« Les engagés », de la bourge Émilie Frèche : le nouveau film des remplacistes

Ras le bol des films français ! Une daube de plus, « Les engagés », sur le thème les Blancs sont des salauds parce qu’ils refusent de se faire envahir. Les frontières c’est vilain. Il faut que chaque Français sauve un migrant.

« Sur la route de Briançon, la voiture de David percute un jeune exilé poursuivi par la police. Suivant son instinct, David le cache dans son coffre et le ramène chez sa compagne Gabrielle qui vit avec ses deux enfants. Bouleversé par le destin de cet adolescent, David s’engage à l’aider coûte que coûte. »

Le parallèle avec les Juifs et la Seconde Guerre mondiale est grossier dès le synopsis. Je me suis infligé le visionnage de la bande-annonce de 1:32. C’est filmé comme un téléfilm. Où sont passés les millions du budget d’un film ? Le migrant est un Noir qui se dit mineur, tout timide, tout apeuré.

Pour Émilie Frèche (la réalisatrice), Les Engagés est un film sur l’engagement, sur notre capacité à rendre le monde meilleur, mais aussi sur la désobéissance à la loi et sur la manière dont des gens ordinaires, en restant fidèles à leurs valeurs, deviennent des héros. La réalisatrice, qui pour l’occasion met en scène son premier long métrage, explique : « David, mon personnage principal, est l’héritier des Justes d’hier. Il met sa morale au-dessus des lois qu’il considère iniques. C’est cet engagement-là que j’ai voulu raconter davantage que le parcours des exilés. Sans doute parce que face aux grands mouvements migratoires qui nous attendent dans les années à venir, une seule question se pose : comment accueille-t-on, et dans quelles conditions ? » »
https://www.allocine.fr/film/fichefilm-290740/secrets-tournage/

La bobo Émilie Frèche a 46 ans. Elle est née à Neuilly-sur-Seine et n’a jamais manqué de rien. Bien vue du pouvoir en place, elle a déjà la médaille de chevalier de l’ordre des Arts et des Lettres. Elle est en couple avec Jérôme Guedj, haut fonctionnaire et homme politique français, ce qui pour toucher l’argent à pas faire grand-chose est utile pour une écrivaine et cinéaste.

Cet extrait de sa fiche Wikipedia vous donnera une idée de la vacuité de sa vie de bourgeoise : « Émilie Frèche fait des études de droit, obtient un DEA de philosophie du droit, puis passe un an à New York où elle travaille au service culturel de l’ambassade de France. C’est là-bas qu’elle écrit son premier roman, Les Vies denses, qui sera publié par Ramsay et qui obtient le prix coup de cœur de la Forêt des livres. »

Du coup pour remplir le vide, elle se réinvente révoltée résistante sauvant des malheureux. Les bourgeoises d’avant soignaient les malades, les pauvres de leur peuple. Les bourgeoises d’aujourd’hui veulent de l’exotisme. Le Français n’est pas tendance. Du coup Émilie fait ce que font de mieux les artistes français, cracher sur les Français. Elle nous fait la morale. Ouais, bobonne qui pète dans la soie depuis l’enfance vient sermonner le Gaulois réfractaire et lui montrer le chemin ! Vers le migrant ! Noir de préférence ou au moins musulman.

Au milieu de la bande-annonce : « la solidarité ce n’est pas juste un mot. » Les bobos du cinéma, ils étaient où à l’époque des Gilets jaunes quand l’État éborgnait des Français ? À l’époque du passe sanitaire covid ? Les bobos, ils étaient à l’hommage de Lola ? Je n’en ai vu aucun.

Lorsqu’une Française de 12 ans tombe sous les coups d’une Algérienne illégalement en France, cela n’émeut aucun de ces bourgeois. Eux, leur compassion va à Mohamed et Mamadou qui, s’ils violent ta fille, c’est parce qu’ils ont eu une enfance difficile. Il faut leur pardonner sinon t’es un raciste !

