Les Enfoirés s’en foutent des Gilets jaunes !

Publié le 8 janvier 2019 - par - 42 commentaires - 4 975 vues
Share


L’irruption du mouvement des Gilets jaunes dans la vie publique a aussi le mérite de clarifier les choses, de remettre les pendules à l’heure et de démasquer les imposteurs.

« Eh Coluche, ils sont où tes copains du show-biz ? ». Cette question griffonnée sur une pancarte brandie au milieu d’un cortège à Marseille m’a interpellé. Pourquoi se font-ils si discrets les Enfoirés, ces artistes qui chaque année donnent un spectacle au profit des Restos du cœur ? Jean-Jacques Goldman, Mimie Mathy, Marc Lavoine et tous les autres… on aurait dû les entendre sur les radios et les voir à la télé manifester leur solidarité avec les Gilets jaunes. Ces laissés-pour-compte de la société qui jour après jour, semaine après semaine, malgré la pluie, le vent et le froid occupent de jour comme de nuit les ronds-points dans des abris de fortune !

Mais les Enfoirés sont étrangement discrets. On ne les voit pas sur les plateaux télés. On ne les entend pas à la radio. Bref, ils sont aux abonnés absents. Un silence si assourdissant qu’il en devient gênant. La contestation ne peut-elle être que de gauche ? Lors de l’émission « On n’est pas couché », Patrick Bruel interrogé par l’animateur s’est fendu de quelques mots : « On ne peut pas ne pas être en empathie avec ce qui est en train de se passer avec ces Gilets jaunes, ces gens qui ont au quotidien besoin de faire entendre leurs voix ». Un soutien à minima, embarrassé, pour celui qui est un des piliers de la troupe des Enfoirés depuis1993.
Il est vrai que le chanteur bobo avait publiquement annoncé son soutien à Macron entre les deux tours de la présidentielle. Ceci expliquant peut-être cela !

Autre Enfoiré l’humoriste Michael Youn qui sur son compte Instagram se dit « bouleversé par le désespoir des Gilets jaunes et la misère grandissante ». Il tente de justifier l’absence de prise de position des Enfoirés par le fait qu’ils ont « chacun leur façon de penser » et que par conséquent il n’y a « aucune raison que nous nous exprimions en tant que groupe sur la crise actuelle ». Une bien étrange conception de la solidarité ! Comme si la faim et la misère avaient une couleur politique.
Des réactions d’autant plus incompréhensibles qu’elles émanent d’artistes qui se retrouvent chaque année pour un concert au profit des Restos du cœur* ! Une charité à géométrie variable qui passe mal dans l’opinion. On veut bien aider les pauvres à condition de ne pas les voir, en quelque sorte. « Cachez ce pauvre que je ne saurais voir ! » pour parodier le cri d’indignation du « Tartuffe » de Molière ! Tartuffe ! Vous avez dit Tartuffe ?

Ces nantis du show-biz

Ah si Coluche revenait, sûr qu’il pousserait un sacré coup de gueule! Lui qui cultivait l’irrespect comme un art, s’adonnait sans modération à la dérision et se plaisait à vilipender les politiciens, il ne trouverait pas de mots assez durs pour dénoncer ces nantis du show-biz qui ont l’outrecuidance de se réclamer de lui. L’inoubliable interprète de Tchao Pantin n’aurait pas hésité une seconde à enfiler le gilet jaune. On l’aurait vu sur les ronds-points discuter avec les GJ autour d’un barbecue et se joindre aux défilés pour montrer sa solidarité avec ceux pour lesquels il a lancé les Restos du cœur en 1989. Fils d’un peintre en bâtiment et d’une vendeuse, Coluche orphelin de son père à l’âge de trois ans, n’a jamais oublié d’où il venait !

