Les femmes bénévoles abuseraient-elles sexuellement des migrants ?

Publié le 27 septembre 2016 - par - 19 commentaires - 7 479 vues
Share

margueritesternC’est The Independant, journal britannique de centre droit qui écrit que des femmes bénévoles abuseraient sexuellement des migrants en se basant sur une discussion repérée sur Facebook et aussitôt effacée, donc invérifiable.

La rumeur qui est à la fois une revanche sur la France et sur la gens féminine intervient au moment où se tient la polémique sur la construction du mur (financé par les britanniques pour 2 millions de livres) qui devrait empêcher les migrants d’arrêter les camions qui transportent des marchandises vers le Royaume-Uni et après les déclarations du ministre Cazeneuve sur le démantèlement de la jungle de Calais.

La conclusion du média, par la voix d’un expert en camp est que les abus sexuels sont la conséquence du fait que ni les Nations unies, ni le gouvernement français n’ont donné de statut officiel au camp de Calais. Une affirmation qui est loin d’être convaincante quand on sait que dans le camp officiel de Jordanie des jeunes filles mineures sont mariées à des adultes et deviennent mères à l’âge où elles jouent encore à la poupée et devraient étudier. Dans le Sud du Liban des réfugiés mineurs sont victimes de toutes sortes d’agressions, y compris leur enrôlement dans des factions djihadistes alors que toutes sortes d’organisations humaninaitres officielles sont présentes.

L’information, si c’en est une, repose sur une discussion entre bénévoles britanniques sur la jungle de Calais qui aurait été découverte par des journalistes de The Independant. On ne peut pas vérifier car ces messages ont été supprimés. Le média publie une copie d’écran tout en précisant qu’il censure le nom de l’auteur qui est bénévole pour Calais People to People Solidarity, une association qui compterait 36 000 membres. Cet organisme qui fait appel aux dons ne semble pas très efficace au regard de la misère sordide qui règne dans la jungle.

calaissexe

L’assertion d’abus sexuels est tellement croustillante que de nombreux médias européens dont plusieurs organes français,  l’ont reprise, avec circonspection pour les uns, accusations pour les autres.

Des volon­taires enga­gés sur le camp auraient exploité sexuel­le­ment plusieurs réfu­giés, et ce à plusieurs reprises. Des jour­na­listes du quoti­dien britan­nique The Inde­pendent ont décou­vert une discus­sion Face­book entre huma­ni­taires en mission sur Calais, sur la page « Calais People to people Soli­da­rity », et qui fait état de multiples faits de rela­tions sexuelles entre les volon­taires et des réfu­giés.  http://www.vsd.fr/actualite/migrants-des-abus-sexuels-dans-la-jungle-de-calais-16944

Nous ne remettons pas en question le fait que dans la jungle de Calais des abus de toutes sortes prennent place. Depuis trois ans, les médias ont révélé des trafics de marchandises et de papiers, de la prostitution, de la pédophilie et enrôlement d’enfants pour le djihad, disparition d’enfants, trafic d’organes, etc. Les migrants ne sont pas des anges et l’ont prouvé à maintes reprises. Du côté des bénévoles, il y a certainement des « pompiers pyromanes », des opportunistes qui profitent de la misère et du chaos pour « se faire plaisir », s’enrichir, faire du prosélytisme guerrier ou religieux ou même en tirer des arguments politiques. Mais répandre la rumeur que des femmes bénévoles abuseraient sexuellement des migrants est indiscutablement un prétexte médiatique pour donner raison aux partisans du Brexit et consolider la frontière entre l’espace Shengen et le Royaume-uni en se lavant les mains du problème de l’immigration de masse, à l’image de ce que fait la France à Vintimille avec l’Italie.

Mon précédent article très ironique sur le potentiel de maris parmi les migrants aurait-il donné des idées aux propagandistes britanniques ? http://ripostelaique.com/mesdames-choisissez-votre-mari-parmi-les-migrants.html

Il reste qu’actuellement, la question des migrants demeure entière et que personne, individus, associations ou nations, ne propose des solutions viables et décentes.

Pour ma part, la meilleure solution serait d’aider les réfugiés syriens et irakiens aux frontières de leur pays en donnant de véritables moyens aux pays qui les accueillent comme le Liban, la Jordanie et la Turquie . Il devrait en être de même pour les réfugiés climatiques et économiques. Seule l’application stricte du droit d’asile devrait permettre d’intégrer les véritables réfugiés politiques.

Alice Braitberg

Pour en savoir plus

 http://www.independent.co.uk/news/world/europe/calais-jungle-volunteers-sex-refugees-allegations-facebook-care4calais-a7312066.html

Les enfants à Calais et Grande-Synthe, rapport UNICEF : http://www.nordlittoral.fr/faits-divers/migrants-l-unicef-denoncerait-des-abus-sexuels-de-ia0b0n317033

Les associations qui œuvrent sur place, la plupart sot anglophones  (No Border) :

https://www.facebook.com/CalaisPeopletoPeopleSolidarityActionFromUK/

https://www.laubergedesmigrants.fr/

http://care4calais.org/

http://www.associationsalam.org/-On-a-lu-on-a-vu-

Des médias français qui relaient la rumeur :

http://www.directmatin.fr/france/2016-09-22/calais-des-volontaires-accuses-dexploiter-sexuellement-des-refugies-739096

Article de VSD du 07/09/2016 http://www.vsd.fr/actualite/migrants-le-royaume-uni-va-fermer-ses-frontieres-en-erigeant-un-mur-a-calais-16468

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Belhache

Bien au moins elles ont le choix dans la couleur.

