Les djihadistes français emprisonnés vont voter aux européennes !

Publié le 23 mars 2019 - par - 27 commentaires - 1 080 vues
Share

Il est incontestable que, selon notre constitution, « tout citoyen français, non privé de ses droits civiques, a le droit de voter aux élections ».

Il y a actuellement dans les prisons françaises environ 56 000 détenus de nationalité française, y compris bien entendu les binationaux qui sont les plus nombreux et hors les détenus étrangers et mineurs (Environ 15 000 plus les quelques 500 privés de leurs droits civiques).

Le problème qui se pose, et reste posé, est celui des Français d’origine étrangère, actuellement emprisonnés pour des faits de terrorisme, donc anti-Français.

Auront-ils le droit de voter ?  Comment des individus radicalisés, qui ont participé ou assassiné des Français pourraient-ils avoir le droit de s’exprimer sur des sujets qu’ils ont combattus les armes à la main et contre lesquels ils se sont rebellés ?

Comme, par exemple, les djihadistes déjà revenus en France et emprisonnés actuellement.

D’autant que l’on peut fort bien prévoir pour quelles listes ils voteraient : celles qu’on leur conseillerait par approches directes, par courrier, par réseaux sociaux, par téléphone, etc. et qui bénéficieraient du soutien des Frères musulmans, du CCIF, de Sos racisme, etc.

Sur un sujet qui se rapproche du précédent, les futurs djihadistes qui reviendront en France, auront-ils également le droit de voter ?

Ne devraient-ils pas, pour le moins, être privés de leurs droits civiques, de leur nationalité française usurpée ? À moins qu’ils ne soient déchus de leur nationalité française et qu’on les expulse immédiatement ?

Mais là encore se poserait un problème de conscience qu’il serait nécessaire d’étudier avec attention : déchoir de la nationalité française un binational, par exemple d’origine maghrébine, ce serait devoir l’expulser vers son pays d’origine, l’Algérie, la Tunisie ou le Maroc. Mais encore faudrait-il que son pays d’origine accepte de le recevoir, ce qui est loin d’être certain, et ce serait certainement un très mauvais service à lui rendre que de lui expédier un terroriste.

Alors que faire ? C’est la question que tout le monde se pose concernant ces centaines de djihadistes actuellement détenus par les Kurdes, en Syrie et en Irak.

C’était en tous les cas la question que tous les participants posaient au cours d’une intéressante émission produite mercredi soir sur « Paris Première », bien que dirigée par Yann Moix, qui n’est pas, pour moi, une référence d’objectivité.

Des intervenants de grandes qualités : le juge Trévidic, Valérie Boyer, Dominique Jamet, Serge Grouard et cela malgré la présence, indésirable en ce qui me concerne, de Dominique Sopo et de quelques autres.

Ce qui me surprend et m’étonne, alors qu’en général tout le monde se montre d’accord sur l’obligation de tenir à l’écart des autres délinquants, pas encore tout à fait radicalisés, tous ces djihadistes actuellement détenus et les dizaines d’autres qui ne tarderont pas à arriver, jamais n’est mise sur la table l’idée, l’hypothèse, de les interner directement « hors de la métropole », comme je l’ai très souvent proposé.

À Saint-Laurent-du-Maroni par exemple, en rénovant les bâtiments désaffectés depuis 1946, afin de les rendre plus « civilisés » (Bien, qu’en ce qui me concerne, ils pourraient parfaitement rester en l’état pour recevoir cette racaille).

Puisqu’on ne les veut pas en France métropolitaine (majorité des Français), et qu’il paraît difficile de les déchoir de la nationalité française et de les expulser, la seule solution est de les « reléguer » définitivement, comme l’étaient « les bagnards » avant la fermeture de Cayenne.

Manuel Gomez

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
gargol

C’est répugnant d’aller chercher les votes en prison, surtout ceux des islamistes.Ce Pouvoir est vraiment celui des vampires.

La Hire

Nos lois sont formidables,mais quand elles vont à l’encontre des intérêts du peuple souverain dont elles émanent,elles doivent être changées.C.Q.F.D

DUFAITREZ

Nationaux ? Ils votent, sauf déchus… Si peu, en général et pour des raisons autres…
Bi-nationaux ? Ils votent… ici et là, comptant double… Pourquoi ?
Solution introuvable ! La CEDH vieille !

pellerm

Les reléguer ? Vous plaisantez ? Avez oublié que nous « appartenions » à l’ UE et que par conséquent , nous n’avons pas le droit de prendre une seule décision nous concernant ?? Pour être libres et retrouver notre souveraineté il faut sortir de l’ UE = FREXIT .Les « médias » nous font croire que tout se passe mal pour l’Angleterre ..C’est FAUX !
L’Angleterre ne s’est jamais aussi bien portée et son taux de chômage a baissé , et les investisseurs sont revenus …
L’EUROPE est notre mort programmée ..

le Franc

je suis parfaitement d’accord ; 4% max de chomdu, et leur presse de propagande est la même que celle de chez Nous à la télé comme bfm et toutes les autres qui parlent comme si elles n’étaient qu’1 seule et même chaine d’opinion.

