Les faux-culs de l’aile gauche du PS ont permis à Valls d’avoir un vote de confiance

Publié le 1 mai 2014 - par - 1 152 vues

http://videos.tf1.fr/infos/2014/gerard-filoche-valls-c-est-cap-suicide-8407396.html

Manuel Valls, certes de manière laborieuse, vient de se voir accorder la confiance par l’Assemblée nationale, par 265 voix contre 232. Les médias insistent sur l’abstention de 41 députés socialistes, et celle des communistes et des Verts, qui font au total 71 abstentions.

Quand on écoute le discours de Gérard Filoche, membre du Conseil national du PS, qui parle d’un cap suicide pour le Parti socialiste, mais aussi d’une politique grave pour la France, amenant la récession, on ne peut que s’interroger. Si réellement les opposants de gauche de Manuel Valls pensent cela, leur abstention, qui permet, finalement, à Valls de continuer sa politique, est d’autant plus criminelle.

Au-delà de quelques élucubrations de Filoche sur les chiffres avancés, ils ont raison sur un fait : Valls va voler 50 milliards aux plus modestes, sur ordre de Bruxelles, pour atteindre les objectifs de l’Union européenne. Et d’autre part, en allégeant les charges des grandes entreprises, forcément il ponctionnera encore davantage les classes les plus modestes.

Filoche, bien sûr, ne dit rien sur le coût d’une immigration qu’il défend bec et ongles, même en période de chômage de masse. Donc, si réellement ils étaient soucieux de l’intérêt de la France, ils auraient mis fin immédiatement à la plaisanterie, en mettant Valls en minorité, et en votant contre. Sauf que… Il y a les Européennes derrière, et il y a quelques copains de l’aile gauche qui seront élus. Sauf que ces 41 députés sont bien contents d’être à l’Assemblée nationale, avec les avantages que cela procure, et qu’ils n’ont aucunement l’intention de repasser devant le suffrage universel avant 2017, encore moins quand ils savent que les socialistes perdent les unes après les autres chaque élection législative partielle.

Autrement dit, leurs gesticulations, qui rappellent celles de Mélenchon, ne servent qu’à berner le peuple, avec la complicité des médias, et à retenir à gauche des mécontents qui, sinon, iraient rejoindre le camp des patriotes, et sans doute le vote FN. C’est leur seule utilité, ce sont des imposteurs, leur abstention n’est que posture, et rien d’autre.

Ils sont bien trop contents de continuer à bouffer dans la gamelle…

Lucette Jeanpierre

Print Friendly, PDF & Email

Les commentaires sont fermés.

Lire Aussi