Les fake news occidentales ne sauveront pas l’Ukraine de la partition

Les fake news et les mensonges ne sauveront pas l’Ukraine de la partition. Quelles que soient les manipulations pour apitoyer ou horrifier les opinions occidentales, l’Otan ne s’engagera pas sur le terrain, autrement que par une aide matérielle et quelques conseillers.

Ceux qui nous présentent un Poutine aux abois et une armée russe exsangue, vont se réveiller avec la gueule de bois, à commencer par Zelensky qui aura cru jusqu’au bout à un engagement de l’Otan avec des troupes de combat.

Il n’a toujours pas compris que les soldats ukrainiens sont de la chair à canon pour la politique de Biden, qui veut affaiblir à la fois la Russie et l’Europe, afin d’affirmer définitivement la domination des Etats-Unis sur le continent. 

Depuis six semaines le narratif occidental se résume à présenter cette guerre comme un nouvel Afghanistan pour l’armée russe et même comme le tombeau de Poutine. Foutaises que tout cela. 83 % des Russes soutiennent Poutine et leurs soldats.

Visiblement, Biden et les généraux des plateaux TV ont vite oublié le fiasco de la coalition occidentale en Afghanistan et la panique de l’évacuation de Kaboul, qui n’a d’égale que celle de Saïgon en 1975.

Partout les Américains prennent des raclées mémorables par des armées de va-nu-pieds sous équipés, et ils se permettent de donner des leçons de stratégie aux généraux russes, qui n’ont pas encore lancé l’offensive majeure contre l’armée ukrainienne bunkérisée dans le Donbass. C’est pourtant l’objectif principal de cette guerre.

Sauf négociations de paix demandées par Kiev à la dernière minute, cette opération du Donbass s’annonce comme la plus grande bataille  des temps modernes. On comprend donc que Poutine et son état-major prennent leur temps pour la planifier. 

Il n’est plus temps pour Zelensky de jouer son rôle de héros-martyr devant toutes les capitales du monde entier et de culpabiliser la terre entière pour ne pas s’être engagée à ses côtés dans la Troisième Guerre mondiale.

De même que l’Occident avait fait de Greta, une gamine de 15 ans totalement inculte et ignare des réalités scientifiques, la déesse du climat devant laquelle tout l’Univers devait se prosterner, c’est aujourd’hui Zelensky, chef d’un Etat mafieux et corrompu, qui est devenu l’idole de la planète et l’égal des plus grands.

Cet Occident décadent ose tout.

Zelensky, c’est le nouveau Churchill face au méchant Poutine. J’ai déjà dit combien cette comparaison était indécente, le héros britannique n’ayant rien d’un mafieux planquant ses millions dans les paradis fiscaux, ni d’un saltimbanque jouant du piano et de la guitare à poil.

Ceux qui présentent l’évacuation du front nord par les troupes russes, comme une grande victoire ukrainienne, n’ont pas compris que Kiev n’a jamais été un objectif militaire pour Moscou. 

Ce qui intéresse Poutine, c’est le Donbass et la côte nord de la Mer Noire. L’Ouest n’offre aucun intérêt. 

La destruction de l’armée ukrainienne et l’anéantissement des unités nazifiées à Marioupol puis à Kharkov, suivent leur cours. L’essentiel des combats devant se dérouler dans les jours qui viennent, à l’est du pays.

https://rumble.com/v1081d4-bulletin-n77.-dsinformation-massive-bataille-du-donbass-rouble-pour-tous.07.html

Le coeur de l’armée ukrainienne étant neutralisé, nous verrons bien si Poutine veut s’emparer de Mikolaïev puis d’Odessa.

Le coût de la guerre étant assez conséquent, entre les pertes humaines, les matériels détruits et les sanctions, il faut que le rapport coût/bénéfice soit payant. Le soutien du peuple russe à cette opération majeure est à ce prix.

La guerre doit être gagnée, malgré les soutiens de l’Otan à Kiev, et la partition de l’Ukraine doit être le juste prix de la victoire.

Si Zelensky avait écouté Poutine au lieu de Biden, ce sont des dizaines de milliers de morts qui auraient été évitées. Mais la fuite en avant de ce leader irresponsable et naïf,  aura été un désastre pour son peuple.

Quant à l’Europe, qui n’a toujours rien compris aux enjeux de cette guerre, elle va en payer le prix fort.

Les mensonges et les fake news, n’ont jamais fait une politique et encore moins une stratégie gagnante dans un conflit.

C’est en fin de partie qu’on comptera les points et qu’on mesurera la justesse d’analyse des uns et des autres.

Pour ma part, je déplore que l’Ukraine n’ait pas jeté l’éponge plus tôt, puisque de toutes façons Poutine ne lâchera rien. Toute résistance ne fait que précipiter des innocents dans la tombe sans modifier le résultat final.

