Alors même qu’elles revendiquent ne pas s’écarter de cette ligne destructrice de la France, qui est obligatoire dès qu’on pratique un islam rigoriste ?

Que de pareilles inepties puissent être proférées par ces faibles d’esprit (presque des animaux, diraient les mauvaises langues) qui embrassent la doctrine mortifère, pétrie d’absurdités haineuses et de contradictions, qu’est l’islam radical, lequel défie au quotidien l’entendement et le sens commun, cela peut se comprendre de la part des intéressées. Même si on observe forcément cela avec un mépris à peine teinté de compassion : la stupidité crasse a toujours été un facteur de sélection naturelle. On peut s’en émouvoir à titre personnel et compassionnel, mais on ne peut pas réfuter la pertinence de la loi naturelle sur ce sujet.

En revanche, qu’un grand quotidien reprenne de telles sornettes sans même une ligne ou une incidente pour rappeler que c’est l’opinion de ces criminelles mais pas forcément celle de l’éditorialiste, c’est sidérant, au sens littéral du terme. On en reste paralysé de terreur, lorsqu’on mesure que l’absence de réserve par rapport à de telles aberrations risque de conduire une partie du public à leur accorder un certain crédit.

Dans tous les pays et toutes les civilisations (sauf en Maqueronie), prendre les armes contre son propre pays s’appelle une trahison. Et apporter volontairement un soutien logistique à ceux qui le font, fût-ce en écartant les jambes, constitue une complicité active directe qui, en droit, rappelons-le, expose exactement aux mêmes peines.

Et, dans tous les pays et les civilisations – même celles qui ont aboli la peine de mort en temps de paix – la trahison en temps de guerre est punie de la peine capitale. Sauf en Maqueronie, bien entendu. Et nos politiques nous ont suffisamment bassinés avec leurs rodomontades sur le fait que nous sommes en guerre contre le terrorisme pour que personne ne soit fondé à exiger l’application d’une justice du temps de paix. Car il s’agit bel et bien question de la survie de la nation, de son corps social, de la civilisation qu’elle représente et des valeurs qu’elle porte, pour ne pas parler des individus qui la composent. En situation d’urgence vitale, la légitime défense passe par une justice d’exception, avec à la clé une peine radicale parfaitement justifiée dans ce cas particulier, quoi qu’on pense de la peine de mort par ailleurs : les traîtres qui nous combattent, Kalachnikov en main, ne se posent absolument pas la question avant de tirer de savoir si l’assassinat de Français innocents est légal ou non. Rien ne nous oblige à plus d’égards vis-à-vis d’eux.

Si nous n’avions pas la tête à l’envers, il serait clairement dit, affiché et publié, avant même que le retour de ces personnes soit envisagé, qu’elles s’exposent dès leur retour à un jugement pour haute trahison en temps de guerre avec la peine capitale qui en découle légitimement.
Peut-être aurait-on moins de candidat(e)s au retour ?

Sylvie Danas

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Notifiez de
Thierry Couvret

Ce ne sont effectivement pas des animaux et encore moins des humains mais des monstres assoiffés de sang.

26 MAI 2019 MEMENTO

L ISLAM UNE IDEOLOGIE LIBERTICIDE GENOCIDAIRE ET TOTALITAIRE QUI GENERE DES MEUTES D ASSASSINS DECEREBRES ET DONC DEGENERES. QUAND LE DIRA T ON ? QUAND LE DIRA T ON ?QUAND LE DIRA T ON ENFIN A LA FACE DU MONDE? EN TOUS CAS PAS DE CA CHEZ NOUS ! ISLAM OUT !…

Laurent Droit

Ce sont des animaux, comme nous. Mais nous, nous ne sommes pas nuisibles, nocifs, dangereux, haineux, intolérants, jaloux, remplis d’amertume, dégénérés, assassins, tortureurs, violeurs, pilleurs, fainéants, bons à rien, parasites, psychotiques, hystériques, endoctrinés, abrutis dès la naissance, ayant perdu tout sens commun et toute capacité de raisonnement et toute intelligence, se soignant à la pisse de chameau, croyant que la Terre est plate et que le Soleil tourne autour et que le cochon est mauvais pour la santé…!!!!!!

Jean Pierre NOSZCZYNSKI

Ce qui est gênant, c’est que cet article est vrai et que tous les médias passe sous silence cette information.
Si nous ne sommes pas en dictature, c’est que je n’y comprend plus rien.

Peg

Ils ont raison, jamais un animal ne se comporte avec autant de bêtise, de haine et de cruauté. Les animaux méritent infiniment plus de respect que ces satanistes.

Furax

“nous ne sommes pas des animaux” disent les djihadistes? c’est vrai, aucun animal ne ferait les pires saloperies commises pour le plaisir par ces sanglants criminels! Nous sommes tous d’accord sur ce point. D’ailleurs la façon dont ils traitent les animaux est terrible. Ce sont des psychopathes a éliminer.

