Les djihadistes ne doivent plus remettre les pieds en France

Publié le 5 décembre 2016 - par - 25 commentaires

cazeneuvejihadBFM-TV nous informe qu’un djihadiste de 23 ans aurait été arrêté en Turquie et serait incarcéré dans un centre de rétention, à Ankara, depuis le 23 juin 2016.

Arrivé en Syrie depuis 2013 et ayant combattu dans les rangs du Front al-Nosra puis dans les troupes de l’État Islamique, il aurait finalement réussi à s’enfuir, et souhaiterait être considéré comme « repenti ».

Ce qui est devenu le cas, depuis quelques mois : il y a de plus en plus de repentis parmi les terroristes qui tentent de revenir en France et cela pour deux raisons bien différentes :

*Les uns fuyant les bombardements et l’avance des armées dans les différentes villes qu’ils oppressaient. La peur d’être pris ou d’être tués.

*Les autres sur ordres de l’État islamique,  en affirmant une repentance qui leur permettrait de  s’infiltrer dans différents milieux en prévision d’attentats à organiser.

Le djihadiste dont il est question souhaiterait revenir en France mais la Turquie refuse son extradition dans le but de le juger sur place. Ce qui, à mon avis, serait le plus souhaitable car il ne bénéficierait pas ainsi de la clémence de notre justice.

Ce terroriste figure dans la longue liste éditée par les Nations Unies. Combien de crimes à son palmarès depuis 2013 ?

Il aurait 4 femmes et 7 enfants et, bien entendu, les autorités françaises souhaiteraient que tout ce petit monde puisse venir jusqu’en France, mais il ne s’agit nullement de polygamie car il n’a qu’une femme, les trois autres n’étant que des « concubines » évidemment.

Les cas de ces terroristes qui reviennent en France, repentis ou non, posent problème, paraît-il, pour les autorités :

*Impossible de les déradicaliser, cela a été essayé mais ne marche pas. On arrête.

*Les mettre en prison ? Ils sont considérés comme des héros et se feront un devoir de radicaliser un tas de jeunes délinquants.

*Les placer dans ces centres de rétention en France métropolitaine ? Ils en sortiront rapidement et un tas de « bonnes consciences » se feront un devoir de les y aider.

*Les déchoir de leur nationalité française, si ce sont des binationaux, et les expulser dans leurs pays d’origines ? Ils ne seront pas acceptés, ou refuseront de partir, sachant ce qui les y attend.

Pourtant la solution est simple : qu’ils soient binationaux ou Français, ils ne doivent plus remettre les pieds en France métropolitaine, mais tout simplement être relégués à vie dans un lieu sécurisé, hors du pays (le choix est large), comme cela se pratiquait jusqu’en 1945, à Cayenne par exemple. Dans des conditions évidemment plus humaines, bien que l’humanité, pour eux, et la vie des autres, compte pour bien peu !

Manuel Gomez

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
lys

Faut demander l’autorisation au Pérou : il y a, dans le Pacifique, une île remplie de serpents trèèèès venimeux. Y’en a plein, partout, même sur les branches des arbres (j’ai vu un reportage sur une chaîne du câble) Y’en a même tellement que le phare n’abrite plus personne, tous les gardiens sont morts, tués par les serpents…! Brrr! j’en frissonne encore ! C’est là-bas qu’il faudrait installer les radicalisés repentis…! C’est méchant, mais que voulez-vous: aux grands maux, les grands remèdes !

Paskal

Pour ceux qui seraient REELLEMENT repentis, on ira peut être pas jusque là…

Mais comment savoir si ces REPENTIS, le sont REELLEMENT ? car le mensonge et la dissimulation sont chez eux une seconde nature.
Ce qui chez nous s’appelle un vilain défaut, une fourberie; pour eux, c’est une qualité, puisqu’il s’agit de tromper un “ennemi “.
Un serpent, est-ce pour vous un animal de compagnie ?

