Les eurodéputés sont-ils tous bourrés ?

Pour les fans de baballe, l’heure est à la fête. Les autres n’ont pour se distraire que les articles dithyrambiques sur la nouvelle couleur de la perruque de Brichel, les déboires et démêlés conjugaux de Quatennens, les bistrouilles internes à la LFI, la suspicion de blanchiment de fraude fiscale aggravée de Strauss-Khan, l’augmentation des fractures du crânes des amateurs de trottinettes, déjà bien félés pour circuler sur de tels engins après douze ans…

Tout le reste est bien sinistre dans cette France qui se tiermondise chaque jour davantage… ses mafias corrompues et méprisantes… son parlement aussi bavard qu’inefficace.

Alors que tous les médias s’égosillent et se repaissent du cas d’Eva Kaili, l’ex vice-présidente grecque et de ses comparses italiens, trop heureux de disserter sur ce cas de corruption, ce qui évite d’évoquer les milliers de collusions et de prévarications en vogue à l’UE et ailleurs… et du cas emblématique du couple von der Leyen…

Au milieu de cette cacophonie, il est une petite phrase délectable passée inaperçue : « Tous les vendredis, les gens sont bourrés au Parlement européen ».
Pour en avoir eu connaissance, il faut regarder Public Sénat donc faire preuve d’une abnégation ou d’une curiosité rares.

Évoquant cette affaire impliquant le Qatar, André Gattolin, sénateur Renaissance-RDPI et membre du conseil de l’Europe… a déclaré quant à ce scandale : « il ne m’étonne pas ». Et de parler de l’omniprésence des lobbys diversifiés…

« Quand vous arrivez dans le hall et qu’un grand constructeur automobile allemand a son modèle exposé. J’ai l’impression d’être au salon de l’auto », explique-t-il.

Mais le meilleur était à venir :

«Tous les vendredis, les gens sont bourrés au Parlement européen parce qu’il y a tous les limonadiers et fournisseurs de bières qui payent des pots. »

Des centaines de pays promouvant des milliers de marques d’alcool, cela fait forcément des dégâts.

Et il est fort à parier que ces open bars ne s’ouvrent pas qu’en fin de semaine…

C’est ici que l’on peut se demander si les dérives et délires de l’UE ne procèdent pas tout simplement d’un taux d’alcoolémie très élevé parmi les eurodéputés et leur administration, sans parler de la cocaïne qui s’est répandue plus encore parmi nos « élites » et dont chez certains, les ravages sont évidents.

Trop souvent, l’on cherche des réponses complexes à des déclarations ahurissantes, législations aberrantes, comportements invraisemblables. Grâce à monsieur Gattolin, dorénavant nous saurons que tout ceci n’est encore qu’un drame de l’alcool.

Daphné Rigobert

image_pdfimage_print
8
1

3 Commentaires

  1. ben quoa, être bourré c’est branché et montre qu’on est près du peuple, qu’on fait pareil, qu’on est pareil sauf revenus, lesquels ne doivent jamais plus faire l’objet d’une quelconque lutte de classes définie désormais comme obsolète étant entendu qu’il n’y en a maintenant que 2, ceux qui commandent et ceux qui exécutent : tout appartient à l’état jusqu’à la manif dite révolutionnaire de gauche puisqu’elle émane de ses services.

  2. « « Tous les vendredis, les gens sont bourrés au Parlement européen ». » il doit manquer des mots comme les poches, les portefeuilles

  3. Nous avons des baltringues au gouvernement, des abrutis de première bourre à LFI, hommes, femmes et non-identifiés-WXYZ, des illuminés-ravagés chez EELV, des ivrognes au parlement européen et des cocaïnomanes un peu partout. Tous ces gens-là sont grassement payés à ne rien foutre, sinon somnoler sur leurs bancs respectifs et ne l’ouvrir que pour dire des conneries en séance ou devant le micro des journaleux complaisants ou agressifs selon les cas. Comment voulez-vous qu’on s’en sorte ?!… Une pareille gabegie ne semble pas déranger plus que ça tous ceux et celles qui bossent pour des salaires qui oscillent entre 1200 et 2000 euros nets environ à temps plein, pour la plupart des électeurs, et pas davantage les salaires astronomiques des pousseurs de ballon qui roulent sur l’or et en Ferrari, Porsche ou Maserati. Allez comprendre ça !

Les commentaires sont fermés.