Les écolos tarés veulent transformer nos morts en compost !

Publié le 30 avril 2019 - par - 106 commentaires - 4 292 vues
Share

 

Non contents de nous pourrir la vie, souvent avec des idées à la con qu’ils veulent à tout force imposer à l’humanité entière, les prétendus écolos veulent désormais perpétrer leur emprise sur le citoyen lambda, jusque dans la mort !

Font un concours avec les musulmans, ou bien ?

Selon quelques définitions, le mot « écologie » signifierait :

1/ Étude des êtres vivants et de leurs relations avec le milieu où ils vivent.

Bien, si cela incite les humains à se respecter les uns les autres, en commençant par respecter notre merveilleuse Mère la Terre.

2/ Mouvement favorisant la sauvegarde de l’environnement naturel.

Alerte, car moins bien s’il s’agit d’un mouvement politisé, composé d’individus se croyant dotés de la science infuse pour imposer aux autres leur point de vue éclairé sur tout… de préférence en innovant, par des « prescriptions » aussi autoritaires que tarées !

Pour moi, l’écologie, c’est comme la religion, un sujet intime que chaque individu doit pratiquer selon sa conscience, sans se plier aux décisions souvent farfelues des autoproclamés « décideurs pour tous ».

Et comme en France certains citoyens n’hésitent pas à copier les Américains, hélas rarement dans ce qu’ils font de bien (comme par exemple, la politique migratoire de Donald Trump, entre autres), mais surtout dans ce qu’ils commettent de plus farfelu, une nouvelle innovation déjantée (made in USA) n’a pas échappé à quelques-uns de nos tarés écolos nationaux qui se sont jetés dessus.

C’est ainsi que mon coup de gueule du jour portera sur la dernière trouvaille de ces « décideurs », sur laquelle je suis tombée (juste quelques bleus à l’âme supplémentaires, rien de plus grave) via un article du Parisien.

Et si l’on faisait don de notre corps à la terre une fois notre heure venue ? De plus en plus de voix en France et en Belgique réclament de faire de leur dépouille… du compost. Interdite par la loi chez nous, cette forme alternative de funérailles dite du compost humain, de recomposition ou d’humusation, va devenir légale dans l’État de Washington où le gouverneur Jay Inslee vient de signer un texte de loi. Ce démocrate lancé dans la course à l’investiture pour les prochaines présidentielles voit dans cette méthode « un effort réfléchi pour réduire notre empreinte environnementale ».

Savent-pas quoi inventer pour se faire remarquer, les guignols professionnels de la politique, exactement comme en France !

Le seul argument me semblant censé dans cette histoire, bien que peut-être « à l’insu du plein gré » de son émetteur, c’est celui de Robert Morez 84ans, militant depuis des années pour la légalisation de cette pratique, lorsqu’il estime que « le pouvoir est très en retard sur l’opinion publique ».

Alors là je suis pleinement en accord avec lui, pas du tout sur cette nouvelle guignolade, mais sur bien d’autres thèmes, sur lesquels les Gilets jaunes s’égosillent, en pure perte (pour l’instant) chaque week-end.

Remarquez que dans leur infinie sagesse, ils fournissent même le mode d’emploi (en français, ça change de l’électro-ménager en chinois…) :

La famille au cœur bien accroché pourrait après un an récupérer environ un mètre cube de terreau pour fertiliser son jardin.

Chez nous, que dit la loi aujourd’hui ?

En France, seuls deux modes de sépulture sont autorisés : l’inhumation et la crémation. Sollicité par une sénatrice en 2016 sur la question de l’humusation, le ministère de l’Intérieur avait considéré que la pratique « posait des questions de compatibilité avec le Code civil ». Le texte indique que les restes des personnes décédées doivent être traitées avec « respect, dignité et décence ».

En Wallonie, les militants du compost humain ont obtenu en 2014 une avancée subtile. Dans le Code local, qui ne mentionnait que l’inhumation ou la crémation, ils ont obtenu l’ajout de point de suspension.

Dites-donc, les écolos-dictateurs-dégénérés, et si vous vous occupiez de vos fesses un peu, pour changer… d’abord en lâchant les nôtres, ensuite en fermant définitivement vos bouches malsaines desquelles sortent le plus souvent des idées puantes, polluant forcément l’atmosphère !

Surtout que d’autres méthodes plus raisonnables existent déjà pour envisager un enterrement écologique…

https://www.obseques-infos.com/pendant/enterrement-ecologique

Mais j’y pense ! Finalement c’est peut-être pour cela qu’il se creusent les méninges pour être bien certains de nous pourrir la vie, afin que nos corps bien préparés de leur vivant ne mettent pas trop de temps à devenir humus…

Bon, sur ce, je dois vous quitter, pressée d’aller compléter mon testament pour bien indiquer à ma descendance qu’il n’est absolument pas question qu’elle se complique la vie le moment venu, avec ce genre de facétie débile, sortie de cerveaux irrécupérables qu’il serait grand temps de mettre au pas rapidement… par exemple en les envoyant nettoyer eux-mêmes les immondices laissées un peu partout sur la planète… souvent d’ailleurs par des individus pratiquant le « fais ce je dis, pas ce que je fais » !

