Les écolos ont gagné : fin des vols Air France entre Bordeaux et Paris

Publié le 25 mai 2020 - par - 34 commentaires - 1 485 vues

Une pétition sur le net est en train de battre des records ; elle concerne Bordeaux et sa liaison aérienne avec Paris. Sur le net, les internautes se déchaînent pour demander la fin des vols entre Paris et Bordeaux. Pour des raisons écologiques, plus de 35 000 personnes ont signé pour la fin des vols Paris-Bordeaux assurés par Air France. On pétitionne pour la disparition de ce service. Un nombre incroyable, si on le rapporte aux voyageurs vers Paris ou à la population de la Métropole : 800 000 habitants. Cette mobilisation « bordelaise » fait suite aux déclarations unanimes des responsables des collectivités locales : le président de la Région, Alain Rousset, socialiste, le président de Bordeaux Métropole, Patrick Bobet, républicain, le maire de Bordeaux, Macron compatible, et le maire de Mérignac, Alain Anziani, socialiste. Tous demandent le maintien des vols entre Paris et Bordeaux. Si les écolos se mobilisent, c’est pour faire pression sur eux.

L’État grand stratège

Bruno Le Maire a décidé un plan de soutien à Air France qui, sinon, fera faillite.7 milliards d’euros de prêts mais assortis de conditions « écologiques », clientélisme électoral oblige. Parmi ces conditions, l’abandon de l’avion A380 soit une perte pour la compagnie de 500 millions d’euros et l’abandon des lignes intérieures qui ont une alternative TGV en moins de 2 h 30. Les vols vers Bordeaux, depuis Paris, seraient donc supprimés et « en même temps » la possibilité pour l’aéroport de Bordeaux d’offrir des vols internationaux avec escale à Paris. Comme la nature a horreur du vide, les concurrents d’Air France qui organisent des correspondance depuis d’autres grands aéroports comme Madrid, Londres, Lisbonne ou Bâle seront favorisés… Comme d’habitude, l’État français, grand stratège, décide d’aider non pas en simplifiant et en allégeant les contraintes bureaucratiques, mais au contraire, en compliquant les conditions de travail d’Air France, et, au passage, en augmentant la dette publique.

Le clientélisme écologique

Les élus locaux se mobilisent pour dénoncer cette mesure absurde. Pour une fois qu’ils s’opposent à une décision censée lutter contre le réchauffement climatique, nous devons les saluer, les encourager. Depuis des années, par clientélisme écologique, ils multiplient, chacun à leur niveau, les dépenses censées diminuer les émissions de CO2 : ils bloquent la circulation automobile (et provoquent des embouteillages épouvantables), bétonnent pour créer des pistes cyclables, ou pour poser des rails de transports en commun. Mais, cette fois, brusquement, ils veulent maintenir les navettes aériennes entre Bordeaux et Paris, qui lâchent tous les jours des tonnes de CO2 dans l’atmosphère. Les avions crachent du CO2 comme des milliers de voitures. Où est la logique ?

Il y a une explication à ce revirement. Oui le transport aérien brûle des hydrocarbures et donc envoie dans l’atmosphère du CO2, mais les liaisons aériennes entre Mérignac et Paris sont une condition du maintien de nombreuses industries de pointes autour de l’aéroport de Mérignac… Thalès, Dassault, etc. sont les grands utilisateurs de l’avion. L’aéronautique, c’est leur gagne-pain et aussi leur outil de travail ! Ces techniciens, ces ingénieurs ont besoin de se déplacer, et leur temps est cher… Les obliger à rejoindre la gare (au milieu des embouteillages entretenus par la lutte contre la bagnole), puis attendre au milieu des racailles qui contrôlent le quartier, pour arriver à Paris dans le même environnement organisé par madame Hidalgo, c’est leur pourrir la vie. Ils choisiront rapidement de travailler ailleurs. Et par quoi remplacer ces entreprises de pointe, d’avenir ? Par des usines de montage de vélos, de fabrication de selles, ou de chambres à air pour bicyclettes ? 

Bruno Le Maire choisit le déclin, par corruption électorale

Choisir de brider l’aéroport de Mérignac en obligeant les voyageurs à prendre le TGV (avec son accueil, ses grèves, son hygiène et sa sécurité…), c’est décider de la disparition de l’industrie à Bordeaux. Nos élus ont compris que les employés de ces entreprises et de leurs sous-traitants sont opposés à cette décision stupide de l’équipe Macron. Et ces milliers de familles sont aussi des électeurs. Voilà l’enjeu. Le calcul du maire de Bordeaux, c’est que ces voix perdues de ces milliers de personnes qui vivent de l’aéronautique ne seront pas compensées par le gain de voix écologistes. On en est là, dans ce pays où la corruption électorale règne. Bruno Le Maire se fout du déclin du pays par corruption électorale, et les maires de Bordeaux et de Mérignac s’opposent à ses décisions, mais également par corruption électorale. 