À défaut du soutien des Enfoirés, le combat des GJ a été rejoint par quelques artistes. « Il faut que l’on soit avec vous, nous les favorisés » a lancé Franck Dubosc, tandis que l’actrice et humoriste Muriel Robin affirmait :« Je suis et serai toujours du côté de ceux qui souffrent ». Brigitte Bardot s’est fait photographier portant un gilet jaune. Pierre Perret, Arnaud Ducret, Michel Polnareff ont aussi fait savoir qu’ils étaient solidaires du mouvement. Tandis que l’écolo-citoyen du monde Francis Lalanne annonçait qu’il lançait une liste « Rassemblement Gilets jaunes » pour les élections européennes. Pas sûr que cette initiative soit du goût de tout le monde !

À l’inverse, le réalisateur Romain Goupil mérite une mention spéciale dans la catégorie des girouettes politiques. L’ancien leader lycéen soixante-huitard s’est aujourd’hui embourgeoisé tout comme son ami Cohn-Bendit jusqu’à devenir un soutien inconditionnel de Macron. De son passé trotskiste il a fait table rase pour se métamorphoser en apôtre de la bienpensance sur les plateaux de télévision et traiter avec mépris ces vilains que sont les Gilets jaunes à ses yeux. Consternant !

Alain MARSAUGUY

*À noter que la troupe des Enfoirés se produira sur la scène de l’Arkéa Aréna de Bordeaux du 24 au 28 janvier pour six représentations.

Print Friendly, PDF & Email
Share

42 réponses à “Les Enfoirés s’en foutent des Gilets jaunes !”

  1. Le pabic gwenaelle dit :

    C est sûre car eux font leurs concert.et ont restos hôtels transports payes et ne donnent persis rien aux assos. Alors vous qui ne soutenee pas les gilets jaunes .pourquoi nous qui ont bisses pdt 40 ans irions nous vous aides alors a charge de revanche voys artistes ay lieu de faire ces promos donnez vous memes

  2. regis dit :

    dubosc soutient de nouveau les gilets jaunes ? non, j ‘y crois pas ! où, quand ?

  3. DUFAITREZ dit :

    Laissez ces Enfoirés là où ils sont ! Ils sont bien au chaud par ce froid….
    Ils portent trop bien leur nom. Coeur à Gôche, Fric à Droite.
    Le JDD les adore dans son classement. On voit le niveau !

  4. jobig dit :

    Comme soutien aux Gilets jaunes, on peut aussi citer Patrick Sébastien. Normal, c’est son public, et c’est pour cela qu’il se fait virer ! Les bobos ne veulent plus de son côté « beauf ».

  5. GAVIVA dit :

    je l’ai souvent sortie celle là mais tant pis/ ON AIDE D’ABORD EN FONCTION DE SES PROPRES BESOINS. Enfin presque toujours. Ces enfoirés roulent pour leur POMME et c’est tout.

  6. meulien dit :

    et si les gj arretaient d’aller a leurs spectacles?….c’est sur les pauvres qu’ils vivent!

    • Agosti dit :

      Entièrement d’accord , il faut boycotter ces artistes stupides et prententieux qui n’ont d’intérêt que pour eux ! L égoïsme est sans limite pour ces gens là 😂

  7. Marnie dit :

    Le show-biz est comme les footballeurs : des grande gueules qui s’enrichissent en France et qui planquent leur argent dans un autre pays.

  8. Jean lafli dit :

    Les GJ doivent s’inviter dans les rassemblements de voeux organisés par les élus LREM.

  9. NOEL dit :

    Ces artistes s’en balancent du petit peuple et font partie des enfoirés uniquement pour leur promo . Le mieux serait de ne pas aller les voir .

  10. patphil dit :

    comme vous le dites, romain goupil est passé de l’autre coté de la barricade et intervient comme expert politologue sur une chaine d’info…
    la bave aux lèvres, les yeux révolver,
    étonnant, non ? aurait dit l’autre

  11. Allobroge dit :

    Les Enfoirés sont discrets parce que les manifs des GJ ne sont pas des manifs venant de la Gauche tout simplement ! Seul ce qui vient de la Gauche dans ce pays a droit de cité ! Et ce qui les emm….encore plus c’est que ça ne vient pas de la Droite non plus ce qui aurait simplifier les choses pour les dénonciations, non ça vient du fin fond de l’âme et du peuple français toutes tendances confondues !