Les Occidentaux ne font que mener le peuple ukrainien en bateau, en lui demandant de résister coûte que coûte, dans l’espoir de casser les reins de la Russie. Peine perdue. Cette fuite en avant mènera l’Europe au chaos et ne sauvera pas l’Ukraine. 

Jacques Guillemain

image_pdfimage_print
27
1

23 Commentaires

  1. Les Ukrainiens sont en train racler les fonds de tiroirs réservistes. Si ça continue, ils ne vont pas tarder à envoyer les collégiens et les vieillards sur le front.
    C’est sûr qu’avec le rapport coût/bénéfice, l’est et tout le sud ferait passer l’addition, vraiment trop salée.
    Mais qui sait, peut-être qu’une fois le Donbass « libéré » Vlad sifflera la fin de la partie et il pourra tout de même garder la tête haute.
    Il risque d’y en avoir encore beaucoup des Mariupols, et ça doit bien les faire réfléchir, cette ville qui devait être prise dans 3 jours depuis 3 semaines.

    • Marioupol c’est le fief des unités Azov Pour les criminels d’Azov c’est la mort sur place ou 30 ans de Sibérie
      Ils ne se rendront jamais

  2. D’après, les militaires autochtones de la République Populaire de Donetsk et de Lougansk, au début de l’opération russe dans le Donbass, les forces ukrainiennes se rendaient à hauteur de vingt à trente soldats par jour (je schématise bien sûr) aux forces de la DNR ET LNR, un moins et demi après, ce chiffre a été multiplié par dix ou par vingt. Ce qui est énorme.

    C’est comme la fameuse information digne des plus grands mythomanes et qui se persuadent de leurs propres mensonges, que les Russes auraient perdue environs 13 000 à 15 000 soldats, ce qui voudrait dire qu’il y aurait, de plus, environ 30 000 russes blessés. Ce serait ni plus ni moins que l’arrêt des opérations pour l’armée russe.

    La Russie ne s’arrêtera pas et l’Ukraine est par défaut morte et enterrée ; d’ailleurs cette entité, totalement artificielle, est par essence un État ouvertement raciste anti-russe depuis sa première apparition au début du XXᵉ siècle, bon débarras.

    • une vidéo circule (voir tvliberté de vendredi) de l’assassinat de soldats russes d’une balle dans la nuque, sur qu’ils seront comptabilisés comme crimes des russes (comme timisoara ou katin, la propagande est reine dans les médias aux ordres

    • L’ Ukraine autrefois  » royaume  » kazhar peuple origine turko mongol converti au judaïsme

  3. Je consulte ce soir le prog tv Mais que vois-je?
    Propagande et manipulation pour nous montrer le grand talent du comédien de zelinsky le héros adoré (pour l’instant) des ricains, de la hyene, du micron! Comédien, on le constate à le voir haranguer et insulter les états!

    ARTE
    Serviteur du peuple
    Live Vendredi 08 avril 2022
    23h10 – 23h40
    S01E02 – Serviteur du peuple
    Série Rires 30 min Ukraine 2015
    De : Aleksey Kiryushchenko
    Avec : Stanislav Boklan, Volodymyr Zelenskyy et Eugen Koschewoi

  4. suite:
    Bientôt des récompenses, un oscar, un moliére, le prix nobel de la paix, un césar, une patinette electrique, une villa en floride (il paraît que ça il l’a déjà)

    Drôle de héros qui ne parle jamais de paix, ne demande pas l’arrêt des combats mais réclame des armes des sanctions et les gouvernements répondent à ses demandes. Ainsi la guerre continue. Il est peu avare des vies humaines.
    D’ailleurs, il a une grande part de responsabilité sur l’attaque de l’UK par la Russie. Mais aucun président, aucun media n’évoque cette réalité!
    C’est interdit!

  5. les occidentaux croient qu’une fois la capitale prise, la guerre est gagnée; malheureusement poutine ne veut que les territoires russophones, donc l’est, qu’il sécurisera

    • Les troupes russes étaient dans le centre de Kiev, lors s ils avaient voulu, je croyais depuis un certain temps que l on pouvait mettre une bombe dans une simple cheminee

  6. Même le taré à la petite moustache de Berlin ne bombardait pas les siens! En revanche, les Américains s’en chargeaient avec leurs tapis de bombes tombant sur les populations civiles allemandes, mais aussi celles de nombreux pays, sans oublier celle de la France. Ce qu’on peut reprocher au taré que j’évoque, c’était d’enrôler jusqu’à la dernière minute des jeunes recrues et des anciens qui allaient trouver la mort dans les derniers combats.

