Les Etats-Unis se portent au mieux, depuis la victoire de Trump

En parcourant un intéressant article économique de Valeurs Actuelles, on mesure combien l’artillerie médiatique peut faire de dégâts chez les esprits les plus dociles et les plus crédules, qui gobent sans rechigner le poison du politiquement correct.

Pendant des mois, l’armée de petits soldats de la pensée unique, dans tout le monde occidental, nous a abreuvés de messages apocalyptiques, si d’aventure Donald Trump accédait au pouvoir. On nous jouait retour vers l’enfer.

Dès le lendemain de son élection, l’Amérique allait passer de la lumière aux ténèbres et s’effondrer au bout de quelques mois. C’était inéluctable.

“Explosion des déficits et de la dette, effondrement du dollar, chute des marchés, chômage et récession” étaient au menu. De quoi ébranler les convictions du plus solide électeur de Trump.

A entendre les fans d’Hillary, c’est à dire toute la classe politique européenne,  l’ensemble des  intellectuels et tout le show-biz hollywoodien, l’élection de Trump serait un remake de 1929.

Seul Clint Eastwood, dénonçant une génération de “lèche-culs”, a ouvertement pris position pour Trump. Quant aux saltimbanques grandes gueules, qui promettaient de quitter l’Amérique en cas de victoire de Trump, ils sont toujours là ! La soupe hollywoodienne est tellement bonne !

Même la Commission européenne et le FMI, s’adonnaient aux joies du Trump-bashing. Il est vrai que dans ces institutions, il n’y a pas que des lumières….

En octobre, le FMI abaissait les prévisions de croissance de 0,6% pour 2016.

Mais la vérité depuis l’élection de Trump ? Tout ce joli monde a eu tout faux.

La bourse US vole de record en record.

Le FMI, qui a prestement retourné sa veste, annonce maintenant une hausse de la croissance pour 2017 et 2018.

Le dollar, qui devait s’effondrer, se renforce contre toutes les devises.

Trump a annoncé la couleur : baisse d’impôts et hausse des investissements publics entre 500 à 1000 milliards de dollars.

“Nous allons reconstruire nos autoroutes, nos tunnels, nos aéroports, nos écoles, nos hôpitaux”.

Les craintes d’une envolée de la dette et des taux ne freinent pas les marchés.

Le rallye boursier de fin d’année est le plus fabuleux depuis 1952 !

+ 8% de hausse depuis novembre ! Du jamais vu depuis 64 ans…

Pour les analystes, les bénéfices des entreprises pourraient progresser de 11% dès le deuxième trimestre 2017 et même 14% ensuite.

“Même la Silicon Valley, d’ordinaire démocrate, s’est convertie au trumpisme.”

Les grands patrons US se sont retrouvés à la Trump Tower.

“Amazon, Apple, Facebook, Google, Oracle Uber, Tesla*SpaceX…”

“Que puis-je faire pour vous ?” a demandé  Trump .

Réponse de Trump aux doléances des grands patrons : “message reçu 5 sur 5 “

“Pour répondre à ceux qui trouvaient le personnage économiquement fantasque, Donald Trump a mis en place en décembre un forum stratégique composé de 16 patrons de grands groupes (Banque, finance, médias, automobile, aviation etc. ).”

Par conséquent, le crépuscule de l’Amérique n’est pas pour demain, malgré l’odieuse propagande pro-Hillary. Ne prenons pas Donald pour une bille.

Il apprend vite.

Il en est de même en France, où la diabolisation du programme économique FN est un monumental lavage de cerveau, savamment orchestré afin que ceux qui nous ont ruinés avec l’Europe et l’euro, puissent conserver le pouvoir et leur savoureux fromage.

Ils savent très bien qu’ils ont échoué dans tous les domaines. Ils savent très bien que l’euro n’est pas viable. Leur unique obsession, c’est de tout perdre au lendemain des élections.

