Les Femmes Françaises en Niqab dénoncent la « soirée Ramadan » organisée par le maire de Paris

Publié le 25 août 2011 - par - 235 vues
Share

بسم الله الرحمان الرحيم

Au Nom d’Allah Le Clément, Le Miséricordieux,

Le Collectif des Associations de Femmes Françaises En Niqab (CAFFEN) s’insurge contre le carton d’invitation qu’il a reçu de la part de la Mairie de Paris :

Il est scandaleux que Bertrand Delanoë, maire de Paris utilise à des fins clientélistes notre noble religion d’amour, paix et tolérance et en particulier son pilier du jeûne du Ramadan.

Nous invitons nos frères et sœurs en islam à boycotter cette « sauterie » qui mélange des symboles de notre religion avec des considérations profanes.

En effet, non seulement nos sœurs qui portent le voile facial en seront exclues en fonction de la loi scélérate et raciste votée par l’UMP, mais en outre tous les enseignements transmis par l’Ange Gabriel à notre Noble Prophète (que la bénédiction et la grâce du Créateur soient sur lui) via le Saint Coran seront bafouées.

Qui nous garantit que le repas de l’iftar sera 100% halal ?

Qui nous garantit qu’il n’y aura pas promiscuité entre hommes et femmes ?

Qui nous garantit qu’il n’aura pas des chanteurs et chanteuses alors que la chanson est « haram » pour les vrais musulmans ?

Et ne verra-t-on pas des débauches « orientalistes » ou des chanteuses même pas voilées, se déhanchant d’une manière lascive pour exciter les spectateurs ?

Bertrand Delanoë, maire de Paris, essaie de nous « acheter » par cette manifestation qui tient plus du happening « bobo » que de la spiritualité attachée au mois de jeûne prescrit par notre Saint Coran révélé à notre Prophète (que la bénédiction et la grâce du Créateur soient sur lui).

Ne mélangeons pas notre pratique sainte et pudique à ces fiestas mécréantes et qui, sous couvert du Ramadan, tentent d’entraîner nos sœurs et nos frères dans la débauche occidentale. « Jazz, funk, groove », et pourquoi pas danse du ventre ou boys bands ? De qui se moque la mairie de Paris en se transformant en discothèque interlope ?

Que la Paix et la Bénédiction d’Allah le Très-Haut soient sur tous ceux qui boycotteront cette manifestation illicite en islam, et qui suivent la voie juste jusqu’au Jour du Jugement Dernier.

آمـــيــن يــا رب الــعــالــمــيـــن

Leïla Adjaoud, Présidente du Directoire du Collectif des Associations de Femmes Françaises En Niqab

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.