Quand serons-nous débarrassés de ces baltringues ?

François Jay

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
poiropardix

Combien de temps Paris Bordeaux à bicyclette

adrien

Vous n’allez quand meme pas plaindre le fait qu’il y ait moins d’avions dans le ciel quand mme !! Il faut sortir de l’idéologie là. . .

POLYEUCTE

Soyons logique un instant…
En train ? 2 h20 + accès rapide à la gare.+ arrivée en Ville.
En avion ? 50 mn + accès Orly + longs contrôles + Mérignac / Bordeaux !
Ce n’est plus de l’écologie, mais du bon sens….

Christope L

Il y a trente ans Bordeaux était à peu près une ville homogène c’est à dire à majorité gasconne, depuis une quinzaine d’années elle y est décrite comme un arrondissement parisien par les gens du cru eux mêmes. Le phénomène du white fly ” bobos parisiens ” a donc remplacé le centre ville de ces autochtones qui eux ce sont réfugiés dans les campagnes landaises au détriment du paysan gascon.. Depuis un certain temps les parisiens ce barrent car avec le lowcost les banlieues franciliennes afro-magrébines musulmanes s’invitent dans la danse.
Bien évidemment l’invasion migratoire a accéléré le processus du grand remplacement des européens dans cette ancienne cité blanche, actuellement cette ville n’est plus que l’ombre de elle-même à l’image de l’Afrance d’aujourd’hui.

Hagdik

Regardez sur flightradar24.com la catastrophe dans le ciel français !

Jill

A cause de ces connards écolos-verts, je vais bientôt militer pour la destruction de la planète.
Quand je vois une éolienne, à fortiori un champ d’éoliennes je suis à la limite de l’apoplexie.

phil

Je ne vois pas bien qui peut être assez con pour prendre l’avion de paris à bordeaux.

.Dupond1

En Allemagne on fait rouler des trains a l’Hydrogene …..par contre en France il n’en est parlé que du bout des levres (j’ai l’impression que les hobbies pétroliers freinent l’accélération du procédé)
https://www.bfmtv.com/economie/en-allemagne-un-premier-ter-a-hydrogene-est-mis-en-service-1525001.html
Pas de pollution ,pas de caténer a défigurer le paysage ….Alsthom le construit pour l’étranger mais prend garde de ne pas le faire rouler en France !!!……………????

Jill

Pas de pollution… super ;mais l’hydrogène on le produit comment ?

asterie85

Les écologistes c’est pis que le cancer et le sida réunis .

Cesare

Il est tout de même ahurissant de parler du CO² qui ne représente que 0,04% de l’atmosphère. Celui-ci est surtout très utile à la végétation. D’ailleurs, certains maraîchers installent des générateurs de CO² dans les serres pour accroitre la croissance des plantes.
Le CO² qui réchauffe la planète est une vaste fumisterie.

Jill

Ben oui… le réchauffement et le refroidissement de la planète sont des phénomènes cycliques, et les hommes n’ont pas plus d’influence aujourd’hui qu’il y a 1000 ans ;à quelques unités négligeables près.

Hoplite

Exact et sans CO2 c’est la mort assurée pour tout ce qui vit sur terre

grégory

C’est incontestable mais le mensonge prolifère et répété des millions de fois il devient une vérité!
Le CO² est nécessaire à la vie tout comme l’oxygène!
Sans CO² point de végétation et pas oxygène!!!

Annie

et les cons qui ont signé la pétition ,il faudrait qu’ils payent tous les gens qui n’auront plus d’emploi , encore des bobos qui ont un pois chiche à la place du cerveau ! les écolos sont des arrivistes qui ont choisi le vert pour arriver au pouvoir , car dans le rouge ils n’avaient aucunes chances de réussir ..;alors camouflons le rouge par une couleur verte bien en vue au dehors

Joël

J’ai hâte de voir fonctionner leur TGV à l’éolien. Ils ont intérêt à prévoir plusieurs jours de casse-croûtes.

ricco delestaque

Comme ceux du spectacle ” les intermittents ” ce sera pareil, les éoliennes ne produisant que 20 % du temps, le parcours se fera comme au temps des diligences, avec de fréquents arrêts, comme pour changer de chevaux. Ou arrêts en pleine cambrousse, c’est écolo. Plus comme je disais, les pannes en rase campagne.

