Les Européens rejettent massivement l’Immigration musulmane

Publié le 11 février 2017 - par - 13 commentaires

Selon un sondage réalisé auprès de plus de 10.000 européens, par des universitaires reconnus, selon ce sondage publié le 7 février dernier par le « Royal Institute of International Affairs », autrement dénommé “Chatam House”, un très prestigieux et sérieux « think tank » britannique indépendant, créé en 1920, les européens rejettent massivement l’immigration musulmane.

A la question : “What Do Europeans Think About Muslim Immigration ?” les sondés selon les pays répondent de la manière suivante :

En conclusion de ce sondage :
– 55 % des européens s’opposent à l’immigration provenant de pays musulmans,
– 25 % sont sans opinion,
– 20 % désapprouvent.
https://www.chathamhouse.org/expert/comment/What-do-europeans-think-about-muslim-immigration

Le sondage traduit donc bien la défiance de plus en plus affirmée et circonstanciée des peuples vis à vis de l’immigration musulmane et son idéologie totalitaire.

Il faut noter que pour la France ce sondage indique une méfiance plus marquée :
– 61 % des français souhaitent que l’immigration musulmane soit arrêtée,
– 23 % sont sans opinion,
– 16 % désapprouvent.

Ce sondage est à rapprocher de celui d’Ipsos d’août 2016 qui indiquait que pour 57 % des Français, il y avait trop d’immigrés en France, et que seulement 11 % des Français trouvaient que l’immigration avait un impact positif.
http://www.20minutes.fr/societe/1911723-20160822-seulement-11-francais-trouvent-immigration-impact-positif

Notons qu’en Allemagne, à cause de la politique immigrationniste irresponsable de Merkel et des exactions qui en sont résultées, les allemands souhaitent majoritairement que l’immigration musulmane soit arrêtée.

Ce que corrobore ce rapport confidentiel des services de renseignement selon lequel :
« Nous importons l’extrémisme islamique, l’antisémitisme arabe, les conflits d’autres peuples, ainsi qu’une perception différente de la société et du droit. Les services de sécurité allemands sont incapables de faire face à ces problèmes de sécurité importés aussi bien qu’aux réactions en retour de la population allemande.»

Ce sondage de “Chatam House” tombe donc à point nommé pour mettre en garde l’Union européenne qui vient de déclarer, par sa chef de la diplomatie, Federica Mogherini :
« Je pense que les Européens devraient comprendre que nous avons besoin de l’immigration pour nos économies. L’Europe ne ferme pas ses portes et ne va pas le faire. Nous devons mettre fin à la tragédie en mer et dans le désert. Chaque jour des gens meurent encore.»

Tout est dit. L’Europe n’a que faire de l’opinion des peuples qui la composent. Et Schengen restera volontairement une passoire. Et les flux migratoires ne seront pas contrôlés.

Car l’Europe est d’abord au service de l’oligarchie financière, de la mondialisation des affaires qui a besoin de l’ouverture totale des frontières et de l’immigration massive pour peser sur les salaires.

Car le président de la commission européenne Juncker, cet imposteur qui a fait du Luxembourg un paradis fiscal européen, est celui qui avait déclaré :
« Il ne peut y avoir de choix démocratique contre les traités européens.»

Car pour Juncker, la démocratie, en Europe, n’est qu’un mot vide de sens et de réalité.
Car pour Juncker, l’Europe n’appartient pas aux peuples d’Europe.
Car pour Juncker, l’Europe n’appartient pas non plus aux gouvernements élus par les peuples.
Car pour Juncker, c’est la commission européenne, qui dicte le rythme de la casse des Nations et du remplacement des peuples par la submersion migratoire mahométane.

Alors, cette idéologie technocratique de la commission européenne hors-sol, au seul service du business mondialisé doit être rejeté par les peuples.

Et 2017 va donner à certains peuples européens, notamment aux Pays-Bas en mars, en France en mai et en Allemagne en septembre, une belle opportunité de virer ces suppôts du capitalisme mondialisé et multiculturel en faisant éclater cette Europe.

Car cette Europe gouvernée par Juncker et sa caste technocratiques de fonctionnaires européens, monstrueusement rémunérés par les peuples, n’agit qu’au détriment de l’intérêt des peuples.

Car cette Europe défait les frontières au seul service de la ploutocratie mondialisée laquelle n’a de cesse de protéger les frontières de ses paradis fiscaux.