La France a vécu 2000 ans avant l’euro. Elle lui survivra sans dommage.

Si d’innombrables prix Nobel d’économie prévoient l’éclatement de la zone euro dans les 10 ans, c’est que cet attelage bancal ne peut que se disloquer, malgré les mensonges de Bruxelles.

Autant ne pas attendre la débandade inéluctable et prévoir la sortie avec Marine.

Le FN a eu raison avant tout le monde sur l’immigration et l’islamisation du pays.

Il a encore raison sur l’euro. Cette monnaie, qui voudrait à la fois refléter les économies des pays riches et des pays pauvres, n’est qu’une grande illusion.

C’est un non sens économique.

Jacques Guillemain

image_pdf
0
0

27 Commentaires

  1. Ce qui est « amusant » c’est les titres sur les site de finance :
    – au début le dollar monte malgré Trump
    – lorsque le dollar a légèrement reculé il y a une dizaine de jours :
    « Trump fait reculé le dollar »
    – et lorsque le dollar est remonté à environ 1,06£/Euro euh rien !
    Quand il tombe c’est donc la faute à Trump, quand il remonte c’est malgré Trump et lorsqu’il continu de monter euh silence gêné chez les disciples de Soros…:)

  2. Comme d’habitude, vous mélangez tout. On ne peut qu’adouber la première partie de votre article, puis on se dit que c’est trop beau… La phrase « Il en est de même en France, où la diabolisation du programme économique FN est un monumental lavage de cerveau, etc. » réduit votre argumentaire trumpiste que je partage à néant.

    – le $ : première monnaie d’échange du monde (reste inchangé) : le FRF ? Dévaluations et augmentations du coût de la vie, attaque d’une monnaie faible d’iun pays surendetté sur les marchés, par notre ami Soros par ex.
    – le marché américain (Alena), 480 millions de consommateurs qui se suffit à lui même (la France?)
    – les contrats internationaux et les joint ventures européennes libellées en €?

    Il n’y aura pas de sortie de l’€.

    • peut etre qu’il melange tout mais au moins je trouve cela beaucoup plus comprehensible et credible que votre raisonement!

      • La culture économique n’a jamais été un handicap, sauf chez les français. Depuis 1981, ils s’échinent à voter pour des politiques socialistes. Rien à voir avec l’€. Je veux juste dire que lorsqu’on a fait des études de sciences économiques et qu’on dirige une entreprise, que sa famille élargie a depuis des siècles créé des milliers d’emplois cumulés, qu’on a travaillé dans plusieurs multinationales, on ne peut plus voter socialiste. On sait ce que signifie : bilan, point, mort, actif, passif, seuil de rentabilité, économies d’échelles, valeur ajoutée, effets multiplicateurs, ratios, dettes, surendettement, faillite, caution, hypothèque, création de richesse… J’ai l’impression, en lisant les forums et certains articles, que les français ne savent plus parler cette langue. Des gros mots !

        • Jusque là je suivais votre raisonnement avec intérêt mais à lire ce dernier post un doute m’habite ? Ne seriez vous pas juge et parti ? Ou pour le moins ne défendez vous pas vos intérêts ?

          • Le jour où vous me présentez quelqu’un sur Terre qui ne défend pas ses intérêts, je vous suis. Même JC défendait les intérêts de son clan face aux marchands du Temple. Son positionnement, revu par les historiens, est beaucoup plus politique qu’on ne le prétend d’habitude. Tout le monde est juge et parti. Tout le monde sans exception. Bien entendu que je défends mes intérêts, mais comme les retraités qui font tourner Riposte Laïque. Moi je suis encore actif et je le serai encore pendant 20 ans jusqu’à 75 ans. Je ne veux pas que mon pays se ferme comme une huitre. Je crois à la mondialisation des échanges car je travaille tous les jours sur Internet autour du monde. Je m’exporte. La politique de Marine ou d’un autre souverainiste m’obligerait à,quitter la France, c’est tout. Plus d’impôts !