Non mais sérieusement, vous vous voyez, sur le pas de la porte, en train de héler vos enfants gambadant dans le jardin avec le chien, d’un tonitruant « attention que Médor ne fasse pas « popo » sur Papy-Mamy » ?

https://fr.wiktionary.org/wiki/faire_popo

De toute manière, chacun fait comme il veut, et si je décidais de me faire enterrer dans mon minuscule jardin, ce serait uniquement par décision personnelle… certainement pas pour obéir aux diktats des dégénérés écolos !

Mais pour moi, ce sera l’incinération et rien d’autre… et c’est mon dernier mot, les écolos !

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression

Source : https://www.leparisien.fr/environnement/le-compost-humain-une-alternative-ecologique-aux-funerailles-classiques-29-04-2019-8062881.php

 

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Michaël

Alors vous semblez penser que ces insultes s’appliquent aux dirigeants politiques et que je ne devrais donc pas me sentir attaqué mais (relisez vous s’il le faut) plus de la moitié s’appliquent aux partisans de cette pratiques, citoyen comme vous, à Robert Morez, ou même aux écolos en général. Et quand bien même ça serait envers des dirigeants politiques, déverser ce genre d’insulte à leur égard à cause d’une démarche écologique reste un acte anti-écologique.

Alors la démarche est peut-être criticable dans son fond, elle a peut être des défauts, mais vous semblez réagir sans vous poser la moindre question sur le fond, par une démarche irrationelle et aggressive. Je ne vois rien d’autre que la haine pour justifier cette attitude.

Philippe BALLAND

Lorsque j’ai entendu à RTL cette invraisemblable proposition de ces connards d’écolos, je me suis rappelé que les nazis faisaient la même chose des corps de leurs esclaves travailleurs forcés jusqu’à ce que mort s’en suive. « Ils » ont d’ailleurs fait aussi du savon de la graisse humaine et Ilse Koch ( Chienne nazie pendue en 1945) se faisait faire des abats-jour avec les peaux tatouées de certains détenus. Rappelons quand même que les lois écolos de 1934 en Allemagne sont dues aux nazis et que le gros Hermann en était le chef et grand maître de la chasse!!! La liberté d’émettre des fadaises à relents nazis n’est pas poursuivie, mais les^propos de bon sens sont poursuivis par ces ONG bien-pensantes et financées …par nos impôts. Civilisation devenue cinglée par matérialisme forcené.

Parlervrai

Près de chez moi il y a un crematorium près d’une piscine.
Quand on a évoqué la possibilité de récupérer la chaleur du four crématoire pour chauffer la piscine à moindres frais ça a fait scandale.
Alors j’imagine bien le compostage des maccabés !

Henri

On pourrait aussi faire du « canigou »* ou du « ronron »* avec les cadavres..
* publicité non rémunérée.

Charles

Moi, je verrai plutôt les cadavres nettoyés de leurs viscères pour faire du piment, puis on broie le corps pour entrer dans la composition de nourriture, car l’emplacement de leur enterrement pour faire de l’humus empêche la construction d’immeuble afin de caser tous les écologistes qui refuseront de coucher dehors, proche de la nature, par tout temps…
On aime la nature ou pas !

Vent d'Est, Vent d'Ouest

« Jay Inslee (…).Ce démocrate… ». Démocrate = gauchiste. Tout est dit.
Une question à nos écolos éclairés : en cas de décès pour cause de sida, de virus de l’Ébola, de peste ou toute maladie infectieuse et contagieuse, y-a-t-il risque de contamination de l’humus confectionné avec le cadavre ?

Le leviathan

C’est incroyable des gens pareils. De véritables dégénérés. Il n’y a que leurs idées farfelues de bonnes. Ça vole vraiment au ras des paquerettes.

Une patriote

A la mode musulmane et juive, sauve qu’on ne laisse pas reposer les morts en paix. Ils veulent au bout de trois mois aller tripatouiller les corps en décompositions, à la condition que ces derniers soient bien décomposés et que des animaux ne soient pas passés par là entre temps ! Ils veulent les triturent comme de la barbaque et faire fi du respect dû aux morts. Conclusion : Fini l’expression repose en paix ! Chômage en masse, sans parler qu’il faudra trouver du personnel qui voudra bien aller tripoter des corps en état de décompositions. Ils content revendre le composte pour faire pousser des patates, la connerie a encore de beaux jours devant elle en France avec de tels crétins !

NOEL

Ces écolos ne sont que des ayatollahs déguisés et à qui , on donne beaucoup trop d’importance vu les conneries énormes qu’ils sortent .

