Les entreprises françaises plombées par les taxes

Je vous ai entretenus dernièrement de la situation économique catastrophique du pays et de certaines raisons qui conduisent les entreprises à délocaliser : obligation de faire jouer le dumping fiscal et social pour rester compétitives, coût exorbitant des prélèvements obligatoires dans notre pays pour financer notamment la submersion migratoire qui coûte des dizaines de milliards, probablement plus de deux cents milliards par an si on y ajoute les fraudes sociales et les coûts indirects comme la délinquance, ainsi celle des MNA entre autres, et le détournement des fonds publics par nos élus au profit de l’allogénat au lieu de soutenir les petites entreprises grandes créatrices d’emploi dans les territoires : quand une mairie d’islamo-écolos vote une subvention de 2,5 millions d’€ pour une mosquée, on ne peut s’empêcher d’imaginer le nombre des restaurateurs-bistrotiers de Strasbourg qui auraient pu être aidés pour passer la période actuelle.

https://ripostelaique.com/et-si-le-mieux-etait-de-laisser-macron-assumer-la-guerre-civile.html

Pour vous donner une idée du désastre français dû à la dilapidation de l’argent public dont une partie est fléchée pour le financement de la submersion migratoire, voici le classement comparatif du coût du travail pour une entreprise française par rapport à ses paires européennes publié sur le site Irefeurope :

https://fr.irefeurope.org/Publications/Les-pendules-a-l-heure/article/Avec-76-de-charges-le-salaire-coute-tres-cher-et-rapporte-tres-peu-au-salarie

Simple à lire non ? Avec un total de 76 % de charges sociales en plus du salaire net (51% + 25 %) , la France écrase toute la concurrence d’au moins 20 points ( Slovaquie = 35+ 13 = 48 %).
Si vous avez saisi l’ampleur des écarts, vous avez tout compris du naufrage français.
Au surplus, il faut tenir compte du salaire en cause qui sert de base au calcul des cotisation : le Smic slovaque, 352 € en 2015, est largement inférieur au Smic français, et le salaire moyen y est de 821 €.
http://www.slovaquie.fr/management/salaires.htm

Si Xavier Bertrand, Jean-Luc Mélenchon, monsieur Ruffin et les syndicats avaient en tête ces chiffres et les rendaient publics aux salariés, au lieu d’aller manifester devant les entreprises des Hauts-de-France qui délocalisent en Pologne ou en Slovaquie, ils pourraient s’interroger plus sérieusement sur les raisons de ces écarts.

Car tant monsieur Bertrand que monsieur Ruffin, monsieur Mélenchon ainsi que toutes les organisations syndicales sont non seulement paresseuses pour véritablement aborder les vrais problèmes du pays, mais les exposer et laisser les citoyens de France se les approprier pour en débattre risquerait de remettre en cause cette fable dogmatique d’une richesse importée par la submersion migratoire : en réalité nos politiciens n’ont fait que ruiner le pays par les importations de masse de populations haineuses qui n’ont qu’une envie, faire sécession et une razzia sur les patrimoines des Blancs historiques de France.

Aux dernière nouvelles la France resterait un pays attirant pour les investisseurs étrangers qui viendraient y installer leurs entreprises. On vous cache les ponts d’or d’argent public dépensé et les diverses possibilités fiscales. Pensez donc qu’une entreprise étrangère mondialisée n’a pas grand intérêt à venir s’installer en France sans contrepartie vu le coût du travail, le Crédit-impôt-recherche est de ces contreparties, les aides locales, commune, département, région, sont également du nombre.
On pourra arguer que le coût du travail sert à financer la protection sociale du pays, et que les pays concurrents n’ont pas un tel niveau de protection par leurs pouvoirs publics, les salariés de ces pays, à la manière anglo-saxonne, étant mieux rémunérés mais responsables de leur propre assurance par des cotisations volontaires vers des mutuelles privées.

