1

Les USA ne détiennent pas le record des meurtres par armes à feu

Lors de chaque nouvelle fusillade meurtrière aux Etats-Unis, le problème de la détention d’armes à feu par des particuliers est soulevé et c’est lui qui est mis en cause pour expliquer ce phénomène.

Or, les Etats-Unis ne détiennent pas le record mondial des meurtres par armes à feu.

On comptabilise environ 200.000 meurtres par armes à feu dans le monde et, dans l’ordre, les pays où se produisent ces meurtres sont : Le Brésil, le Mexique, le Honduras, le Salvador, la Jamaïque, la Russie, les Etats-Unis, l’Estonie, le Chili et Israël.

Avec un record de meurtres uniquement par armes à feu pour Puerto Rico et la Sierra Leone, en Afrique.

Le port d’armes à feu est autorisé dans deux autres pays, en dehors des Etats-Unis, Israël (pour des raisons évidentes) et la Slovaquie.

Le pays européen qui détient le plus d’armes à feu est la Serbie.

Elle occupe le second rang mondial après les USA, suivie par la Suisse, Chypre, Roumanie et quatre pays nordiques Suède, Norvège, Finlande et Islande, puis vient la France (Tenant compte qu’il ne s’agit que du nombre d’armes à feu détenu officiellement car si l’on pouvait comptabiliser les armes à feu et de guerre en possession des délinquants et de la racaille nous serions bien plus proche du podium).

Et justement, quel rang occupe la France dans ce classement du nombre de meurtres par armes à feu et par habitant ? Elle figure en 26e position, derrière notamment la Grèce, le Canada, la Finlande, la Hongrie, la Slovaquie, la Turquie, etc.

En France on comptabilise environ entre 850 et 950 homicides plus 225.000 victimes de coups et blessures volontaires, et notre excellente position est due notamment grâce à Mayotte, à la Guyane et à la Guadeloupe, pour les DOM-TOM et aux régions PACA (surtout Marseille) et la Corse, pour la métropole.

86% des meurtriers sont de nationalité française (il n’existe pas de statistiques concernant les binationaux d’origine étrangère).

14% donc de ces meurtriers sont des étrangers, ils sont surreprésentés si l’on tient compte que selon les statistiques officielles ces étrangers ne sont qu’environ 6% de la population française : 7% d’africains, 3% de l’Union Européenne (hors France), 2% d’asiatiques, 1% d’européens (hors Union Européenne) et 1% d’autres ?

(Source officielle : SSMSI)

En toute logique ces 14% de criminels et délinquants devraient être expulsés à l’issue de leur incarcération.

Les pays du monde qui connaissent le moins de meurtres par armes à feu sont le Japon, le Royaume uni, le Danemark et l’Islande (qui figure pourtant en bon rang parmi les pays détenant le plus d’armes à feu).

Puisqu’il est de plus en plus question d’égalité Homme-Femme, elle n’existe pas dans les statistiques des meurtres par armes à feu : sur 10 victimes, 7 sont des hommes !

Quel que soit le pays du monde, qu’il possède le plus d’armes à feu ou non, qu’elles soient autorisées ou non, quand la décision est prise de tuer, que ce soit un simple particulier, un groupuscule, une mafia et même un gouvernement, les armes ne manquent pas : il y aura toujours des individus pour les vendre et des criminels pour les utiliser !

Depuis le 1er janvier 2018 il y a eu 160 homicides en France !

Manuel Gomez