Dans la bande annonce apparaissent en gros successivement les mots Libertés puis Égalité puis Humanité. La devise des bobos français à la place de la devise de la France ? Notez que libertés est au pluriel chez eux, c’est la liberté des migrants et la liberté des nantis, la vôtre a disparu comme vous l’avez constaté en 2020 et 2021. Égalité, nous sommes tous égaux, youpi ! Les migrants et les Français de souche ont les mêmes droits. Les premiers sont des parasites venus d’autres continents, les seconds ont construit l’Europe sur plusieurs millénaires.

Les nantis nous regardent en surplomb et ils nous disent qu’ils sont plus égaux que nous. Ils regardent depuis des tribunes VIP climatisées le génocide des Blancs par remplacement en Europe. Humanité au lieu de fraternité, traduction les pauvres de tous les pays doivent se fondre en une seule humanité corvéable à merci au service des bobos qui vivent entre Paris, Milan, Londres et New-York. Les pauvres ne doivent surtout pas avoir de frères et s’organiser. Se coopter entre frères est un privilège de castes supérieures de chiens de race en quelque sorte. Les bâtards que nous sommes doivent être le plus possible métissés, sans terre et sans culture propre.

Plus cela va, plus les « élites » me donnent la gerbe. Cela avait mal fini pour les aristocrates lorsque la bourgeoisie s’est mise à les vomir. C’est peut-être au tour des bobos d’y passer ?

Quentin Neuf

image_pdfimage_print
18

21 Commentaires

  1. Seul Bedos sauve le cinéma français,loin des ricains de black Adam,le reste des cata avec des 40 000 entrees de moyenne , le ciné français a perdu presque 40% des spectateurs la cause : le prix,les navets proposés et surtout la main mise des bobo wockiste pro migrants

  2. Boycottez toutes ces productions passées par les sphincters de la gauchiasse la plus immonde qui soit! Je boycotte pratiquement tout le cinema français actuel,je ne fréquente plus les salles depuis plus de trente ans et je choisis mes films en DVD dans un catalogue de films essentiellement étrangers récents ou anciens qui me conviennent idéologiquement .Equipez vous avec un home cinema de qualité et régalez vous car Il y a tellement de chefs d’oeuvres à voir sans se polluer l’esprit avec des étrons comme « les Engagés » ! La vermine gauchiasse doit pouvoir être attaquée au portefeuille et finir par en crever!

  3. Emilie est la femme de Guedj, heureux propriétaire entre autres biens immobiliers, d’un hôtel particulier au coeur de Paris proposé en location en 2026 :https://www.lesalonbeige.fr/jerome-guedj-frondeur-ps-loue-son-hotel-particulier-sur-airbnb/.
    C’est beau l’idéalisme bobo quand il permet de se soustraire aux conséquences de ses « engagements ».
    Comment osent-ils ?
    Et ces « wonderful people » qui se réclament de leurs origines juives en osant en tirer la leçon pour les goys européens qu’ils doivent sacrifier leur identité et leur civilisation, vont-ils aussi donner l’exemple en se métissant pour mieux liquider leur identité juive à laquelle ils tiennent tant pour se « distinguer » ?

  4. C’est elle exprrimé un jour sur son oncle Daniel Hecter le fameux escrocs de la double billeterie du PSG. Elle cause de tout, pourquoi pas des truands de sa famille ?

  5. La réalisatrice de ce film a été l’invitée de France Inter récemment, avec l’acteur principal. En guise de clôture de l’interview, elle a déclaré « qu’il fallait savoir d’où l’on vient »… Ainsi a t’elle expliqué que ses grands-parents étaient des juifs polonais, qui avaient été sauvés par des « Justes », dans les Alpes françaises, pendant la dernière guerre… Elle justifie donc la défense des migrants, en faisant un parallèle entre eux et les persécutés d’hier. L’instrumentalisation de la Shoah, des crimes de la dernière guerre, est un argument, une pépite inépuisable pour ceux qui veulent nous imposer la submersion migratoire ! Il faut savoir leur dire NON et le leur faire savoir, sans complexe !

  6. Film de propagande d’ islamo-gauchistes subventionné par nos impôts à boycotter d’urgence !

  7. Bahh un pauvre film de merde de gauchistes qui s’auto-congratulent mais que les gens sensés n’iront pas voir ; tu lis le début de l’histoire et tu comprends tout de suite qu’il ne faut surtout pas regarder cet énième film de propagande.