Pourtant avec l’Allemagne l’argument ne tient pas vraiment, ce dernier pays n’étant pas réputé pour avoir un système social privé à l’américaine.
Il serait peut-être temps que les salariés, les petits et micro-entrepreneurs ainsi que les citoyens-contribuables s’emparent pleinement de ces sujets de dépenses publiques.
Le pognon de dingue dépensé par nos élus pour peut-être des inutilités, voire de l’anti-France, est un sujet bien trop grave pour être laissé dans n’importe quelles mains comme c’est le cas actuellement.

Si ce sont les banlieues musulmano-africano-sécessionnistes qui coûtent trop, il faut le savoir.
Si c’est la submersion migratoire imposée, il faut aussi le savoir.
Si ce sont les administrations qui administrent mal comme on en a eu un aperçu avec les ARS depuis le début de la pandémie Covid, il faut toujours le savoir.
Si ce sont les universités islamo-gauchistes qui ruinent le pays, il faut également en avoir le cœur net pour y remédier et le cas échant toutes les fermer.
Si ce sont les politiciens qui détournent l’argent public, il est impératif que le citoyen le sache pour en tirer les conséquences qui s’imposent dans de tels cas : en vraie démocratie de Sparte ou d’Athènes, un dirigeant qui avait sciemment failli pouvait être exécuté, mais vit-on encore en France en 2021 dans une vraie démocratie antique ?

Car la question qui se posera inévitablement un jour ou l’autre, c’est : où est passé tout le pognon que l’on donne à l’État et aux collectivités ? Qui a tout pris ? Est-il en Afrique ? Chez les musulmans ?
Chez les terroristes ? Pourquoi sommes-nous ruinés, et devrons-nous un jour dormir sous les ponts ?
Je prends le pari avec vous que quand on en sera à cette dernière extrémité, je ne donne pas cher de la peau de nos politiciens.

Jean d’Acre

image_pdf
0
0

16 Commentaires

  1. C’est une fraude monstrueuse et meurtrière qui dure depuis des dizaines d’années et cela ne peut qu’alimenter l’abominable complot mondial bien évidemment mais le retour de bâton va être très très dur dans quelques mois car la reprise en main des banques stère entre autres et du système financier mondial mais à l’inverse de ce que voulait faire le complément de tirage va risquer de changer la donne considérablement et tout ce qui a été planqué dans les paradis fiscaux soit environ la somme monstrueuse 22 × et demie le PIB mondial tout cela va être redonné au peuple à tous les peuples de la terre et par un système de gestion inviolable qui sera le système quantique ! ! ! !! ! !

  2. Jean d’Acre, je pense que tu as cité les « principales » fuite du pognon de dingue :

    Sur 40 années :

    – Les mauvaises décisions politiques
    – Les détournements divers du fric sous le manteau
    – La submersion migratoire
    – Les fraudes de parasites

    Mais si maintenant, on considère uniquement la période 2010 à 2020, c’est le montant « submersion migratoire » + « fraudes des parasites » qui vient en tête du « classement » !!

    Depuis 2015 je l’estimais déjà à plus de 150 MILLIARDS par année !!

    Fin 2020, je pense que les 200 MILLIARDS sont atteint, ce qui signifie bien, surtout ajouté à tout le reste, que si il n’y avait pas de parasites en France, mais d’abord eu de trahison, trahisons qui continuent de plus bel, notre pays n’aurait pas subie tant de destructions sur tous les plans…

    • Et je rappelle que les destructions sur tous les plans ont été TOUTES VOULUES !!!

      Car TOUS ils SAVENT !!!

  3. Avec plus de 750 milliards d’aides sociales par an !
    Même en faisant sauter les fraudes, on doit quand même dépasser les 650 milliards !
    Donc ils faudrait faire sauter des aides, en particulier liées à l’immigration…

    Mais aussi, déplacer les charges du travail sur la consommation comme font les Danois, à savoir une forte TVA à taux unique et pas de charge charge sur le travail.
    Ainsi, les produits étrangers importés participent à aux social !