Le gargouille de Notre Dame

Comme Macron c’est de la merde alors il a toute sa place dans ce projet en plus il pourrait être fertile avec l’engrais qu’il produirait.

Vent d'Est, Vent d'Ouest

@ La gargouille de Notre Dame
« … il pourrait être fertile avec l’engrais qu’il produirait. » Pas convaincue par votre optimisme, son humus serait capable de pourrir le sol comme sa personne est en train de pourrir la France. Il continuerait ainsi son oeuvre destructive sans besoin d’être réélu. Que Dieu nous garde !

POLYEUCTE

Censuré ? Dommage…
Pourtant la Résurrection promise des corps conduit à l’Eternité !

Patapon

Chère Josiane,ce recyclage ne me paraît pas du tout idiot.Nous sommes nés de la Terre Mère,et nous y retournons,en toute humilité.L’ inhumation simple ,peu coûteuse et écologiquement responsable mettrait fin a l’emprise déraisonnables des residences funéraires,aux dépenses énergétiques des crématoriums,et à l’industrie sordide que la mort entretient.Les Tibétains vont plus loin encore,qui offrent en oblation leurs cadavres aux vautours.Ainsi,rien ne se perd,tout se transforme…

La gargouille

Tu devrais alors donner ton corps aux crocodiles affamées dans les zoos de France après ta mort. Il faut bien nourrir les bêtes par gratitude puisque l’on se nourrit aussi de celle ci: cela s’appelle la loi du karma, prendre et rendre en retour !

PIstou

Par narure un ecolo est forcément débile.

Vashky Peace

Earth to earth ash to ashes
est une pratique antique
Il n’y a pas de cercueil Juif
Le défunt enveloppé dans un linceul
est directement déposé dans la fosse.
Ce qui sera imité par les mahométans.

Isengard

Du gros n’importe quoi, les enterrements israelites sont comme les autres, avec un cercueil dépose dans un caveau.

Une patriote

Le défunt juif est emballé dans un drap et mis dans un cercueil en sapin tout de ce qu’il y a de plus basique, le plus souvent à même la terre dans une fosse, ou dans un caveau, mais cela est moins courant !

POLYEUCTE

Inhumation ? Occupation abusive de terrain !
Incinération ? Rejet abusif de CO2 !
Seule la Résurrection résout tous les problèmes en ce temps pascal !
MDR !

adrien

Lea decomposition est quand meme le dessein funeste, mais naturel, de toute matière organique mise en terre.. Et heureusement.

Av 75..

Cela me dégoûte et me donne envie d hurler , ils ne respectent vraiment rien, il faut avoir atteint je ne sais quel niveau de connerie, de non humanité; je n’ai pas de mots..
Plus possible…évidemment les cimetières les gén5ent avec leurs Croix et aussi ce qu’ils racontent suivants nos morts , notre passé

kounnar

La prochaine étape : « Soleil Vert » ?

marco1949

Le terme « humusification » conviendrait mieux, à mon avis. Ceci dit, pourquoi pas ? Si et seulement si c’est la volonté du défunt ou à la rigueur de la famille. En tout cas ça peut se discuter.

marco1949

Pardon, je voulais écrire « humification ».

meulien

mais le pire c’est qu’ils veulent faire venir des millions d’africains ,pour polluer encore plus la france

Al Ber

Je ne comprends pas les écolos. Quand on voit les tonnes de médicaments qu’on fait ingurgiter à nos vieux pour les faire vivre encore et toujours un peut plus, ce sont de vraies bombes chimiques que veulent créer les protecteurs de la planète !!!

Olivia

Je ne vois pas en quoi les « écologistes » sont responsables des « tonnes de médicaments » que l’on fait « ingurgiter à nos vieux »… Ne serait-ce pas plutôt l’industrie du médicament – non écolo ou plutôt anti-écolo – qui a intérêt à droguer jeunes et vieux ?

Viktor

Bientôt comme selon les nazis, ce sera la récupération des cheveux pour faire des cordages, de la graisse humaine pour faire du savon et de la peau tatouée pour en faire des abat-jours. Comme l’a écrit ici @JEF « étape suivante : Soleil vert.. » ce film de Richard Fleischer paru en 1973, annonçant en 2022 une planète surpeuplée qui pour pallier à la famine se nourrit d’une pastille synthétique faite de cadavres « recyclés ». Un film fait pour Macron et son « happy few » d’oligarques qui planifient une planète réduite à 500 millions d’habitants comme écrit sur les 10 commandements des Georgia Guidestones aux États-Unis. Tout est déjà prévu ! C’est pourquoi soyons avec les Gilets jaunes pour arrêter le massacre pendant qu’il est encore temps !

adrien

Rie à voir avec les GJ : les pesticides, ondes électromagnétiques, eaux polluées, malbouffe, perturbateurs endocriniens etc sont déjà là pour raccourcir votre vie et surtout pour réduire la fertilité ….