LislamEstUnCancer

Des femmes blanches qui « abusent sexuellement » d’hommes noirs ou arabes… je n’en crois pas un mot!

Ce sont des baiseuses! Et elles profitent de l’occasion pour baiser avec des baiseurs! Une occasion formidable pour ces baiseuses puisque ce n’est pas le choix qui manque pour agrémenter la variété d’un jour à l’autre! Chaque jour un mec différent !… et tous ils ne demandent que ça!

Jamais on ne me fera croire qu’un mec majeur peut être « abusé sexuellement » ! Parce qu’il faut bien qu’il bande ! Et pour le mec qui vient d’Afrique c’est carrément le rêve… vu qu’il n’a même plus besoin de demander, ces femelles en chaleur leur offrant une passe volontairement, en cadeau de bienvenue!

Dugenou

La collaboration horizontale…

Dunois

Si c’est vrai, ces femmes sont des candidates de rêve pour le sida, tellement répandu chez nos « arrivants ». Dommage !

Jean-Bernard

Les frustrées en manque de boudin noir ne manquent pas chez les gauchiasses…

Paskal

Limite. On ne va pas reprocher leur sexisme aux musulmans pour leur ressembler.

Jean-Bernard

Je sais, mais ça soulage… Z’avez déjà vu la tronche des gauchiasses dans les défilés ?

antonio buig

Tant de vulgarité exhibée en une seule phrase. Bravo, petit boudin blanc, pour votre talent. Et qu’on ne vienne raconter qu’au FN ni racisme sexisme !

Paskal

A relativiser (pour le moins !). En Suède, les musulmans représentent 5% de la population mais plus de 77% des violeurs.
https://themuslimissue.wordpress.com/2012/08/20/the-living-hell-for-swedish-women-5-muslims-commit-nearly-77-6-of-all-rape-crimes/

Bordel de dieu

Et le petit la star montante Justin Bieber qui fait mouillé les petites en fauteuil roulant

Pierre

Un certain nombres de féministes en ont contre les hommes blancs qui ne sont jamais assez féminisés à leur goût pour leur plaire. Puis , arrivent les brutes d’Afrique , et ces
super mâles ,tout à coup , leur paraissent virils , machos et elles tombent dans leurs bras. C’est l’ambivalence des féministes. Un classique depuis des années , maintenant .Le blanc n’est jamais assez propre et parfumée mais le foncé qui sent la sueur éveille leurs sens .

François de France
esus.

Apparemment, ce migrant n’est pas très enthousiasme vis à vis de cette mémère

Jacques Châtelet

Les femmes bénévoles abuseraient-elles sexuellement des migrants ?
Faux ! Elles en usent, si elles ont envie et si cette envie est (souvent) partagée. Comme ce sont de jeunes hommes pleins de fougue (si j’ose dire), sexuellement affamés, sensibles à la gentillesse et au désir qu’ils inspirent, qui donc pourrait reprocher à celles qui en ont envie de s’offrir ?
Il suffit de voir dans Paris, un grand nombre de couples dits « mixtes » (H. noir / F. blanche, exceptionnellement le contraire) pour s’en convaincre, d’autant qu’ils ont l’air parfaitement heureux, le plus souvent. Le plus souvent aussi, ça ne dure pas, pour des raisons faciles à analyser.

La mixité raciale et culturelle existe depuis bien longtemps en France, preuve d’ailleurs que les Français ne sont pas si racistes qu’on le prétend. Souvenez-vous de Joséphine Baker (afro américaine) et Jo Bouillon (blanc, Montpellier) qui avaient adopté 12 enfants de tous les horizons pour un rêve de paix entre les peuples. Aujourd’hui, le problème est l’immigration de masse non gérée que nous ne pouvons pas intégrer et qui ne le souhaite pas au nom de l’islam, ce cancer insoluble chez nous.

jean-marc

Un billet à la fois bruit de chiottes et fouille-merde.Sans aucun intérêt.

primaire Royaliste

Je plussoie à 200%, c’est ce qui ressort en général de l’ensemble des « billets ». Sans aucun intérêt

antonio buig

Extrait de l’article » répandre la rumeur que des femmes bénévoles abuseraient sexuellement des migrants est indiscutablement un prétexte médiatique pour donner raison aux partisans du Brexit et consolider la frontière entre l’espace Shengen et le Royaume-uni en se lavant les mains du problème de l’immigration de masse » Madame, quand on veut vraiment démonter une rumeur, il vaut mieux la présenter rapidement puis argumenter longuement pour la détruire. Or vous faîtes l’inverse. A quoi jouez-vous ?

Il se trouve, cher Pygmalion, que je ne démonte pas la rumeur mais je montre qu’elle tombe à pic