Les énergies « vertes » sont l’avenir, vous êtes libre de le croire !

Publié le 17 décembre 2017 - par - 20 commentaires - 1 179 vues
Traduire la page en :

 

L’époque postmoderne a mis fin aux inégalités sociales, raciales, intellectuelles, morales, religieuses, politiques… aux inégalités liées à l’âge, au sexe. Vive l’égalité ! Nous faisons tous exactement ce que nous voulons, sans entraves. Vive la liberté !

Etonnant à dire mais, en lisant le livre  Le dérèglement moral de l’Occident  de  Philippe Bénéton, on comprend que nous vivons, à l’époque postmoderne, plutôt  l’esclavage de la liberté, de l’égalité.

Nous sommes libres de dire, faire exactement ce que nous voulons à condition de dire et de faire ce que veulent ceux qui sont « plus égaux que les autres » grâce à leur argent, à leur influence. Gare à celui qui n’est pas libre comme il faut !  Il sera moqué, ostracisé, il n’aura pas l’occasion de se faire connaître, de faire connaître une vérité bien prouvée et vérifiable… vérité qui déplaît à ceux qui veulent faire connaître la vérité librement acceptée par tous, la vérité consensuelle.

L’auteur ne donne pas d’exemple précis – il y en a trop – mais j’en propose un : le  réchauffement climatique.

Le refroidissement climatique annoncé par les astronomes a commencé. Je lis des chiffres réels que chacun peut vérifier s’il a ou s’il veut acquérir les compétences nécessaires pour comprendre leur portée.

Dans la presse, on parle d’ours polaire mourant de faim à cause du réchauffement climatique, on parle de narvals mourant de stress à cause du réchauffement climatique. Nos hommes politiques se réunissent à Paris et ailleurs pour tenter, à coup de milliards d’euros et de milliers d’éoliennes, de remédier à ce « réchauffement climatique catastrophique qui s’aggrave chaque année ». Si j’envoie une rectification aux ministres concernés, je reçois cette réponse du plus poli parmi eux : « Nous avons pris la décision de favoriser les énergies vertes. » POINT. Si je l’envoie à la presse, la réponse est : « Nous n’avons pas de place. » Les uns et les autres obéissent à ceux qui nous vident le gousset  et ce avec notre accord.

Mathématicien et astronome, j’étudie des travaux scientifiques, les comprends, les compare, sais distinguer le vrai du faux (1). Devant la « science consensuelle », devant la « liberté » des médias, je suis impuissant. Même des proches disent gentiment : « On connaît les opinions de Claude ». Ils le disent avec un petit sourire moqueur car eux, ils connaissent LA vérité, celle du consensus général, bien conditionné et librement fixé.

J’ai même lu le commentaire : « Les éoliennes sont magnifiques, il y en a des dizaines près de chez moi, leur clignotement la nuit m’émeut et, sachant qu’elles fournissent de l’électricité à des milliers de ménages, je suis heureux. Le vent est gratuit ! » Je ne songe pas à demander à cette personne de s’instruire. Elle sait. Et moi, je sais bien qu’en fin de compte la « science consensuelle » cédera la place à la vérité – la vérité finit toujours par s’imposer – et j’espère que nous ne serons pas ruinés, pollués, malades avant !

Orwell, dans 1984, avait inventé la « novlangue » au service de Big Brother, du pouvoir absolu de Big Brother. Nous voyons enfin le visage de Big Brother : il est immensément riche mais est incapable de se consacrer à autre chose qu’à  devenir encore plus riche grâce au consensus qu’il crée, que nous acceptons « librement » et qui lui remplit les poches.

Claude Brasseur

(1) Le GIEC cautionne régulièrement de faux articles qui font la une des COP et de la presse, ensuite les supprime discrètement de ses rapports. D’autres mensonges suivent…

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Notifiez de
Ali à l\'eau

Les éoliennes sont un piège à cons, il faut lire les ouvrages d’Alban d’Arguin ” Eoliennes scandale d’Etat ‘ ( SA DPF ) ou vidéo d’Armel Joubert des ouches.

dufaitrez

Sûrement moins compétent que vous sur le sujet, bien que cela me passionne…
J’ai écrit maintes fois ici sur le “Déterminisme” qui nous lie à l’Univers.
Sur l’anthropocentrisme qui nous dévaste…
Sur une Ecologie vaine et racoleuse….
Je vous souhaite plus de chances que moi !
Mais nous sommes sur le même bateau ! Bien à vous.