Jean Neymar

et il n’y a pas que les nazis ! On tannait aussi la peau des vendéens à Angers, au moment du génocide !

job

Quand je pense à toutes les tracasseries administratives ( jusqu’à faire intervenir le BRGM pour une étude du sous sol ! ) que l’on doit subir pour se faire enterrer chez soi ! Ce qui revient de fait à décourager toute personne – ordinaire – souhaitant le faire , même si elle dispose d’un très grand terrain pour ce faire . Seule exception : les protestants ; depuis un édit de Louis XIV leur interdisant l’inhumation dans un cimetière catholique , ils ont à domicile de petits cimetières privés , au pignon de leurs maisons , certains inhumés carrément dans la nature parmi de beaux châtaigniers pour ombrage . Allez visiter les Cévennes ( pour une fois lâchez les plages et autres park-centers ) , le « .Désert  » , et vous verrez cette réalité là .

Je crois que cette pratique n’existe plus; il y a de nombreux cimetières protestants.

Dernier rempart 2022

la loi existe toujours, et peut etre relancée….

Joël

L’écolo en question ne dit pas un mot de l’impact sur les nappes phréatiques.
Exemple de la plaine près de chez moi, la nappe est entre 1m et 1m50 de profondeur.
Et c’est ce même genre de con qui fait ch…les agriculteurs du matin au soir (certains abusent, je reconnais).
Ce type mérite ça :
équarrissage (agroindustrie), la destruction ou transformation des cadavres d’animaux en vue d’utilisations industrielles diverses.
Pour une fois, un écolo serait utile à quelque chose.

Sjean-louis

Cette idée est ridicule pour deux bonnes raisons: 1) la racaille ne laisserai sûrement la décomposition se faire pendant les douze mois ! 2) la putréfaction d’un corps à « ciel ouvert » ne durerait pas car les loups (les vrais) ne tarderaient pas à découvrir cette « manne » (je suis désolé de m’exprimer ainsi)

clercophage

à Sjean-louis. : Les loups mangent-ils les cadavres, ou préfèrent-ils égorger des proies vivantes ?

Magnesia

C’est Soleil vert un film prémonitoire ! Ces gens se disent écolos ils le sont comme moi je suis Tarzan.

jacques

encore un pas de plus pour la connerie des écologistes ou plutôt des ( alcologistes )une race à éradiqué

Anton

Pendons les écolos pendant qu’il reste des arbres !

Allobroge

Allez encore un effort et ils vont développé ce qui fut présenté dans le film « Soleil vert » !….

Allobroge

Par respect pour le corps qui m’a porté X années je laisserai le temps faire son oeuvre dans l’environnement traditionnel dans lequel mes ancêtres déjà ont été enterrés.Ce manque de respect pour le corps laisse augurer un mépris grandissant pour les vivants et c’est déjà le cas dans bien des endroits (fosses communes, enterrements au bulldozer, etc….).Et je me vois mal me recueillir au milieu d’un champ planté en luzerne en me disant que mes aïeux ont contribué par leur décomposition au développement de ce champ de légumineuses et au milieu du fumier apporté par le paysan ! Enfin chacun ses opinions !….

Victor Hallidée

« Ce manque de respect pour le corps laisse augurer un mépris grandissant pour les vivants », vous avez parfaitement raison. Mais l’inverse est aussi vrai et l’a sans doute précédé. A force de mépriser « les masses », «ceux qui ne sont rien », de s’en dissocier, les zélites se sont constituées en une caste de surhommes qui se sentent tous les droits sur le troupeau de sous-hommes sur lesquels ils se sentent investis de la légitimité d’exercer un droit de vie ou de mort. C’est dire à quel point ils méprisent leur carcasse quand ils sont morts. Qu’ils deviennent du compost et ne polluent pas leur planète. Que leurs enfants se nourrissent de produits engraissés par leurs cadavres. Comme le bétail de bovins nourri aux farines animales de bovins. Après la vache folle, les élites folles.

Jill

Si la connerie était recyclable en énergie, il y a
longtemps qu’on n’aurait plus besoin de pétrole,
grâce aux Verts.

Candide

La prochaine étape des écolos est déjà décrite dans un film intitulé LE SOLEIL VERT (Solyant Green) de 1973 avec Charlton Heston. Ce film montre comment en 2022 la population de New York (sauf son élite qui a les moyens de manger des aliments naturels hors de prix) est nourrie avec des pilules composées à partir de cadavres de retraités envoyés ad patres devant un grand écran montrant la beauté de la nature.

