1

Les égorgeurs islamiques ont déjà ma haine, immuable, et j’assume…

Le talon d’Achille de toutes les « super ordures » qui nous gouvernent (pardon, mais il arrive un moment où il faut appeler un chat, un chat… et tant pis pour les timorés que les mots effraient !), comme de leurs armées de crétins patentés, égoïstes et intéressés, c’est de croire qu’à leur image, les citoyens français sont tous interchangeables : stupides, malléables, versatiles, abrutis… j’en passe et des meilleures, l’outrance étant la « signature » des manipulateurs imbus d’eux-mêmes au point de croire qu’ils pourront continuer indéfiniment !

Bien sûr, il n’a échappé à personne, notamment au moment des scrutins électoraux, qu’une déplorable partie de l’électorat français correspondait trait pour trait à ce tableau, puisque chaque fois « ils » font confiance aux mêmes enfumeurs… mais c’est vite oublier que ces derniers ne sont chaque fois élus qu’à une très « infime majorité », masquant en réalité une « énorme minorité », face au nombre d’abstentions + bulletins blancs + bulletins désignant un opposant au système !

https://ripostelaique.com/hollande-homme-providentiel-pour-2022-seul-un-neuneu-peut-gober-cela.html

Pour autant, s’il faut néanmoins avouer que la majorité silencieuse est en grande partie responsable de cette désespérante situation, il suffit de constater le succès remporté par les officines de la réinfosphère, pour comprendre que cette majorité a réellement soif de vérité et que, parmi elle, nombreux sont ceux qui restent vigilants, relevant avec soin les scandales d’État dont auront à répondre un jour tous nos bourreaux, au premier rang desquels figureront en bonne place ceux qui viennent d’être nommés avec talent « les douze salonards » ainsi que tous leurs complices dans tous les domaines !

https://ripostelaique.com/les-douze-salonards-les-racistes-de-goche-sen-foutent-que-des-muzz-egorgent-des-francais.html

Parce que cela suffit, de nous obliger à subir, à nos frais, un envahissement qui n’a rien de chanceux, contrairement à l’antienne générale des gauchistes (ralliés par de pleutres faux-droitistes-opportunistes), mais qui se révèle chaque jour plus douloureux pour l’ensemble des Français d’origine, puisqu’il faut bien hurler que c’est uniquement de cela qu’il s’agit : l’éradication, voulue par les félons qui se succèdent au pouvoir, des citoyens civilisés par les hordes de sauvages incultes, vulgaires et sanguinaires !

Cela suffit de se laisser imposer une fausse religion véhiculant l’intolérance portée au summum, la haine de l’autre et la volonté délibérée de dominer le monde, en tuant ni plus ni moins tous ceux qui s’y opposent.

https://youtu.be/Qe9UCLydd3U

Cela suffit de subir les insultes à notre égard du minable qui se prend pour le roi du monde, alors qu’il n’est qu’un vil affabulateur, chaque fois qu’il ouvre la bouche et surtout quand il est en représentation à l’étranger.

https://www.upr.fr/actualite/france/macron-symbole-de-lescroquerie-dun-monde-politique-perdition

Cela suffit de voir toujours s’étaler la préférence des droits des autres sur ceux des nôtres qui n’ont que le droit de crever de faim, mourir de froid, quand ce n’est pas égorgés pour un simple regard jugé incorrect…

Cela suffit de vivre la peur au ventre pour nos enfants, petits-enfants et, plus généralement, pour tous ceux qui nous sont chers, lorsque l’on voit comment sont traitées les victimes d’assassinats monstrueux, perpétrés toujours par les mêmes racailles islamistes, dûment excusées en reportant leur faute sur une bien opportune « folie » capable de frapper aveuglément un innocent islamiste, son véhicule ou son arme…

Cela suffit de voir étaler indécemment les noms de responsables de faits divers, dès lors qu’il s’agit de Gaulois blancs (je précise, parce qu’il en existe de « noirs » dûment intégrés et professant un amour et une reconnaissance envers la France et les Français, si rares chez leurs congénères)… quand c’est silence intégral les nombreuses autres fois lorsqu’il s’agit d’auteurs mahométans !

Cela suffit de voir traînées dans la boue l’ensemble de nos forces de l’ordre, comme si tous n’étaient que des ripoux, occultant la dangerosité de leur métier qui est de nous protéger, quand bien même ils sont tenus d’obéir aux ordres iniques donnés par leur hiérarchie, d’où un perpétuel grand écart, inconfortable et incompris..

Cela suffit, les marches blanches, totalement stériles, qui ne rendront pas la vie à toutes les innocentes victimes ; les petits cœurs, bougies, dessins, bisous… stupides, sauf à se donner bonne conscience à moindre coût ! De même qu’il est insupportable de devoir assister aux manifestations de protestation quand, fort rarement, une racaille est décédée en raison de ses choix de vie, mais dont la responsabilité est bien vite rejetée sur un policier, voire un simple citoyen, surtout s’il s’agit d’un identitaire blanc, car dans ce cas, et dans ce cas seulement, ce sera une manifestation de haine… jamais les égorgements sauvages d’innocents citoyens.

Cela suffit, de toujours mettre en lumière le chagrin des familles d’assassins (toujours présentés comme de bons petits gars), comme si celui des victimes était indécent, ceci afin de mieux manipuler ces familles saccagées, jusqu’à leur faire clamer l’ahurissant « vous n’aurez pas ma haine ».

Et cela suffit de nous retrouver au tribunal chaque fois que, sans jamais avoir tué ni agressé personne, nous sommes condamnés pour de simple mots ; de même pour ceux qui n’ont fait que défendre leur vie !

Inlassablement, et de manière de plus en plus féroce, nous sommes attaqués sur notre sol par ceux-là même qu’on nous impose de tout faire pour les aider, ces prétendus « pauvres gens », incapables de respect et encore moins de reconnaissance ; de vrais parasites, totalement inaptes à subvenir à leurs propres besoins, mais jalousant si fort la suprématie de l’Occident qu’ils en sont devenus haineux… et rien d’autre.

Et il faudrait qu’on dise amen ?

Il faudrait que l’on continue de baisser la tête, laissant les saloperies d’ONG et associations humanitaires bidon, faire leur beurre sur la misère du monde… tout en nous accusant d’égoïsme ?

https://twitter.com/isorah_salomet/status/1028598018482888704

https://twitter.com/isorah_salomet/status/1028598018482888704

Eh bien non !

Pour tout cela, nous avons le droit à la haine, et c’est même un devoir, face à ceux qui veulent nous détruire, de la hurler à la face du monde qui la répercutera à tous les échos !

Qu’on se le dise dans le marigot des illusionnistes patentés : en ce qui me concerne, il n’est même pas nécessaire de toucher à l’un de mes proches pour m’entendre hurler ma haine ; ils l’ont déjà, et elle est immuable !

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression