Les États-Unis retirent leurs troupes d’Europe

Publié le 15 juin 2020 - par - 13 commentaires - 992 vues

Le vent a tourné. L’Amérique plie bagage, l’Allemagne s’enrichit, et la France paraît vouée à la disparition dans l’Anschluss.

C’est quand même incroyable que personne n’en ait parlé. Aucune mention dans les journaux alors qu’il s’agit d’un événement capital. J’ai attendu pendant une semaine que la nouvelle fasse dans la presse l’effet d’une bombe. Rien. Même pas un pétard mouillé.

Bon sang, se rendent-ils compte de l’importance de la nouvelle, ou est-elle si énorme qu’ils préfèrent ne pas en parler, préparant derrière notre dos leur réplique qui ne sera pas, à coup sûr, à l’avantage de notre peuple ?

Car les États-Unis retirent leurs troupes d’Europe, et d’abord d’Allemagne où leurs soldats sont au nombre de 34 500 soit 70 % de leurs troupes en Europe. Avec 30 avions de transport militaires C-17, les Américains procèdent à un rapatriement massif de leurs troupes et de leur armement. Des troupes qui occupaient l’Allemagne depuis 1945 et n’ont jamais cessé de le faire. Des troupes qui utilisaient l’Allemagne comme base avancée contre la Russie. En 3 mois, ce seront déjà 1 000 hommes qui quitteront le territoire allemand.

30 000 en 2 ans pour l’ensemble du territoire européen, et 14 bases militaires démantelées. (https://avia-pro.fr/news/nemcy-vygnali-amerikancev-iz-germanii-besprecedentnaya-evakuaciya-amerikanskih-voennyh-iz)

La nouvelle est considérable. Comme me l’a dit un professeur de politologie, cela marque la fin de la Seconde Guerre mondiale qui n’avait cessé. Ce n’est pas parce que les opérations militaires étaient terminées que la guerre avait pris fin. Et tout le démontre.

C‘est que les États-Unis n’ont plus les moyens de leur politique. Ils ne tiennent tout simplement plus. CBS, s’appuyant sur les données révélées par le département américain du Trésor, a annoncé la semaine dernière que la dette américaine a dépassé les 26 000 milliards de dollars. Une dette qui augmenté à une vitesse stupéfiante, un milliard en un mois seulement à la faveur du Covid qui a bon dos. On n’a jamais rien vu de tel dans toute l’histoire de l’humanité.

Comme partout ailleurs, tout se dégrade, les pays sont livrés à des bandes organisées dont l’objectif est de s’emparer de l’État, des richesses du pays, du pouvoir, pour y pratiquer leurs intérêts personnels, de quelque nature qu’ils soient. Prenez le cas de Seattle, la Venise américaine.

Une Zone Autonome autodéclarée a été proclamée depuis le 8 juin en plein centre-ville sur plus de 10 hectares. Ils ont d’abord obtenu le retrait de la garde nationale, occupé un poste de police, chassé tous les médias afin de garder secrètes leurs exactions, et leur chef, un rappeur, Raz Simone, s’est proclamé chef de guerre et, armé, il administre la zone menaçant de « balles dans la tête » tous ceux qui s’opposeraient à lui. En France ce n’est pas mieux. Nous avons les territoires perdus de la République.

26 000 milliards de dollars. Un chiffre qu’on ne peut même pas appréhender par la pensée. Le monde n’est-il pas devenu fou ?

Un seul moyen pour le sauver : annuler la dette. Partout. Et repartir sur des bases saines. Au demeurant la dette est due en partie à des intérêts privés. Cela suffit comme cela. Mais quel gouvernement aura le courage de prendre la décision ? Nous sommes partout ou presque face à des couilles molles.

En Europe, la grande gagnante de l’affaire, c’est l’Allemagne, qui non seulement n’a jamais payé pour ses nombreux crimes, mais n’a fait que profiter de la situation, devenant le pays le plus prospère d’Europe, celui qui abrite la BCE dans laquelle tous les États d’Europe ont leur argent, et qui va quitter l’Europe en refusant de rendre le magot. Macron, lui, va encore céder à la grosse Berta qui lui demande d’annexer la France à travers un nouvel Anschluss. Allemande, je ne le serai jamais. Je me battrai, comme le firent les hommes et les femmes de ma famille, contre les Boches.

Mais qu’est-ce que c’est que ces États incapables de maintenir l’ordre ? Mais ils ont perdu toute légitimité ! Et quand un pouvoir perd sa légitimité, il n’a pas à être obéi. J’ai écouté de Villiers, j’ai écouté Marine Le Pen, j’ai écouté nombre d’opposants, et je ne partage pas leur opinion. Ils sont du côté d’une police mécontente de ne pas être soutenue par ceux qui les ont équipés d’armes létales et se plaignent d’être mis sur la sellette car ils s’en prennent au peuple. Et puis quoi encore ! Une police qui ne combat pas les malfrats, mais mutile les citoyens pacifiques de ce pays, des magistrats qui ne condamnent pas les malfrats de ce pays mais condamnent les citoyens honnêtes pour faire quand même « du chiffre », des politiciens qui se contredisent les uns les autres et donnent des ordres , puis des contrordres qui amplifient le désordre… La situation n’est plus viable.

À jouer de la sorte, ils dressent les communautés les unes contre les autres. La révolution qui est en train de se passer – et il est effarant que certains atteints de cécité ne la voient pas – va s’accompagner d’une violente guerre civile. J’entends déjà le bruit des armes qu’on fourbit. Car il est impensable que les peuples d’Europe continuent à se laisser faire par leurs gouvernements dans lesquels ils ont perdu toute foi.

Louise Guersan

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
Patrick Granville

Quand on pense que L’Europe a été à l’origine un concept et une création téléguidée par les américains. Aujourd’hui comme le dit Therese tout s’inverse et son créateur est hai. Nous entrons donc de plein fouet ds une dictature Orwellienne qui ne dit pas son nom. Peuple d’Europe réveille toi l’heure des pogroms et du stalinisme est arrivée.

Bp50

Petit rappel: Il n’y a pas de traité de paix depuis 1945 entre les belligérants, seulement un armistice…Ceci est d’importance.

L’Europe est anti-américaine et le fait savoir par différents canaux. Elle n’aime pas Trump pour sa nationalité, sa haine du multicuturalisme et tant d’autres aspects comme sa préférence d’Israël, alors que les pays d’Europe le vomissent et vomissent leurs juifs… En outre, cette Europe est devenue aujourd’hui un pot pourri en pleine ébulition… la guerre civile guette la majorité de états dont le quota islamique dépasse tout entendement. Il n’y a qu’à écouter les arabes déclarer qu’en dix ans l’Allemagne et la France seront des républiques islamiques… http://memri.fr/2020/06/14/lhistorien-palestinien-ghassan-weshah-lallemagne-et-la-france-deviendront-des-republiques-islamiques-dici-dix-ans/

Marnie

Avec l’invasion migratoire en Europe le multiculturalisme va faire exploser certains pays. La France est en bonne voie pour devenir un pays sous domination islamique.

Anton

Il n’y aura jamais de guerre aujourd’hui ni demain entre les USA et la Russie (comme il n’y en a jamais eu dans toute l’histoire de l’Europe) sauf par conflits indirects tels Corée, Vietnam ou Moyen-Orient actuellement et toujours au détriment des USA. C’est surtout comme débouché commercial qu’ils vont se repositionner en Pologne et chez les Baltes. Et l’Allemagne, enfin “libérée” de la dernière armée étrangère sur son sol depuis 1945, restera néanmoins sous haute surveillance jusqu’en 2045 suivant les accords secrets de Yalta (notamment stricte interdiction de posséder l’arme atomique).

philpat

que chacun reste chez lui et se défende
qu’on retire nos troupes du sahel, que les vaillants guerriers se laissent soumettre ne me dérange plus

Jeanpeuplus

Je ne crois pas que ce soit vraiment un rapatriement, mais bien plutôt une redistribution vers les pays de l’Est, telle la Pologne. Il faudrait vraiment vérifier cela.

Karkulka

Vous avez raison, il s’agit plutôt de déplacer les troupes de soldats américains de l’Allemagne sur le territoire polonais. La presse tchèque et slovaque en a parlé il y a quelques jours.

zéphyrin

louise …tout de même ; les “boches” en 2020 ? il y en a plusieurs qui habitent près de chez moi . tu veux les virer et m’imposer des “croissants dorés” ?
Calme toi sinon ru vas nous faire le coup de l’ennemi héréditaire; L’anglais.. j’ai quelques voisins anglais aussi
sinon on a fait la guerre contre l’Espagne, l’italie, la hollande, la russie…tu prends aussi ?
c’est quoi l’europe pour toi ? vive napoléon ? quelle est ta priorité dans les menaces actuelles ?

Marnie

Petite remarque : l’Allemagne a toujours été amie avec “les croissants dorés” : la Turquie. 6 milliards d’euros ont été donnés à ce pays pour préparer son entrée dans l’UE, plus les 3 milliards promis récemment à Erdogan. Oui, les “boches de 2020” n’ont pas changé d’un pouce ni dans leur mentalité, ni dans leur dessein… Une Europe des Nations qui respecte chaque pays mais cette UE actuelle est une infamie.

Paskal

N’importe quoi ! Vos “boches” sont en voie de disparition.

sitting bull

les USA retire leurs troupes pour les envoyer en Pologne , c était dans la presse il y a quelques jours et non pour les renvoyer chez eux , il y a erreur dans votre article , l Allemagne ne portant pas ces dépenses a 2 % du PIB alors que la Pologne le fait ; Trump mécontent de la grosse Berta envoi ces troupes en Pologne a cause de l Allemagne qui n investit pas assez dans sa défense

zéphyrin

oui les polonais et les pays baltes sont preneurs…on devine pourquoi.

Lire Aussi