Les Femen ouvrent courageusement la voie à d’autres formes de contestation de l’islam

Pas du tout en phase avec moult articles réprobateurs qui ont paru dans Riposte Laïque au sujet des Femen, il y  a  longtemps que je guettais mon heure pour déclarer mon soutien  – toujours mon vieux fond de militant contre les violences sur les femmes –  à ce groupuscule de féministes « endiablées » et pas fâchées avec leur anatomie.

En matière d’émotions, je place la culture musicale plus haut que la culture littéraire et le Groupe Femen me rappelle immanquablement les prestations du Groupe Splendid qui ont ravi les foules dans les années 80 avec la Salsa du démon.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=B-BoMozYXng[/youtube]

http://www.youtube.com/watch?v=B-BoMozYXng

On ne ruine pas son adversaire avec des arguments sortis de l’intellect,  mais en le ridiculisant grâce au courage de son comportement !!

Les rédacteurs de Riposte Laïque manqueraient-ils d’humour potache dès que d’autres formes de constestation se pointent à l’horizon et n’ont plus rien à voir avec les sentiers policés de l’intellectualisme ? On se tape sur les cuisses et on s’en délecte les babines quand c’est BHL qui se fait entarter le caquet plein de crème chantilly. Mais dès qu’il s’agit de ces dégénérées de Femen qui, sans même avoir demander la permission aux service de la préfecture, réalisent presque la même chose sur les manifestants de Civitas, qu’elles arrosent de crème sortie les bonbonnes frappées du logo SPERME, alors là, les belles plûmes de Riposte Laïque sont outrées.  Non, non et encore non, il faut les stopper ces donzelles mal-éducaillées qui, ô crime supplémentaire, viennent de l’Est, et par conséquent sont à mille lieux des qualités d’argumentation des forts en thème de Riposte Laïque. Du coup, elles l’on bien cherché si elles se sont pris de bonnes baffes de la part des vigiles du service d’ordre de Civitas

Et puis et puis, de toutes façons elles sont grassement subventionnées par le milliardaire philanthrope Georges Soros, sur lequel aussitôt on va ressortir tous les linges sales qui traînent et puis et puis, délit suprême, Caroline Fourest est venue les soutenir.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2013/04/03/97001-20130403FILWWW00542-des-femen-brulent-le-drapeau-salafiste.php.

Mais quand trois Femen à demi-nues brûlent le drapeau salafiste devant la Grande Mosquée de Paris pour exprimer leur solidarité avec la militante tunisienne Amina que des salafistes ont appelé à lapider et également dénoncer les atteintes aux droits des femmes dans les pays arabo-musulmans,  VOUS DITES QUOI les  copains ??

Huineng

image_pdf
0
0