Les électeurs du Front national peuvent-ils faire autre chose que voter Sarkozy ?

Publié le 25 avril 2012 - par
Share

Vous avez voté pour Marine Le Pen le 22 avril, vous avez fait un choix patriotique qui a apporté une victoire historique au Front National.

Maintenant, vous vous posez des questions concernant votre positionnement pour le 2-e tour, d’autant plus que Mme Le Pen, à mon avis, ne donnera pas des consignes de vote.

Je vais vous donner mon avis si vous le permettez.

Vous connaissez bien la situation de notre pays, après ces deux crises cumulées (2008 et 2010), qui dépassent en intensité la grande crise suivie de la dépression de 1929, laquelle a provoqué les ravages économiques, sociaux et politiques que nous connaissons. Si nous sommes sortis de la première des crises, celle des « subprimes » en 2008, nous sommes encore en plein dans la crise des dettes européennes qui a commencée en 2010 ; elle est loin d’être finie. Vous connaissez la situation désastreuse de la Grèce avec un taux de chômage record, la réduction des salaires et des retraites ; en Espagne, en Italie aussi, des mesures d’austérité draconiennes sont imposées, avec un lot de réduction de prestations sociales, de retraites et des emplois. L’Irlande a vécue la même situation, elle n’est pas encore rétablie.

Si pour l’instant la France n’a pas été obligée de recourir à de mesures semblables, ce n’est que partie remise, le lendemain des élections le montrera.

Alors, qui entre Nicolas Sarkozy et François Hollande, le seul choix qui reste, pourra gérer au mieux la situation ?

Souhaitez-vous un homme à la tète de l’État qui n’a aucune expérience mais en plus il propose le vote des étrangers,  les frontières largement ouvertes, et la prime aux demandeurs des allocations au détriment de ceux qui travaillent ? Un homme qui sera l’otage des gens type Mélenchon allié aux communistes qui promet déjà des désordres dans la rue ou des Verts (et pas murs) aussi hurluberlus que leur candidate aux lunettes (et convictions) rouges ?

Il y a aussi le calcul électoraliste qui encourage certains de s’abstenir (ou même de voter Hollande) dans l’espoir, (bien réel) que lui et ses alliés mèneront la France dans un tel état de délabrement que la victoire en 2017 reviendra automatiquement à Marine. Calcul erroné pour des gens responsables, surtout pour des véritables patriotes, des gens qui aiment la France et ne veulent pas qu’elle soit dans la situation de la Grèce d’aujourd’hui. Sans compter que dans la perspective Hollande au gouvernail pendant 5 ans, je prévois une France dans un tel état sinistre, avec une poussée démographique et électorale non-européenne (voir le droit de vote aux étrangers) que l’échéance 2017 sera trop tardive, aucune personnalité aussi forte et déterminée qu’elle soit, ne pourra plus redresser la situation.

Alors, même si vous n’êtes pas enthousiastes, vous ne devez pas vous réfugier dans l’abstention ou le vote blanc, donc je vous invite pour le seul choix dans l’intérêt à court terme de la France qui vous tient à cœur :  votez Nicolas Sarkozy au 2-e tour.

Amicalement

Sorel Zissu

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.