Les enclaves de la charia en Occident

Voici une triste découverte qui pourrait en annoncer d’autres en Europe, par exemple à Bruxelles,  Roubaix où les populations musulmanes sont bientôt majoritaires …
Les organisations islamistes travaillent dur pour créer des enclaves en Occident, y compris ici même aux U.S. Ces efforts sont destinés à créer des zones islamiques autonomes, souvent avec le désir exprimé d’amener progressivement le pays d’accueil à se mettre complètement sous une gouvernance fondée sur la charia. Cette campagne ne s’est pas arrêtée et n’a même pas ralenti depuis que Frontpage Magazine et le Middle East Forum ont braqué leurs feux sur elle il y a un an (1).

« Vous entrez dans une zone contrôlée par la charia

Règles islamiques renforcées

Pas d’alcool, pas de jeux de hasard, pas de musique ni de danse, pas de tenue de plage ni de vêtements occidentaux pour les femmes, pas de tabac ni de drogues » [NDT]

Un groupe est le leader de cet effort pour établir des communautés islamistes à l’intérieur des Etats-Unis, c’est al-Sâbiqun (« Les tout premiers [croyants]»), conduit par un religieux extrémiste dont le nom est l’Imam Abdul Alim Musa. Sa liste de héros se lit comme un who’s-who du monde jihadiste, de Hasan al-Banna à Sayyid Qutb (2) et à l’Ayatollah Khomeini. Il a récemment couvert d’éloges le président iranien Ahmadinejad. En juin 2002, il a exprimé son soutien aux explosions-suicides en Israël. Dans ses sermons, il déclare que les attaques du 11/09 étaient une opération concertée CIA/Mossad, il dit qu’il aime Osama Ben Laden, il soutient le Hezbollah et décrit le Hamas comme « des gens très bien ». Le site d’al-Sâbiqun (3) a, pour créer des enclaves de la charia aux U.S., un plan par étapes, dont la première est de faire venir des Musulmans dans un territoire et d’installer des services sociaux indépendants.

Al-Sâbiqun lève maintenant des fonds pour deux nouveaux projets : « L’Institut Islamique pour Contrecarrer la Guerre Psychologique Américano-Sioniste » et « Le  Collège des Études du Mouvement Islamique ».  L’appel au soutien [financier] explique : « Nous sommes un mouvement contre la guérilla psychologique américano-sioniste ». Il exprime la haine de son groupe à l’égard du gouvernement des États-Unis et dit que les institutions « utiliseront tous les outils disponibles autour de nous pour démontrer la politique anti-islamique, anti-humaine de ce système américano-sioniste ». Le but explicite d’al-Sâbiqun est d’amener les  États-Unis à se soumettre à la Charia. 
Ryan Mauro Bio (*)

Traduit de l »américain

par Bernard Dick

(*) Ryan Mauro Bio est le fondateur du site WorldThreats.com, Conseiller de la Christian Action Network sur la sécurité nationale. (USA) [NDT]
http://frontpagemag.com/2011/08/12/sharia-enclaves-in-the-west/?utm_source=FrontPage+Magazine&utm_medium=email&utm_campaign=f9c5910590-RSS_EMAIL_CAMPAIGN
(1)http://www.meforum.org/2686/muslim-enclaves-usa
(2) Hasan el-Banna : Fondateur des Frères Musulmans en Egypte (1906-1949) et grand-père de Tarik Ramadan. Sayyed Qutb : Idéologue des Frères Musulmans en Égypte (1906-1966), auteur de Signes de piste. Pendu sous Nasser
(3) http://www.sabiqun.org/wp/
Le mouvement/organisation basé à Washington, D.C., possède des branches à Oakland, Los Angeles, San Diego, Sacramento, et Philadelphie.
 
 
 
 
 
 
 
 
 

.

 
 
 
 

image_pdf
0
0