PIstou

Les prisonniers vont pouvoir voter avec un an de remise de peine s’ils votent pour les ripoux en marche. Je vous laisse imaginer le trafic au dépouillement. Qui a dit republique bananière ?

blanc de peau

RIPOUblique et dictature bananière en marche.

Dupond

Les djihadistes français emprisonnés vont voter aux européennes !
///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////
Il se dit dans les milieux bien informés qu’ils vont creer leur parti !!! il s’appellera « en taule » ça nous changera de « en marche »

Eric des Monteils

Je croyais, (je suis bien naïf), que l’on était automatiquement déchu de ses droits civiques devant une condamnation grave. Oui, bon, on apprend à ne s’étonner de rien dans cette France déliquescente.

pellerm

Je le croyais aussi ! Sommes nous naïfs !
Dans la réalité , c’est que nous ne sommes plus en France , mais en EUROPE ! Nous ne décidons plus de rien … FREXIT !

Dugenou

Les condamnations mettront des années avant d’être prononcées vu la célérité de la justice française, en conséquence ils pourront même voter aux présidentielles et législatives de 2022 et même au delà.

Jill

L’île du Diable fît bien l’affaire pour le capitaine Dreyfus,pourquoi pas pour ces
super racailles .Les Kerguélens,ce serait bien aussi …
Ou alors passons une convention avec M.Poutine afin qu’il nous débarrasse de nos ordures .Le goulag et les mines de sel ce serait le pied …et de la main d’oeuvre à bon marché .

pellerm

Ou chez eux …plus simplement ?
L’ennui , c’est qu’il faudrait d’abord que nous soyons « chez nous » …et ce n’est pas le cas ! Nous appartenons à l’EUROPE ….
Pour les Kerguélens …je vous trouve bien durs envers les Pingouins …!!

Yohann le debattant

Ils pourront donc voter (droit de l’hommisme oblige) et même être élus sous l’etiquette LFI pour la plupart voire « parti islam » comme c’est déjà le cas en Belgique…

Bertrand Daubade

Ce serait complétement FOU,et démontrerait,une fois de plus la CONNERIE de nos soi-disant dirigeant actuel

kabout

je pari que l’ont va trouver dans les résultats des urnes beaucoups plus de bulletins que de votants !! bon ils ont organisés ceci pour récolter un petit peu plus de voix pour macron et en,core .

obelix

des pays comme le maroc ne reconnaissent pas la double nationalité donc le problème est simple !! appliquer la loi !!

cheveuxgris
gilbert

autant mettre de suite leurs voix au partit islamique qui se présente, ou aux islamocompatibles qui eut aussi ne manquent pas!!!

Joël

Bien sûr qu’ils auront le droit de voter ! Après le téléphone fixe dans les cellules, belloubet s’y emploie activement. Il faut faire vite pour soutenir macron peu importe qui vote.
http://www.fdesouche.com/1180005-des-isoloirs-installes-dans-les-prisons-pour-encourager-le-vote-des-detenus-lors-des-elections

C’est quand même mieux que d’installer des portiques de sécurité, hein ?

Anneclo

C’est la moindre des choses…les reléguer à kerguelen pour

Leur remettre les neurones au frais ..élles ont dû surchauffer au levant

Deniaud

Au temps des « miserables » , un voleur de pain était envoyé au bagne de Cayenne pour des années, et n’en revenait pas toujours vivant. Je rêve d’expédier tous les haineux de la France, voleurs, dealers, violeurs, incendiaires.c’est mon
 » i had à dream » à moi.

jan le Connaissant

le bagne pour ces musul, exactement !!

Fomalo

Excellente idée que la relégation, mais je privilégierais plutôt la solution de NDA, à Saint Pierre et Miquelon. Pas beaucoup d’arbres ni de végétation, du vent à foison, un hiver durable, bref, un genre de néo Palestine en symétrie où on leur donnerait trente ans minimum de cette relégation, pour voir s’ils en feraient un nouvel Israël..

didile

Que vous ont-ils fait les habitants de Saint -Pierre et Miquelon ?Tout près du Canada dont ils pourraient réclamer la nationalité ,ils préfèrent rester Français ,si ce n’est pas par amour de la France ,on se demande ce que c’est .Vous voulez assimiler leur île à un bagne ?Quel rapport avec Israël?

Dupond

didile
+100000000000000000000000000000000000
Une des dernieres terres propres de notre pauvres France !!!