  12. didile dit :

    Ils vont donner 6 représentations à Bordeaux .Suffisamment ,donc ,pour inviter les SDF et les gilets jaunes gratuitement à leurs spectacles à tour de rôle .
    Pourquoi ces gens de peu n’auraient-ils pas le droit de voir des vedettes en chair et en os quand ils sont tout près .Parce qu’ils sont pauvres ? Oh ,non ,voyons ,ce n’est pas possible!
    Les fêtes de charité !Vous savez ;ces fêtes où les riches se collent des indigestions de caviar et de champagne pour offrir un bol de riz à un miséreux.

  13. Alex dit :

    Enfoirés ! Ils portent bien leur nom. Ce sont les chiens de garde du systeme mondialiste. Il n’y a qu’à voir le clip « Toute la vie » de ces 68-ards qui ont bien profité des 30 Glorieuses et donnent désormais des leçons de morale aux jeunes. https://youtu.be/gcILWXCIA7c
    en mode : « allez bande d’esclaves fainéants râleurs, faut rembourser la dette qu’on a nous-mêmes créee !! »

  14. France-org dit :

    Ils portent bien leurs noms

  15. Anne-Marie G dit :

    Ils aiment les pauvres mais il faut que ça leur rapporte. Or le show-business fonctionne dans le système actuel qui exploite les GJ et « la classe laborieuse en général, les salariés. D’où l’embarras bien compréhensible de ces « vedettes ».

  16. obelix dit :

    ribery dit Bilal Yusuf Mohammed. a chanté pour les resto du coeur et ce type se permet de bouffer des entrecotés a 1200€ (recouverte d’une feuille d’or ) !!

    • senechal dit :

      Une bonne entrecôte d’accord!, mais recouverte d’une feuille d’or!, beurk!, faut pas avoir de palais ou être siphonné, ce qui me parait être le cas pour ce footeux.

  17. francis dit :

    oui ces artistes qui dans chaque occasion de glaner du pognon sans foutes plein les poches,sans rien donner,eux qui ne paie pas d’impots en France.sabez vous quand vous jouer a un jeu televise et que vous telephonez cela vous coute 1,50 plus le prix de l’appel qui vont dans la poche des producteurs demandez a Naguy combien il gagne .Arretez d’etres naifs.

  18. Joël dit :

    Bien sûr qu’ils s’en foutent ! Plus il y a de pauvres, plus ils font leur beurre.

  19. senechal dit :

    Pour des enfoirés, ce sont des enfoirés, on ne peut mieux dire!.
    Et ne me faites pas croire que ce cinéma sert la cause des démunis, c’est une gigantesque publicité qui sert les intérêts de ces enfoirés, car les pauvres, les démunis, ils en ont rien à foutre, la plupart résident à l’étranger et ne paie pas d’impôts en France!.

  20. Ludoblique dit :

    Moi je file un rencard à ceux qui n’ont plus rien … Cette phrase raisonne dans ma tête…

  21. Elevyne Pouvreau dit :

    Ce journaliste ne veut faire que du buzz bravo aux artistes qui donnent du temps pour récolter de l argent

    • Et ce faire un peu de pub au passage sur l’humanisme facile tout en s’éclatant ! Le summum de l’hypocrisie, de l’indécence! Très loin d’une Joséphine Baker qui allait jusqu’au bout de son humanisme et son amour des enfants par exemple!

  22. annie dit :

    ces « artistes » préfèrent les étrangers aux gilets jaunes , ,et de plus ils nous pompent de l’argent avec leurs allocations chômage , un scandale , A boycotter ces pourris

  23. bitemol dit :

    On n’a jamais vu un leader 68-tard dans le camp du peuple, tous les leaders de mai 68 sont des bourgeois, bien engraissés qu’ils sont devenus tels J. Sauvageot, D.Cohn-Bendit et toute la clique socialo-trotskyste. Ils ont fini dans le camp des salariés de Lagardère et de Dassault, des capitalistes qui paient pour défendre leurs intérêts et qui se foutent des droits de l’homme et des pauvres.