Et en France la présidentielle 2017 nous montre déjà clairement les antagonismes.

Entre les souverainistes et les islamo-collabos mondialistes multiculturalistes soumis à l’Europe de Juncker qui crache sur les peuples, j’ai fait mon choix.

Pour la Nation souveraine. Pour le peuple souverain. Pour une France libre.

Alain Lussay

(1) NDLC : All further migration from mainly Muslim countries should be stopped = Toute nouvelle migration de pays principalement Musulmans devrait être arrêtée

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
lyhns

Il faut que tous les européens s’unissent pour rejeter l’immigration musulman et que l’union soit au main du parlement et des politiques élus par le peuple européens!Moi je pars du principe que l’union fait la force,mais je ne veux pas de cette Europe tenue par les lobbies et les financiers et des intérêts non européens!

BOUDRY

Un homme nJuncker,et sa poignée de collabos…rateurs,qui ne demandent pas l’avis du peuple,ne sont que des dictateurs.
Il ne reste plus qu’a souhaiter qu’ils terminent comme Mussolini ou thaouchescou !!!

JILL

Qu’on me donne une seule raison,même une toute petite,de supporter l’islam ;ses pompes et ses oeuvres diaboliques .

Volkoff

(11/02/2017) Le premier ministre hongrois Viktor Orban a déclaré vouloir ouvrir son pays à des réfugiés, mais seulement ceux qui doivent fuir leur pays d’Europe Occidentale à cause des conséquences des politiques gauchisantes qui y sont menées (source).

Dans son discours annuel sur l’état de la nation, M. Orban a désigné un certain nombre de menaces pesant sur la Hongrie, dont l’invasion afro-musulmane de l’Europe. Il a assuré vouloir accueillir les réfugiés européens fuyant l’Europe de l’Ouest menacée par le chaos migratoire.

Simone GUTIERREZ

Monsieur Lussay ! … je suis évidemment d’ accord avec vous , mais savez-vous que vous risquez d’ être traîné devant les tribunaux socialistes pour osez faire état de propos qui , pourtant , dégoulinent de bon sens !
Vous êtes pourtant bien placés , à RL , pour savoir que ce régime ne tient plus que grâce aux medias bobos et aux associations gauchistes grassement subventionnées par l’ Etat . Quand un petit Fouquier Tinville de service réclamera votre tête , France Inter , France Culture ou France ” Info ” n’ en souffleront même pas mot .

UltraLucide

Une seule réponse, une seule issue: FREXIT. Retrouver le plus vite possible la maîtrise de nos frontières, de notre justice, de notre monnaie, de notre budget, et aussi de notre politique étrangère.

Dunois

Juncker et ses amis doivent être pendus haut et cours pour crime contre l’humanité et soumission à l’islam.

Simon Esterazy

Les européens ont des yeux pour voir et des oreilles pour entendre et ce qu’ils voient et entendent dès qu’ils sortent de chez eux ne leur plaît pas, n’en déplaise aux médias qui assurent la promotion du “prêt-à-penser” mitonné par des politiciens corrompus organisateurs ou complices de l’invasion.

Michel Blanc

“Les européens rejettent massivement l’immigration musulmane” c’est bien! Les mettre tous dehors, serait mieux!

Bordel de dieu

Le problème c’est de voir des personnes même diplômé qui nous prétende que le problème et ici en France alors que le plus gros a faire et chez eux le problème du Rome n’est pas ici mais chez lui et ainsi de suite l’Afrique n’attend que vous mais pas de structure pour accueillir votre savoir-faire et compétences

montecristo

Junker est “la pire invention des européens”

Francois Desvignes

Il y avait une question complémentaire dans le sondage qu’ils n’ont pas osé publier :

“Être vous pour l’instauration du safari le dimanche dans votre village ?”

lafronde

Excellent, ce relai de think tank britannique. C’est le genre d’opinion bottom-up dont nos politiciens devraient mieux tenir compte. Il se trouve qu’en République française des lois liberticides, prétendant prévenir la haine inter-raciale interdisent toute statistiques et enquêtes ethniques. Faute de retour depuis le réél, nos dirigeants baignent dans l’ignorance de la vie réelle des assujettis à la multi-culturalité, dont leurs rentes les dispensent.

Lire Aussi