Les électeurs d’Hollande l’imposteur voteront pour le fossoyeur de la laïcité et de l’unité nationale

Publié le 15 avril 2012 - par - 1 859 vues

Nous avons déjà largement démontré (voir 1 et 2) la duplicité de François Hollande qui prétend inscrire la laïcité dans la Constitution en effaçant l’article 2 de la loi de 1905, en élargissant le concordat Alsace-Moselle, en ne touchant à aucune spécificité antilaïque des DOM-TOM, en particulier celle de Mayotte, ce département “français” où s’applique la loi islamique!

Comme fossoyeur de la laïcité qui fonde notre espace républicain et démocratique, le Hollande en question se pose un peu là… Et même si ses amis – enfin, ceux qui se prétendent “garants “de la laïcité – se démènent intensément, pétition à la clé, pour le faire revenir à de meilleurs sentiments “laïques”, il y a fort à parier que ce n’est là que posture que ces prétendus défenseurs de notre laïcité pleine et entière prennent pour se justifier d’avoir à assurer l’élection du candidat socialiste…qui tuera à petit feu la laïcité que notre Histoire a fondée en 1905! (3)

Car la destruction de notre espace laïque et démocratique que va perpétrer sans état d’âme le candidat “de gôche” s’il est élu est aussi portée par cette autre caractéristique du bonhomme, à savoir que sa politique sera d’imposer à la France une société communautarisée dans le droit fil de ce que demande la construction européenne fédéraliste qu’il appelle de ses voeux.

Trois axes majeurs portent cette visée communautariste.

Partisan d’une ouverture tous azimuts des frontières, d’un afflux non maîtrisé des flux migratoires de tous ordres – comme le lui demande son conseiller Jacques Attali qui veut, au moins, 300 000 immigrés par an en France (4) -, Hollande, qui ajoute à cela la régularisation des immigrés illégaux et la distribution “gratuite” de la nationalité à tout un chacun, sans parler du droit du sol fonctionnant en mode automatique (5), prépare l’arrivée sur notre sol de populations aux cultures, moeurs, religions, valeurs… totalement étrangères à celles que notre Histoire a construites et qui rendront ces populations d’autant moins intégrables (et surtout pas assimilables) qu’elles parleront d’autres langues, qu’elles seront soumises à la pression de religieux rétrogrades (notamment pour celles soumises à l’islam), qu’elles gonfleront les rangs des chômeurs, qu’elles subsisteront de la manne sociale ( forcément limitée par la “crise”), qu’elles auront du mal à se loger… et que, donc, elles seront poussées vers la pratique de l’illégalité, la situation actuelle – difficile – en sera aggravée jusqu’à un point de rupture…

Comme le sieur Hollande professe l’ineptie mondialiste du multiculturalisme pour laquelle il convient de laisser chacun à ses pratiques culturelles, linguistiques, confessionnelles… sans aucune remise en cause ni transformation en regard des progrès constatés dans d’autres “civilisations” (si toute culture est, en soi, respectable, tout n’est pas acceptable dans une culture, notamment quand elle apporte un recul humain et historique…), il permettra le développement de tout ce qui différencie chaque groupe arrivant des autochtones installés depuis des siècles, de tout ce qui différencie chaque groupe (ethnique, culturel, religieux…) d’un autre quel qu’il soit, ce qui détruira l’espace unique laïque et démocratique qui nous organise pour instaurer un espace communautarisé où chaque groupe s’organisera pour lui-même, et contre l’ autre…ce qui tuera l’unité de la République, et le combat politique et social qui, par nature, traverse les particularités de tous ordres…

Ainsi la communautarisation de la société, qui est à l’opposé de ce que demande le mode d’organisation et de fonctionnement laïque de l’espace civil et sociétal, permettra, par exemple, l’implantation d’un communautarisme musulman organisé autour de mosquées construites avec l’argent public (c’est ce que font tous les élus socialistes aujourd’hui, les derniers exemples sont celui de la mairie de Paris -28 millions d’euros de subvention pour 2 mosquées, et celui de Niort où la maire PS signe un bail emphytéotique pour un loyer de 596 euros/an pour 1300m² de terrain cédé aux musulmans…), de la “chosification de la femme (le voile et son statut inférieur seront confirmés, pour ne pas déplaire, notamment, au roi du Maroc…), de maints accommodements de la loi générale avec la loi islamique qui pourra ainsi devenir première face à la loi démocratiquement élaborée (diffusion du halal, horaires spécifiques dans les établissements de sports et de loisirs, intrusion islamique à l’hôpital et dans les entreprises…)… sans parler de la polygamie (bon moyen pour pomper la ressource publique) et de l’excision (de plus en plus développée en France). Communautarisme dangereux car cassant l’unité sociale et sociétale, car préparant les futurs “haschachins” à la mode de Toulouse…

Cette visée d’une société française communautarisée s’épanouira avec la décision annoncée du vote des étrangers… aux élections locales, d’abord… et puis? D’ailleurs, ne nous y trompons pas : élire un maire, c’est élire un futur électeur du Sénat, donc participer à l’élaboration de la loi générale… ainsi soumise au vote d’un individu pouvant voter deux fois (une fois en France, une fois ailleurs) et décidant de la loi française… sans y attacher son avenir! Ensuite, c’est ramener la citoyenneté à une sorte de système censitaire (ils payent des impôts, ils peuvent voter, disent certains… Disons plutôt que, le plus souvent, ils jouissent de l’assistanat social… et souhaitent le conforter avec les impôts des autres…) alors que la citoyenneté est affaire de langue commune pour comprendre, d’Histoire pour se sentir rattaché à un territoire, de droits, de devoirs et de valeurs acceptés parce que créés par une pratique démocratique séculaire, de projet politique commun axé sur les principes laïques et démocratiques qui organisent notre pays… Rien de tout cela en un étranger, forcément de passage… dont justement l’assimilation par la connaissance et la pratique de ces valeurs et principes permettrait l’accès à la citoyenneté par l’obtention d’une nationalité française demandée et octroyée après validation de la sincérité du demandeur voulant rester sur place.