Marie Claude

Ah! Non, PAS DES ANIMAUX! N’insultez pas les animaux,pauvres bêtes!
Non,les crouilles citées dans…dans quoi déjà….ah!oui,le P…parisien,ces crouilles ne sont pas des animaux…..CE SONT DES MERDES! Nuance.

DUFAITREZ

Les “animaux” dangereux sont en cage… D’autres sont abattus…
Et si on demandait son avis à notre BB qui aime tant les animaux ?
Je suis sûr qu’elle changerait d’avis, dans le cas présent…

boadicea

Vousavezdit… en fin de compte vous n’êtes pas si loin mentalement que ces femelles avec votre anti judaïsme primaire qui nous les brisent de plus en plus menus.

boadicea

Ces femelles à chameliers sont traitées comme des bêtes vouées à la reproduction par les assassins musulmans, génétrices de mioches destinés à l’extermination des non musulmans. C’est l’hôpital qui se fout de la charité. Au secours le monde est devenu fou.

kalidas

ils ne sont pas des animaux en effet, ils sont bien pires. Certains animaux tuent leur proie pour pouvoir se nourrir, aucun ne tue pour le plaisir de tuer, contrairement à eux.

Jill

Elles ont raison, rares sont les animaux cruels
par nature.

Rems

Peine capitale point barre…………….

Piscione

Comment osez vous insulté les animaux le pire fauve ne donne la mort que pour survivre et s’il prend plaisir à manger sa proie ;ce n’est que par nécessité ou pour nourir ces petits Ces motivations sont nobles et fondées Vous etes pires et méritez de crevé

patphil

ils ne sont pas des animaux, les bêtes tuent pour se nourrir! pas pour torturer , mutiler, violer, fouetter, égorger pour le plaisir

Morgane

A mourir de rire… Ou pas !!! Ils nous prennent pour des idiots ?

Eugénie

S’ils étaient des animaux, nous aurions davantage de plaisir à les voir arriver sur notre sol ! Ce sont des tueurs ennemis des Français et, mis à part les leurs, personne ne les veut ! On se demande d’ailleurs si le gouvernement est le leur ou le nôtre ! Pas bon signe !
Les animaux sont meilleurs qu’eux à mes yeux !

Fit

Ces déchets détestent les animaux autant que les humains non musulmans, ces sacs à merde répugnants osent traiter l’animal d’impur!
Ces gens-là sont vraiment la lie de l’Humanité!
Il faut qu’ils sachent que dans un pays civilisé les gens civilisés ont bien plus de respect pour un animal que pour les barbares décérébrés qu’ils sont, et c’est pleinement justifié.

Fit

« On n’est pas des animaux »

Effectivement, aucune comparaison possible entre ces sacs à merde et les animaux, aucune comparaison entre l’amour que j’ai pour ma petite chienne et qu’elle me rend bien et la détestation profonde que j’ai pour ces déchets de l’Humanité incultes et pétris de haine et de cruauté.
Qu’elles crèvent!

Charles DALGER

Les djihadistes de Syrie ont raison !
Les Djihadistes de Syrie ne sont pas des animaux,
Les djihadistes de Syrie sont des DÉCHETS .
Des déchets toxiques à incinérer ! ! !

Brocéliande

ils déshonorent les Animaux !

Joël

« On n’est pas des animaux ».
Effectivement, elles sont largement en-dessous des animaux. Au mieux des parasites nuisibles. Les animaux, eux, sont respectables en ce qu’ils ne tuent pas par plaisir.
Et si pour une fois on faisait comme l’Angleterre :
http://www.fdesouche.com/1162637-royaume-uni-la-djihadiste-qui-voulait-rentrer-au-pays-a-ete-dechue-de-sa-nationalite
Mais avec les collabos qu’on a, je doute que cela se fasse. J’imagine leur mine outrée suite aux multiples pétitions qui veulent leur interdire le retour.

André Léo

Des MONSTRES de cruauté, qui ont égorgé en série des hommes et des femmes, assassiné des milliers de civils innocents, ceux et celles qui ont été leurs complices, ont cessé de faire partie de l’Humanité.

Mais peuvent-ils s’abriter sous un statut d’animal pour faire excuser leur barbarie par les médias et les tribunaux de l’Histoire?

marzia perez

les animaux ne sont que pureté ses deux 2 merdes

the end

franchement ….. je préfère les bêtes.

BobbyFR94

Je n’aurais que 2 MOTS : ” A MORT !!! “

Patrick Z

L’espèce humaine se prend pour le nombril de la terre, d’où cette expression: “nous ne sommes pas des animaux”, comme s’il était normal de maltraiter les animaux. Or les animaux représentent la pureté et l’innocence et il est ignoble de les maltraiter. Pour ma part je dirai au contraire que c’est justement parce qu’ils ne sont pas des animaux que ces djihadistes méritent le pire, car ils incarnent le vice, la superstition, la sottise, l’abjection.

Eugénie

Il serait préférable de vivre ensemble avec des animaux !

Jacques Castelli

Le Religieux Frère ELYÔN avait prophétisé avant février 2006, avant même qu’il y ait des problèmes économiques en 2008,
qu’il y aurait de grandes manifestations, cela est écrit à la page 37 du pdf de son Ouvrage Sacré “l’Appel de Dieu”.
Voilà une citation : “Aussi, les quelques prochains signes suivants ( non exhaustifs ) seront synonymes de guerre
imminente. A savoir : recrudescence du chômage dû
à la fermeture de nombreuses entreprises,
mesures illusoires apportées pour les emplois dans la
globalité et des jeunes en particulier, duperies,
mensonges outranciers et abus de pouvoir des
gouvernements, sérieux problèmes économiques,
augmentation des taxes et charges, endettement de la
France, de plus en plus de mécontentements,
de manifestations et de grève

André Léo

…et puis jean Daniel assure que dieu et le père Noël existent, il leur a parlé!
Aller étaler vos salades obscurantistes ailleurs, l’ami. Il y a des tas de journaux, hélas souvent “féminins”, qui vendent de l’horoscope, de la numérologie et autres crétineries, Proposez leur votre ouvrage… sacré !

André Léo

erratum: “Allez étaler… “

BUTTERWORTH

exact elles ne sont pas des animaux SOYONS HUMAINS RESPECTONS LEUR RELIGION LAPIDONS LES LOI DIVINE D ALLAH http://www.contre-info.com/video-de-la-lapidation-dune-gamine-dans-lirak-democratise-par-les-etats-unis

Joël

La vidéo a été retirée du site

Denys

Entièrement d’accord avec vous. Je ferai court et je me passerai de toute subtilité pour dire sans détour : que ces chiens et ces chiennes crèvent sur place, lapidation ou décapitation au choix pour qu’ils puissent mourrir dans le respect de leur religion ! On n’est pas des sauvages tout de même. Juste laïques …

mickael

Parce que gazer des gosses et larguer des baryls de TNT sur des civils pour les terroriser c’est pas sauvage ?

Tout le monde a l’air d’applaudir le dénouement de cette guerre, ce manichéisme fait froid dans le dos.

Denys

Bonjour mickael, si vous parlez des jihadistes français comme moi, vous faites une erreur de lecture. Ces hommes et femmes ne sont pas des civils mais des combattants qui nous ont désigné comme leurs ennemis. Certains ont d’ailleurs rejoint la cause innommable de Daesh précisément pour les raisons que vous donnez : l’Occident (Américains en tête) qui tuent des enfants en Syrie ou en Irak. Notre universalisme humaniste n’opère plus face au leur : un universalisme totalitaire qu’il faut se résoudre à abattre. Vous finissez par mettre tout à plat sans regarder les finalités des uns et des autres, en occultant le contenu idéologique et religieux qui les anime. Toutes les causes ne se valent pas. Même le caractère sacré de la vie est remis en question. Ca s’appelle une guerre.

boadicea

michael qui a commencé ? Qui a décidé de créer le califat, qui a exterminé et réduit en esclavage les populations de ces régions sous prétexte d’expansion de l’islam ? C’est mon petit doigt peut-être. Il faut rendre à César à César ce qui appartient à César. Ils se sont toujours considérés comme des soldats d’allah en guerre contre le monde des non musulmans, il faut qu’ils récoltent ce qu’ils ont semé : la haine, l’horreur … Vous auriez dû les rejoindre si leur cause vous plaît à ce point.

Dupond

Les djihadistes de Syrie et d’ailleurs disent qu’ils ne sont pas des animaux…
/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////Ce serait déshonorant pour les animeaux que d’etre comparés aux djihadistes
https://www.franceinter.fr/emissions/affaires-sensibles/affaires-sensibles-16-octobre-2017

BobbyFR94

Dupond, je pense la même chose : ces déchets ont raison, elles ne sont pas des animaux…

Les animaux vivent selon la loi de la nature, et donc tuent pour manger…

Nous, nous tuons aussi pour manger, du moins pour des humains “normaux” …

Ces déchets ont accompagné des MASSACRES, des HORREURS sans noms, tout en se rappelant – seulement maintenant – qu’elles viennent du pays qu’elles ont renié, dont elles souhaitent la mort des non-muzzs …

Un gouvernement au service de son peuple natif auraient “organisé” la rencontre entre leur dieu à la con et elles-mêmes !!!

Ne JAMAIS OUBLIER, encore moins PARDONNER, telle est ma devise à moi !!!

Le moment de vérité approche, la guerre aussi, elle est voulue, et par les NAZISLAMISTES, et par les MONDIALISTES, ouvrez les yeux !!

Lire Aussi