Michaël

Si vous voulez rester libre de faire ce que vous voulez, pourquoi ne pas laisser les autres en faire autant ? Si je décide de me faire mettre au compost après ma mort, je ne vois pas en quoi ça vous gêne. Je suis en effet un écolo convaincu, et cette pratique ne me choque aucunement, et oui je trouve ça plutôt beau de retourner à la planète une fois mort, et de servir à la régénérer pour lrs générations futures. Grâce à l’écologie, vos enfants vivront mieux, sur une planète en meilleure santé, en quoi ça vous gêne ?
Laissez de côté votre haine de tout ce qui est différent une petite minute et posez vous la question: en quoi, concrètement, ça vous dérangerait dans votre vie qu’un hippie écolo islamogauchiste demande à être mis au compost ?

Olivia

Je suis entièrement d’accord avec vous. Et pour une fois en désaccord avec Mme Filio. Marre d’ailleurs que ces sites anti-islam tapent régulièrement sur les écolos… Moi, ce que je trouve hideux, ce sont les cimetières. Vous devriez savoir, Mme Filio, que les morts et tous les « soins » des thanatopracteurs, contribuent à la pollution de la terre. Il y a des infiltrations dans les profondeurs de la terre, polluants les nappes phréatiques, l’eau des rivières, etc… Etes-vous d’accord pour consommer de l’eau corrompue par les défunts ?

Chère Olivia, ne vous trompez pas de combat. Nos cimetières sont ce qu’ils restent de notre culture à tel point que certains souhaitent les détruire! Pour y faire quoi à la place? Des cimetières où les défunt seront enterrés à même la terre, enveloppés d’un tissu seulement? Cela n’a pas rendu les terres musulmanes plus fécondes! Il faut du temps et sans doute, au vu des chiffres qui soulignent la montée de l’incinération, nous allons vers la fin des enterrements classiques! De là à vouloir faire des cendres de nos morts, un engrais, il suffit de voir les « jardins du souvenirs » dans nos cimetières pour comprendre que ce sera un échec et une seconde mort pour notre civilisation basée sur le respect de nos ancêtres, de nos parents !

Olivia

M. Brazon, merci pour votre réponse, respectueuse, malgré tout. Je ne pense pas que l’inhumation des morts soient l’apanage de notre seule culture. Les hommes du néolithique le faisaient déjà. Et en dépit de mon amour inconditionnel pour « Notre Culture » je persiste à dire que nos cimetières sont des sources de pollution. C’est un fait avéré dont on parle peu pour ne pas choquer… Et aller pourrir dans un cimetière est la dernière chose que je souhaite à ma dépouille… En plus, je suis d’accord, quand on voit le sort réservé aux tombes par les satanistes ou autres fous, il y a de quoi être inquiets.

PIstou

Vous vous contredisez drôlement, vous eres pour le compost humain mais vous ne voulez pas boire l’eau corrompue par les defunts .

Olivia

En réalité, je ne suis pas tentée par le compost humain. J’ai réagis parce qu’il s’agit d’une attaque de plus contre les écologistes – traités ici de « tarés ». Je suis pour l’incinération. Karl Laguerfeld l’a parfaitement résumé : « Il ne faut pas laisser de restes »….

Magnesia

Le Michael toujours à l’affût de la moindre absurdité en traitant systématiquement ceux ou celles qui contestent des pratiques constestables de haineux (sic) ? Je n’aime pas les épinards cuits les personnes qui veulent me forcer à en manger contre ma volonté si je refuse j’exprime donc de la haine !

Michaël

Non j’accepte les gens en desaccord avec moi sans difficulté, mais c’est un fait absolument incontestable que cet article transpire de haine, avec un nombre d’insultes pas croyables envers ceux qui voudraient suivre cette pratique. Il y a des insultes quasiment à chaque paragraphe, si ce n’est à chaque phrase. Quand on est écolo et qu’on fait des efforts pour le bien de tous, y compris crux avec qui on est en désaccord, c’est fatalement insupportable de voir que ça déclenche malgré tout de la haine.

Et puis qui sait, si ça se trouve je suis fachiste moi aussi, alors pourquoi me haïr à cause d’une bête histoire de compost ? 😊

Josiane Filio

Cher Michaël, relisez mon texte sans parti pris et avec soin, et vous n’y trouverez aucune haine… seulement de la moquerie envers les écolos d’opérette qui pullulent au gouvernement et veulent à toute force nous obliger à accepter leurs inventions, souvent stupides.
Je n’ai jamais dis que cela concernait tous les écolos car je respecte l’écologie, mais j’ai précisé que c’était une question personnelle, un choix de chacun, sans qu’une bande d’illuminés politiques nous imposent leurs inventions… celle-ci peut plaire à quelques uns, mais il faut savoir comprendre que c’est encore une nouvelle manière de tuer le passé de la France en supprimant nos cimetières…