  24. Mickdan dit :

    Personnellement je m’en fout des enfoirés,il y a longtemps que je ne regarde plus ces gens qui ce gavent sur notre dos,(il est prouver qu’ils gardent l’argent qui reste,alors que Coluche le donnais a l’abbé Pierre) le pauvre Coluche doit ce retourner dans sa tombe !!

  25. Dede dit :

    Si les enfoires n’avaient pas les gliets jaunes pour aller les voir et payer des places a des prix élevés ils seraient eux aussi dans la rue pour gueuler
    et robin des bois n’est plus là.
    On vous veraient vous les artistes vivrent avec 1200 euros par mois bandes pourrits et de plus certains s’affiche avec macron (désolé par la majuscule car pour personne qui pense qu’a sa gueule. La minuscule suffie) .Le show-biz restera toujours une bande de gens près du pouvoir.

    Vive la republique

  26. Roux dit :

    Et les syndicats ils sont où au lieu de mettre en cause les enfoirés ils faudrait mettre en cause les syndicats et vous les gilets jaunes vous avez foutu en l’air le téléthon et vous vous en prenez aux voitures des personnes comme vous qui galère

  27. panchovilla dit :

    il y a quelques années le restos du coeur fonctionnaient un peu grace à la charité (pour payer les salaires des copains de coluche et qui sont devenus permanents des restos, et beaucoup sur les réserves alimentaires de l’UE, quasi gratuite. un jour l’Europe a dit stop et l’Etat a compensé. Et quand l’Etat a voulu faire des économies, Ségolène a essayé de faire cracher au bassinet les hypermarchés en inventant le gaspillage alimentaire (pipo).

  28. kabout dit :

    c’est vrai tout ces trous d’balle du show-bizz en France ne valent pas un pet de lapin et surtout avec leurs daubes a chacun ca vol pas haut niveau spectales entre les mimi mathy,liane foly ou M pokora nous restons dans les abysses du néant,y a eu dubosc qui a tenté de soutenir les GJ mal lui en a pris ! mais ca refléte leur idéologie a ces pseudos stars tant que ca ne touche pas  » l ‘etranger venu d’ailleurs » rien ne les genes surtout les francais les vrais.

    • Barbapapa dit :

      A un moment donné il faudrait arrêter de tirer dans tous les coins. Bientôt ça va être la faute des enfoirés si il y a des gilets jaunes !
      À part critiquer en permanence, vous proposez quoi pour aller de l’avant ?
      Au lieu de brailler comme des gamins, posez vous deux heures et reflichissez à ce qui a du sens pour vous et qui serait constructif.
      Bref j’ai marre de vos conneries. Je vous ai soutenu pendant longtemps mais maintenant ça suffit.! Arrêtez de tirer sur l’ambulance et de prendre en otage des gens qui n’y sont pour rien.

      • Denis FK dit :

        Apparemment vous n’aimez pas les vérités!
        Ou la réalité.
        Est-ce la raison pour laquelle vous écrivez « qui n’y sont pour rien » au lieu de qui ne servent à rien, puisqu’ils ne servent pas ceux qui devraient l’être en priorité?

  29. Rad dit :

    Coluche aurait approuvé les GJ, mais non la violence et la radicalisation de certains. De plus, il etait visceralement anti facho, et aurait accueilli et approuvé nombre de personnes que vous rejetez. Donc, ne recuperez pas le grand Coluche à votre cause.

    • Jacksoul dit :

      Je vous rejoins. Présumer de l’ attitude qu’aurait eu Coluche dans cette affaire démonétise un article au demeurant fort bien tourné.

    • Denis FK dit :

      Vu le nombre de GJ, je me demande bien pourquoi la France n’est pas déjà à feu et à sang!!!
      Peut-être que, à part quelques rares exceptions, ce ne sont pas les GJ qui sont responsables de la violence, des violences???
      Quant à l’éternelle propagande anti fasciste, elle finit par saouler, vu son émanation des vrais fachos…

  30. Nuch dit :

    Il faudrait que personne n’aille au spectacle mais c’est une autre histoire