Filouthai

Bruno d’Agen qui ne comprend rien a l’Economie est précisément Ministre de l’Economie !
Encore un grand succès de la Macronie !

Balard

Encore un auteur adepte du “Après moi le déluge!”

Hagdik

Et si vous développiez pour voir ?

ricco delestaque

Vous avez oublié les trains TGV qui arrivent avec 5 heures de retard parce qu’en panne en rase campagne.Ou les transfos qui crament et paralysent les trains pendant plusieurs jours. Paris Nice, c’est maintenu, parce que c’est une ligne de grand trafic et gros profit. Avec B Le Maire, le redressement économique commence d’une étrange façon, disant qu’il n’est pas exclu de fermer 3 ou 4 usines Renault, comme ça “en passant”, imaginons les écolos au pouvoir, là, au moins nous sommes sûrs d’une chose : la France est totalement foutue.Déjà que c’est en bonne voie. “Voie” si je puis dire.

Vova

@ricco delestaque : parce que les avions arrivent toujours à l ‘ heure ? Et les grèves des bagagistes ? Et le délestage du fuel excédentaire avant l ‘ atterrissage , au grand bonheur des agriculteurs ??
,

BERNARD

.. bah oui, c’est pour en faire des “steak de pétrole”

Hagdik

On ne vous l’a pas dit ?
Le TGV est le moyen le plus rapide d’arriver en retard à un rendez-vous !

zéphyrin

et les lignes ignorant Paris ?
Nantes Bordeaux en 4 heures….on fait aussi bien qu’en 1930.
je peux comprendre l’attrait du petit jet sympa.

Hagdik

Eh oui ! Durant le con-finement, plus un vol dans le ciel de France …. sauf les jets privés.

FCC Cercle Légitimiste de France

Mon avis personnel: Mérignac gardera les navettes quotidiennes avec Paris… La gare de Saint jean n’ est pas en mesure d’ absorber l’ équivalent du trafic aérien en sus. Par ailleurs, si Bordeaux n’ est plus reliée à Paris par avion, les entreprises dépendant de ce trafic aériens se déplaceront autour de Toulouse-Blagnac, sur l’ aéropole de Tarbes-Ossun-Lourdes ou encore autour de Pau-Uzein… avec des possibilités techniques bien supérieures et à moindre coût…

La_Soupape

Ben évidemment et au lieu que ça soit Air France eh ben ça s’ra easyjet ou ryanair les compagnies épandeuses et ça tombe bien pass’que je crains fort que Bordeaux soit un point de chargement de bons produits à nous épandre sur la gueule, c’est t’y pas beau ça ?

Mantalo

Je ne suis pas Bordelais.
Je ne suis pas expert en transports aériens.
Je ne suis pas gourou-écolo.

Ceci dit, entre le TGV 2h Bordeaux-Paris centre à centre et l’avion 1/2heure jusquà Mérignac + 1h de vol + 1/2heure Orly-Paris…. j’hésiterais.
Tous les utilisateurs ne travaillent pas aux abords de l’aéroport, et si ils veulent passer par Paris pour aller aux USA ou en Chine, il va falloir aller choper un vol à Roissy !
Mais bon, comme je l’ai dit, je ne suis pas concerné. Je donne juste un avis comme ça….. il vaut ce qu’il vaut.

Jacksoul

Si vous ajoutez le temps passé à l’aéroport pour l’enregistrement et les contrôles de sécurité…

Hagdik

Exactement, le temps de vol Bordeaux – Paris n’est rien, ce qui fout tout en l’air c’est les à-côtés.

.Dupond1

Vous vous rendez compte ……obliger Ali a prendre un tortillard pour rejoindre son club de grabataires a déambulateur au conseil constitutionnel ….ce serait de l’esclavage , de la maltraitance , de l’acharnement thérapeutique ,voir de la torture . Vous voulez voir l’ONU et la CEDDH débouler sur le quai des chartrons

ricco delestaque

Jet privé pour Ali ? Je vois bien des vols privés en A 380 rachetés à Air France. Ou des A 380 transformés en cargo, le “fleuron” d’Airbus Industries.

La_Soupape

Ouais, en même temps, même si l’A380 est une machine hors normes et magnifique, c’est une erreur stratégique et c’est devenu un gouffre à pognon pour les compagnies et pour le constructeur qui en vend plus un seul et dont les commandes ont été annulées.

Non, moi ce qui me chagrine, c’est pour les pilotes de ces beaux joujoux de chez Air France qui tourne à 40 000 € par mois, je pose la question : que vont-ils devenir hein ?

Lire Aussi