Olivia

Mme Filio, bonsoir. Je ne vois pas en quoi le passé de la France a à voir avec nos cimetières… Depuis l’enfance j’en ai horreur… Je suis une inconditionnelle de notre culture mais si j’apprenais que les cimetières sont appelés à disparaître j’en serais enchantée. Visuellement c’est affreux et un poison pour l’environnement. Le mode du compost ne m’attire pas mais il a au moins le mérite d’être rapide. Le côté reposoir Vita eternam, atroce…

Michaël

Gardez le « cher Michaël » pour vous après toutes les insultes que j’ai reçues, dans votre « article » à titre d’écologiste lambda et dans les commentaires à titre personnel par vos lecteurs. L’hypocrisie n’est pas ma plus grande passion, d’autant qu’elle ne trompe personne ici. Alors j’ai relu, et je cite dans l’ordre vos insultes: « écolos tarés », « non contents de nous pourrir la vie », « idées à la con », « un concours avec les musulmans » (ce qui, dans votre bouche, est évidemment une insulte, je ne me donne évidemment pas la peine de commenter…), « innovation déjantée », « tarés écolos », « cette nouvelle guignolade », « écolos-dictateurs-dégénérés », « vos bouches malsaines », « idées puantes », « facétie débile », « cerveaux irrécupérables », « dégénérés écolos ».

Sjean-louis

On vous supporte de votre vivant, laissez nous vivre en paix après votre mort et, à fortiori, notre descendance…

Thomas

 » Concrètement « , j’appliquerais le principe de prudence car les risques seraient grands qu’un calibre de cette envergure (politicard « écolo islamo gaucho », prétentiard) ayant nuit sa vie durant poursuive son oeuvre après sa mort en contaminant la Terre…

Libérons l’écologie de ces pastèques !

calaisien

à Michaël. : Dans ma région Norpapi (Nord Pas de Calais Picardie) , Il y a une commune qui avait projeté de construire une « crémapiscine » :Un ensemble comportant un crématorium mitoyen avec une piscine pour que la chaleur dégagée par les crémations serve à chauffer l’eau de la piscine .
C’est une excellente idée, mais elle a soulevé des réactions indignées genre « Respect des morts » et gna gna gna … Je ne sais pas où en est ce projet .

PIstou

Comme tu l’avoue tu es un écolo con vaincu .

Gargouille

L’écologie est ni de gauche et ni de droite, on peut être de droite même extrême et être écologiste, on peut être centriste et être écologiste, vous ramènez tout a la gauche et a l’siam dans ce site.

Marcus

Les vrais écologistes ne sont pas ceux qui militent et encore moins ceux qui parlent à la télé. Un exemple vécu : j’ai participé en 2000 au nettoyage des plages de Vendée après le naufrage de l’Erica qui a déversé des milliers de tonnes de pétrole. Beaucoup de gens ont travaillé avec mon équipe : des écoliers, des volontaires, des militaires, des pompiers, etc. Mais je n’ai vu aucun écolo « politique ou médiatique », je n’ai pas vu Voinet, Hulot, Lalonde, Arthus Bertrand, ni aucune association qui nous emmerde aujourd’hui avec le soit disant « réchauffement climatique ». Je vous laisse donc la conclusion…

Magnesia

Ces salonards ne vont quand même pas se salir les mains le populo est là pour ça.

inconnuer

questions de débilités, ces » écolos » sont les premiers, les faire interner est la meilleure solution

Eric des Monteils

Mémé va revivre dans vos géraniums et vos tulipes. Peut-être même dans vos poireaux, vos choux-fleurs etc . . . .Au lieu de l’avoir dans un pot sur la cheminée, d’autant qu’il est interdit maintenant de répendre les cendres dans la nature !

Jill

Les chrétiens pour faire du compost, et les musulmans dans les fosses à lisier pour faire du
méthane… Elle est pas belle la vie ? Il faut exploiter les ressources naturelles.

Magnesia

Impossible de voter pour votre idée est très bonne.

Emile

On est en plein dans l’homme vu comme une ressource….
On en a eu déjà un signe avant coureur quand les chefs du personnel se sont renommés directeur des ressources humaines : l’homme ,une ressource , comme le gaz ou le pétrole…
Ces cons d’ecolos sont aussi tarés que nos mondialistes progressistes liberaux libertaires cosmopolites….

Joël

« directeur des ressources humaines »
Le mot « humaines », c’est juste pour se donner bonne conscience. DR suffirait largement. Ces gens nous comptent comme des pourcentages de rentabilité. Ça me rappelle les mots d’un général DRH à Paris quand j’étais dans l’armée : « je ne connais personne, je ne connais que des N° matricule ».

JEF

Etape suivante: Soleil Vert……

01/05

Une autre possibilité :Boucherie halal .

🇫🇷 ANCIEN COMBATTANT AFN 🇫🇷

Force est de constater que la connerie de ces « écolos » nécrocomposteurs est recyclable à l’infini.

Michel Martin

Bientôt pour vos géraniums le terreau écologiste et en plus avec le label BIO s’il est produit avec l’humusation des dirigeants dégénérés EELV !