En donnant le droit de vote aux étrangers, le candidat socialiste ouvre, de fait, la porte à toutes les formes du vote communautaire, puisque la seule identité à laquelle l’individu concerné se rattachera du fait de la politique socialiste envisagée sera sa communauté, religieuse souvent… et on peut faire confiance aux imams pour se précipiter sur les “ouailles” et les guider vers les urnes… Fantasme? Mais près de la moitié des Marocains et Tunisiens installés en France (avec souvent la double nationalité…encore une aberration!) a voté pour les partis islamistes de ces 2 pays… Croyez-vous que “la mosquée” n’y a pas été pour quelque chose?

Croyez-vous qu’elle ne sautera pas sur le “vote des étrangers” pour demander que notre société laïque et démocratique applique les pratiques et valeurs antilaïques et antidémocratiques de l’islam, pour qui la seule loi applicable est “celle de Dieu”…

Croyez-vous qu’elle n’utilisera pas ce vote communautariste religieux pour demander aides et ressources publiques aux simples fins de sa pratique confessionnelle et culturelle, éducative même?

Quel recul pour notre pays en ce XXIème siècle! Quel retour à l’avant loi de 1905 …

C’est vrai qu’Hollande voulant la détruire, la question ne l’intéresse pas!

Par contre, ce qui l’intéresse, c’est de pousser la destruction de notre espace politique et sociétal jusqu’à son implosion: et, pour cela, en plus de ce qui vient d’être dit, il y a sa proposition de signer la “Charte européenne des langues régionales et minoritaires”… Dans son excellent “Journal des Résistants” du 3 février dernier (voir sur le site de “Riposte Laïque” – 6) Christine Tasin a montré de manière irréfutable les dangers de ce texte, aujourd’hui anticonstitutionnel dans notre pays, (mais demain avec Hollande, qui veut le signer?) qui s’inscrit parfaitement dans la visée européenne de casser les espaces politiques, sociétaux, des Nations de l’Europe pour leur substituer des espaces “régionaux” où la langue régionale marquera ses différences avec la langue voisine, des espaces de communautés étrangères et issues de l’immigration, où la langue étrangère minoritaire (aujourd’hui) organisera un espace isolé et autonome de fait…

Cette visée, d’ailleurs, est révélée par la création technocratique du “Groupement Européen de Coopération Territoriale” par lequel l’Union Européenne souhaite effacer les frontières des Etats-Nations pour les remplacer par celles d’ensembles interrégionaux empiétant sur plusieurs pays… ces ensembles se voyant doter de compétences en matière de développement, d’éducation, de culture, de coopération multinationale, de logement, d’enseignement des langues…Actuellement, 16 GECT ont été créés, 21 sont en projet, allant du projet Alsace-Ruhr à celui franco-italien Alpes-Méditerranée ou catalan Roussillon-Catalogne… Projets transfrontaliers appuyés bien sûr sur les langues régionales et l’affaiblissement de la langue nationale qui, elle, était porteuse d’unité de valeurs, de principes, de compréhension élargie, de communauté de vie…Et bientôt, projets internes aux Nations ainsi délitées de l’intérieur par cette “régionalisation” éclatant l’unité nationale, sans oublier l’autre face du délitement, l’utilisation des langues minoritaires (parmi lesquelles l’arabe…) pour regrouper en entités réduites et communautés différentes ce qui était un espace unique et commun.

Aujourd’hui, nul ne peut dire qu’il ignore les projets destructeurs du candidat socialiste, nul ne peut avouer une quelconque ignorance de sa volonté de détruire et la loi de 1905 et l’unité laïque et démocratique de la République… Le communautarisme, cette plaie des peuples et des nations, est partie constituante du projet socialiste.

Ceux qui vont voter pour François Hollande, que ce soit au premier et/ou au second tour, ne peuvent ignorer qu’ils vont voter pour un fossoyeur de la laïcité, de l’unité nationale, et un chantre de la destruction de l’espace sociétal unique qui nous organise pour le remplacer par un espace composé d’une mosaïque de communautés où, les dominant toutes, la communauté islamique tentera de régner appuyée sur sa loi et ses pratiques particulières.

De la même manière que ceux qui appellent à la libre circulation de la main d’oeuvre sont les alliés objectifs des oligarchies financières qui dirigent la Mondialisation, ceux qui porteront leurs voix sur Hollande seront les complices actifs de la destruction de la loi de 1905 et de l’unité de la République.

Empédoclatès

1 – https://ripostelaique.com/hollande-limposteur-sera-le-fossoyeur-de-la-loi-de-1905-au-nom-de-la-gauche.html

2 – https://ripostelaique.com/laicite-hollande-limposteur.html

3 – voir UFAL Flash n°147 – Laïcité
4 – http://www.youtube.com/watch?v=XYaakBreKAM

5 – http://www.youtube.com/watch?v=rT5z_OMaQhg&feature=player_embedded

6- http://www.youtube.com/watch?v=DvhmZiEvs3A

 

Print Friendly, PDF & Email

Les commentaires sont fermés.

Lire Aussi