  7. Bonjour, mon Colonel et mes respects du matin ! Comme je suis en parfaite adéquation avec vous, comment pourrais-je mieux illustrer votre (comme à l’accoutumée !) excellent article… Autrement que par ceci : 🎼😃🙂🥂🌷🌼🎶🌞✌🎶🌳📚🌿👍😉🎷🎵🎁🎸❤😍 ❗ Bonne journée ! Signé, « un vieux soldat »

  8. Allez perdre sa vie pour une clique de pédays (fussent ils ukrainiens ou amerloques ou même du pédoland de l’UE de l’ouest) ?
    Telle est la seule question…
    Bien sûr, la réponse est non. Qui peut être encore assez sot en 2022 pour accepter une telle échéance ou déchéance, c’est selon ?
    De plus les dés sont pipés d’avance.

  9. Que s’est il passé à la gare de Kramatorsk? Personne n’en parle, il y aurait 50 morts, des gens bloqués, empêchés d’être évacués. Où se dirigeait cette voie ferrée?
    Est-ce une erreur russe ou bien les gens qui attendent sont empéchés par quelques nazis ukrainiens, pour faire un 2eme Mariupol. Ils sont capables de tout! Une bombe à fragmentation russe dans un parc (une pelouse) où il est écrit « enfant » disent les médias; Ne serait-ce pas la signature grossière de cette milice Ukrainienne dans leur politique de ‘tuez les enfants russes’ (ambiance) ou « pas d’école pour les enfants russes, ils resteront dans des caves », discours du président Porotchenko en 2014. Tout cela agrémenté de la visite de Von der Leyen pour accabler les Russes devant le monde entier!

  10. Cet article fait une très bonne analyse de la situation. Le président ukrainien ZELENSKY aurait dû capituler dès les premiers jours de la guerre, vers fin février ou début mars 2022 et signer un Traité de paix. Mais il a commis l’erreur de faire la tournée des capitales des pays occidentaux pour demander qu’on lui livre des armes létales : cela augmente la violence et la durée de la guerre, donc il y a plus de victimes civiles et plus de destructions (infrastructures, immeubles) … pour rien.

    • Les américains vont gagner des milliards en reconstruisant l’Ukraine qu’ils ont largement contribué à détruire.

  11. Propagande occidentale à sens unique : la Propagandastaffel journalistique occidentale diffuse, sans aucune nuance ou contexte apportés, les communiqués de l’ukraino-nazi Zelensky et son bataillon néo-nazi Azov. Puisse Marioupol devenir le plus grand cimetière au monde de néo-nazis ukrainiens d’Azov et les autres, authentiques criminels de guerre, qui prennent la population civile ukrainienne comme bouclier humain en les empêchant violemment d’emprunter les couloirs humanitaires ouverts par la Russie pour épargner les civils innocents. Une balle russe pour chaque néo-nazi d’Azov. Pas de quartier, pas de prisonniers ! Ce sont de véritables criminels de guerre, comme les Waffen SS, leurs héros et modèles, avant eux !

  12. J’avoue que la situation présente n’est pas sans m’inspirer quelques doutes et quelques craintes.
    J’avais fait plusieurs remarques sur ce qui m’avait semblé être un manque d’amplitude et de rapidité de l’offensive russe depuis le début, mais quand je vois maintenant les Russes se retirer complètement des territoires pris au nord pour concentrer leurs efforts à l’est où l’on croyait l’armée ukrainienne pratiquement battue, je me pose des questions.

    La bataille du Donbass va donc commencer et je ne doute pas, par contre, qu’elle va être décisive : les Russes ont intérêt, cette fois, à faire vite et à la gagner en détruisant complètement le gros de l’armée ukrainienne.

    Sinon, je ne vois pas ce que l’on pourra dire pour faire croire que les Russes ne sont pas tenus en échec…

    Souhaitons un plein et entier à nos amis Russes ! Vive la Russie, gloire à Poutine ! A bas l’ukraine et mort à tous les ukrainiens !

  13. Il se peut même que la Pologne in fine, cherche à retrouver ses territoires perdus en 1945 suite à l’occupation de celle-ci par l’ex URSS. La Pologne communiste s’est payé sur l’Allemagne en lui volant la Prusse. Il se peut que d’autres cherchent à retrouver les territoires perdus après la première guerre mondiale suite au traité de Versailles, etc. Toutes ses frontières actuelles à l’est, ont été modifiées au détriment des Polonais, des Allemands, des Hongrois, etc.
    Nous assistons peut-être à une redistribution des cartes et l’OTAN et les USA en seront les vrais responsables.
    On notera que les USA auront réussi à separer l’Europe de l’ouest qui était naturellement destinée à faire de la grande Europe de Lisbonne à Vladivostok. Le rêve de De Gaulle.
    L’UE est soumise, l’UE parle américain, l’UE n’est pas pour la France, son avenir. Vive le Z et surtout, surtout, Vive la France.

  14. plus de mille corps découverts au nord de Kiev après la fuite des russes, probablement tués par les ukrainiens…

Les commentaires sont fermés.