SYLVIA GEORGE

cela serra gratuit ? bien sur ?

assas

Et les vivants!
Vous êtes prêts pour la France Mad Max en mode hiver nucléaire africain ?
Il existe un vrai danger nucléaire. Mais il n’est pas lié aux déchets radioactifs.
C’est le nègrix radioactif.
https://candidat.pole-emploi.fr/offres/recherche/detail/086RPML
Profils : Bénéficiaires RSA, Personnes avec RQTH, Jeunes MILO, Personnes Réfugiées
« Débutant accepté » et formé sur le tas !
Pourquoi pas aussi des fichés S islamistes, ah oui déjà fait…

Lorong

Bah, quoi que vous puissiez en penser, une fois morte, votre corps sert de nourriture aux vers. Il ne servira à rien d’autre, ni à la science, ni à des malades.

Eric des Monteils

Touche pas à MON cadavre ! ! ! (nouveau parti de gôôôche)

inconnue

mais le respect des morts qu’en faiters-vous, cela veut dire j’irai cracher sur vos tombes, vous êtes aussi dbiles que ces foutus « écolos »

BERNARD

Quelle tristesse d’en faire de l’humus alors qu’on pourrait les transformer en nuggets halal.. et ça pourrait arriver plus vite que prévu car on sait que le « risque écolo » est bien plus le manque de poissons que le réchauffement (ou plutôt changement) climatique.. recyclons recyclons, pourquoi vouloir faire pousser des patates avec l’humus produit par les morts alors qu’on a de la viande directement ?.. aberrant non..
On entre dans dans un euthanasium attalien, on s’endort définitivement avec une potion empoisonnée et la 9ième de Beethoven (l’hymne à la joie de l’UERSS), et on se réveille sous forme de nuggets..
Tiens donc, ça me rappelle un film,saurez-vous trouvez lequel ? (indice :avec Charlton Heston )

BUTTERWORTH
Dorylée

J’avais suggéré que les charognes de terroristes musulmans soient mélangées à divers déchets de boucherie afin d’en faire des croquettes pour nourrir les cochons. Je suis surpris que ma proposition n’ait pas trouvé d’écho favorable dans le cadre de la protection des sols de notre planète. Je m’étonne donc qu’on envisage sereinement de faire du fumier avec ma carcasse dans le même dessein…

Zig Otto

Ecolo et non-taré à la fois ça existe ?

Jean Neymar

D’ordinaire, j’aime bien la prose de Josiane Filio. Mais la diabolisation de l’écologie me dérange. Suis bien d’accord que l’approche industrielle de la mort, que ce soit via l’incinération ou le compost, a quelques chose de condamnable. Mais on peut respecter les morts sans pour autant vouloir les enfermer entre quatre planches. Aussi, mettre en terre et laisser les bactéries faire leur travail n’a rien de choquant. c’est tout le symbole de l’arcane XIII des Tarots : la mort et le renouveau. La matière a vocation à se recycler, à se régénérer. C’est dans la nature des choses. le pétrole provient d’êtres vivants, le corail et les dépôts calcaires aussi … Disserter sur la décomposition des corps est un rite funéraire comme un autre.

Josiane Filio

Petite précision, Jean ; je ne diabolise pas l’Ecologie, mais les écologistes de pacotilles qui gravitent autour du pouvoir et se planquent derrière ce thème pour mieux faire passer leurs idées, souvent mensongères, dans un premier temps, puis carrément les imposer à tous dans second temps.via des lois qui n’ont pour but réel que de nous faire casquer encore et toujours, sous prétexte de respecter la Nature… eux qui ne respectent rien ni personne.
Un exemple entre cent : NIcolas Hulot et son monstre des mers…
Je respecterai ceux qui feront le choix, personnel et non obligatoire, d’adopter cette nouvelle méthode de retourner à la terre, mais l’occasion était trop belle de brocarder ces fumistes de faux-écolos.

Olivia

Et bien Mme Filio il y en a MARRE des « brocardages » contre les prétendus fumistes écolos ! Vous insultez ceux qui font des efforts au quotidien pour le recyclage, verre, papiers, etc, par exemple… Vos petits enfants seront bien contents que des « fumistes » aient pensé à l’avenir de la planète, contrairement à vous !

Josiane Filio

Décidément Olivia, votre « dent » contre moi vous fait comprendre mes textes de travers… Où avez-vous lu chez moi que j’insultais « ceux qui font des efforts au quotidien pour le recyclage… » C’est mon cas et je râle contre ceux qui ne le font pas.
Ici il est question de compost humain, c’est « légèrement » différent, non ?

jean Neymar

Merci Josiane pour votre réponse et sur le fond, je suis d’accord avec vous : beaucoup de soi-disant écolos font des ravages.. et sont nos ennemis politiques qui poursuivent des buts beaucoup moins louables qu’on ne le pense. En tout cas, votre article aura fait couler beaucoup d’encre. Cela met un peu d’originalité dans les sujets abordés sur RL … Bon 1er mai !

Gargouille en colère

Le vrai problème c’est que celles et ceux qui nous vendent ce projet, n’admetteront jamais de ce l’appliquer a soi même ou un a proche familiale qui viendrait a décéder. C’est du type UMPS, Macron ou Melanchon : faites ce que je dis mais surtout pas ce que je fais ! Pareil avec l’immigration, ils en veulent mais pourvu qu’ils ne vivent pas dans leurs quartiers bien huppés où ils foutent tous leurs gosses dans des écoles privées. Ces gens là sont les pires hypocrites et egoistes, il ne faut plus voter pour ces parasites imbus d’eux mêmes.

Jill

Avec les écolos la connerie a toujours de l’avenir.
On croit toujours qu’ils ont atteint le fond ;erreur…
Ils creusent sans cesse.

Malou30

Comme les Shadocks ! A qui ils ressemblent d’ailleurs par leurs conneries. !

jeannot

Oui, des tarés qui ne respectent rien. Ces gens sont à vomir. Même les hommes de néanderthal, voici 100 000 ans, avaient du respect pour leurs morts.

Patapon

A Jeannot:Nos ancêtres étaient moins nombreux et moins urbanisés que nous.Ils pratiquaient aussi le cannibalisme,à l’occasion.

quiditvrai

Heu….. en quoi ce sujet nous aide dans notre lutte contre le grand remplacement ??
Encore là , foutez-nous la paix avec ces sujets non pertinents à notre cause.
Que faites-vous de votre sens des priorités en vous dispersant ainsi au lieu de rester concentré sur l’essentiel et l’urgence ?
Un écologiste anti-islam est toujours mieux qu’un anti-écologiste pro-islam.
Et même un mafiosi anti-islam est mieux qu’un policier pro-islam.
Soyons pragmatique et efficace , question de survie.

Jill

Vous connaissez des écolos anti-spam?

Jill

Anti-islam bien sûr…

Patrick Z

Un parmi bien d’autres: le philosophe écologiste Pentti Linkola est totalement anti-islam, sans aucune ambiguité.

Zig Otto

Contre le grand remplacement je propose un moratoire pour une lobotomisation systématique par les couilles des remplaçants et la GPA obligatoire pour les remplacées en élevant au rang des espèces menacées les anti-remplacistes !

La Mère Denis

Un mafioso, des mafiosi…. Et, pendant qu’ on y est : « soyons pragmatiqueS et efficaceS » . Eh oui, les pluriels s’accordent, eux, in italia como in Francia !

marco1949

Et encore mieux, en francisant : un mafieux, des mafieux.marc.papalia@aliceadsl

Victor Hallidée

Imaginez la facilité pour profaner les « tumulus », sortir les cadavres en décomposition… Même les animaux pourraient gratter et sortir des morceaux de cadavre, emporter des os… belles découvertes pour les familles venant visiter leurs défunts.
Beau travail aussi pour ceux qui seraient payés pour trier les restes (encore frais de trois mois de décomposition) et en retirer les prothèses… une abomination ! Puis ramasser les os pour les réduire en poudre ! Quelle désacralisation de la vie humaine ! La vie d’un homme ou d’une femme réduite à à l’état trivial de compost ! L’abjection, la plus totale déshumanisation au nom de l’écologie ! Qui fait l’ange fait la bête, dit le vieil adage. Il est plus que jamais valide pour ce qui concerne cette pseudo « écologie ».

Laguerre

En effet. Et ce sont ces mêmes charognes qui, lors des commémorations annuelles, font mine de s’apitoyer sur le sort des victimes de l’univers concentrationnaire nazi, traitées comme de simples objets, dépouillées de leurs vêtements, de leurs objets personnels, tondues, édentées, dessaisies de leur incessible statut d’êtres humains.

OTOOSAN

Vous oubliez aussi les victimes de l’univers des guerres napoléoniennes dont les os ont servis de nourriture à bétail en Grande Bretagne, ou l’univers des cimetières d’ Alger qui ont servis au blanchiment du sucre à Marseille…

Magnesia

Otoosan ?????

Magnesia

C’est ce que faisaient les nazis ils récupéraient les bijoux les dents en or avant de se livrer à l’holocauste. Récuperaient-Ils les cendres comme fertilisants l’histoire ne le dit pas.

jean Neymar

C’est pas pire que l’incinération ! Et puis, n’est il pas dit : « poussière tu retourneras en poussière … »

paulus laius

C’est même mieux que l’incinération (d’un point de vue écolo) :
– ça ne consomme pas de combustible
– ça ne fabrique donc pas de gaz carbonique
– sans compter que la chaleur dégagée n’est même pas réutilisée

Olivia

Absolument !