Les électeurs votent populiste parce qu’ils veulent une société où l’ordre règne

Marine-joyeuse.Capturehttps://ripostelaique.com/je-vis-un-calvaire-quotidien-et-je-fais-partie-de-ces-gens-que-melenchon-insulte.html

Non monsieur Pierre Tremblay la France n’est pas un cas unique voici comment cela se passe en Belgique:

La foire aux populistes.

Marine Le Pen en France, Nigel Farage en GB, Bart De Wever en Flandre, Geert Wilders en Hollande etc…  Comment est-ce possible? Eh bien, en fait c’est très simple. Je vous la raconte comme on me l’a racontée.

Il y a quelques années un cousin va à Anvers acheter un nouvel ordinateur, il le dépose dans le coffre de sa BMW ainsi que son pardessus de chez Burberry et s’en va déjeuner avec une copine dans le restaurant qu’il connait bien, quelques rues plus loin. Quand il revient les vitres de sa BMW sont fracassées et son nouvel ordinateur et son beau manteau ont disparu. Mais sur le tableau de bord en bois précieux de sa belle BMW vandalisée, il trouve un billet qui dit: “Cher monsieur, comme vous pouvez le constater, votre véhicule vient d’être cambriolé. Si vous désirez porter plainte vous le pouvez au commissariat à cette adresse. Avec nos cordiales salutations, Votre police qui vous aime, etc.” Mon cousin manque l’apoplexie et pendant qu’il est prostré devant sa belle BMW un agent de la police s’approche et lui dit “Mais enfin quelle idée de garer votre voiture dans cette rue! Vous ne voyez pas tous les débris de verre qu’il y a par terre dans la rigole le long du trottoir? Eh bien, c’est tout des pare brise… Y a un gang qui dévalise les voitures, tout le monde sait ça et « on sait rien là-contre »…”

Alors mon cousin s’énerve “Vous pouvez pas les arrêter au lieu de vous foutre de ma gueule?” et le policier répond “On les arrête, mais deux heures plus tard ils sont relâchés…”

Evidemment cette petite histoire fait le tour de la famille, des amis, des copains, des collègues, des connaissances etc.… des dizaines de personnes…

Quelques mois plus tard c’est une petite cousine qui attend son train à Bruxelles pour aller à l’université à Louvain et hop, “on” lui arrache son sac… avec dedans non seulement son portefeuille mais surtout ses notes et ses cours… Ma petite cousine qui n’a pas froid aux yeux se met à hurler et à courir derrière son agresseur qui finit par être arrêté et elle récupère ses effets, mais entre temps grand branle bas de combat dans toute la famille… et puis chez les copains, les compagnons de fac, etc. des dizaines de personnes…

Mais comme chacune de ces personnes connaît au moins une autre personne qui elle aussi a eu le même genre d’expérience ça finit par être des centaines de personnes qui en ont marre, ras le bol, fed up, het loopt de spuigaten uit, genoeg is te veel, basta, stop, verdamt noch mal! etc…

Il y a 20 ans que ça dure, il y a 20 ans que je dis qu’au moment où il y aura un nouveau Mussolini qui se pointe il ne devra même pas faire campagne…

Mais bon, aujourd’hui nous avons nos “populistes” et en Flandre, le parti xénophobe Vlaams Belang s’est écroulé… Vous savez pourquoi? Simple: il y a 20 ans le Vlaams Blok disait exactement ce que je viens de dire et il a été élu avec un score raz de marée… par tous ceux qui déjà à l’époque en avaient ras l’bol… Alors on a poursuivi le Vlaams Blok en justice et accusé de xénophobie, islamophobie, racisme, etc., et il a été condamné et entouré d’un “cordon sanitaire” donc… paralysé, pestiféré au banc de la politique… Il a même dû changer son nom de Vlaams Blok en Vlaams Belang mais il est quand même resté paralysé.  Tous ces gens qui pensaient et votaient comme ça, eh bien, ils ont voté pour Bart De Wever qui est plus malin. Il n’attaque pas de front mais botte en corner et ceux qui votent pour lui ne sont pas dupes: tous ces électeurs ce sont ceux des fed up et des basta… En Flandre, des raisons pour dire que ça a assez duré il y en a des flopées! Simon Vandersmissen a écrit un best seller du titre « Belgique Absurdistan » c’est-à-dire Kafka au pays des Belges… ajoutons le reportage de Sophie Peeters au sujet des agressions envers les femmes à Bruxelles :

http://www.rtbf.be/info/regions/detail_salope-pute-petasse-c-est-dur-d-etre-une-femme-de-la-rue-a-bruxelles?id=7810997

Alors hier les commentaires des politiciens sur les causes de ce séisme… le chômage et l’économie? Oui, mon œil !… Les vraies causes c’est le ras l’bol et les gens ont voté pour les partis qui promettent de remettre de l’ordre d’abord, de supprimer les folies ensuite et quand on aura remis l’église au milieu du village, quand on ne va plus devoir se défendre constamment contre les absurdités,  alors on va pouvoir recommencer à travailler tranquillement…

Voilà, c’est aussi simple que ça… mais… si ça ne se fait pas sérieusement, la prochaine fois ce sera sans doute le tour… non plus d’un gentil populiste, mais d’un méchant Mussolini… c’est mathématique.

La foire aux people bienpensants.

Depuis que j’ai écrit ma petite rédaction au sujet de la foire aux populistes, un autre gros problème m’est apparu pendant que je sarclais entre mes radis et mes salades. Avec le résultat consternant du vote français, que vont faire les people bienpensants?

Patrick Bruel avait déjà dit qu’il n’allait plus chanter dans les villes qui avaient un maire FN… Des gens auxquels on avait demandé “Allez-vous recevoir Marine Le Pen?” ont répondu “Jamais!”… Et maintenant qu’allons-nous faire? Voila que non seulement il y a des maires FN mais 25% des électeurs sont des infiltrés FN… Où va-t-on encore pouvoir aller chanter? Comment Patrick va-t-il pouvoir chanter devant un public dans lequel il sait que 25% des gens qui ont voté ont voté FN ? Encore si ces pestiférés restaient chez eux, mais non ils vont continuer à remplir les salles, incognito, on ne les voit pas mais ils sont là ! Quand Patrick va regarder son public dans les yeux il va devoir se dire: parmi ces gens-là à qui je fais un grand sourire et à qui je dis que je les aime et à qui je dis merci parce qu’ils payent pour venir m’écouter, y a tout plein de traitres… C’est déstabilisant Mais y a pas qu’ça… quand on marche en rue parmi tous les gens qu’on croise … y a tout plein d’électeurs du FN… ils sont partout… ils nous scrutent à l’insu de notre plein gré…

Bon, je dis ça comme ça pour le FN, mais en Belgique c’est la NVA et en Angleterre et partout ailleurs…

D’ailleurs faut pas confondre parce qu’en Belgique « FN » signifie Fabrique Nationale d’Armes de Guerre qui a fait la gloire et la richesse de Herstal, mais ça c’était avant, du temps que la Wallonie était riche.

Anne Lauwaert

image_pdf
0
0