    • Il ne suffit pas de dire que la France n’est pas les USA pour argumenter contre la sortie de l’Euro. Quels sont vous arguments ? — RIEN !

  3. Je sais ça n’a rien à voir mais le chanteur gagnant du festival de la chanson italienne de Sanremo a remporté le premier prix avec ce titre : « Occidentalis Karma »… Allez, il faut juste y croire…

  4. PHILIPPE DE VILLIERS FAIT UN GRAND PAS VERS MARINE LE PEN
     » ELLE A UNE CARRURE PRESIDENTIELLE »
    Extrait :

    « Je pense que l’on va vers des surprises toutes aussi excellentes. Elle a une carrure présidentielle. Sa main ne tremblera pas lorsqu’il faudra prendre des décisions douloureuses. Dans mon village des Herbiers, une terre pourtant centriste, ils veulent tous voter pour elle… »

    http://lelab.europe1.fr/phillipe-de-villiers-fait-un-grand-pas-vers-marine-le-pen-elle-a-une-carrure-presidentielle-2982140

    ENFIN !!!!

  5. Je suis à 99% derrière Trump . Cependant, il devrait cesser de polémiquer avec les médias pour qu’ils lui lachent la grappe.Si vous pouviez lui transmettre, mon Général.Marine Le Pen présidente de la France!

  6. Merci M. Guillemain pour votre lucidité et vos excellents articles toujours bien argumentés et tellement clairs ! merci de soutenir la SEULE candidate Patriote capable et VOLONTAIRE pour redresser notre pays

    Retrouvez l’intégralité du discours prononcé par Marine Le Pen lors de sa réunion publique à Clairvaux-les-Lacs, dans le Jura, vendredi 17 février 2017.

    Réunion publique à Clairvaux-les-Lacs (17/02/2017)

    VIDEO : https://t.co/bMaaFizLk5

  7. seuls les bobos gauchos et les médias gauchos sont contre Trump mais savent parfaitement qu’il a raison sur beaucoup de points, ils ont surtout peur de perdre leurs avantages, se disent démocrates, mais que nenni

  8. Embêtant pour les « islamo-gôchistes » et les racailles ce BIENFAIT d’un CHANGEMENT.

  9. Eh oui, malgré les vociférations anti trump commanditées, soutenant l’oligarchie mondialiste et arriviste en place.

  10. Marine quand elle aura le pouvoir ,la première chose qu’elle doit faire en priorité de privatisé les télévisions publics et radios,en laissant qu’une chaîne et deux radios publics,elle éviterait la propagande des médias gauchistes

    • Allez faire un tour dans les écoles de formation des journalistes et vous comprendrez pourquoi le traitement de l’info suit les doctrines gauchistes.

    • On appelle ça de la dictature les fachos. Vous pouvez toujours migrer en Corée du Nord bien à vous

  11. Ça n’est pourtant pas faute, pour les merdias aux ordres, d’essayer de nous persuader du contraire…

  12. Bien d’accord. D’ailleurs si Mlp veut garder un coup d’avance sur l’umps, il n’y a qu’à regarder les grotesques pièges que les sbires de la cinglée clinton ont utilisé contre D.Trump et qui ont échoué . Car si vous regardez la tactique du ps , ils reprennent exactement les mêmes ficelles que le parti démocrate : les émeutes des racailles, le soit disant piratage informatique de V.Poutine, le soutien des pipoles, les votes de la primaire truquée, etc…les socialopes copient tout ce qui a fait perdre l’alcoolo clinton.

  13. Très bon article. Plus vite la zone euro se détruira, et plus vite les Pays de la zone pourront se reconstruire. Les dictateurs de la zone euro vivent leur dernière décennie, et feront tout pour la prolonger le plus possible.

Les commentaires sont fermés.