Bozzo le clown

Il n’y a que très peu de vrais “repentis”. Il y a essentiellement des vrais déserteurs qui ont compris que la défaite de l’EI est inéluctable, qui ne veulent pas subir la vengeance légitime des populations qu’ils ont martyrisé et des faux déserteurs qui sont chargés de continuer la lutte en occident.

Boudry

CETTE METHODE RISQUERAIT SOIT D’INTOXIQUER LES SERPENTS,OU LES TUER TOUT SIMPLEMENT

BALT

Il faut rétablir le bagne,ça fera faire des économies.

Paskal

Une balle, ce n’est pas très cher.

TourN

Vu au JT 2O h TF1 ( à 27 mn ) le 5 Décembre, un reportage sur les enfants soldats de daesh en Irak. Un intervenant prévient que si les enfants Français rentrent dans leur pays, la France court un grand danger car ces enfants ont été embrigadés par des parents qui sont venus de leur plein grès d’ou leur dangerosité. Des prisonniers ont été égorgés devant eux en guise de travaux pratiques.
Vous pouvez visionner en replay

Conclusion : quand ils arriveront, pas de pitié !

Boudry

HATHORITHI…..ET HOP !!! AVEC LES SERPENTS !!!!!!

Themis

Demandez donc des comptes aux commanditaires qui ont permis cela car sans cette coalition occidentale criminelle, l’El, Daech & Co n’auraient jamais vu le jour ! http://reseauinternational.net/vingt-six-verites-groupe-etat-islamique-ei-quobama-veut-cacher/ La première chose à faire est d’écarter tout d’abord les salopards qui ont créé ces hordes terroristes et favorisé l’islamisation de l’Europe. Nous savons aujourd’hui de source sûre qui ils sont. Les électeurs d’ailleurs ne s’y sont pas trompés et sont en train de les éliminer un par un. Au tour des français de prendre leurs responsabilités et d’élire enfin un vrai chef d’état qui ne soit pas un vendu !

TourN

Sur le site Observatoire de l’islamisation, un article sur Alep avec interview.
Des armes lourdes de l’OTAN ont été retrouvé dans un village déserté en catastrophe par les djihadistes.

Paskal
Boudry

LA DIFFÉRENCE ENTRE UNE ARME LOURDE ET UNE ARME LÉGÈRE,C’EST PAS LE POIDS,C’EST LE ” POGNON ”
DIS MOI QUI PAYE ?ET JE TE DIRAI QUEL EST LE PAYS DE SALOPARDS QUI LES FOURNIT.

Paskal

On espère que ça va changer avec Trump.

Boudry

ALLEZ HOP !!! AVEC LES SERPENTS AUSSI.

APRÉS TOUT ENTRE SERPENTS !!!

DEGUELDRE

Corvée de bois ….

Iséo

Teresa May a donné des instructions aux forces spéciales. En France, on s’atermoie sans jamais regarder la réalité en face. Il est évident que les citoyens du Califat n’ont pas à rentrer en Europe pour y assassiner du monde. La police ne pourrait pas tous les surveiller. Electrons terroristes libres en puissance.

nanard

Une bastos dans le chignon, dans un fossé discret…

Boudry

NANARD,VOUS N’ÊTES PAS POUR LES SERPENTS ALORS ??!!!!!!!

Dunois

Les vilains qui sont repérés en France, on les descend. Il n’y a pas à se poser de questions. On les descend les uns après les autres. Ceux qui prônent d’autres arguments sont de traîtres et des sans couilles ou alors, il ne savent pas que la France est en état de guerre, ce qui est évidemment incroyable.

Le peloton d’exécution serait plus économique, réaliste au vu des crimes commis, ferait jurisprudence pour d’autres repentis assassins et sûrement encore pilotés par Daesh….
Ne pas oublier que nous sommes en guerre et que c’est l’État d’urgence…bien que molle sur la forme et le terrain.

Boudry

L’ÉTAT D’URGENCE…….COMMENT VOUS CROIRE QUANT AUX RÉSULTATS COMME A NICE PAR EXEMPLE ?

Un état d’urgence à la mode socialiste : rires et chansons; lambada…

Lire Aussi