    Il faut voir aussi comme sont distribuées les aides au Danemark, par exemple pour le chômage, formation obligatoire suivi de l’emploi de la formation obligatoire !

  4. oui mais en réalité c’est la faute au patronat qui ose prendre des dividendes et les planquer en suisse, n’est-ce pas les marxistes progressistes ?

  5. Et pourquoi toutes ces taxes que le monde nous envie? Pour faire vivre des dizaines de millions de parasites .

  6. Nous sommes le pays d’ E U le plus taxé MAIS OU PASSE LE POGNON dans une France qui ressemble de plus en plus dans son intégralité A UN PAYS DU TIERS MONDE ? NOTRE ARGENT ne sert plus aujourd’hui qu’à ENTRETENIR L’INVASION ET L’IMPORTATION de MILLIONS DE FEIGNASSES PARASITES qui ne travailleront jamais et qui se REPRODUISENT COMME LES RATS. Entretenir un maximum de POLICARDS corrompus, véreux, soumis pour un grand nombre aux islamistes,
    COCUFIANT LEUR PROPRE PARTI lors des élections truandés de 2017 afin de se SOUMETTRE aux délires d’un FOU qui n’a que comme but de détruire et d’islamiser le pays. Eh tout ça va durer tant qu’il y aura de l’argent et qu’ils pourront se PARTAGER LA GALETTE avant que le mot FIN ne s’affiche avec le CHAOS qu’ils vont laisser volontairement derrière eux !

    • Ce pognon passe en Afrique où les pays comptent sur cette manne envoyée par la diaspora.

    • Venez a Marseille devant la poste colbert le jour de la distibution des allocs et autres RSA et vous verrez la file d’attente devant Western union

      • Marseille, LA NOUVELLE ALGERIE, ca veut tout dire. Comme les français vivent toujours dans le dénis demain en plus de l’Algérie ça sera la nouvelle AFRIQUE ! Alors que partout ailleurs Macron et sa mafia font fermer des services et supprimer du personnel allant jusqu’à tout bonnement FERMER l’hôpital, à Marseille ils ont ouvert un hôpital FLAMBANT NEUF. Un vidéo circule montrant des fils d’attentes dedans et dehors, de musulmans et africains pendant que LES FRANCAIS ONT DE PLUS EN PLUS DE MAL A SE SOIGNER !!!

  7. Investir dans une PME/PMI Française comme l’État va bientôt vous le susurrer à l’oreille …

    Oui à condition qu’il y ait au moins un tapis de prière bien orienté dans chaque bureau et que voile et voilées, arbres et ébonies soient welcome.

    A bon entendeur….

    Perso, je préfère toujours le bitcoin.

  8. Rien de nouveau, je vais juste ajouter une chose coût du logement (construction ) 150000€ à 2000000€. pour une famille de chances pour la France . Sans compter toutes les aides caf ,soins gratuit , cantine, …………….! Vous êtes en dessous de la réalité en terme de coût. A vos calculettes €€€€€€€€€€€€€€€€ c’est phénoménal. Et qui paye, je vous laisse deviner, mais vous le savez déjà.

    • Son chiffre annoncé est à peu près correct me semble t il : 200 milliards d’euros par an entre coûts directs et indirects :
      On peut les décomposer ainsi (en gros)
      Environ 140 milliards selon G. Pince
      + (PLUS) Environ 50 milliards de fraudes sociales des chances, qui envoient l’argent pour construire des maisons au bled, ne se privant pas de dire que c’est grâce à « l’argent de ces cons de francos »

      Et encore dans ce bilan ne sont pas comptées les subventions pour construire des mosquées, les baux emphytéotique et pour l’aide de transfert des « richesses pour la Fronce » style Sos méditerranée ou open arms.

      Qui a dit qu’on vendrait la corde ?… Faux, nous on l’achète

      Seule une alternance patriote quelle qu’elle soit, pourrait nous sauver, mais il y aura un gros boulot.

Les commentaires sont fermés.