Vova

Vive les énergies polluantes : charbon , pétrole , gaz et nucléaire ! Admirez ces volutes de fumées gracieuses qui parfument nos poumons , ces poussières qui virevoltent dans l ‘ air et qui garnissent nos légumes et nos céréales , ces rayons , qu ‘ on ne voit pas — rien à voir avec les vélos — qui transforment nos organismes , quelle poésie !! Voyez comment les Chinois les apprécient , ils en redemandent , surtout les entreprises de pompes funèbres — rien à voir avec les chaussures — qui prospèrent , des millions de Chinois passent l ‘ arme chaque année grâce à cette pollution miraculeuse ……..

patphil

qu’ont fait les ministres écolos, à part faire coller des vignettes sur les parebrises?
aujourd’hui hulot doit nous soumettre au glyphosate…
où sont les lois imposant la production individuelle d’énergies renouvelables?
si chaque maison avait son panneau solaire, imaginez ce que edf total et autres perdrait comme revenus.
on ne peut plus créer de nouveaux barrages mais où sont les hydroliennes?
foutaises!

vidal

bonjour, une voiture électrique moyenne se recharge en 8 heures, avec 2300 watts par heure de charge, donc, environ 18 kw pour la charge complète, imaginons que les 32 millions d’automobilistes français rentrent entre 18 et 20 heures et, rechargent tous leur voiture, 32 millions x 2300 watts par heure, cela fait combien de centrales électriques ?
ma machine à calculer n’a pas l’écran assez large pour me fournir le résultat, combien faudra t’il d’éoliennes ?, car qui dit plaque solaire dit SOLEIL. On parle même de camions électriques, chercher l’erreur.

Nemesis

Le réchauffement climatique n’est pas vraiment prouvé et même contredit. Les éoliennes font un bruit épouvantable, sont disgracieuses, voire laides à souhait et surtout elles ne suffiront jamais à remplacer les centrales nucléaires tant décriées mais indispensables. Ceux qui croient à ce réchauffement n’ont pas trouvé de solution pérenne. Sauf à vivre comme au moyen-âge trouvons de solutions pour minimiser l’impact des déchets nucléaires dans le temps et renouvelons les centrales nucléaires.

wika

Sans compter que l’énergie par éoliennes était censé créer des emplois.
Seulement voilà, elles sont fabriquées en Allemagne et en Chine.
Quant à leur maintenance, elle coûte un argent fou

Nemesis

C’est le problème de la France d’en haut : le mondialisme qui nous tue, au début à petit feu, et maintenant à gros bouillon. Incohérence toujours et encore.

Yves ESSYLU

C’est ce qui m’a fait dire à Ouchikh qu’il devrait acheter une golf pour enfin ne pas se tromper car aprés aoir appelé à voter pour MLP il a créé le CNRE en se référant à de Gaulle et maintenant il semble vouloir se battre pour les mesures contre le rechauffement climatique

Laurent Droit

Le réchauffement climatique est un enfumage de première. Celui qui veut comprendre peut en trouver les moyens sur le web.
Les tenants de l’argent, du pouvoir et de la COP ont soudoyé 1500 “scientifiques” (parmi lesquels de simples journaleux incompétents) pour approuver leur plan. Manque de bol, il reste encore des dizaines de milliers de vrais scientifiques sérieux et non politisés qui affirment tout lez contraire.
“La vérité est ailleurs”.

Brouillon

Je m’accroche souvent avec des réchauffistes convaincus. Pas besoin d’essayer de les convaincre car ils réfutent toutes les preuves qu’on leur apporte. Ce sont des croyants et comme tous les croyants ils s’accrochent à leur foi comme les arapèdes à leur rocher.

Surlabrèche

On aimerait un peu plus d’explications de la part de l’auteur sur son message..
L’économie dite verte est devenue un fonds de commerce pour les politiques, souvent au détriment de la vérité scientifique. C’est navrant ! Et ce pauvre Hulot avec ses voitures électriques, semble ignorer qu’il fait le jeu du nucléaire ! Le politiquement correct ne se limite pas aux questions sociétales et sa dénonciation a toute sa place sur ce super site de ré-information.

jannot lapin

Les éoliennes, c’est la pire (des bonnes) solution, alors que le solaire résoudrait le problème !.

quiditvrai

Que vient faire cet article hors sujet ici à Riposte Laïque ?
Pourquoi cet article a étè accepter comme utile par les responsables de ce site ?
Je ressens celâ commr une flagrante dérive de son esprit fondateur, un manque de jugement total et je pèse bien mes mots.

Victor hallidee

Je trouve pour ma part que cet article sur la désinformation sur le climat est très intéressant. J’aurais même aimé avoir plus de détails sur « le refroidissement qui a commencé » (dont la journalisterie ne nous dit rien).
Merci Monsieur Brasseur.

katastrov

Je suis d’accord avec vous monsieur Hallidee, un site de réinformation se doit de rééinformer sur tous les sujets. Il n’existe pas de hors-sujet dans la lutte contre les dictatures.

Francois Desvignes

Riposte laique n’est pas mono maniaque.
Et C.B. est convaincu que vous avez quelque chose entre les oreilles qui vous sert à penser.
Vous venez de lui expliquer qu’il se trompe.

Mia Vossen

La désinformation systématique ne concerne pas Riposte Laïque???

Brouillon

quiditvrai, cet article est tout à fait à sa place, car il s’oppose à la bien-pensance imposée. La prochaine fois pesez mieux vos mots.

Lire Aussi