  8. grand couple de collabos : avec le film qui va avec – la gauchiste collabo et sa propagande fait bien pire que ceux de vichy en 40

  9. Faut savoir que TOUS les films Français avant leurs exploitations dans les salles ou TV, ont été financés et tous le personnel techniques, artistiques et producteurs a été payé. Alors que le film soit un navet, n’est pas leur problème…

  10. Les « bons » collègues de Samuel Paty-ceux qui se sont opposés à ce que leur établissement porte son nom- en assureront la promotion auprès de leur auditoire de même queles cures de gauche-excuser le pleonasme-, les scouts de France, les Républicains , lesmouvance lgbt et écologistes, les gouvernements algériens et maliens, notrepropre à rien national et la mère von der Leyen. Les municipalités « progressistes » et la cgt affréteront des cars.

  11. Faites comme moi, dès que je vois un nom à consonance d’où vous savez à l’affiche d’un film, je tire la chasse.

  12. C’est réalisé par Émilie Frêche, une artiste française qui rappelle les véritables valeurs de la France aux souchiens haineux qui ne comprennent rien à leur pays.
    Elle est d’ailleurs en couple avec Jérôme Guedj, qui partage avec elle son besoin de protéger son sang séfarade.
    Ils sont comme ça, les juifs.

    • PAS tous les Juifs, ma famille (ashkénaze) et tous nos amis sont à fond avec Zemmour, c’est ce qu’on appelle la majorité silencieuse et croyez moi les traitres séfarades devront bientôt quitter le pays comme des rats..

  13. Une merde fumante,dans le cadre d.une tradition engagée par l.insuccès d’ »une chambre en ville »à l.epoque du miterrandisma triomphant.reservons lui le même sort .pas un spectateur et pas un sou pour ce navet .

  14. Et il n’y a même pas le « E » inclusif au titre ? Quelle faute de goût.

    le titre « les engagé.Es » aurait eu plus de gueule quand même, sortant de l’horrible partriarcat lesbophobe et pdphobe blanco-occidental (notons que ce nom est aussi celui d’un dégueule-tank de mouchard-jofrin)

  15. Pour faire savoir à la bourge Emilie Frèche que vous partagez l’opinion exprimée dans cet article, L’IMPRIMER et l’ENVOYER PAR LA POSTE à son adresse postale professionnelle, c’est à dire celle de son agent artistique https://www.astalents.fr/talent/auteurs/emilie_freche.htm , qui se trouve sur la page
    https://www.astalents.fr/contact.htm
    Pour imprimer : https://www.printfriendly.com/p/g/9hwvgh
    Cliquer en fin d’article sur les chiffres du nombre de vues, et sur l’icône « fichier pdf », pour les effacer.
    Choisir Taille de texte 130% et taille d’images 100% puis cliquer sur PDF.
    Sélectionner Taille de la page A4 et télécharger la version PDF en 4 pages pour l’imprimer sur deux feuilles recto-verso 1-2 et 3-4.
    Mettre dans une enveloppe, écrire l’adresse, timbrer et poster.
    Rembarrer la bourge Emilie Frèche et sa daube de film ça ne coûte qu’un timbre.

  16. Emilie Frêche est surtout une « spécialiste » de l’antisémitisme dans le sens où si on n’est pas d’accord ave elle en tout point, on est antisémite. Quant à la bande annonce, elle ne donne pas envie et semble annoncer une bonne bouse.

  17. C’est de mon point de vue une des grandes nouveautés de cette époque merdique, à savoir qu’en sus de la collusion déjà très ancienne entre les politiciens et les médias à leur service, le pouvoir en place bénéficie de l’appui quasi systématique des gens du showbiz dans leur grande majorité et de « celles-et-ceux » que l’on appelle encore, à tort, « les intellectuels », enseignants en général et particulièrement les universitaires qui ont davantage de poids parce qu’ils ont le contrôle des lieux de formation des futurs cadres et dirigeants du pays. Cette clique de bons à rien qui mérite à mon humble avis la qualification « association de malfaiteurs » et dont les plus vindicatifs se comportent de plus en plus comme des mafieux, détient un pouvoir de nuisance effrayant associé à une impunité quasi totale.

Les commentaires sont fermés.